Nazik se tient au sommet du Clocher du Crépuscule, ce qu'il en reste en tout cas. Seul. Et pour l'instant, ça lui va. C'est parfait pour contempler les ruines d'un monde éclairés de violets saturés. Difficile d'imaginer tout le bruit qu'il a fallu pour en arriver à quelque chose de si calme. Tout parait mort, en train de dormir au mieux. Après l'extase et l'excitation, bien que satisfait, le jeune homme se laisse allez à une douce mélancolie. Le voilà envahi par une paresse plus tendre que la caresse du vent, un peu plus chaud que ces derniers temps. Si ses yeux sont ouverts, ils restent mi-clos et son coeur dort. Difficile de distinguer la confiance de l'insolence, l'égo de l'estime... Nazik croit s'en sortir, pour l'instant ? Difficile de savoir où cette bataille royale mène, jusqu'ici, elle s'éternise. Bien qu'obscur, d'après les informations lâchés par le lego, ce n'était peut-être pas prévu que ça dure autant.
L'instinct... qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Sentir plutôt que savoir ? Savoir des choses sans savoir pourquoi on les sait ? Avoir de la chance lorsqu'on se risque à des déductions plus qu'hasardeuses ?

Est-ce que l'instinct vient du coeur, plutôt que du cerveau ? Sans trop savoir pourquoi, l'élu de la clef peut sentir que la roue va tourner. Sans indice, quelque chose lui murmure que la bataille royale ne peut plus durer ainsi très longtemps. Quelque chose, quelqu'un, va venir chambouler tout ça. Top Un ou rien... Nazik en reste là, s'imagine bien en hyène ou vautour, se complait très bien à jouer les charognards. Attendre que les concurrents s'épuisent et s'entretuent... s'éliminent entre eux plutôt... puis venir les achever en traitre. Face à Lulu, bien qu'elle n'en laissa pas pareil, l'obscurantiste l'a eu a l'usure. Combien de temps a-t-elle passé à s'essuyer de dizaines et dizaines d'assaillants avant de lui succomber au cours d'un duel ? Ca n'avait rien d'un duel... et Death et Kuro, on en parle ?

" D'ailleurs ! " Curieux, enjoué à l'idée de s'occuper, Nazik sort son gummiphone et balaye l'écran du pouce. Des nouvelles du beau blond ? Ou du Boss en personne, d'ailleurs ? Puisque l'on n'entends plus de fracas, le Darkside a du être défait ou simplement partit. " Oh. "

Kuro a posté ! Plus que ça, il se vante sur les réseaux d'avoir éliminé Death ! Nazik ne peut que lui infliger un sourire complice au travers de son gummiphone, pianote instantanément pour le féliciter. L'élu de la clef se félicite d'avoir participé à ça, se fiche bien de la gloire... bien au contraire, moins l'attention sera porté sur lui, plus il aura de chance de gagner. Et franchement, l'élimination de Death est dû à Kuro principalement. C'est lui qui a monté l'opération, qui l'a initié.
Avec douceur, l'élu de la clef range son portable et patiente, attends... ne sait pas trop ce qu'il attends pour l'instant... mais il est d'humeur patiente.