Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
La journée était enfin sur le point de se terminer. A ce moment-ci, je n’aurais pas été capable de dire si les journées de travail m’avaient manqué. J’étais bien évidemment content de retrouver le vaisseau-mère, son silence et son confort, mais je ne pouvais m’empêcher de tourner mes pensées en direction de Costa Del Sol. Les Turks, ainsi que les soeurs Arad étaient restés sur place. La transmission d’informations se faisait plus lente comme en témoignait l’absence totale de nouvelles depuis mon départ.

L’heure de quitter leurs postes arrivant, Scarlett entra dans mon bureau et me rejoignis derrière mon bureau. Elle vint s’asseoir sur mes genoux et joignit ses mains autour de ma nuque.


Comment se porte votre blessure ?

Il arrive qu’elle me lance, mais cela ne dure jamais longtemps. Je vais bien. Je lui souris.

Si vous voulez rentrer, lui dis-je en désignant la porte menant à mon appartement du regard, vous pouvez. Je ne serais pas long.

Elle me sourit avant de prendre son temps pour descendre de mes genoux et de rejoindre la porte. J’appuyais sur un bouton situé sous mon bureau pour lui ouvrir la porte, puis elle disparut à l’intérieur. J’allais m’octroyer une petite demie-heure de réflexion avant d’enfin quitter mon bureau pour la journée.

Je posais mes coudes sur mon bureau, joignant les mains et venant reposer mon front dessus. Jusqu’alors, nous n’avions que des pistes à explorer, mais rien de concret quant à la chute de notre adversaire. Je devais composer avec les éléments déjà présents sur place.

Veld s’occupait de la protection de Withred, ma doublure. Ils étaient à la suite et jouaient mon rôle, alternant entre journées à l’intérieur et sorties dans les rues de la ville. Reno passait la plupart de son temps avec Rude ; ils s’occupaient de noter les allers et venues de l’hôtel Marques. Nous connaissions déjà la plupart des acteurs gravitant autour de Pavani. Les deux Arad s’étaient vues embaucher directement au service du propriétaire du Marques, ce qui leur donnait un accès presque total à ses appartements.

Pour ma part, j’avais rencontré le maire, Adolfus Whitey, et j’avais réussi à obtenir sa confiance, notamment en lui présentant des preuves quant à l’implication de cher et regretté Jonathan Blake. Le remplacement du commissaire était en cours, il ne me restait plus qu’à présenter le capitaine Edmund Schultz au maire, et, dépendant de sa décision, nous aurions la main mise sur les forces locales de Costa Del Sol.

Il ne fallait pas non plus oublier nos possessions immeubles sur place. Grâce au travail de notre regrettée Huayan Song, nous possédions un bon nombre de bâtiments sur place, tels que l’Estrella, le plus grand hôtel de la ville, le Bubble Bath, un club ayant fait sa réputation auprès des voyageurs ou encore le Zéphyr qui était un casino pour ne citer que les plus importants.

La Shinra existait à Costa del Sol, et elle n’aurait de cesse que d’y renforcer sa présence. A cela il ne restait qu’un frein : Pavani et son Hôtel Marques. Si nous parvenions à le faire tomber, nous aurions le champ libre. La question était de savoir comment.

Nous ne pouvions pas attaquer de front, cela créerait un scandale et n’arrangerait ni nos plans, ni ceux du Maire. Ce serait se risquer à la perte de sa confiance. Même si l’idée de lui ôter la vie me paraissait séduisante, il ne fallait pas en faire une fin en soi. L’important serait de l’évincer de Costa Del Sol, le reste ne serait que du bonus.

L’hôtel Marques était populaire. Ce qu’il s’y passait était peut-être la touche de déviance qu’il avait manqué à la ville jusqu’à son arrivée. Il fallait reconnaître qu’au même titre que la Shinra, il avait participé au bon développement de l’économie. La première question que je m’étais posée avait été de savoir si Costa Del Sol pouvait réellement se passer de Pavani. La réponse était oui, à condition que nous prenions sa place.

Il fallait donc oeuvrer dans cette direction, l’évincer et en profiter pour récupérer ses possessions. Il ne nous les céderait pas, ou nous les vendrait à un prix exorbitant s’il était amené dos au mur. C’était là l’importance de nos deux agents infiltrés. Il savait que nous étions sur ses traces, c’était certain, mais il ne devait pas se douter d’à quel point nous étions proches.

L’hôtel Marques restait cependant intouchable comme je venais de l’expliquer. Il ne nous restait plus qu’une piste, ce fameux Bloody Key. Si nous n’en savions finalement que très peu, il apparaissait évident qu’il s’agissait d’un type d’établissement relativement… immoral. Après tout, leurs investigations avaient amené les deux soeurs à enquêter sur des esclavagistes.

C’était là la clé de notre affaire. Le Bloody Key devait ouvrir. C’était notre chance d’exposer au monde entier la noirceur de l’âme de Pavani. A ce moment-ci, je n’aurais plus qu’à lui bloquer toute retraite possible, sauf une, celle qui arrangerait le plus la compagnie. Il serait forcé d’obtempérer.

Il nous faudrait donc attendre de récupérer d’autres informations, plus concrètes. Je me levai de mon siège, la mine satisfaite, et surtout ravi d’avoir pu mettre mes pensées à plat, puis me dirigeais en direction de mon appartement. Scarlett devait m’y attendre.

_______________________________
Exposition Dd736708773db3f50ba2
more_horiz
Cette notation sera faite sur mon téléphone (vous pouvez applaudir)!

Alors alors, déjà je vais commencer par parler de la chose la plus impoooortante de ce rp, pour moi. COMMENT ÇA UNE PORTE DONNANT DIRECTEMENT SUR TON APPARTEMENT DEPUIS TON BUREAU ? Je suis... Sidérée de n'apprendre cela que maintenant ! Alors oui je vous vois venir "ah mais en fait who cares lol?" Moi, je care, déjà. Du coup ça bouleverse tout à fait ma vision du bureau. Un jour on fait un plan de l'étage 70 hein ! J'en ai besoin !

Bref, passé le plus important, attardons-nous sur les détails et ce que j'ai bien aimé. Ton rp a pour avantage de clarifier la situation, la synthétiser et la rendre abordable pour quelqu'un qui débarquerait maintenant. Voilà, ce rp est cool si vous souhaitez savoir ce qu'on fout à Costa ces temps ci !

Ce rp fait aussi un petit rappel assez... Nécessaire sur les biens que nous possédons déjà dans ce monde. Des trucs vraiment pas négligeables donc c'est important. D'ailleurs c'est rigolo, en disant "regrettée Huayan Song" ça fait un peu genre...elle est morte. ^^

Ensuite ce rp définit encore plus tes intentions pour ce monde, je dirais. Si quelqu'un n'a pas compris quelles sont les intentions de Rufus pour Costa , c'est pareil, lisez !

Le petit passage avec Scarlett est sympa, je dirais, assez révélateur de comment les choses ont évolué. Attends. Je reviens je vais hurler ou vomir...

Bref, je disais. Ils ont de plus en plus des airs de petits couples. Genre ouais le truc de s'asseoir sur les genoux, les bras autour, à chaque fois qu'ils se sont plus vus puis revus, bisou bisou bisou ! Ouais voilà. La secrétaire fait son chemin, elle a sa brosse à dent Chanel dans la salle de bain de Rufus, j'en suis sûre.

Le reste du rp est assez descriptif, synthétique, sans fioriture spéciale mais ça se lit bien franchement, j'ai pas grand chose à y redire ^^.

Ah oui et finalement tu parles aussi de la nécessité de l'ouverture du Bloody key pour pouvoir coincer Pavani, ce qui est important histoire que l'idée ne vienne pas de nulle part à ton retour, je pense ^^.

Voilà, donc pour moi on est bon franchement. C'est intéressant et sympa à lire.

Bon j'arrive pas à ouvrir le sujet système de rp donc je fais ça de tête !

Très facile : 5xp, 60 munnies, 1 ps en symbiose !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum