Kingdom Hearts RPGConnexion
Bravo à tous
Rufus Shinra Top-1 !
Rp final

more_horiz
L’annonce était arrivée à la Cité Interdite. Un espèce de nouveau psychopathe sorti tout droit d’un monde encore inconnu de l’Impératrice et se faisant appeler « Lord Business » - certainement un cousin de Rufus Shinra, d’une manière ou d’une autre – avait lancé une opération de grande ampleur.

L’information tournait aussi en boucle sur les gummiphones tandis que les premières violences étaient également relayées par ce réseau de communications presque universel. Et le chaos allait certainement débuter tôt ou tard ici aussi. D’ailleurs, on reportait déjà des « éliminés » du jeu sur les différents terrains d’entraînements.

Le côté positif de la situation était que les soldats pouvaient s’entraîner en condition réelle… Sans mourir. C’était tout de même pratique, cependant Huayan était prudente et elle tentait de garder la Cité Interdite intacte. Quelles seraient les réelles conséquences d’une telle « Battle Royale » ? Le Lord Business avait-il menti ?

Francis avait été chargé de quitter discrètement la ville pour rejoindre une cache isolée à l’extérieur avec son fils. Ce dernier ayant déjà été éliminé par Huayan au petit matin en lui fracassant violemment la tête contre un mur.

Il avait voulu faire le malin, il a perdu.

Xupeng encourageait les gardes à se battre dans les différentes cours du palais, pour éviter de créer trop de destructions des murs et des bâtiments officiels. Malheureusement, cela prenait un peu trop de temps selon l’Impératrice qui n’aimait pas particulièrement le désordre… Ou du moins, un désordre prolongé.

Elle se dirigea dans la cour, pour le moment, personne n’avait eu la folie de vouloir frapper ou blesser l’Impératrice, ce qui faisait que Huayan regardait avec beaucoup de mépris ceux qui avaient l’air d’hésiter, ne serait-ce qu’un bref instant. Heureusement, ils savaient se contrôler : ils savaient très bien que si leur comportement déplaisait à la souveraine, elle aurait le loisir de leur faire payer lourdement après cette sinistre opération du « Lord Business ».

Elle finit par arriver avec Xupeng dans la grande cour devant le siège de son trône impérial. Le chaos du combat était assez intense. Même les serviteurs se battaient pour leur survie dans le jeu. Cette combativité était touchante, mais ne suffirait pas face à la colère de l’Impératrice qui leva un instant les bras, comme pour serrer quelque chose d’invisible.

Personne n’y prêta attention, tant le bruit était omniprésent partout. Le premier point à gauche était en place. Les lieux les plus encombrés étaient sur les côtés, près des murs et non pas en plein milieu. Celui qui tentait de garder cette position risquait de se faire attaquer depuis tous les angles possibles.

Le second point à gauche était désormais en place. Il n’en manquait plus qu’un pour calmer cette foule de serviteurs en délire. Heureusement, on voyait bien que les « éliminés » ne mourraient pas, et ce malgré des attaques à l’arme blanche qui auraient dû les mettre dans un sale état.

Le troisième point était en place. Huayan relâcha sa pression psychique et une déflagration des plus violentes secoua la cour. Des épées, des boucliers, des morceaux d’armures, des soldats et des serviteurs volant dans tous les sens, projetés par les explosions ou leurs souffles. Plusieurs tas d’éliminés.

L’Impératrice devait se prendre au jeu pour ramener la paix dans ses murs. Il allait donc falloir s’avancer. Elle rejoignit le centre de la grande cour et ordonna :


« Attaquez-moi pour prouver votre valeur ! Ou éliminez-vous pour votre couardise ! »

Deux soldats, se relevant près de Huayan, la regardèrent avec interrogation. Ils étaient pourtant de la légion Rétribution. Ils sont sensés savoir qu’ils ne doivent pas refuser d’obéir. Le doute n’était pas une option parmi leurs rangs.

Huayan leur rappela donc leur devoir :


« Le doute vous est interdit, messieurs. Je suis déçue. »

Les deux hommes prirent soudain quelques centimètres de hauteur tandis que leurs gorges semblaient être anormalement serrées par une poigne de fer invisible. Ils gesticulèrent, jusqu’à ce que Huayan les projette violemment contre le mur, signant ainsi leurs éliminations.

Les survivants du palais finirent par tous converger vers la cour principale qui se transforma bien vite en un gigantesque fiasco de soldats et de serviteurs projeter dans toutes les directions par l’esprit discipliné et endurant de leur souveraine. Cependant, la pression augmentait au fur et à mesure, si bien que Huayan fut contrainte de s’élever dans les airs, changeant de tactique.

Après les projections aériennes, les lames voltigeuses. A l’aide des armes laissées au sol, Huayan tranchait et assénait de violents coups à ses adversaires qui, non content de tenter de frapper leur souveraine, continuait de s’entretuer en bas. Il fallait se battre, l’Impératrice l’avait dit après tout pour en finir vite avec ces histoires ridicules.

Deux sphères de flammes se formèrent dans ses mains puis partirent en direction de la mêlée générale qui semblait sans fin. L’explosion en souffla beaucoup qui perdirent ces étranges couleurs, laissant place à de nouveaux renforts. Cela semblait sans fin, si bien que Huayan se demandait si elle aurait assez d’énergie pour tous les arrêter.


« Xupeng, amène beaucoup d’huile ou quelque chose d’inflammable s’il te plaît. » pensa-t-elle alors.

Il disparut rapidement avec des serviteurs déjà éliminés. L’Impératrice en profita pour se poser sur le toit. Observant les combats avec une certaine lassitude. Elle aurait bien dit qu’ils n’avaient que ça a à faire mais vu que la majorité était des soldats, cela faisait sens dans une certaine mesure.

Après une bonne vingtaine de minutes, Xupeng revint avec ses subordonnés éliminés avec des tonneaux. Huayan était contente, elle allait pouvoir en finir avec ce bazar. Quatre devraient suffire. A peine arrivés, les transporteurs furent séparés de leur marchandise qui vint s’écraser au milieu de la cour. Assommant au passage plusieurs personnes désormais hors-jeu.

D’un geste, une flamme naquit dans sa main droite qu’elle lança dans l’huile qui prit vie. Les flammes happèrent plusieurs participants tandis que Huayan commençait déjà à dessiner dans les flammes un gigantesque oiseau, un phénix peut-être, qui balaya la cour, faisant prendre feu à une multitude de soldats et de serviteurs. Certains commençaient à s’enfuir devant un tel brasier.

Ils s’enfuyaient, craignant les flammes à l’attitude surnaturelle de l’Impératrice. Elle laissa sa concentration tombée un instant pour lancer un violent sort de foudre qui s’abattit dans le dos des fuyards, comme pour les punir de ne pas céder face à la puissance impériale. Leur lâcheté les poursuivrait. Les plus vaillants continuaient leurs assauts, certains cherchant à rejoindre le toit pour combattre leur souveraine comme elle l’avait demandé.

Ils n’y arrivèrent pas.

Une fois le calme ramené dans la cour du trône. L’Impératrice fit le tour de la Cité Interdite pour veiller à ce que tous les participants soient éliminés. La paix était donc revenue au sein des murs… Elle n’imaginait pas le chaos qui devait avoir lieu dans toute la Chine… Et même par-delà la Muraille, ou du moins elle préférait ne pas y penser.


« Reprenez vos postes ! Cette débandade prend fin maintenant ! » s’évertua-t-elle à souligner auprès de tous les habitants de la Cité Interdite.

Elle rassembla des affaires et quitta le palais impérial à bord de son petit vaisseau pour rejoindre le plus grand en orbite, instruisant ses servants de bien garder les lieux. Apparemment le Lord Business n’avait pas menti et nous pourrons avoir le loisir d’au moins ne pas payer les multiples réparations et le fait que personne ne mourrait malgré les coups, les flammes et les sortilèges.

Cela s’annonçait… Divertissant ?

_______________________________
Remise en place Signat10

"I'm the light every night in your world
You revel in the glory of my beauty
Ready to watch me be legendary ?
'Cause I'm ultraluminary !"









Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu








Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum