Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
« Hey Chef, je vous ai déjà raconté la fois où j’ai été pris en otage dans un bordel de Port-Royal ? Putain ça c’est un beau souvenir… Je devrais écrire mes mémoires, qu’est-ce que vous en pensez, Votre Altesse ?
- Je m’en fiche impérialement Francis.
- C’est bien ce qui me semblait ! Sauf que moi je me fais chier comme un rat mort pendant que t’es allée botter le cul à des chefs mongols dans mon dos ! T’aurais pu passer me prendre merde !
- Je voulais paraître naturelle aux chefs, de sorte à ce qu’ils voient la réalité en face.
- La réalité ? Tu parles de celle où s’ils nous attaquent on les fourre jusqu’à la moelle ?
- Entre autres, oui.
- T’aurais pas pu filer le gosse à Xupeng plutôt ? J’ai pas pu m’amuser moi dans cette histoire !
- Francis, tu sais que je peux raccrocher, n’est-ce pas ? Je veux bien te tenir un peu compagnie au gummiphone mais n’abuse pas de ma gentillesse.
- Ta gentillesse ? Mon cul Huayan. T’as intérêt à m’organiser un putain de festin quand on rentre pour compenser toutes les souffrances que j’endure dans ce TROU PAUMÉ ! »

La conversation était animée. Il faut dire que Huayan s’amusait de voir Francis beugler son mécontentement au gummiphone. Même pour elle, cela l’occupait un peu. De retour sur son vaisseau, le Dernier Mot, elle n’avait pas grand chose à faire, si ce n’est contempler le vide…

Les séances de méditation prenaient du temps, c’était certain… Mais bon, un peu de vulgarité et de divertissant de ce bon Francis relevait un peu la monotonie du quotidien à bord.


« Bon sinon… Qu’est-ce que je disais moi… Ah oui, ma prise d’otages ! T’sais c’était assez violent quand même. Les mecs étaient arrivés dans ma piaule, j’avais quatre meufs avec moi…
- Quatre ?
- Bon ok, deux, mais ça c’est un point de détail. Ni une ni deux, je sors du lit pour leur sauter dessus, à poil et je fracasse la tête du gars contre la porte tandis que l’autre essaye de me frapper avec une matraque.
- Cela devait être horriblement stressant.
- Du coup, niveau matraque je m’y connais…
- Francis.
- Oh ça va tu me connais, fait pas ta prude.
- Abrège Francis, mon thé va refroidir. »

Francis ricanait de l’autre côté du gummiphone. Il commençait à l’agacer mais lui ça le faisait rire. Cela renforçait leur complicité. Au fil du temps, ces deux-là s’étaient rapprochés, même si tous les opposaient. Une étrange amitié, basée sur le respect mutuel et les affaires plus ou moins légales dans lesquelles ils trempaient.

Leur plus gros coup demeurait l’arnaque avec le Syndicat. Francis s’éternisa sur son histoire de maison close à Port-Royal pendant un moment, si bien que Huayan avant presque posé le gummiphone à côté pour reposer un peu ses oreilles.


« Bref, quelle histoire ! Bon Huayan, tu peux me passer ce bon vieil Amiral s’il te plaît ?
- Non Francis, il travaille. Il a des choses plus importantes à faire.
- Ok, ok… Lui, il a des privilèges, il a de la CHANCE ! On l’a pas envoyé au fin fond de la cambrousse pour un mois entier !
- Arrête de faire la victime Francis. Cette petite retraite en pleine nature te fait du bien au cœur et à l’esprit.
- Au cœur et à l’esprit ? J’ai l’impression d’entendre Xupeng ! Cela fait plusieurs que j’ai tabassé personne Huayan, je suis tendu ! Les gars vont pas savoir quoi faire sans moi ! Ils sont tellement fainéants, sans moi ils vont devenir des mous du slip !
- Ils sont entre de bonnes mains, ne t’en fais pas.
- Tu les as refilés au Ministre de la Guerre c’est ça ? Il ne saura pas quoi en faire !
- C’est un militaire expérimenté…
- Et moi j’ai ma femme qui me pète les couilles et qui dépense tout ce que je gagne. Je suis marié à l’horreur elle-même !
- N’exagère pas Francis voyons.
- Ouais, ouais, ouais ! Bon bref, je vais devoir te laisser, faut que je donne à manger au petit.
- Très bien. Prenez soin de vous deux, s’il vous plaît.
- T’inquiète Huayan, Francis est sur le coup ! A plus ! »

Le gummiphone raccroché, Huayan sourit un peu, un moment. Il était vulgaire, impoli, arrogant, prétentieux, bourru, impulsif… Mais il était attachant. Linghun tira l’Impératrice de sa réflexion.

« Votre Majesté, devons-nous mettre un nouveau cap ?
- Oui. Allons patrouiller aux alentours de la Terre des Dragons. Pour l’instant je n’ai pas de cap direct à vous transmettre.
- Entendu, Votre Majesté. »

Et c’est ainsi que le Dernier Mot reprit sa route, lentement mais sûrement.

_______________________________
Conversation Gummiphonique Signat10

"I'm the light every night in your world
You revel in the glory of my beauty
Ready to watch me be legendary ?
'Cause I'm ultraluminary !"










Porte-Parole -temporaire - des Cités Dorées du Consulat, Haute-Commissaire à la Sécurité Consulaire, Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu









more_horiz
Exploit accompli.

Honnêtement, je suis assez content, dans un premier temps, d'avoir enfin un rp vraiment calme. Je dirais que... ironiquement, même si je sais plus ou moins ce qui va finir par arriver dans tes rps, jusqu'ici c'était... un peu trop mouvementé. A part Le Silence des routes stellaires et Ennui stellaire, on était sur du contenu assez éprouvant, et pourtant sans vraiment que tu nous donnes l'impression d'une Huayan... fatiguée, et sans lui accorder de pause. Donc voilà, même si ici on ne peut pas vraiment parler d'une volonté de se reposer... Au moins il ne se passe pas grand chose de bien compliqué !

Donc une conversation gummiphone, y a toutes les raisons pour que je sois content ! Ce n'est pas avec un autre PJ, donc je ne vais pas te faire le refrain du "Pas besoin d'autant de détails", d'autant que tu es loin d'avoir surchargé. Non, dans la forme, je suis content. Et la forme... bah disons que c'est un rp entre-deux. Sans critique, c'est une réelle interlude, une pause dans le quotidien quand même mouvementé du personnage. Et le contenu de la discussion a un rapport avec le Battle Royale donc on reste dans le thème.

Ecoute, ça va faire un commentaire assez succinct mais voilà, le dialogue est assez sympa. Il est pas particulièrement émouvant, et en même temps, cette simplicité n'est pas dérangeante. Bref !

Très facile : 5 xp, 50 munnies et 1 PS en magie.

Oh ! Francis t'envoie un livre de sort en pdf par texto ! Tu apprends :

Geyser : Actif. Celui qui détient cette magie, peut accumuler un élément sous terre et le faire exploser sous le premier humain qui marchera dessus. Mag : 28.

_______________________________
Conversation Gummiphonique Signatureprimus
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum