Love, not War



Pamela se réveilla ce matin dans ce grand lit avec toujours un des mogs au pied du lit en compagnie d'une autre créature qui elle aussi avait élu domicile dans la chambre de la sorcière.

La jeune femme sorti de sa couche le plus discrètement possible pour éviter de réveiller l'un ou l'autre « squatteur ». Elle descendit le grand escalier comme si elle flottait sur les marches avec la plus grande délicatesse qui soit.

Une fois arrivée dans le hall, c'est alors qu'un bruit vint briser le silence qui planait dans la maison ; une des aboiements de Kuckunniwi.

- Je n'ai pas été assez discrète, c'est ça.


Un nouveau jappement de l'animal en guise de réponse.

- Il est obligé d’aboyer dès le matin lui !? Kupo...
- Oui Profiterole. C'est un canidé...
- Vous parlez le toutou ?
- Non. Juste une habitude... Idiote de parler au seul être vivant de cette maison.
- Hey ! Kupo ! On est vivant nous aussi !
- Je n'ai jamais dis le contraire... Enfin bref ! Kouignamann, tu veux bien aller chercher Cupcake qui est resté en haut s'il te plait ?
- Pourquoi il est toujours dans votre chambre ? Favoritisme !
- Je ne lui ai jamais donné l'autorisation, il n'a pas le droit mais il prend le gauche...
- Quoi !?
- Rien.


Les deux mogs s'en allèrent chercher leur dernier compagnon qui était resté dormir dans la chambre de la sorcière. Cette dernière se mit à masser ses tempes pendant quelques secondes de pris qui ne furent que de courte durée car les trois autres minuscules créatures avec leur pompons revinrent en quatrième vitesse.

- On peut faire quelque chose pour vous ? Demanda Cupcake d'une voix mielleuse.
- Lèches-bottes ! Kupo ! Grogna Kouignamann.
- Oui. J'aimerai... Je voudrais être heureuse et je voudrais que ce soit aujourd'hui.
- Kupo ? Comment ?
- Comme vous voulez. Mais ne m'embêtez pas. Juste une fois dans l'année, je ne demande rien d'autres.
- Mais...
- On a...
- Rien fait... Kupo...
- Vous cherchez vraiment des complications là où il n'y en a pas. Je veux juste être seule et tranquille aujourd'hui.


La jolie rouquine alla s'assoir dans un des fauteuils du salon quelques minutes, juste pour tenter de faire comprendre aux mogs qu'elle ne plaisantais pas.

Lorsqu'elle fût enfin tranquille, elle repartit dans sa chambre pour se préparer et partit en direction de la ville en compagnie de Kuckunniwi. La Pomme d'Or toujours en sa possession, elle trouverait sûrement des gens attirés par elle... Ou qui la détesteraient. Elle espérait justement ne pas tomber sur ce genre de personnes en ce jour.

Seulement elle avait aussi entendu parler de ce Lord Business et de ce qu'il avait annoncé il y a quelques jours de cela. Comment cet être avait eu idée de ça. Son seul potentiel pouvoir était de ne pas se faire avoir et sa seule défense était justement cette arme en sa possession.

Elle marchait sans but dans les rues de la ville toujours accompagné de son adorable loup. En errant ainsi elle se retrouva dans un parc où il n'y avait pas beaucoup de monde. Voila ce qu'elle avait voulu, de la tranquillité.

Enfin un peu de sérénité...


Pamela ferma la yeux et se contenta d'écouter le vent souffler qui faisait s'envoler les quelques feuilles qui jonchaient le sol, derrière lesquels Kuckunniwi se mit à courir.

Le calme ne dura que peu de temps malheureusement car la jeune femme sentit une présence à ses côtés sur le banc qui la força à ouvrir les yeux pour faire face à son interlocuteur.

- Bonjour... Désolé de... Heu... Vous déranger... Mais heu... Vous êtes seule et heu... Vous ne voudriez pas un peu de... Heu... Compagnie ? Demanda l'homme avec beaucoup d'hésitation.


Pamela resta silencieuse tout en dévisageant la personne qui était venu lui faire la conversation.

Il était de taille moyenne, légèrement plus petit que la sorcière, ses cheveux étaient blonds foncés et des yeux bleus. Il n'avait ni moustache, ni barbe mais il était parfaitement bien coiffé. Sa tenue vestimentaire était très classique, pas de costume, mais quelque chose de très élégant.

Bon je sais c'est la Pomme, mais autant en profiter quand même.


Pamela l'invita à s'assoir avec elle sur le banc. Ils discutèrent de tout et de rien pendant quelques minutes avant de voir son animal revenir tout joyeux... Et baveux.

- Vraiment désolée ! Ça c'est Kuckunniwi. Oui, c'est un loup. C'est une très longue histoire.
- J'ai tout mon temps.


La jolie rouquine se mit à sourire et lui raconta l'histoire de son animal de compagnie tout en oubliant délibérément de ne pas parler de Lukas et de Xander. Ces deux êtres avaient beaucoup compté dans la vie de la jeune femme et inutile de dire que le premier avait été assassiné par le deuxième devant chez elle... Il y avait mieux comme approche.

Les heures passèrent et la soleil commença à se coucher, le jeune homme -répondant au nom de Julian- proposa à la jeune femme de la raccompagner chez elle, elle accepta. Ils arrivèrent au quartier résidentiel où vivait Pamela.

Au moment de se quitter la sorcière déposa un baiser sur la joue du jeune homme et le remercia d'avoir passé une agréable journée.











_______________________________