Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
C'est... Je cligne des yeux. Et voilà. Devant moi, Fahimeh regarde la ville par la fenêtre, comme si elle cherchait quelque chose. Elle jette un oeil à droite, puis à gauche, et fait volte-face super rapidement en ouvrant grand les yeux et en faisant son plus beau sourire ! Im-possible que j'aie pas le smile, avec ça. « Di ! » Elle court dans mes bras sans se retenir et je ressens le choc de son poids contre moi, je recule d'un pas tout en la serrant contre moi, et je ferme les yeux. « Di, j'y crois pas ! On est ici ! L'appartement ! » J'ouvre les yeux et je regarde au-dessus de moi. Mon appart. Mon super appart que j'aime. En rebaissant mes yeux sur les cheveux légèrement ondulés de Fahimeh, je remarque que je suis en rose. « Oh ! » Elle s'éloigne un peu et me laisse me regarder. « Je... j'ai l'impression que ça fait une éternité ! » Je passe une main le long de mon corps, sur ma poitrine et sur mes hanches, pour sentir à nouveau la sensation de ma combinaison ! « T'es trop belle ! »

« Rien du tout. C'est toi la plus magnifique ! » Je me retourne pour chercher un miroir. Je vois juste Hengameh, derrière moi, qui a l'air d'attendre, un petit sourire embarrassé. Elle n'a plus ses blessures, elle a l'air moins... faible ! Bizarre en vrai. Ses couleurs sont moins vives mais je la trouve plus en forme ! « Tu... » Elle hésite, détourne les yeux, un peu gênée, avant de me regarder à nouveau. « Tu me donnes une arme ? » plaisante-t-elle. Je ris légèrement avant d'aller vers elle, de lui embrasser le front en saisissant sa tête de mes deux mains, et de la serrer contre moi. Et j'en redemande. Je fais signe à Fahimeh de venir, et je les tiens près de mon cœur. Personne ne me les volera. « Alors ! » dit Fahimeh, au bout de longues secondes. On desserre notre embrassade. « Vous avez gagné ?! »

Je secoue la tête. « Le directeur de Di a été super injuste. » explique Hengameh, d'un ton réprobateur. Mes doigts viennent jouer avec les cheveux de Fahimeh alors que je secoue la tête en levant un peu les yeux au ciel. « Il a sécurisé sa victoire ! » Je fais une moue désolée. « C'est pas un beau jeu, il a abusé des trucs et des machins pour opti sa stratégie à 1000% mais au final, ça lui a permis de gagner ! Il a eu raison !  »

« Et j'ai été trop nulle. » dit Henga'. Je... Hein ? Elle est sérieuse ? « Quand ça t'as été trop nulle ? T'étais toujours dinguissime »
« Non, sur la fin, j'ai tout gâché. J'ai pris trop de temps à me remettre ! Comme ils étaient deux j'avais trop peur, et quand j'ai attaqué t'étais déjà éliminée. Et je n'ai même pas réussi à l'avoir. » Je ris un peu. « T'imagines ?! Hengameh, treize ans, top 1 ! »

Elle rougit et râle un peu, un sourire en coin. « J'aurais bien voulu ! » Je hoche la tête, avec un grand sourire. Purée, moi aussi. Bien sûr j'ai la haine de pas avoir gagné, d'être que... sixième ? Je crois, un truc comme ça. Mais voilà, bon. Ça m'a tellement apporté ! Je regarde autour de moi. Je me rends pas encore compte, en fait, que tout ça est fini ! Qu'on va pouvoir refaire des courses, qu'on va devoir retourner à l'école ou au travail ! Que je vais retrouver mes fans, mes lives, ma vie ici à SF ! Purée je sais plus où j'en suis dans ma vie ! Je ris toute seule tout en faisant le tour de l'appart avec les filles pour les trouver : Babak et Jila, endormis dans mon lit, je sais pas pourquoi. On calcule même pas. On s'assied, on se couche, tous dans le grand lit, et on discute, pas trop fort pour ne pas réveiller les deux petits. Ça me fait bizarre de les voir là, avec des couleurs, comme si de rien n'était. Juste un truc qui me choque pas : qu'ils dorment. « Je suis... trop crevée, en fait. » dit Fahimeh en s'étirant. « Alors que je sais pas, en vrai non, je suis en forme ! Mais j'ai envie de dormir ! » Hengameh fait oui de la tête. « Je sais pas, c'est peut-être... » elle pointe son crane. « Ça fait longtemps qu'on n'a pas vraiment fait dodo. »  Rien qu'à les entendre, je baille. « Grave. Je pense, juste, notre corps il nous dit : wola, y a un lit là ? Installe-toi, et me demande plus rien. » Je souris à ma blague et blottis ma tête dans un coussin.

« Chez Freddy, on avait bien dormi. »

« Non j'avais trop mal. » proteste Fahimeh, et bon ouais, elle avait pris deux balles dans le bidou, donc bon. Mais c'est vrai que nous, on avait trop bien dormi. Le type a des lits comme t'en as jamais vu, je suis sûr qu'y a des plumes d'ange à l'intérieur ! « Sinon, c'était des banquettes arrière dans une voiture, des fauteuils, par terre ou cachées derrière des meubles. Et ça depuis... »

« Le jour où Roxas est venu ! » Je hoche la tête. Bah oui fatalement... « Le 13. » Je vais envoyer un message à Roxas, justement ! Il doit être super deg d'avoir perdu ! Je sais même pas où il a été éliminé. Je l'ai vu aller vers le voile, et c'est tout. Il était pas là dans le 5ème quartier.
J'ouvre mon gummiphone. Et direct. Un festival. Le truc vibre, encore, encore, encore, sans s'interrompre.
« Oula. » Je soupire mais je peux pas m'empêcher de sourire. Des dizaines et des dizaines de messages de mes contacts, et ça c'est qu'un début : des centaines et centaines de messages, de commentaires de mes followers, d'alertes de don sur ma chaîne de live. Des  « Bravo pour ton Top 2 ! » et plein de trucs comme ça alors que bon, je suis genre pas du tout arrivée Top 2, j'ai vu que c'était Reno.
Du reste, ça fait plaisir ! J'en oublie les caméras en fait, qui ont juste tout filmé, qui m'ont aussi filmée, la poitrine en sang, juste habillée d'un soutien-gorge. Y a aussi du positif ! Je vois dans les messages qu'on m'a envoyés plein de gifs, de fichiers, de vidéos, captures d'écran ou quoi de l'Éclaireur. Et je ne suis pas toujours au centre de l'image ! Je défile, défile et défile, et montre aux filles ce qui me plaît le plus.


« Woah c'est trop classe ! » dit Fahimeh, qui retrouve un peu d'énergie, en voyant une photo d'elle où elle allume Lord Business. Bon ! On voit pas le moment où elle se fait éliminer, c'est peut-être mieux ! Je hoche la tête. Grave que c'est classe ! Même moi je savais pas qu'elle avait réussi à faire un bon boulot comme ça ! Dans ma tête, elle l'avait distrait trente secondes pour nous permettre de passer la porte et de prendre un peu d'avance. Mais c'est vrai que Lord Business ne nous a jamais suivies. Quand il est entré dans le Premier Quartier, j'étais avec... Nina, et Business nous cherchait en mode aucune idée d'où on était.
Je montre à Hengameh une photo d'elle, à genoux, à côté de moi, en train de rafistoler mes plaies avec l'agrafeuse cutanée. Ses mains sont couvertes de sang, elle a le dessus sur moi, et tu sens qu'elle est ultra déterminée à me rez. Elle sourit. Je crois que ça doit leur faire du bien, de se dire qu'elles sont aussi badasses, qu'y a pas que moi qui suis capable d'aller me battre, de prendre les choses en mains. Après, bon. C'était le Battle Royale. Les circonstances permettaient pas mal de choses.
Je vois plusieurs photos et vidéos d'Hengameh et moi, à l'étage de la maison du cinquième quartier, enlacées, à nous faire des aveux. Je regarde la grande. Je vais pas lui montrer. Je vais attendre qu'elle tombe dessus de son côté sur les réseaux et... Je veux pas la gêner non plus. Je suis déjà beaucoup trop contente du progrès entre nous ! C'est plus qu'un progrès, c'est un fastpass lvl 100 ! Je vais pas tout gâcher en me comportant en énorme forceuse.

Mes yeux se ferment, je peux le sentir. Hengameh s'endort, juste à côté de moi, son bras contre le mien, et Fa' regarde son gummiphone avec méga peu d'énergie. Et je... check mes messages avec ce qu'il me reste.


MalkouthBravo pour votre parcours, Soldat 1ère Classe Song.

MalkouthN'oubliez pas devenir dimanche pour le debriefing SF.



Je lève les yeux en l'air. Bon, au moins, elle ne m'a pas appelée Song mais Soldat 1ère Classe Song ! Alors t'en fais ce que tu veux, mais si même elle accepte le coup de ma promotion, c'est bon, elle me traitera peut-être un peu mieux. Et voilà ! Même si c'était pas une mission officielle, j'ai prouvé à tous ceux qui doutaient de mes compétences que j'étais une solide !


LuxordBelle partie, D.Va



Ouuuh. Je souris et regarde les filles pour vérifier qu'elles me voient pas commencer à rougir. Trop contente d'avoir son message ! Je passe à autre chose, réponds vite fait à Kotetsu et à Nakada pour leur dire de repasser demain, quand on sera plus en forme ! Faut que je les remercie platement. Et Go Go et Freddy aussi ! Purée eux, faut que je... en vrai ça se tente de les inviter dans un bon restaurant ? Vu comment il est riche, Freddy, je vais juste me ridiculiser, j'y connais rien. Mais ! Luxord, lui il connaîtrait, c'est sûr ! Petit excuse pour lancer une conversation avec lui, peut-être l'appeler en facecam ! Ou alors je la joue fastfood, petit burger, etc. Hmm...


Princesse PeachJe n'arrive pas à croire qu'on ait été battues !!!!!Mad

Princesse PeachJe le déteste !

Princesse PeachJe suis quand même 9ème !

Princesse PeachBravo à Hengameh pour son Top 5 ! On se retrouve pour un match de Mario Strikers Charged Football! La nouvelle saison en off va bientôt démarrer, et mon équipe actuelle est trop mauvaise ! Je compte sur vous deux !



Je... bon on verra plus tard. Et je répondrai quand je me réveillerai. Dans vingt-huit jours.....
more_horiz
Debriefing du battle royale ou… « le jour d’après » comme on l’appelle chez les cow boys.

Qu’est-ce que j’en ai pensé alors ? J’ai bien aimé. L’ambiance est cool, on revient tout de suite, limite sans transition, à une atmosphère plus rose, plus fun, plus détendue quoi. Je trouve dommage que les deux plus petits dorment à ce moment là, c’est pas incohérent, mais déjà qu’ils sont totalement passés à la trappe pendant la seconde partie de l’event, ça aurait été cool de les revoir plus… vivants ? Ouais.

Parce que tu te retrouves pas avec quatre gosses, c’est plus du 2+2 je dirais. Alors oui, on a bien vu que l’event c’était pensé dans une certaine optique que je dirais pas pour pas spoiler, enfin… ton event hein, pas l’event en lui même, on s’est compris. Faudrait p’tête que tu les développe un peu plus, c’est ça que j’essaie de te dire.

Et, un autre truc qui avait disparu pendant l’event (enfin je crois, du moins dans ce que j’ai lu), c’est la relation entre D.Va et sa fanbase. Je vais pas dire que j’ai sauté au plafond non plus hein, mais retrouver ce côté là aussi, c’était sympa. Les cinquante millions de personnes qui lui envoient un message de félicitations, de soutien, et j’en passe, ça va avec le concept de retour à la réalité. J’aime bien.

Un autre point à relever, mais sur lequel j’ai pas d’avis c’est le gummiphone. Le truc est sorti depuis un an p’tête maintenant, et… c’est que maintenant qu’il s’est vraiment démocratisé. Genre, il est sorti… petit engouement parce que nouveauté, puis… plus grand chose, et là pendant le battle royale, y’en a eu de partout. Et des messages, et des posts, et des trucs… à tel point que maintenant, c’est marrant, p’tète deux RP sur trois vont parler de gummiphone. Comme là hein, tu rentres enfin, tu glandes deux secondes, et tu scroll, tu scroll, tu regardes tes messages. Rigolo qu’en si peu de temps du coup (en partant du moment où on à commencé a vraiment en parler) tout le monde quasiment s’y soit mis. OK, ça colle pas à certains personnages, mais même des auxquels on s’attendait pas se prêtent au jeu. C’est bien !

J’sais pas quoi dire de plus, c’est, comme je l’ai dit au début de la note, un retour à la réalité comme plein de RP en ce moment. C’est toujours rigolo de voir comment c’est abordé d’un personnage à un autre.

Voilà

Très facile : 5 xp, 50 munnies, 1 PS en Symbiose comme demandé.

_______________________________
Tout ça pour un RollBack ! Dd736708773db3f50ba2
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum