Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
Je suis à moitié avachi dans mon siège passager, la tête inclinée vers la vitre du vaisseau, à regarder les étoiles défiler. Enfin, j’ai un regard fixe sans vraiment prêter attention à mon environnement. Je tire la tronche. Le ronso, Yasuo et maintenant, la Capitaine Fiona de la Lumière. Mon orgueil a pris un sacré nouveau coup avec cette dernière défaite. Mais j’en suis pas vraiment à mon coup d’essai. Bien que je me suis toujours cru un habile épéiste, il semblerait que je me trompais lourdement. En fait, je suis peut-être juste pas fait pour ça.

- Ça ne va pas ?

Je relève la tête, jetant un regard distrait vers Amber. J’aperçois la silhouette de Bowser Jr qui roupille derrière elle, puis je me tourne de nouveau vers la vitre sans lui répondre. Qu’est-ce qu’elle peut bien en avoir à foutre ? Malgré mes quelques essais depuis le départ, elle a jamais daigné me répondre à propos de Ross, reprenant systématiquement la même excuse. Je me fiche bien de ses promesses. Moi, tout ce que je veux, c’est le retrouver et qu’on s’explique. Mais bon, je peux pas vraiment la forcer à parler. Nan, plutôt je veux pas l’y contraindre. Je sais pas pourquoi. Peut-être parce que sans elle, j’aurais fini dans les cachots de la Lumière ? Hmm…

- Tu pourrais répondre, quand je te parle !

Son visage affiche une mine faussement vexée et s’est approché dangereusement du mien. Pourtant, je ne lui accorde pas de nouveau regard et me contente de lui renvoyer sa propre pique.

- Toi aussi.
- J’ai donné ma parole.
- Toujours la même rengaine…

A ce rythme, on avancera pas. Mais j’ai aucune envie de faire l’effort de lui dire ce qui va pas, de me ridiculiser, alors que madame daigne pas donner le moindre détail ou indice qui pourrait m’aider à retrouver mon ami. Et puis, merde quoi ! Je suis pas n’importe qui pour Ross. Enfin, je crois ? Je suis même plus sûr. A la Coalition Noire, la manipulation est monnaie courante. Il y a qu’à voir la manière dont j’ai traité Bach lorsqu’il était encore vivant ou la manière dont Boa me mène malheureusement par le bout du nez depuis qu’elle a un moyen de pression sur moi.

- Mais bon, tu feras moins la maligne devant Death.
- Je ne compte pas revenir à la Cité du Crépuscule.
- Alors qu’est-ce que tu fous ici ?
- Je…

La rousse semble chercher ses mots. En même temps, faut dire que son move est quand même grave discutable. La meuf est recherchée. Enfin, c’est un bien grand mot puisque je suis même pas sûr qu’une seule équipe ait été constituée pour la retrouver. Elle me sauve, elle a carrément l’air d’attendre quelque chose de moi, mais elle concède jamais la moindre information.

- T’es sûr que tu n’en as aucune idée ?

Elle semble avoir repris contenance, mais plutôt que de me faire une vraie réponse, elle préfère me retourner la question. Je soupire. Je la dévisage une nouvelle fois sans être certain de piger ce qu’elle attend que je lui réponde. Genre, ok, j’imagine qu’elle me cherchait moi, très exactement. Ça expliquerait son comportement depuis le début. Mais ça change rien au problème de fond. Je vois pas ce qu’elle pourrait me vouloir. A moins que...

- Ça a rapport avec Ross ?

Amber hoche la tête en négation, passe une main sur son front puis elle se laisse littéralement tomber sur le siège voisin du mien avant de bien s’enfoncer dedans.

- J’ai dit quelque chose de mal ?
- Laisse tomber.
- Putain, mais arrête de faire ta mystérieuse et de tourner autour du pot comme ça ! Je me suis redressé, abattant mon poing contre mon fauteuil, énervé. Merde, tu voulais me parler, mais à quel sujet ?
- On m’a dit que tu venais de Port Royal et… que tu comptais t’y rendre.
- Qui t’a dit ça ?

J’ai haussé le ton et je la regarde d’un œil très méfiant, voire menaçant. J’ai vraiment mis qu’une poignée de personne au frais concernant le monde duquel je viens et… non. Putain. Je peux tourner ça dans tous les sens possibles, en fait, je vois qu’une seule personne qui en sache autant sur mes intentions. Amber hésite mais ne répond pas, intimidée par son attitude. Mais son comportement en dit long, j’ai plus besoin qu’elle parle.

- Ross, c’est ça ? Je marque une pause pour lui laisser l’espace de s’exprimer, mais elle en fait rien et je dois prendre un instant pour encaisser ce que j'en déduis. Putain, je lui faisais confiance !
- Et t’as eu raison.
- Ah ouais ? Alors explique-moi pourquoi il t’a mis dans le secret.
- Eh bien… Parce que tu vas avoir besoin d’aide. Moi aussi, je dois y aller.
- Pour y faire quoi ?

C’est chelou. Moi, je lui fais pas confiance. La meuf était sûrement avec Ross lorsqu’il est tombé sur Lenore au Zéphyr et je me dis que c’est sûrement pas une coïncidence. Ça pourrait être une espionne du Centurio. Dans quel cas elle pourrait chercher à me faire passer le blocus de force et me faire porter le chapeau. Mais il en est pas question, j’ai abandonné cette idée depuis des lustres. Je vais passer de manière plus réglo.

- Je dois enquêter sur la disparition de quelqu’un.
- Ah bah tiens, comme ça on est deux.
- Je sais.

Mais il lui a vraiment tout dit, ma parole ! A ce stade, si elle me disait qu’elle savait pour la sorcière, je serais même plus surpris.

- Et donc, si t’en sais tant, tu dois aussi être au courant que j’ai pas de plan et que même à deux on pourra pas grand chose.

Je bluffe, évidemment. J’estime pas que ce soit une bonne idée que je lui dise que je vais tenter de traiter directement avec la Shinra pour passer.

- Je vais quand même pas m’en aller bredouille, s’insurge-t-elle en se penchant de son siège vers moi et en m’attrapant une main. Je t’ai tiré de…
- Ouais, je sais.

Je l’ai coupée, la repoussant d’un geste sec l’air de dire “tu me saoules”, mais elle s’en vexe pas. De toutes les façons, je dois pas être le premier à la traiter comme ça. Les machos de la garde noire sont pires, même.

- Bon, je peux quand même te proposer un truc.
- Je t’écoute !

En vrai, elle peut peut-être m’être utile malgré tout et puis… ça me coûte rien. Elle me lâchera sûrement la grappe, au moins, après ça.

- On garde contact avec le gummiphone et je te préviendrai si j’ai du nouveau.
- Ok, ça me semble honnête !

Et effectivement, le calme revient enfin. J’en profite un bon moment, les yeux fermés dans l’idée d’essayer de me reposer un peu comme le petit. Mais mes méninges s’arrêtent pas de travailler et après un certain moment de silence, j’ai un éclair, une dernière question à lui poser avant de profiter d’un repos bien mérité.

- Mais si tu rentres pas, tu vas où là ?
- Au Domaine Enchanté !
more_horiz
Je n'ai jamais trop suivi les histoires avec Ross et Ambre mais en lisant ce rp, j'en ai énormément appris. Tu vois, c'est rigolo mais Kuro m'a rarement paru aussi charismatique que durant ce rp. Il fait vrai et de le voir faire face à ses erreurs, sans trop d'égo, ça rend très bien. Jusque dans sa gestuelle avachie qui regarde Ambre puis pas du tout.

Pas grand-chose à dire à part que c'est bien, surtout dans la manière dont tu distilles les infos, ça parait pas forcé. Je note ça très facile.

5 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS en psychisme.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum