Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
« Et bienvenus à ceux qui viennent de nous rejoindre sur Radio Macumba, la radio du Macumba Night d’Illusiopolis ! Et tout de suite, un nouveau mix de Zi… »

La radio coupa dès lors que le sas d’entrée du centre de commandement du vaisseau laissa apparaître la silhouette de l’Impératrice. Francis et l’amiral s’empressèrent de la rejoindre pour l’accueillir en bonne et due forme, même si le premier cherchait surtout à ne pas se faire sermonner sur l’utilisation des fréquences radio.

C’était un appareil militaire après tout, pas une discothèque ambulante.


« Francis, la prochaine fois que tu utilises ce genre de radios dans mon vaisseau, tu iras faire un tour dans le hangar principal avec une serpillère et une grande surface à nettoyer. Je suis certain que l’amiral n’y verra pas d’inconvénient. » lança-t-elle non sans sourire légèrement à la malice de son ami.

Elle continua d’avancer pour prendre place sur son « siège », au-dessus des commandes, dominant ainsi le système central de l’appareil, son cœur. L’amiral Hei Linghun retourna à son poste, tout en saluant l’Impératrice respectueusement. Au vu de leurs rangs, ils étaient obligés de suivre un certain protocole au risque de créer un malaise au sein des officiers humains. C’était ainsi et tout le monde se contentait de cet ordre très « Terre des Dragons ».


« Nous approchons du monde de Fantasia, Votre Majesté. Je vous préviendrais en avance de la procédure d’atterrissage de l’appareil. Les Centaures ont normalement été prévenus du lieu de notre arrivée.
- Très bien, Amiral. Maintenez le cap je vous prie. » répondit-elle, sérieuse.

En effet, le voyage du jour n’était en rien un petit plaisir que s’offrait le trio de compagnons pour passer un agréable moment dans l’immensité désuète du vide interstellaire. Le plan convenu entre le Porte-Parole Rainbow et l’Impératrice devait poursuivre son évolution et cela passait par une utilisation plus stratégique des éléments internes du Consulat.

Les Centaures vivaient à Fantasia, un monde qui en soi ne semblait pas susciter l’intérêt de grand monde. Le Consulat y a cependant une présence, et une présence plutôt « ancienne », Genesis Rhapsodos avait « soumis » ces créatures, avant qu’Arthur ne prenne la suite pour les conserver dans les rangs consulaires. Cela supposait qu’ils ne se fiaient qu’à la force.

Encore un peuple qui allait intéresser Francis, c’était une certitude.

Ce peuple était donc une force surtout martiale dont le Consulat n’a pas vraiment eu besoin jusqu’à maintenant. Mais aujourd’hui, cela allait changer. Par la force des glorieux desseins des Cités Dorées du Consulat et pour le préserver d’une mauvaise surprise, telle qu’une invasion étrangère, Huayan et Arthur ont décidé de demander aux Centaures de rejoindre la Terre des Dragons.

Un monde vaste dans lequel ils auraient assez de places pour s’épanouir, le temps d’une longue campagne. En effet, l’Impératrice avait prévu de les intégrer aux forces impériales avec lesquelles ils s’entraîneraient, partageraient combats et exercices dans un esprit d’enrichissement mutuel. En d’autres termes, ils serviraient d’auxiliaires aux forces impériales et en plus d’offrir une nouvelle force de défense temporaire, participeraient aux entraînements de l’armée.

Huayan était convaincue que c’était une bonne idée. Ses armées combinées à la force et la mobilité de ces créatures permettraient d’avoir une meilleure défense et si malheureusement le cas s’avérerait nécessaire, une meilleure attaque.

Le monde de Fantasia était devant eux et grossissait à vue d’œil. Ils seraient bientôt sur place. Elle se leva, se tirant de ses réflexions et quitta le centre de commandement pour se diriger vers le hangar pour rencontrer en première les guerriers centaures. Francis s’empressa de la rejoindre, ne souhaitant pas rester dans la loge des spectateurs.


« Continuez la phase d’approche, Amiral. Je me rends au sas. » annonça-t-elle avant de quitter la pièce.

Leurs pas résonnaient sur les parois métalliques des couloirs, se confondant avec les cliquetis des droïdes et le fracas des bruits des moteurs, au loin. Cela créait un écho semblable à celui de gigantesques machines. Cela rappelait à Huayan le Vaisseau-Mère dans une certaine mesure, sans les employés agaçants, cela allait sans dire.


« Les centaures vont chercher les embrouilles, tu penses ? » demanda Francis, curieux.

Huayan ne stoppa pas sa marche, préférant répondre sans vraiment se retourner :


« C’est possible, ils ne respectent que la force de ce que j’ai compris et Arthur n’est pas là pour rappeler leur « loyauté » au Consulat. Peut-être qu’une démonstration sera nécessaire pour leur faire comprendre que je ne suis pas Impératrice pour rien.
- Une démonstration de force ? Ça va être drôle, j’ai bien fait de venir ! »

L’exaltation de Francis était louable mais en soi, cela ne serait peut-être pas aussi « violent » que ce qu’il pouvait imaginer. Après tout, les Centaures n’étaient que quelques dizaines d’individus. Cependant, l’Impératrice n’avait pas le temps de développer : ils étaient dans le hangar et l’atterrissage semblait en cours au vu de l’ouverture des différentes sécurités débloquant l’accès terrestre au vaisseau.

Quelques gardes firent une petite haie d’honneur pour le protocole. La gigantesque porte du hangar commença à s’ouvrir, laissant les lumières du Printemps envahir l’immense pièce froide qui se trouvait derrière elle à présent. Il faisait jour et il faisait bon manifestement.

Les premiers éclats de lumière passés, Huayan, suivie de Francis et ses gardes, marchèrent en direction de l’extérieur. Bien vite, ils aperçurent les formes caractéristiques des Centaures qui avaient donc bien reçu le message les invitant à se préparer à une longue campagne martiale loin de chez eux.


« Salutations, Guerriers Centaures ! Je suis l’Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian, alliée de l’Honorable Porte-Parole du Consulat Arthur Rainbow. Je viens ici en paix et dans l’espoir que nous puissions ensemble faire front face à l’adversité et l’époque difficile que nous traversons ! » débuta-t-elle, sachant très bien que les Centaures n’accorderaient aucun intérêt à ces paroles.

Ils étaient là, donc ils étaient d’accord pour partir, ou presque.

Un imposant centaure se dégagea de la foule. Armé d’une lourde lance, le corps d’un étalon mêlé à un colosse, il s’avançait calmement malgré un air de défi qui s’affichait sur son visage. Huayan scrutait l’assemblée. Certains centaures étaient des femmes, elles ne partiraient pas avec eux, trop occupées à prendre soin de leurs terres ici, d’autres créatures étaient là, observant depuis la végétation. Elle remarquait aussi que certains individus la regardaient avec plus d’insistance, maintenant que le soleil illuminait la belle tenue qu’elle portait.


« Je suis Nessos. Vous, Impératrice, alliée du Porte-Paroles… Aucune importance ! » commença-t-il, déclenchant un haussement de sourcils chez la maîtresse de la Terre des Dragons.

« Nous respectons la volonté d’Arthur Rainbow, nous vous suivrons comme il l’exige. Cependant, nous n’allons pas obéir à une personne qui ne le mérite pas. Prouvez-nous votre force, montrez de quoi vous êtes capables ! Méritez notre force ! » clama-t-il.

Un silence s’ensuivit tandis que les guerriers d'amassaient un peu plus autour de Nessos.

L’Impératrice fit trois pas en avant, s’avançant d’autant plus vers la communauté du Printemps. Elle ouvra les bras et commença à quitter le sol, lévitant dans les airs et agitant désormais ses mains dans les airs, telle une danse magique des plus surprenantes pour les habitants de ce monde.

Les feuilles se mirent à voltiger sous l’effet de son pouvoir, tandis que les vents se dressaient et tournaient désormais autour de la femme à la robe de rouge et d’or, devenue l’espace d’un instant l’épicentre des courants aériens. Nessos et les guerriers regardaient, attentifs, se demandant bien ce que cette petite passe magique pouvait bien représenter comme « force ».

L’eau d’une rivière voisine rejoignit ensuite la mystérieuse danse, sans jamais se mélanger aux autres éléments. Le soleil se reflétait dans le liquide, créant un scintillement de splus agréables. C’était une belle démonstration, même Francis semblait émerveiller par ce déluge de vert et d’argent flottant dans les airs autour de l’Impératrice qui elle, continuait de se donner un peu en spectacle.

Cependant, elle ne perdait pas de vue la remarque de Nessos, bien décidé à jauger le potentiel de sa puissance. Alors que tous semblait plus émerveiller qu’admiratif, Huayan intensifia le mouvement des courants d’air, créant un véritable tourbillon, une tornade même autour d’elle. Soudain, les différents éléments s’abattirent sur la terre tandis que Sa Majesté changeait désormais de forme. D’un corps frêle et magnifique naquit un dragon oriental majestueux aux écailles rouges et dorées, seuls les yeux permettaient de se rendre compte qu’il ne s’agissait bien évidemment uniquement que de l’Impératrice. Un rugissement scinda le ciel. Pas un cri de haine, d’agression ou de colère. Un cri du cœur. Honnête, vrai.

Et quoi de mieux qu’un Dragon pour représenter la souveraine de la Terre des Dragons ?

Elle posa son corps longiligne sur le sol, encerclant Nessos avec sa grande queue écaillée et approcha sa tête de l’imposant Centaure qui désormais paraissait lui-même bien petit et frêle. Elle prit un malin plaisir à sourire sous cette forme draconique qui était nouvelle pour elle et lança, fièrement à son interlocuteur :


« Cela suffit-il très cher ou préfètes-tu découvrir ce que je peux faire sous cette forme à toi et tes guerriers ?
- Cela… Suffira. Merci. » tenta-t-il de répondre sans trembler. Il demeurait stoïque, mais sa prise sur sa lance laissait transparaître une certaine inquiétude.

Huayan reprit forme humaine, se recoiffant au passage et lança aux Centaures, fière et enthousiaste :


« Prenez place dans le vaisseau, en route pour la Terre des Dragons ! Debout enfants de Fantasia, Sang et Gloire vous attendent ! »

Le vaisseau fut vite rempli des fiers guerriers, partant pour leur première grande campagne loin de leur monde, de nouvelles histoires allaient s'écrire. Lorsque cela fut fait, le Dernier Mot quitta ce monde étrange, retournant sur son monde d’attache tandis que Francis expliquait le plan de répartition des Centaures en Terre des Dragons. Quelques-uns resteraient à la capitale pour intégrer la formation des soldats de la légion Rétribution tandis que la grande majorité irait s’entraîner de camps en camps avec les soldats impériaux, participant également aux opérations de protection des frontières.

Un projet qui sera bien mené et qui représentera un grand atout pour le Consulat, le moment venu.


_______________________________
Migration Consulaire Signat10

"I'm the light every night in your world
You revel in the glory of my beauty
Ready to watch me be legendary ?
'Cause I'm ultraluminary !"









Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu








more_horiz
Alors, je trouve que c'est… une occasion manquée !

Je trouve ça incroyablement dommage que les centaures n'aient pas cherché à courtiser Huayan Song, en fait ^^

Dans l'idée, les centaures respectent la force, c'est sûr et… bon, Huayan en fait une belle démonstration. Sauf que c'est très bourrin, mine de rien. Je veux dire, Huayan Song est une impératrice et elle est canon, j'aurais tout à fait pu imaginer les centaures se battre pour ses yeux alors qu'Huayan les mène à la baguette. Ca aurait été, selon moi, beaucoup plus classe en fait. Beaucoup plus "royal" aussi.
Puis… ca aurait été très marrant de voir ces beaufs de centaures se heurter à la grande classe de Huayan.

Tu imagines Huayan caché dérrière un éventail qui explique aux centaures que seuls les vrais guerriers peuvent oser la courtiser ? Et eux qui seraient là "Non mais oh, on est des vrais guerriers nous !!!" et Huayan qui est là… "prouvez-le !".

Puis, c'est… de l'intimidation là. Disons que pour jouer sur le côté "respect" du guerrier, envoyer Francis à la baston comme champion en duel avec Nessos aurait été mieux.

Là… disons que le dragon, ca fait toujours très classe mais toute la scène fait très… tyrannesque et intimidation. Pardonne-moi l'expression mais ca fait très "Coalition" pour le coup.  Je comprends que tu veuilles qu'Huayan gagne le respect des centaures même si Arthur l'a déjà fait, de même que je voulais qu'Arthur le gagne même si Genesis l'avait déjà fait.

Donc voilà, je trouve que ce n'était clairement pas la meilleure façon de faire, ça manquait de fun et de subtilité.

Puis... me hype pas Francis au début du rp si tu ne l'envois au casse-pipe ! Sérieusement, j'imaginais déjà ce bon Francis faire du rodéo sur Nessos !

A part ça, que dire ?  Ce rp devait être fait et il a été fait, je sens bien qu'il a été fait pour être fait mais ca n'a pas été bâclé non plus. Tu aurais par contre t'étendre un peu plus sur la beautée de Fantasia qui offre un sacré décor et l'impératrice radieuse qui y marche, y avait selon moi l'occasion de faire quelque chose de très beau, de très classe, de très stylée. Y avait même moyen de faire quelque chose de très drôle !

Ca parait un peu rude parce que je me rends compte que je n'ai pas cité trop de qualité mais… ce sont des qualités habituels dans ce rp, si j'ose dire. C'est bien écrit, on comprend ce qu'il se passe et fier à ton habitude, tout est intrinsèquement lié à la trame du forum.

Facile : 10 points d'expérience + 100 munnies + 1 PS en dextérité et 1 PS en vitesse. (Pour les ps, je te laisse transmettre la demande à un admin pour que ce soit acté !)
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum