Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz

On dirait que la situation s’est inversée. Là où elle s’occupait de soigner mes blessures il y a quelques jours. C’est à mon tour de veiller sur elle.

Odile est allongée, dans le divan, sa poitrine se soulève à intervalle régulier, elle soupire de temps à autre mais tout semble bien aller. Sans trop savoir quoi faire, je perds mes yeux autour de nous, puis j’aperçois son sac à terre, au pied même du canapé. J’imagine que la cassette est dedans.

Je me lève et le ramasse. Je regarde ladite cassette. Nul doute que nous n’avons pas ce qu’il faut ici pour la consulter. Je pourrais… prévenir Little Bro que je l’ai en ma possession, mais pourquoi se presser ? Après tout, nous l’avons payée assez chère n’est-ce pas ? En pensant cela, je fixe Odile. Qu’est ce qui a bien pu se passer pour que nous en arrivions là ? Tout a bien failli basculer.

Et encore, c’est loin d’être fini. Pavani va rapidement se rendre compte que la vidéo n’est pas la bonne et il en tirera des conclusions. Peut-être la journaliste sera alors la solution la plus probable, mais comment serait-elle rentrée alors ? Et comment l’homme aurait-il disparu d’un claquement de doigt ?

Je remets la cassette dans le sac et aperçois le gummiphone d’Odile. Un instant j’hésite puis… et puis tant pis. Je l’ouvre et , l’appareil photo étant la dernière application utilisée, je consulte les dernières photos qu’elle a faites. Ce sont des photos de papier, sans doute ce qui était contenu dans le coffre. Il faudra les imprimer et les inspecter. S’ils étaient dans le coffre-fort, c’est qu’il y a une raison. Voilà peut-être la raison pour laquelle elle s’est mise en retard. Tout aurait pu être très différent si…

-Qu’…qu’est-ce que tu fais ?

Je lève les yeux vers elle. Elle n’a pour ainsi dire pas bougé, si ce n’est ses yeux qui sont à présent ouverts. Ses bras se trouvent toujours le long de son corps, ses cernes sont marquées, il est évident qu’elle a été fortement affaiblie.

-Euh… rien.
-C’est mon gummiphone, non ?

Comment le sait-elle ?

-Ma coque est différente.
-Ah. Oui. Je ne savais pas quoi faire et… j’ai pensé à regarder les preuves que tu as récupérées là-bas.
-Hm.

Elle essaie de se relever légèrement mais son visage se contracte, sans doute la douleur que lui cause sa blessure.

-Qu’est-ce qui s’est passé?

Je souris tout en déviant mon regard. Je revois la scène, cela semble… surréaliste.

-Crois-le ou non mais tu t’es fait opérer par… Rufus Shinra en personne.

Elle se mord la lèvre, puis sourit un instant, juste avant de grimacer à nouveau.

-C’est vrai ?
-Oui.
-Qu’est-ce qu’il a dit ?
-Je crois que… qu’il n’était pas très content de comment les choses se sont passées. Puis il m’a plus ou moins traitée de sans-coeur.

Je fais un signe de tête en direction de sa blessure.

-Qu’est-ce qui s’est passé d’ailleurs ?

Elle rabat sa tête sur son coussin et tourne son visage vers le dossier du divan, comme si elle avait honte.

-J’ai dû improviser. J’avais fini de tout remettre en place et… il est entré juste à ce moment.
-Ok, ensuite ?
-Je ne voulais pas qu’il fasse de bruit, alors… avec mes pouvoirs je l’ai obligé à se diriger dans un portail. Peu importait l’endroit, tout plutôt que là.
-Et où avez-vous atterri ?
-Sur une petite ile dans les Caraïbes. Il a profité de cet instant pour reprendre suffisamment le contrôle sur lui et tirer sur moi…Je… j’ai dû le…
-Oui, le tuer, tu m’as dit. Comment as-tu fait ?
-Je… je ne préfère pas en parler.

Sa lèvre inférieure tremble, elle semble… terrorisée.  Il faut pourtant que je m’assure qu’il ne reste aucune trace de son intrusion dans le bureau de Pavani.

-Il faut que je sache si je dois faire le ménage derrière toi.
-J’ai du le forcer à se noyer, tu es contente ?

Elle avait répondu avec une certaine agressivité. Non, je n’étais pas contente, mais elle avait fait ce qu’elle devait. Elle n’avait pas encore assez tué pour l’accepter, c’est tout. Mais cela viendrait, avec le temps.

-Evidemment j’ai dû mentir auprès du Président. J’ai improvisé.
-Qu’est-ce que tu lui as dit ?
-J’ai fait diversion en parlant de la raison pour laquelle personne n’a entendu le tir mais…
-Mais ?
-Il se peut tout à fait que demain il demande plus d’explications. Par exemple… comment nous avons fait pour faire disparaître l’homme qui t’a vu en train de fouiller les affaires de son patron.

Elle lève les yeux au ciel, visiblement elle n’a pas plus d’idée que moi.

-Comment te sens-tu ?
-Ca va, je crois.

Je tape mes deux mains sur mes cuisses et me lève.

-Très bien. Si tu n’y vois pas d’objection… je vais certainement monter. Repose-toi. S’il y a la moindre chose…. Appelle moi.

Je dépose le gummiphone près d’elle et me mets en marche vers l’étage.
more_horiz
La réaction à la réaction ! PAMAL

J'me demande si y'a moyen de faire une chaine de réactions méga longue. Genre... 10 RP que de réactions a un autre. Ce serait marrant !

Alors... qu'est-ce que j'en ai pensé, à part que c'est bien. En fait, y'a surtout un truc qui m'a bien plu. C'était déjà présent dans le RP précédent mais ouais. C'est le fait qu'Odile soit terrorisée à l'idée d'avoir eu, et surement d'avoir encore a buter quelqu'un. Parce que ouais, en fait j'ai été surpris, mais c'est parce que je suis un raciste je pense. J'explique !

Un humain, ça tue pas forcément.
Un sans coeur, ça tue a tour de bras, normal faut que ça bouffe. Et puis... c'est un peu le délire du truc quoi. Tuer, manger, yolo.
Un simili... bah non en fait ! C'est vrai, c'est parce que t'as 13 connauds qui se sont dit qu'ils allaient buter plein de trucs que c'est systèmatique chez le simili. Et j'ai été con de partir du principe que tuer faisait partie du kit naturel d'un simili. Du coup, ça me fait réfléchir et j'suis content.

Parce que oui, un simili c'est quand même... très très proche d'un humain. Genre, 2cm. Ouais. Si le mec de base il était pas méchant, il tuait pas etc... Bah, y'a pas de raison que la coquille vide (c'est pour pas redire simili) le fasse, si justement elle est construite a partir des souvenirs, et aussi de souvenirs de sentiments. J'sais pas si j'suis clair.

En tout cas, cimer pour la petite reflexion.

Reste qu'une question, et c'est toujours la même hein, m'emmerde. Elle a clairement peur je dirais ? Est-ce que c'est vraiment de la peur ? Ou du dégoût de soi ? Chais pas, mais bref. En tout cas, elle ne veut pas en parler. J'me mets dans la même situation. J'viens de buter un mec et ça m'emmerde. Qu'est-ce que je ressens ? (déjà, le mot ressentir te met sur la piste d'où je veux en venir). J'pense que je flippe ouais. Enfin, j'en sais rien. Mais toujours est-il que la peur est une émotion.... ce que les similis peuvent pas ressentir.

On casse le raisonnement. Un personnage sans emotions, c'est un personnage chiant je dirais. Donc non c'est bien que t'en mettes, d'autant plus que là, on pourrait traduire ça par un souvenir de sentiment, et qu'elle est dictée inconsciemment comme ça parce que "c'est comme ça qu'il faut réagir". Mais bon... Ca fait 3 paragraphes que je dis ça pour rien, parce que les similis dans KH THE VIDEO GAME, bah... ils ont clairement des émotions. C'est juste qu'après ils disent "lol non en fait c du fake" mais... Bah voilà t'as compris.

Du reste... J'ai finalement pas grand chose à en dire. Odile sourit quand elle sait que c'est THE BOSS qui l'a opérée ? Ouais, Very Happy
Mais donc voilà, pas grand chose parce que c'est surtout la partie que j'ai expliquée qui m'a fait réfléchir et tout.

C'était bien !

Mais c'est quand même très facile :

7 xp, 70 munnies, 2 PS (!). Les deux en magie.

_______________________________
Sur une île perdue Dd736708773db3f50ba2
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum