Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
Du coup, j’avais décidé d’aller faire un tour dans le troisième quartier. J’y étais pas encore allé, et quand t’y penses j’en connaissais seulement ce que Sora avait eu à me partager comme souvenirs. Je savais qu’il y avait affronté un sans coeur géant, un genre d’armure qui pouvait se déconstruire pour attaquer avec ses membres séparés mais a part ça… Ouais, allez y, y’avait une fontaine… jaune… et…

Hm. Donc j’avais quitté mon ter-ter du quatrième quartier. J’étais en train de traverser le monde en utilisant mon planeur ce qui aurait pu être une mauvaise idée si j’avais pas volé assez haut pour pas attirer l’attention. Je le voyais en vue du dessus. Y’avait la fameuse arène, des couloirs qui faisaient tout le tour de celle-ci et puis quelques marches qui menaient, de ce que j’en voyais, au second quartier.

Y’avait… une turbo blinde de corps au sol. Tous grisés, tous inertes. C’était limite à se demander si y’avait pas un mec qu’avait organisé une gros mêlée dans tout le quartier. C’était pas possible de s’être réunis à autant dans un quartier si petit. Parce que c’était ça hein. C’était vraiment le plus petit des cinq. Y’avait pour ainsi dire aucune cachette, a part la petite maisonnette en haut des marches près de l’accès au deuxième et encore… exposé comme c’était j’sais pas si on pouvait vraiment appeler ça une cachette.

Je survolais la zone, en faisant un peu du surplace, jusqu’à ce que je vois quelqu’un arriver et descendre les marches. C’était ma chance, celui là c’était à moi. J’ai fondu dessus depuis le ciel, je l’ai attrapé par le col avant de lui faire gagner en altitude et de le lâcher pour qu’il s’écrase en bas avec tout les autres.

Attends, si ça se trouve y’avait déjà eu un autre mec qui avait eu cette idée. Si ça se trouve c’était ça tout les cadavres un peu partout. Juste un mec qui s’était tapé le kiffe de sa vie et … j’avais rien inventé.

J’regardais autour de moi. Y’avait comme un mur transparent qui arrivait vers moi. J’ai volé dans sa direction pour voir ce que c’était et j’ai vu que ça progressait en continu, ça s’arrêtait pas, jamais. Alors moi, j’reculais quand même, j’suis pas con. Le truc m’accompagnait en fait. C’est comme si la z…

Putain, j’suis con. La zone, il en avait parlé l’vieux ! C’était le rétrécissement de la zone. Merde, merde, merde. Fallait aller où putain. Je regardais à gauche, à droite. Le truc avec l’air d’être un cercle déjà. Et il avançait plus vite dans mon dos que sur les côtés ce qui voulait dire que… Putain.

J’me suis mis a speeder. Je me suis retapé une bonne partie de la ville avant de m’arrêter une fois que je voyais plus la zone derrière moi. Elle allait tout avaler, j’te dis même, elle avançait quand même vachement vite. Alors je pensais au gars qu’était a pied… il allait devoir se taper le sprint de sa vie, ouais.

J’étais au dessus du quatrième quartier maintenant. J’arrivais pas à peser le pour et le contre. En soi, aller au troisième quartier c’était ce qui m’avait fait remarquer le truc, mais si j’étais resté là ça aurait été tout aussi bien.

Maintenant le but du jeu ça allait être d’essayer de deviner où est-ce que putain de merde elle va être cette zone à la con. Parce que là j’suis là, mais y’a rien qui me dit que ça va pas finir dans le premier quartier. Je pense rester là en attendant, me poser sur un toit hors de vue des autres. Quand la zone se pointera, je la suivrais et ça m’amènera au bon endroit. Puis arriver en dernier, c’est pas forcément un mal. Comme ça je pourrais avoir une vue d’ensemble, et j’pourrais me faire une idée de qui je dois affronter.
more_horiz
Petit rp de transition, juste avant ton dernier rp, le, fameux rp d’élimination. Alors j’ai oublié d’en parler toute à l’heure mais… t’avais parlé d’un truc de colisée en regardant la ville de traverse de haut. Et je m’étais demandé ce que c’était. Je le sais toujours pas mais je viens de me rappeler de te poser la question. C’est genre… un truc dans le jeu ? Ca me dit vraiment rien. Bon, après, je suis définitivement pas une grande connaissance de la Ville de Traverse, déjà que j’avais du mal à m’orienter en rp et pas dire de bêtises Very Happy.

Et donc, pour le coup, ici, le sujet principal de ton rp c’est le rétrécissement de la zone. Là où j’ai pas compris c’est qu’à ce moment, on savait déjà que c’était genre une brume non ? Et là je crois que tu mentionnes un truc transparent. Aussi, j’ai l’impression que tu dis que le truc se déplace. Or, de ce que j’avais compris, à ce moment-là, la zone n’avait pas encore recommencé à rétrécir. Voilà, c’est juste du détail mais je me demandais un peu comment tu avais visualisé les limites de cette zone. Genre, une genre de barrière physique transparente ?

Ah oui aussi, même si j’avoue ne pas savoir à quel perso tu fais mention, tu parles d’un endroit avec plein de gens morts, j’imagine que tu reprends ce qui a été fait par un autre pj. C’est positif évidemment, donc je tenais à le dire, même si tu y étais plus en mode « spectateur » ! Bah même en tant que tel, ça crédite le travail des autres et ça c’est positif.

Alors oui, bien sûr, tu aurais pu développer un peu plus certaines choses, genre mettre en évidence le chaos qui règne dans la ville à mesure que la situation se détériore, que la zone rétrécit et tout, ça aurait pu être intéressant, mais bon, tu le sais déjà. Je pense qu’on peut aussi se dire que c’était la fatigue qui devait jouer dans la motivation à donner des détails donc je vais pas radoter inutilement.

Par contre j’ai vraiment pas compris la référence du titre. Enfin, si j’imagine qu’il y a une bref à Perce-Oreille et Saint-Nicolas… thinking , mais à part ça, pour le sens…bah je vois pas ^^.

Facile : 10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS en point de non-retour.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum