Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz

• Revoir les prix •


Je retournais pour la première fois depuis mon arrivée à la Shinra dans mon monde.

Lorsque j'étais partis au Jardin Radieux pour poser pour le parfum récemment fait par la compagnie, j'avais quelque peu dévoilé les ingrédients de ce dernier. Et notre principal fournisseur d'agrumes était un fournisseur de la Terre des Dragons et pour on savait quelle raison, il avait décidé d'augmenter ses prix.

Ce n'était pas bon pour nous... Ni pour lui, il risquerait de perdre tous ses clients avec des prix comme ça.

Je m'étais donc rendu vers le marché où ce fournisseur avait pour habitude de vendre sa marchandise. Mais lorsque je marchais, tout le monde, ou du moins une bonne partie se retournait en me voyant.

Et oui, l'enfant du pays était de retour.

« Oh mon dieu ! C'est bien vous ! C'est Ahriana ! »

Ou pas, je n'avais jamais vu cette personne de ma vie, mais elle, elle avait l'air de me connaitre.

« Heu... Oui ! Salut ! »

Je souriais pour ne pas paraitre impolie. Mais alors qu'elle disais ça, plus de personnes encore se retournèrent et accoururent vers cette enfant qui m'avait alpaguée.

Elle avait l'air d'avoir environ quinze ans. Elle portait une tenue similaire à la mienne, sauf pour les couleurs. Ses cheveux étaient très courts et très noirs.

« Ma chérie. Ne saute pas sur les gens comme ça ! »
« Mais maman... C'est Ahriana. La dame de la photo ! »

Je compris alors à cet instant d'où la fillette me connaissait ainsi que le reste des personnes présentes qui s'étaient intéressées à moi.

D'autres commencèrent à être un peu plus curieux et s'avancèrent plus vers nous.

« Je pourrais avoir un autographe ! »
« Line ! »
« S'il vous plait ? »

J'étais gênée, je ne pensais pas que quelques photos pouvaient avoir une telle importance sur la vie de quelqu'un. Mais j'acceptai de bon cœur en hochant la tête. Elle me tendis alors un bout de papier et un crayon.

« Line, c'est bien ça ? »

La fillette souriait plus encore. Je griffonnais alors sur le morceau de papier le prénom de l'enfant et signais d'un petit « xo » et de mon prénom écrit d'une certaine manière qui risquerait d'être reconnaissable, avec un cœur à la place du point du « i ».

Les personnes présentes voulaient eux aussi un petit « souvenir » de cette rencontre en voulant une photo. Mais je ne pouvais pas faire ça toute la journée. J'étais là pour une bonne raison. Et cela pris fin lorsqu'une voix masculine, que je reconnaitrais toujours se fit entendre derrière moi.

« Si je m'attendais à te revoir ici... »
« Sunoh ! » (Dis-je sans me retourner.)

Je fis volte face et le vis là, devant moi. Il n'avait pas changé. De grand yeux noirs et ce même sourire qu'il avait en me voyant. Il avait l'air d'aller bien par rapport  à ce jour où j'étais partis.

« Que fais-tu là ? »
« C'est pour le travail. »
« Du genre ? »
« Récemment un parfum crée par la Shinra a vue le jour... »
« KDA. Je sais. »
« Tu connais ? »
« Le parfum en lui même. Non. Mais quand j'ai remarqué que c'était toi qui avait posé pour... Je m'y suis intéressé. Juste pour te revoir. »

Je souriais comme une idiote. Un visage amical dans ce monde qui était le miens mais qui me paraissait si loin à présent, c'était agréable.

Alors que je m'apprêtais à lui expliquer la raison de ma venue ici, je sentis mon gummiphone vibrer dans ma poche. Je m'excusai auprès de Sunoh et le sorti, c'était un message.



WilliamJ'ai vu des photos sur Gumminow. Avec ton nom en hearttag. Tu es mignonne dessus !

AhriMerci Smile Des gens m'ont reconnu à la Terre des Dragons.

WilliamÇa va aller ?

AhriOui, ne t'en fais pas, tu n'as pas à jouer les gardes du corps aujourd'hui.

WilliamJe ne demande que ça...



Je pouffais de rire mais ne répondis pas au dernière message. En relevant la tête de mon gummiphone, je vis Sunoh qui me regardait avec beaucoup de curiosité.

« C'était quoi ? »
« De ? »
« Ce qui t'as fais rire ? »
« Ho... Rien. Un collègue à la Shinra... »
« UN collègue ? »
« Oui, pourquoi ? »
« Pour rien... Juste comme ça ! »

Il esquiva le reste de la conversation et commença à partir vers le stand du maraicher. Je compris alors à cet instant qu'il allait vouloir jouer les chevaliers servants aujourd'hui.

Je décidai de ne pas reparler de ce qui venait de se passer mais le rattrapai pour pouvoir atteindre notre destination. Sunoh était resté ici tout ce temps, il savait où se trouvait chaque marchand, je préférai lui faire confiance.

« Ça se passe bien pour toi ? »
« Mon travail, tu veux dire ? »
« Oui. Ce n'est pas trop dur d'être... Loin de la maison ? »
« Au début, un peu. Mais maintenant ça va ! »
« Je vois. Au fait... »
« Oui ? »
« Je pourrai moi aussi t'envoyer des messages ? »
« Bien sûr ! Comment on pourrait avoir des nouvelles l'un de l'autre sinon ? »

Il rigola et frotta le haut de ma tête, comme il l'avait toujours fait quand nous étions jeunes. Nous arrivâmes très rapidement, avec toujours quelques curieux jusqu'à arriver à mon fournisseur.

« Dai ! »

Un homme d'une quarantaine d'années se retourna en entendant son nom et fis un grand sourire à Sunoh.

« Comment vas-tu mon garçon ? »
« Très bien ! Regarde qui j'amène ! »

Le prénom Dai se détourna de Sunoh pour me faire face. Je ne l'avais jamais vu de ma vie lui non plus, mais il faut croire que lui, si.

« Ahriana en chair et en os ? »
« Et oui ! »
« Enchantée. »
« Que me vaut l'honneur de votre présence ici ? Sur mon modeste stand ? »

Je décidais de ne pas y aller par quatre chemins, tout en restant polie bien évidemment.

« Comme vous le savez, je travaille pour la Shinra. KDA a un énorme succès et nous achetons les ingrédients de ce parfum auprès de vous. Seulement, nous avons un tout petit problème... »
« Lequel ? »
« Récemment vous avez augmenté vos prix et... »
« Ça ne vous plait pas, c'est ça ? »
« Oui. »
« Vous l'avez dis vous-même. Le parfum a du succès, pourquoi je n'en profiterai pas ? »
« Vous en avez tout à fait le droit. Je ne dis pas le contraire. Seulement, la compagnie pourrait faire appel à un autre fournisseur avec des prix moins... Exorbitants. »
« Vous me menacez ? »
« Non ! Je ne fais que dire ce qui pourrait arriver. Je tiens seulement à vous dire. Que vous pouvez toujours appliquer vos prix à vos clients, des particuliers. Mais si vous pouviez remettre votre ancien prix pour la compagnie, ce serait merveilleux. »
« Et j'y gagne quoi moi ? »
« La fidélité d'un client. »
« Mais encore ? »
« Soyons honnête. Lorsque la Shinra vous achète vos agrumes, elle ne commande pas juste quelques fruits... »
« C'est vrai, ça se compte en kilos. »
« Beaucoup de kilos, j'imagine. »
« Oui... »

Je voyais Sunoh, qui n'avait rien dit, mais qui me voyait négocier le prix de notre marchandise. Il ne m'avait jamais vu comme ça avant et j'avoue, je ne me serai jamais imaginé à faire ça non lus il y a quelques années.

« Réfléchissez-y Dai. Ça ne pourrait être que bénéfique pour vous. »
« Bénéfique... C'est vite dit ! »
« Le prix est baissé certes. Mais, ça reste tout de même une énorme rentrée de munnies pour vous. »

Il n'ajouta rien, mais je le voyais réfléchir à ce que je venais de dire. Il fini par retrouvé la parole.

« C'est d'accord. »
« Je ne remettrai jamais en cause votre parole. Mais un accord écrit nous permettra à tous les deux d'être de bonne foi. »
« Je n'ai rien sur moi là. »
« La compagnie vous fera transmettre un contrat dans les plus brefs délais. Vous prendrez le temps de le lire et vous nous le renverrez. »

Dai hocha la tête et me remercia. Je fis de même pour le temps qu'il m'avait accordé et fis comprendre à Sunoh qu'il était pour moi de repartir, mais il me suivit en direction de la station Shinra.

« Tu ne veux pas rester un peu ? »
« J'aurai bien voulu. Mais on m'attend. »
« Ton collègue c'est ça ? »
« Non ! Je dois juste dire qu'il faut préparer un nouveau contrat pour Dai. »
« Et tu ne peux pas le faire en envoyant un message ? »
« Sunoh. J'ai d'autres obligations. Je suis désolée. »
« Quand est ce qu'on pourra se revoir ? »
« Je ne sais pas. Mais très vite j'espère ! »

Sunoh eu le même geste que William récemment, il me pris dans ses bras et me serra de toutes ses forces. Il n'avait jamais eu ce geste avec moi avant. Comme s'il avait peur qu'on ne se revoit pas.

« Sunoh, on se reverra. Je te le promets. »

Il hésita un instant avant de me lâcher mais se résolu à le faire finalement avec un léger pincement au cœur. Il me regarda monter dans la navette avant de repartir aussi à son tour.

j267.png





_______________________________
Revoir les prix Y99t
more_horiz
Ouuuuh, ça se complique ! Very Happy

Va falloir gérer DEUX mecs !

Bon... en tout cas, c'est plutôt bien ! J'ai bien aimé le fait que tu joues avec ta cote naissante. On te reconnait dans la rue et, bah c'est déjà plutôt bien, non ? Tu crames pas les étapes, t'y vas petit a petit, c'est plutôt cool ! Et puis t'en profites pour faire revenir le mec de ta fiche, le fameux Sunoh ! J'y pense juste, mais, ce que t'as fait avec les messages là, ce serait cool effectivement que tu le fasses avec lui aussi de temps en temps. Le gars avait l'air vraiment saoulé que tu repartes et tout, ce serait logique qu'il cherche a avoir de tes nouvelles plus fréquemment !

Pour ce qui est de la mission en elle même, j'ai pas grand chose à redire. Tu convaincs pas le marchand en trois phrases, non y'a un argumentaire derrière. Et il est plutot bien tourné aussi, logique certes, mais non ça se tient !

Ah, j'ai quand même hâte de voir ce que ça pourrait donner cette situation là, à devoir gérer Sunoh et William. Je souris d'avance à l'idée des positions reloues dans lesquelles pourraient se retrouver ton personnage Very Happy Reste qu'en tout cas, pluss que de simplement te contenter de faire ta mission, maintenant tu rajoutes du lore perso et c'est quand même méga plus sympa ! Faut que tu continues comme ça.

Que dire d'autre ? Oui, bon... petites erreurs d'inattention par-ci par-là, des mots qui manquent de temps en temps, la classique mais bon je reste plutôt content !

J'ai pas l'impression que ça t'ait fait chier, j'veux dire que c'est pas pour ça que je vais dire ça, mais bon, hésite pas a me dire si ce genre de missions, ça te va aussi. Que j'sache un peu.

Voilà voilà !

Facile : 10 xp, 100 munnies, 2 PS en Magie.

Le dé...

Cool !

En repartant, dans le vaisseau, tu feuillettes quelques pages d'un magazine. C'est le numéro de février de "Nos amis les bêtes". C'est quand même cool, puisque tu apprends...

Pampa : Actif. L’utilisateur peut invoquer un Pampa qui projette 1000 épines sur les adversaires avant de s’enfuir. Sym : 14.

_______________________________
Revoir les prix Dd736708773db3f50ba2
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum