Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz

• À la cueillette •


Je suis dans le vaisseau me menant dans un nouveau monde, un lieu que je ne connais absolument pas. Mais avant de me retrouver à travailler pour la Shinra, comme je l'avais dis à Sunoh -mon meilleur ami- j'avais décidé d'aller à San Fransokyo. Je n'ai malheureusement pas trouvé les réponses à toutes les questions que je m'étais posées le soir où il y a eu cette sorte « d'attaque » dans mon village. Mais j'avais cependant trouvé une paire de gants ignifugés -que j'avais acheté avec le peu de munnies que j'avais en ma possession- que je portais au quotidien, cela me permettait de toucher des choses qui ne prenaient pas instantanément feu dès que mes mains entraient en contact avec.

Je regarde par les hublots du vaisseau qui nous - le soldat et moi- emmenait vers le Colisée de l'Olympe. Je repense constamment à ce soir là. Pourquoi cette voix prononçait mon nom alors que Sunoh avait entendu le sien ? Pourquoi mes parents étaient là, lorsque j'avais touché cette planche en bois ? Cela voulait dire qu'eux aussi l'avaient touché ? Mais si c'était ça, pourquoi moi j'étais là, et pas eux ?

« Haaaaaaa ! »
« Un problème ? » (Me demanda l'homme à mes côtés.)
« Non. Pourquoi cette question ? »
« Vous venez de crier... »
« Je me suis assoupie et j'ai fais un mauvais rêve. Rien de plus, pas de quoi s'alarmer. » (Mentis-je.)

Je tente de garde un minimum de conviction dans mes propos, il était inutile d'affoler quiconque avec mon histoire et tout ce qui en a suivait. C'est alors que je tourne la tête de nouveau vers lui. Il fixait un point face à lui. Il était tout à fait serein. Il a les cheveux blonds foncés, presque châtain clair, coiffés en arrière. Une barbe de trois jours et des yeux noirs.

« J'ai une tâche sur le visage ? »
« Hein !? »
« Vous me regardez... Vous me dévisagez plutôt. »
« Désolée. C'est juste que... Je ne me rappelle pas de votre nom. »
« Normal, je ne vous l'ai jamais dis. »
« Ho et bien comment vous... »
« Billy. » (Dit-il en tournant sa tête vers moi et en me coupant la parole.)
« Enchantée !  Moi, c'est...» (Répondis-je en lui tendant la main.)
« Ahriana. Je sais avec qui je travaille. »
« Désolée... »

Il est vrai que j'aurai pu faire un minimum d'effort et ça m'aurait permis de ne pas passer pour une fille prétentieuse -que je ne suis pas- auprès du soldat qui allait jouer les gardes du corps pour moi aujourd'hui.

Je tente alors de me faire aussi petite qu'une souris sur mon siège ce qui ne manqua pas d'amuser Billy.

« On se détend. Je ne vais pas vous mordre, ni vous frapper ni quoi que ce soit d'autres parce que vous ne connaissiez pas nom. »

Je hoche tout simplement le tête en guise de réponse et souris poliment. Au moins, ce n'était pas un abruti de première. Je n'en ai pas beaucoup dans ma vie avant la Shinra, mais il avait l'air d'être aussi gentil que Sunoh.

Une vois dans un haut-parleur nous informe que nous allons bientôt atterrir, Billy boucle sa ceinture et je fais de même.

Lorsque nous sortons, il fait jour, un soleil radieux avec une légère brise qui fait discrètement tinter les grelots de mon serre-tête qui provoque un petit rire étouffé de la part de mon compagnon de voyage.

« C'est drôle votre truc là. » (Dit-il en pointant du doigt mon accessoire.)

Je bouge volontairement ma tête pour remuer de plus belle les clochettes ce qui le fit rire derechef, mais cette fois sans aucun discrétion.

Alors que l'on continue de marcher dans ce désert, il m'indique que nous arrivons enfin à l'endroit où ma mission doit réellement se dérouler : Les Enfers. Mais il m'arrête immédiatement en mettant un bras devant moi.

« Une chose à savoir avant de continuer. »
« Laquelle ? »
« Là-dedans, tu vas te sentir faible. »
« Comment ça ? »
« Les Enfers. Le Dieu de la Mort. Ce n'est pas le genre d'endroit où on fait un pique-nique, un dimanche... »
« Marrant. »
« Quoi ? Tu trouves ça drôle ? »
« Plutôt que ce soit contradictoire... »
« Mais encore... »
« Quand on sait que ma mission c'est de cueillir des fleurs... »
« C'est vrai. Ça fait un peu bizarre. Mais bref, allons-y. Et puis, je suis là en cas de soucis, mais il n'y en aura pas. »
« Ne dis pas ce genre de choses. C'est là qu'il va arriver un malheur. »

Billy m'attrape par le bras et nous reprenons notre route. Lorsque nous passons l'entrée de cet endroit sordide, l'ambiance est à l'opposé de celle que nous avions eu jusqu'à présent.

La luminosité, n'était pas la même. Quelque chose de beaucoup moins chaleureux, presque morbide -plutôt normal- l'atmosphère était froide, mais pas que. Il y avait aussi cette sensation de fraicheur sur ma peau qui me donnait la chair de poule.

« Ça va aller ? »
« Oui. »

Billy attrape ma main et on continue de marcher dans cet endroit. On descend les marches quelques peu scabreuses pour finir plus profondément dans la grotte et j'ai de plus en plus froid et peur ici.

Nous continuons de marcher, il ne fait plus aussi sombre. D'une part car mes yeux s'étaient habitués à la luminosité, mais uniquement. Il y avait une nouvelle teinte dans ce lieu, c'était plutôt dans les nuances de vert, ça faisait vraiment penser à la mort.

« C'est vraiment glauque ici... »
« Je dois vraiment te rappeler où on est miss grelots ? »

Je lui donne une petite tape sur le bras avant qu'on ne continue de descendre plus profondément dans les méandres de ce lieu.

Nous arrivons devant une rivière où une petite embarcation est là avec à l'arrière de cette dernière un être squelettique. Je le regarde avec de grands yeux, complètement apeurée par son apparence. Billy me laissa seule un instant avant de me reprendre la main pour monter dans la petite barque. Je suis assise dos à l'être sinistre et face au garde.

« Il ne te fera rien, j'ai payé pour qu'on puisse passer. »
« Passer ? »
« Oui. Pour atteindre l'autre côté, on doit passer par Charon, notre ami silencieux ici présent et il y a de fortes chances qu'on trouve tes fleurs là-bas. »
« D'accord. » (Murmurai-je.)

Alors que l'on navigue sur cet étrange lac, je me penchai et vit à l'intérieur des corps, presque translucide, je commençai à tendre mon bras mais je m'arrêtai immédiatement au moment où Billy attrapa mon membre et le rapprocha de lui.

« Mauvaise idée ! Ne touche à rien d'autre qu'à tes fleurs. »
« Pourquoi ? »
« Ces gens que tu vois là sont mort... »
« Oh désolée ! »
« Ne t'excuses pas. Tu ne connais pas cet endroit, c'est tout à fait normal. Tu découvres tout un tas de nouvelles choses. »

Je n'ajoutai rien de plus. J'avais peur plus tôt de passer pour une personne arrogante, et maintenant, je passais pour une petite fille totalement ignare ce qui était en partie vrai.

Je n'osais plus rien dire ni même bouger pendant le reste de la traversée. J'avais toujours la mine lorsque Billy se redressa que je relevai la tête et nous quittâmes l'embarcation. Je me retournai une dernière fois et regardait notre serviteur qui tourna très lentement sa tête vers moi. Quand ses yeux vides se posèrent sur moi, je me dépêchai de rejoindre le garde qui me tenait toujours pas la main.

Je marchais toujours derrière lui, le laissant me guider ici, je ne regardais plus rien par peur de me retrouver face à une nouvelle chose qui allait me tétanisée, mais je finis par percuter Billy qui avait stoppé sa randonnée caverneuse.

« Désolée ! J'étais dans la lune. »
« Ne t'inquiètes pas. »
« Au fait, pourquoi t'être arrêté ? »
« Elles ressemblent à quoi tes fleurs ? »
« Hum... On m'a dit noires et qu'elles avaient l'air flétries. »

Billy se tût une nouvelle fois et fouilla du regard la nouvelle cavité de la grotte dans laquelle nous nous trouvions.

« Je prends à gauche et toi à droite. Le premier qui trouve les fleurs appelle l'autre. »

Me retrouver seule dans ce lieu, je n'espérait qu'une chose, trouver les fleurs dont j'avais besoin et aucune autre créatures mortes ou vivantes, à part le soldat troisième classe.

Je commence à regarder à droite et à gauche et mes yeux s'attardèrent sur quelque chose, ce n'était pas la fleur, loin de là, ça n'y ressemblait pas. C'était quelque chose de petit, rondouillard et de couleur très clair avec un visage peu aimable et de grands yeux noirs. Ne voulant pas montrer que j'étais présente dans ce lieu, je commençais à faire demi-tour mais cette chose attrapa ma jambes avec ses petites mains ce qui me fit hurler.

« T'es qui ? Et qu'est ce que tu fais là toi ? »

Alors que je tentai de me délivrer par tous les moyens sans toucher cette créature immonde, Billy m'avait bien dis de ne toucher à rien d'autres qu'aux fleurs.

Continuant de hurler à pleins poumons dans ce lieu qui résonnait, il fini par me lâcher et en profitai pour lui donner un coup de pied qui le projeta contre une roche. C'est alors qu'apparu le soldat.

« Qu'est ce qu'il y a ? »

Ne trouvant plus la force de répondre, je pointais du doigt le monstrueux individu. Billy regarda dans la direction et l'attrapa alors que je me cachais derrière lui.

« Qu'est ce que tu lui a fait ? »
« Rien ! Je lui ai juste demandé ce qu'elle faisait là. »
« On cherche une fleur. »
« Quelle fleur ? »
« Tu vas me faire croire qu'il existe beaucoup de fleurs dans ce lieu ? »

Toujours en train de me cacher de la petite chose qui était en train de se faire secouer dans tous les sens pour donner des réponses. Je finis par détourner le regard et vit à cet instant quelque chose qui me redonna le sourire.

« Billy... » (Soufflai-je en tirant sur une partie de son vêtement.)

Le soldat regarda dans la même direction que moi et jeta la petite chose qui s'écrasa une nouvelle fois contre des rochers puis s'en alla sans demander son reçu.

« C'est la fameuse fleur ? »
« Pour reprendre tes mots. Tu crois qu'il y a beaucoup de fleurs ici ? »
« Bien vu miss grelots ! »

Nous nous dépêchâmes de ramasser quelques fleurs avant que le petit monstre ne revienne ou que d'autres petites choses viennent nous trouver.

Alors que nous avions ramassé une petite dizaine de fleurs, nous décidâmes de rebrousser chemin pour quitter cet endroit maléfique et arrivèrent hors de cette caverne avant qu'on ait pu avoir le temps de dire « ouf ».

Nous plongeons à nouveau dans un bain de soleil réparateur, je me retournai vers Billy.

« Ahri, c'est plus joli que miss grelots... »
« Je note ! Ahri. »

Le voyage de retour se passa dans le plus grand des calmes, mais moins gênant qu'à l'aller. Et au moment où nous allions nous séparer pour que je puisse donner ce que j'avais apporté, le garde m'interpella une dernière fois.

« Ne le prends pas mal. Mais... »
« En général quand on commence par ça, ça risque d'être blessant...»
« J'allais juste dire que tu devais apprendre à être moins peureuse, que tu t'endurcisses. Il serait dommage qu'il t'arrive quelque chose parce que tu es trop gentille. »
« On ne me l'avais jamais faite celle-là. »
« C'est un compliment ! Allez file, on t'attend quelque part et on se reverra peut-être... On bosse au même endroit. »

Je souris gentiment à Billy. Je ne m'étais pas trompée. Il est comme Sunoh, mais en blond.


j267.png





_______________________________
À la cueillette Y99t
more_horiz
Première notation ! Un moment historique ! Ramenez les trompettes.

Je dois dire que je suis surpris. Dans le bon sens, évidemment. J'ai été curieux, donc j'ai copié ton RP dans mon traitement de texte. Quatre pages ? GG ! On peut dire que t'étais motivée Very Happy Ça fait plaisir !

Passons tout de suite à ce que j'en ai pensé.

C'était clairement une mission qui pouvait être faite en... une page. Non, non, commence pas a stresser, justement c'est bien ! xD
Je trouve que t'as pas seulement été chercher des fleurs, t'as été raconter une histoire. Parce que, tu dois bien le savoir maintenant depuis le temps que t'es là... c'est le genre de mission, j'm'en fous t'sais. C'qui m'intéresse va pas être que tu la réussisses, c'est de voir ce que tu vas bien pouvoir raconter tout autour. Et j'ai bien aimé !

De l'arrivée, de la découverte du lieu, du développement du soldat qui t'accompagnait... Bah tout les points, j'suis content. Dans le cheminement de l'histoire, y'a pas un truc qui va pas. C'est construit, et je vois même que t'as fait l'effort de faire quelques petites descriptions par là alors que tu me disais que tu y arrivais pas. Bah là, t'as une bonne base ! C'est perfectible, j'imagine que ça le sera toujours mais... Tu pars pas de zéro !

Je t'ai trouvée d'ailleurs plus à l'aise ici que lorsque j'ai lu ta fiche ^^ C'était plus chill, nan ? Tu me diras si t'as autant galéré ici qu'à ta fiche.

Donc moi j'suis content ! Et comme on avait discuté, au fur et a mesure j'te donnerai des petits tips. Ou je soulignerai des petits trucs qui couillent un peu par-ci par là. Tu vois le truc. Garde en tête que c'est pour t'aider et que c'est jamais méchant, hein Very Happy

J'ai remarqué qu'à plusieurs moments, tu mettais des trucs entre tirets. Je vois ce que tu veux faire à ce moment là, mais c'est un peu maladroit. Je reprends un exemple du début :

"Mais j'avais cependant trouvé une paire de gants ignifugés -que j'avais acheté avec le peu de munnies que j'avais en ma possession- que je portais au quotidien, cela me permettait de toucher des choses qui ne prenaient pas instantanément feu dès que mes mains entraient en contact avec."

Alors, le but des tirets, et ça c'est réussi c'est que normalement, tu peux lire la phrase sans, et elle garde son sens. Ici, ça donnerait ça :

"Mais j'avais cependant trouvé une paire de gants ignifugés -que j'avais acheté avec le peu de munnies que j'avais en ma possession- que je portais au quotidien, cela me permettait de toucher des choses qui ne prenaient pas instantanément feu dès que mes mains entraient en contact avec."

Donc ça marche, oui. Mais la répétition de "que" que j'ai souligné plus tôt, je trouve qu'elle fait bizarre. Lis à haute voix, tu verras ^^
C'est d'autant plus dommage que, ici l'utilisation des tirets ne se justifiait pas vraiment, tu aurais pu faire sans, en découpant ta phrase en deux distinctes. Genre...

"Mais j'avais cependant trouvé une paire de gants ignifugés que j'avais acheté avec le peu de munnies que j'avais en ma possession. Je les portais au quotidien, cela me permettait de toucher des choses qui ne prenaient pas instantanément feu dès que mes mains entraient en contact avec."

Voilà ^^
Bon alors c'est pas très grave hein, t'as pas non plus tué le premier ministre mais voilà ^^ Petit tips qui arrive comme ça par la fenêtre.

J'ai remarqué un autre truc, cette fois-ci un peu plus rigolo, promis ce sera le dernier Very Happy

"On descend les marches quelques peu scabreuses pour finir plus profondément dans la grotte et j'ai de plus en plus froid et peur ici."

Je sais pas du tout ce que tu voulais dire à la place de scabreuse. J'ai compris l'idée, mais j'serais curieux de savoir quel mot tu voulais utiliser ^^Parce que scabreux c'est genre... un peu un truc embarrassant, du genre...

Une blague scabreuse ça commencerait sûrement par "alors c'est deux putes dans un ascenseur..." tu vois ce que je veux dire ? ^^
Alors c'pas bien méchant, juste rigolo !

En dehors de ces deux petits trucs, j'tiens quand même a te redire que je suis drôlement content et supris ! Je pensais pas que tu pousserais autant le truc dès le départ ! Ouais ! Ça fait plaisir ça. Pis, j'ai quand même passé un moment sympa à te lire !

Ce sera donc une mission facile.
10 xp, 100 munnies et 1 PS en Défense, et 1 PS en Vitesse !

Si jamais t'as des questions sur la notation, j'suis sur discord !

_______________________________
À la cueillette Dd736708773db3f50ba2
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum