Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
« Comment s’est passé votre petit tour en solitaire avec votre vaisseau, Votre Majesté ?
- Quelque peu fatiguant, mais divertissant. »

C’étaient sur ces mots que Huayan avait rejoint son grand vaisseau en échangeant quelques banalités avec l’amiral de la flotte stellaire impériale composée actuellement… D’un grand vaisseau. Bon, c’était déjà pas mal par rapport à ce que d’autres groupes étaient capables d’aligner.

Elle avait rejoint ses quartiers, le cœur léger après avoir pu jouer à l’Innommable dans les rues d’Illusiopolis. Un sacré bazar qu’il avait mis en arrachant cet immeuble au sol pour ensevelir ces méchas de la Shinra qui faisaient les malins avec leurs petits gadgets. Elle était contente de son coup.

Elle aurait aimé pouvoir profiter d’un thé, seule, pour contempler l’immensité du vide qui était présent tout autour d’elle à travers les écrans mais… Elle fut bien vite dérangée comme cela était souvent le cas. Sur son trône, un voyant lumineux s’était allumé, signe que l’amiral souhaitait entrer en contact avec elle.

Elle appuya sur le bouton tandis qu’un hologramme de Linghun apparut devant elle immédiatement.


« Votre Majesté.
- Qu’y a-t-il ? »

On pouvait sentir un certain agacement de la part de la souveraine. Elle venait à peine d’arriver que déjà on venait la déranger dans son moment de repos… Elle avait tout de même convoqué une liche et utilisé un immeuble comme projectile ! Ce n’était pas elle bien sûr… Mais le cœur y était.

« Le survivant du vaisseau est là, il est prêt à recevoir sa récompense. Je vous l’envoie ?
- Faites donc. Je vais le recevoir. »

La tasse de thé fut bien vite dissimulée en contrebas tandis que l’Impératrice remettait sa tenue en place. C’était une souveraine après tout, il fallait correspondre aux attentes de ses subordonnés. La porte s’ouvrit. Un homme avançait, elle le reconnut tout de suite : il faisait partie des militaires de la Terre des Dragons présents à bord.

Un soldat plutôt de grande taille, une carrure assez athlétique. Il était armé bien sûr et les couleurs sur ses vêtements et son corps ne trompaient pas : il n’était pas encore éliminé lui. Il allait falloir être juste pour ce fier adversaire.


« Votre Majesté. » déclara-t-il en posant le genou à terre au milieu de la grande plateforme sombre.

Huayan était contente.


« Vous avez donc fait preuve de beaucoup de savoir-faire pour arriver jusqu’ici… Vous êtes sûr qu’il n’y a plus personne à bord entrain de jouer ? A part vous et moi bien sûr.
- Non, personne.
- Fort bien… Discutons de votre récompense. Redressez-vous. »

Il obéit sans broncher et se tenait désormais droit comme un piquet.

« Battez-moi et je vous aiderais à gagner le jeu. Si vous perdez contre moi, vous aurez tout de même une belle promotion pour vos compétences martiales et tactiques. Cela vous convient-il ?
- Oui, Votre Majesté.
- Commençons dans ce cas. »

Le soldat dégaina ses armes à feu et commença à tirer dans la direction de l’Impératrice. Malheureusement, son blindage prenait tous les coups, si bien que Huayan n’avait pas bougé d’un pouce sur son siège. Le combat s’annonçait court et surtout prévisible.

L’homme changea de tactique et dégaina une sorte de lame puis décida de courir vers elle. Il bondit sur elle et frappa de toutes ses forces le blindage. Le fracassement fissura la défense surnaturelle mais ne la brisa pas. Huayan leva un doigt, et le concurrent fut projeter en arrière.


« Allons, allons… Vous n’avez pas autre chose pour m’impressionner ? » lança-t-elle avec un ton quelque peu moqueur.

Le soldat dégaina à nouveau son arme à feu, une sorte de pistolet et tira à nouveau. Sans grands succès. Il effectua une roulade sur le côté et courut pour disparaître sous la plateforme. Il cherchait à se cacher.


« Tiens, il n’est pas si idiot que ça finalement… » pensa-t-elle.

D’un geste, elle appuya sur des boutons de son tableau de bord. Les lumières s’éteignirent, si bien que désormais la seule source de lumière était les écrans tout autour de la plateforme principale. Huayan sortit de son siège pour se mouvoir à son tour dans l’ombre pour chercher son concurrent.

Où pouvait-il être caché ? C’était risqué de descendre, il pourrait l’attendre en embuscade et tirer par surprise. Il allait falloir ruser également.

D’un geste, elle tendit la main et dessina une rune magique, une matrice plus précisément qui activerait un sort lorsque l’imprudent marcherait dessus sans la voir en remontant l’escalier. Huayan lévitait et se cachait désormais près du plafond de la salle, observant silencieusement dans le noir.


« Je suis en haut. Sortez de votre cachette, je ne viendrais pas à vous… » envoya-t-elle par la pensée à son adversaire.

Il ne se passait toujours rien.

Changement de tactique pour la Dame de la Cité Interdite, elle reposa pied à terre et se changea en serpent pour descendre silencieusement de la plateforme pour rejoindre les salles d’en bas. Un beau et tout petit serpent noir, difficile à repérer avec cette absence de vraies lumières. Il n’était pas dans la cuisine, ni dans la grande salle à manger…

Il oserait se cacher dans la chambre à coucher ?

La porte coulissante était verrouillée, il ne pouvait pas rentrer, en théorie. Elle continuait de vérifier les pièces, tandis que finalement, un bruit de respiration un peu fort attira son attention. Au bout du couloir, dans la pénombre, l’homme était à genou, pistolet dégainé et attendait, fixant l’entrée.

Quel dommage. Huayan aurait aimé qu’il marche sur la matrice magique et se prenne un sort de foudre directement sur lui… Mais bon, parfois la vie est ainsi. Le serpent arracha des mains le pistolet qui s’envola vers les escaliers, de même que son épée.

Elle reprit forme rapidement tandis que le soldat bondissait sur elle pour la frapper. Il la frappa en plein dans le visage. Elle ne pensait pas qu’il irait jusque-là. Devant la violence de son geste, il recula de quelques pas, se rappelant peut-être à qui il venait de tenter d’arracher la mâchoire.


« Je vois que frapper votre souveraine au visage ne vous cause pas de problèmes, soldat.
- Euh… Pardonnez-m… »

Il n’eut pas le temps de finir. Il décolla du sol et fut immobiliser dans les airs, suivant la souveraine sans même tenter de se débattre. Il avait compris que c’était fini. Huayan vérifiait cependant son visage… Elle avait pris un vilain coup, mais un bon sort de soin ferait l’affaire pour remettre ça en place.

Au milieu de la plateforme, elle faisait flotter son adversaire.


« Je manque de créativité aujourd’hui, vous m’excuserez pour la banalité de votre exécution, mon cher soldat. »

Elle plaça l’épée du militaire sur le sol, la pointe vers lui puis relâcha sa prise sur son corps qui se mit à tomber. Il a crié un peu, juste avant de s’empaler dessus. Il était courageux, Huayan appréciait.

« Merci pour vos efforts, soldat. Vous honorez les autres membres de ce vaisseau. Vous aurez votre récompense lorsque nous retournerons en Terre des Dragons… Jusque-là, je vous invite à retourner à votre poste.
- Mer… Merci, Votre Majesté.
- Vous pouvez disposer. »

Huayan était contente, elle allait pouvoir finir son thé tranquille désormais. Plus d’ennemis à bord, le hangar du vaisseau fermé et verrouillé… Elle allait être paisible pendant au moins une journée.

_______________________________
Le Champion du Dernier Mot Signat10

"I'm the light every night in your world
You revel in the glory of my beauty
Ready to watch me be legendary ?
'Cause I'm ultraluminary !"










Porte-Parole -temporaire - des Cités Dorées du Consulat, Haute-Commissaire à la Sécurité Consulaire, Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu









more_horiz
Exploit accompli.

Dans la pure continuité du précédent, je vais faire un paragraphe pour quand même mentionner les exagérations. En fait, en tant que tel, il n'y a qu'un seul moment où à mon sens, tu exagères sur tes statistiques (si on oublie que cet rp est la suite directe de celui où Huayan pète tout à Illusiopolis). Donc Huayan se transforme en serpent, et elle désarme le mec. Ok mais franchement, je me demande comment. Parce qu'à part dans Kung Fu Panda, j'imagine assez difficilement un serpent faire une technique de dingue pour désarmer une personne. Surtout quand le type est quand même, visiblement, un cador. Si tu avais utilisé le psychisme, je n'aurais rien dit mais... visiblement on parle juste de force, sous une forme différente, pas forcément adaptée à ça. Non, donc là, moi j'ai trouvé que c'était pas franchement... adapté.
Maintenant, le souci, tu t'en doutes, c'est que cet rp arrive directement après celui à Illusiopolis, et que quand tu nous dis que Huayan est fatiguée, ok, sauf que tu nous le dis peut-être mais personnellement, tu n'arrives pas à me convaincre. À partir du moment où elle commence à combattre, il n'y a aucun rappel à des blessures, à sa fatigue psychique, à sa difficulté à se concentrer. Elle utilise Blindage, télékinésie, télépathie. Alors on est d'accord que c'est pas forcément les plus grosses compétences de psychisme, mais ça témoigne quand même du fait qu'elle ne se "ménage" pas du tout. Elle devrait, sur l'heure, renoncer à toute utilisation du psychisme pour ne pas être encore plus exténuée mentalement, mais tu ne le fais pas.

"Elle venait à peine d’arriver que déjà on venait la déranger dans son moment de repos… Elle avait tout de même convoqué une liche et utilisé un immeuble comme projectile !

Ce qui est peut-être le plus amusant, c'est de comparer la liche à l'immeuble. La liche est une rang 4. Ok tu la tiens pendant quelques minutes mais à côté, Huayan a enchaîné les rang 5 en psychisme du début à la fin. Bref.

Le rp, sinon, est assez sympa. La description du combat est franchement chouette, très Star Warsienne, j'avais l'impression de voir Luke se cacher dans la plateforme inférieure du pont, à attendre Vador. Je trouve l'idée de Huayan assez sympa. La première fois que j'ai lu cet rp, j'étais un peu circonspect. Je me disais "Mais ça sert à quoi de faire ça ? Il a éliminé tout le monde. Depuis le début on ne peut pas dire qu'elle soit super fairplay. Elle peut se débarrasser de son ennemi ultra facilement pourquoi elle le fait pas ? Pourquoi elle prend des risques ?" J'avais un peu l'impression que tu voulais faire comme si ton personnage était en danger, alors que t'as juste retourné ce combat. Á y réfléchir, je me dis que c'est assez chouette. Huayan sécurise tout son vaisseau sous couvert du défi "Ok mettez-vous sur la tronche et vous aurez droit à un duel honorable avec moi". Elle ne ment pas. Concrètement, on a un mec qui lui facilite la tâche, qui fait exactement ce qu'elle veut. Derrière, pour elle, un combat en duel c'est rien. Stratégiquement, c'était une assez bonne idée. Elle s'est débarrassée des autres concurrents comme la dernière des lâches (en ne faisant rien), mais le résultat donne l'impression qu'elle a été honnête.

Et du coup, je trouve le titre vraiment bien. Le champion du dernier mot. De la manière dont je le comprends, c'est un titre très clair : Celui qui gagne ce duel a le dernier mot, amène un peu sa "justice du victorieux" et est incritiquable. Je parle rarement du titre parce que je trouve que la plupart du temps, c'est vraiment pas fameux, mais je trouve à ce titre un bon goût qui me plait, même s'il n'a l'air de rien.

Pour quand même revenir sur une déception. Tu es tombé dans le premier piège venu. Ici, c'était évident qu'il fallait décrire davantage le gars. C'est peut-être pas dans le rp de ton personnage de lui demander son nom, pour un peu donner de la consistance à ce personnage. Mais la manière dont tu le décris c'est vraiment Costaud Générique #3. "Un homme avançait, elle le reconnut tout de suite : il faisait partie des militaires de la Terre des Dragons présents à bord.
Un soldat plutôt de grande taille, une carrure assez athlétique. Il était armé bien sûr et les couleurs sur ses vêtements et son corps ne trompaient pas : il n’était pas encore éliminé lui. Il allait falloir être juste pour ce fier adversaire."
Autant dire que tu ne dis absolument rien ^^.

Sinon bah. Pas mal, sinon ! Vraiment.

Mission normale : 20 xp, 200 munnies et 3 PS en magie.

_______________________________
Le Champion du Dernier Mot Signatureprimus
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum