Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
Cela faisait maintenant douze heures que nous étions ici. Depuis l’attaque des sans-coeurs, nous n’avions pas reçu d’autre visites. Les concurrents se faisaient plus rares, même si certains avaient tenté leur chance avant de revenir immédiatement sur leurs pas à la vue des corps désaturés de nos précédentes victimes.

Je décidai de m’allumer un cigare, et tendis ma boite aux autres Turks présents avec moi. Le cours normal des choses reprendrait dès demain, il n’était plus nécessaire de les économiser. Aussi, ils méritaient une récompense pour leurs loyaux services. Même si cette aventure n’avait pas été de tout repos, je savais reconnaître l’ampleur de leur travail. Peut-être même aurais-je pu comparer notre situation à celle d’autres participants et m’apercevoir que nous disposions d’un certain confort qu’ils n’avaient pas.

Je tirais une bouffée de fumée avant la recracher en un épais nuage opaque. Ce silence devenait pesant, à force. Je commençais à regretter toutes ces histoires de fêtes et de questionnements un peu trop intimes de la part de Reno. Je soupirai, ce qui attira justement son intention.


Moi, je le dis, on rate un truc, faudrait se barrer. Là, on descend juste des mecs qui passent le seuil d’une porte. C’était marrant au début, mais là… on s’emmerde vraiment. Vous êtes pas d’accord ?

Il me posait la question directement. Je tirais une nouvelle bouffée avant de me redresser et de recracher la fumée. Au moment où j’allais lui répondre, je reçus une nouvelle mise à jour d’Elena.

Monsieur, vous m’aviez bien dit avoir subi une attaque de sans-coeurs ? Je pense que j’ai trouvé le responsable de leur arrivé ici.

Dites m’en plus ?

Emma patrouillait dans le secteur du quatrième quartier lorsqu’elle a aperçu un jeune homme aux commandes d’une vouivre, ce sans-coeur volant que nous avions eu à combattre dans la grotte. Elle a essayé de l’arrêter mais il s’est enfuit. On pense que les sans-coeurs viennent de lui, en revanche impossible de certifier qu’il est seul.

Je vois. Autre chose ?

Non, c’est tout. Elena, terminé.

Elle coupe la communication, et je me retrouve à expliquer la situation aux autres Turks sur notre ligne locale.

Bon, bah faut qu’on le fume !

Non.

Bah pourquoi ? Et s’ils reviennent ?

S’ils reviennent nous ferons comme la dernière fois. N’avez-vous donc pas appris à vous tenir tranquille plus de cinq minutes ?

Ouais, enfin là ça fait douze heures. Douze heures c’est la moitié d’une journée, au cas où quelqu’un l’aurait oublié.

Je lève les yeux au ciel suite à sa remarque. C’état son silence que je regrettais finalement.

Très bien. Si vous voulez partir, partez. Sortez en direction du troisième quartier et videz les lieux de leurs occupants.

Vous êtes sérieux ?

Pas le moins du monde, souriai-je. Vous restez ici, et vous faites votre travail, comme tout les autres.

Monsieur, si je peux me permettre…
tenta Rude.

Oui ?

Le nombre de participants ayant drastiquement chuté, il n’est pas impossible que ceux encore en jeux aient pu accéder aux caches d’armes. Ce qui signifie qu’en cas d’escarmouche, nous n’aurons peut-être pas l’avantage que nous pensions avoir.

Je portais ma main a mon menton. Ce qu’il disait n’étais pas faux. Nous ne savions pas de quoi était composé l’arsenal des concurrents extérieurs. Fallait-il se méfier d’un tir de roquette surprise, ou d’une mitrailleuse sur trépied ? Cela m’ennuyait de le reconnaître mais, probablement que nous devions partir. Je me levai.

Rassemblez vos affaires, nous allons nous déplacer. Disposez quand même des explosifs tout autour du bâtiment, histoire que personne d’autre ne profite de cette cachette.

Je m'approchais de la plateforme avant de contacter mes hommes au sous sol.

Balto ? Revenez près de la plate-forme nous allons faire descendre le matériel.


_______________________________
Douze heures plus tard Dd736708773db3f50ba2
more_horiz
Ah ! Reno va enfin avoir ce qu’il espérait ! Je pense qu’il était temps, on va pas se mentir.

Ceci dit, ce dernier rp dans cette base, de ce que j’ai compris en tout cas, était cool. Déjà parce que c’était rigolo, les interactions entre Reno et Rufus sont toujours cool, t’as le mec cool et puis t’as le pince-sans-rire, ça marche bien ! On sent que Reno n’en peut vraiment plus, qu’il a juste envie de bouger, il serait même prêt à faire quelque chose de totalement stupide, mais il ne parvient pas à convaincre Rufus. Et avec, une seule-putain-de-réplique Rude parvient à le convaincre. Ah il est fort ce Rude, il fait toujours mouche !

Autre truc rigolo : le fait qu’au départ Rufus regrette les discussions incessantes de Reno puis se rend compte rapidement qu’en fait non, c’était mieux quand il était silencieux. Je trouve ça cool que tu parviennes à rendre Rufus marrant grâce à ses interactions avec Reno, pas juste parce que ce dernier est drôle, mais parce que justement Reno le pousse à devenir plus sarcastique. Et moi j’aime le sarcasme, comme chacun le sait.

Ce rp est aussi l’occasion d’avoir un petit update sur la situation du monde et de l’évolution du BR via Elena puis d’expliquer l’assaut de sans-coeurs et de parler assez brièvement des exploits de Nazik. Par contre, t’as parlé de Emma, mais c’est qui Emma ? D’ailleurs je crois que Nazik a fait intervenir tes turks dans ses rps, c’est ça ? Je sais pas si vous vous êtes spécialement coordonnés mais ça c’était plutôt chouette !

Puis voilà, c’est anecdotique mais j’apprécie la manière dont tu joues tout le long du rp autour de la thématique de ton titre. Habituellement, je dirais que tes titres sont choisis en rapport avec ton rp mais plus comme ça, genre c’est la première idée qui te vient à l’esprit. Mais ici t’as vraiment travaillé le truc autour, Rufus en parle en description, Reno le souligne en dialogue, et ce qui est vraiment cool c’est que c’est cohérent avec l’heure à laquelle le rp est posté ! J’aime bien l’idée selon laquelle la journée se passait en temps réel et je suis contente que tu sois parti sur cette idée, même si ça révolutionne pas l’histoire.

Du coup voilà, c’est un rp assez simple mais il est dans le prolongement du reste, il se lit bien, c’est agréable, tu fais pas de la merde avec ton français malgré la fatigué, donc respect.

Facile : 10XP, 120 munnies, 1PS en défense et 1PS en psy tadaaaa
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum