Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
En fait ça servait à rien de se faire chier avec les lance-roquettes, non ?

Pourquoi ?

Bah, ça m’étonnerait que y’ait des vaisseaux ou des hélicoptères qui nous survolent. On est dans une grotte.

Pour le moment. Rien ne nous dit que nous ne devrons pas nous replier à un moment ou à un autre.

A vrai dire, je n’avais que ça à penser. L’entrée était protégée sans que je n’aie le besoin d’intervenir. Et quand bien même les autres concurrents réussiraient une percée en force, ils seraient confrontés au lac entourant l’îlot sur lequel nous étions postés. Ils devraient donc s’essayer à la nage, prenant le risque de rendre leurs armes inefficaces, ou bien devraient-ils tenter le saut de plateformes en plateformes sous le feu nourri de mes hommes.

Scarlett restait silencieuse bien qu’elle fut équipée elle aussi d’une oreillette. Les dialogues s’alternaient avec de longs silences de plusieurs minutes. Au loin on pouvait entendre des bribes de discussions qui se perdaient avec la distance. Seuls les conversations de Mid et de Freyra étaient intelligibles puisqu’ils étaient postés au dessus de nous.

Reno était aussi à l’intérieur du bâtiment. Il était assis aux côtés de Rude, dans l’attente qu’un intrus un peu trop insistant s’approche de notre fort. J’étais content de les voir aussi concentrés à leur tache après l’épisode de leur petite fête. Une soirée avait failli me faire complètement changer d’avis sur les Turks actuels. Puis, avec le recul, je m’étais peut-être trouvé un peu dur. Cette situation n’avait rien d’amusante, ni pour eux, ni pour moi, ni pour Scarlett, même si je devais avouer avoir apprécié quelques moments.


Contact.

C’en était devenu une routine, je ne bougeai pas de ma position, attendant simplement les tirs et la confirmation de l’élimination des cibles.

Euh… contact sans-coeur. Une vouivre.

Je passe finalement la tête par la fenêtre pour y voir effectivement une vouivre arriver depuis le petit passage de pierre. Elle prit de la hauteur, et tournoya au dessus de l’eau. Elle ne semblait pas nous avoir remarqués, ce qui ne serait plus le cas une fois le premier coup de feu tiré. J’allumai mon oreillette.

Visez bien, et descendez la.

Deux coups de feux retentirent à l’unisson. Ils ne touchèrent pas, la vouivre évitant les projectiles à l’aide d’une vrille. En revanche, son attention se porta sur les tireurs, ceux au dessus de nous.

Maur, Crisis, dehors.


Le premier posa son fusil de précision et tira sur la bandoulière de son pistolet-mitrailleur pour le ramener au niveau de son torse. Le second l’avait déjà dans les mains. Ils se hâtèrent à sortir et ouvrirent le feu sur le sans-coeur volant, leur offensive soutenue par des tirs de couverture provenant des trois autres postes de tir.

Je l’ai eue ! Je l’ai eue !

C’est bien, mais elle n’est pas encore à terre. Finissez en avec elle avant qu’elle n’appelle des renforts.

Si les sans-coeurs débarquaient en masse, la situation pourrait rapidement nous échapper. Le regard toujours fixé sur la bête volante, je vis Reno apparaître dans mon champ de vision alors qu’elle chargeait Maur, probablement dans l’idée de le lacérer de ses serres. Il dégaina sa matraque et lui infligea un simple coup sur le sommet de son crâne. Elle s’échoua sur le sol, creusant le lopin de terre en un sillon bien visible. Maur et Crisis en profitèrent pour ouvrir le feu, et bien vite, la bête disparut dans ces volutes de ténèbres caractéristiques. Les trois Turks à l’éxtérieur, membres de l’équipe principale, rentrèrent se mettre à l’abri.

Qu’est-ce que les sans-coeurs foutent ici ?

Je n’en sais rien. Peut-être quelqu’un les a t-il invoqués ?

C’est possible. Ou alors Lord Business nous a réservé quelques surprises.

Je n’aimais pas ça. Les règles n’avaient jamais été vraiment claires. Qui sait ce qui pouvait encore nous attendre.



_______________________________
Invité surprise Dd736708773db3f50ba2
more_horiz
La conclusion sonne comme une petite pique, me trompé-je ? :upside-down: toussa toussa.

C’est vrai que Scarlett se fait pas mal plus discrète pour ces derniers rps. Bon, c’est assez logique, on va pas se mentir. Au fond, elle sert pas à grand-chose la petite secrétaire de l’étage septante… sifflote

Pendant que tout le monde semble se casser le cul dehors, il semble que vous couliez des jours heureux et tranquilles dans votre petite grotte. L’atmosphère est assez calme, probablement assez tendue, ils s’attendent certainement à ce que la situation s’embrase d’un moment à l’autre mais rien ne vient. Limite on a l’impression que tout le monde espère que ça va changer. C’est sûr que le temps peut passer vraiment, vraiment lentement quand t’attends quelque chose qui n’arrive pas.

Bien sûr, le rp n’est pas révolutionnaire mais ouais il met une certaine ambiance intéressante. Des petits groupes se sont formés, certains semblent plus détendus et discutent, d’autres restent beaucoup plus calmes, du genre Scarlett, qui j’imagine est définitivement en dehors de sa zone de confort.

Tu fais quand même une petite intrusion sans-coeur, j’imagine que c’est une référence à ce qui se passait à la surface avec Nazik et tous ses sans-coeurs ? J’ai trouvé ça plutôt cool que tu en fasses intervenir, et que tu prennes en considération le rp de quelqu’un d’autre. T’es pas du tout le seul à l’avoir fait mais ça n’en reste pas moins une bonne chose. Puis j’aime bien que tu joues vraiment la carte de l’ignorance, tu dis que si ça se trouve c’est Lord Business qui fait quelque chose alors qu’en fait… bah non, c’est juste un joueur, mais ça t’es pas censé le savoir.

J’aime bien comment tu décris les actions de ton équipe, leur coordination,  ou plutôt comment tu les coordonnes via ton oreillette. Parce que okay, c’est pas toi qui tire mais c’est cool que tu nous fasses suivre la scène de cette façon, en suivant chacun des gestes de tes hommes de ton point de vue et en commentant ce qu’ils font. Puis voilà, tes descriptions techniques sont toujours bien je trouve, surtout avec Rufus, t’en fais un peu mais pas trop, du coup c’est dynamique et assez précis, on s’imagine facilement la scène mais ça reste très accessible même pour quelqu’un qui n’est pas trop porté sur ce genre de considérations (comme moi quoi).

Facile : 10XP, 110 munnies, 2PS en défense
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum