Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
C’est à la faveur d’un agenda allégé exceptionnellement que Huayan s’était déplacée pour assister aux côtés de Francis et du nouvel amiral de la flotte stellaire impériale, Hei Linghun. Récemment promu de la légion Rétribution à une position unique dans la marine, une chance. Bien sûr, certains ministres avaient posé des questions à l’Impératrice mais cette dernière leur avait rappelé qu’ils n’avaient pas vraiment leur mot à dire et que sa décision était prise depuis longtemps.

Et pour le moment, il n’y avait vraiment pas de quoi s’inquiéter.


« Demandez à l’artillerie de faire feu sur les quelques sans-cœurs à bâbord.
- Tout de suite, Amiral ! » s’écria un des membres d’équipage.

Un équipage hétérogène, composé d’humains formés par les modules de formation de la Shinra dans le centre de commandes mais également de droïdes récemment produit par le Grand Atelier Mog au Jardin Radieux suite au recrutement très spécial que Huayan avait effectué à San Fransokyo. Des êtres de métal, capables d’aussi bien réparer le vaisseau en cas de dégâts mais également de combattre et de manœuvrer les canons du vaisseau avec une certaine efficacité. Quelques soldats « organiques » venaient apporter un semblant d’humanité à cet engin de haute technologie.

Huayan quant à elle, trônait fièrement à la place du capitaine, une tasse de thé entre les mains et Francis presque accoudé à elle entrain de contempler les merveilles qu’ils avaient acquis à un prix exorbitant… Mais mérité.


« Et dire que les Mercenaires ont tenté de rivaliser avec ça ! » lança Francis, toujours aussi hilarant.

L’Impératrice fit mine de répondre à la plaisanterie avec un léger sourire, même si clairement elle en avait déjà entendu des plus tordantes. Après tout, il était tout aussi excité que Hei Longhun de voir le nouveau « jouet » de Huayan à l’œuvre. Bien sûr, l’équipage nécessitait de temps pour apprivoiser le nouvel appareil mais de ce que l’on pouvait voir ici, cela semblait bien parti.


« Amiral, je suis ravie de voir que vous vous en sortez toujours aussi bien. Vous avez mérité votre place parmi nous. » déclara-t-elle en plongeant son regard dans le capitaine du vaisseau.

Ce dernier répondit en s’inclinant prestement, la main sur le cœur, pour la remercier. Il était vrai que l’homme avait une attitude froide et distante, mais les quelques curieux observateurs avaient toujours remarqué que des marques d’appréciation envers l’Impératrice étaient visibles en sa présence. Après tout sans elle, il ne serait pas amiral : un honneur pour sa famille et ses ancêtres.

La patrouille se poursuivait inlassablement tandis que le vaisseau faisait mine de protéger l’accès à la Terre des Dragons face aux terribles sans-cœurs. Est-ce que cela était vraiment nécessaire ? Bien sûr que non, mais cela donnait une bonne image et cela permettait de former l’équipage aux conditions « réelles ». La différence entre la théorie et la pratique est parfois grande après tout.

Cela rappelait des souvenirs à Huayan, les joies de travailler dans le vide interstellaire aux côtés de ce brave Président Rufus. Elle était toujours étonnée que le monde des mercenaires n’avait pas déjà été envahi par les essaims de chasseurs de la compagnie. Après tout, il avait l’opinion publique à ses côtés et ce de façon assez marquée. Ce n’est pas l’interview de Natsu dans l’Éclaireur qui avait aidé, clairement.

Et c’est sur son siège faisant office de trône de fortune, que Huayan se rendit compte qu’un grand vaisseau c’était déjà un grand accomplissement militaire, logistique et économique mais cela restait faible par rapport aux forces existantes dans l’univers. Et elle savait déjà qu’elle n’aurait pas le luxe d’en avoir plusieurs. L’argent devait aussi aller ailleurs, tout n’était pas que guerre.

Le Dernier Mot continuait son vol spatial sans encombre, croisant parfois des visiteurs se dirigeant vers la Terre des Dragons. Cela lui rappelait que l’économie avait affiché un bon développement avec ses mesures prises malgré l’instauration du contrôle des frontières pour les individus. Les marchandises, elles, circulaient librement et les passages de Sa Majesté dans des émissions de l’Éclaireur avaient certainement aidé en ce sens.

Les canons du vaisseau retentirent à nouveau, suivi d’une explosion, au loin. Les visages sérieux des membres d’équipage rassuraient l’Impératrice qui quant à elle, continuait de savourer sa boisson chaude aux côtés de son ami et allié qui lui, contemplait plutôt les formes d’une des jeunes militaires…

Cependant, comme presque toute chose, l’expérience allait bientôt toucher à sa fin. Huayan et Francis devaient rentrer à la capitale pour continuer de travailler sur des affaires qui requéraient leur attention… Elle avait l’immense plaisir d’assister à une réunion du gouvernement sur l’économie justement tandis que Francis avait la charge de mener les opérations d’entraînements de l’armée dans le nord-est du pays. L’air froid allait les « revigorer », c’était une certitude. Malgré tout, les soldats étaient enchantés : certains allaient pouvoir recevoir leurs nouveaux équipements fraîchement arrivés du Jardin Radieux. La qualité est une force formidable.

Le vrombissement de l’appareil berçait les réflexions de Sa Majesté qui indiqua finalement son départ prochain. Après quelques mots à l’Amiral et son équipe, elle salua Hei Longhun plus longuement puis quitta le poste de commandes pour rejoindre avec Francis le hangar principal où se trouvait son vaisseau personnel et privé.

Les droïdes avaient ça de bon qu’ils ne perdaient pas de temps pour discuter inutilement. C’est à peine s’ils faisaient un salut rapide et simple à l’Impératrice lorsque celle-ci passait devant eux. Pour Huayan cela n’avait pas beaucoup d’importance, ce qu’elle souhaitait c’était de l’efficacité. D’un pas rapide, ils rejoignirent les ascenseurs et arrivèrent finalement dans le hangar.

Francis se mit naturellement aux commandes tandis que Huayan continuait d’observer l’étendue et la taille de cet espace. C’était immense, plus grand que ce qu’elle avait imaginé. On pourrait loger tellement de choses ici. Cette impression de grandeur la fit sourire. Elle quitta des yeux le hangar, puis rejoignit Francis, qui décolla prestement.

La grande porte de métal qui gardait l’entrée du hangar close s’ouvrit tandis qu’une sorte de voile énergétique bleutée se déployait. Huayan comprit que c’était une protection pour éviter que l’air du vaisseau ne soit aspiré par le vide, occasionnant quelques dommages au passage. Comme à la Shinra se disait-elle.

Le vol de retour fut court et alors qu’ils survolaient la partie nord du pays recouvert par les neiges et la glace, Huayan se prit à observer ce délicat voile blanc qui lui plaisait tant lorsqu’elle était enfant. Elle se mit à se demander qui n’aimait pas la neige. Un spectacle autant qu’un divertissement gratuit, pour petits et grands. Bientôt son enfant pourrait jouer avec.


« Sauf si notre monde sombre dans les ténèbres… » pensa-t-elle, perdant instantanément son sourire.

L’univers était à la fois beau et cruel. Il ne tenait qu’à elle et ses alliés de préserver la Terre des Dragons de la disparition, de la mort et de l’oubli. Encore une journée bien remplie.

_______________________________
Protecteur du ciel Signat10

"I'm the light every night in your world
You revel in the glory of my beauty
Ready to watch me be legendary ?
'Cause I'm ultraluminary !"










Porte-Parole -temporaire - des Cités Dorées du Consulat, Haute-Commissaire à la Sécurité Consulaire, Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu









more_horiz
C'était la grande classe.

Dans le rp "Une Surprise", je faisais la comparaison avec Palpatine et… il y a des droïdes maintenant ? Bientôt, Huayan va être toute ridée et balancer des éclairs !

Le rp est bien. Je n'ai pas retrouvé ce côté "ce rp doit être fait et il est fait" que je retrouve parfois. Ici, j'ai vraiment l'impression que tu avais envie de le faire, ca se sent malgré que ce rp reste simple. Il se lit quasiment tout seul et le petit passage à la fin… c'est génial.

Dans l'idée, il y a de l'enjeu et j'adore le contraste entre des enjeux inter-mondiaux et… des enjeux plus intimes mais pas moins important, loin de là.

Encore une journée bien remplie et encore un bon rp, le coup des droides qui saluent Huayan, ça me fait assez rire pour le coup.

A part ça, je… n'ai pas grand-chose à dire, hélas. Ce n'est pas à prendre pour une mauvaise chose, du tout, j'ai lu le rp d'une traite et c'est passé tout seul comme un bon épisode d'une série qu'on a l'habitude de suivre. Je note ça très facile parce que la difficulté n'est pas là (basiquement, Huayan se la joue palpatine assise sur son siège !) mais on s'en fout, c'était bien cool.

Gains : 5 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS en... en... dextérité !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum