Un vaisseau survole le ciel de la Cité du Crépuscule à hauteur moyenne, permettant d'en observer le paysage. Particulier, seulement en apparence, celui-ci revête la forme d'un hélicoptère de taille normale. A l'intérieur de celui-ci, notre "Ange Gardien" Arnie Pye se trouve le cul dans son siège, assis aux côtés du pilote silencieux de l'équipe de l'Éclaireur.

Alors que reporter arrive bientôt à sa destination, celui-ci vérifie une dernière fois que tout est bien en place : costume sobre, cravate bien nouée, le casque et le micro bien ajustés... jusqu'au caméraman derrière eux, prêt à filmer, tout semble bien en ordre pour son grand moment. Le journaliste s'apprête à vivre son premier instant de télévision et rien n'entraverait SON heure. Le début de sa grande carrière qui ferait de lui l'une de ces personnalités dont tout le monde connaît le nom.


- Bonjour, ici Roxanne Ritchi, en direct pour un bulletin spécial. En effet, nous venons de recevoir une information qui devrait retenir votre attention. La Coalition Noire aurait subi une attaque d'envergure au sein de son propre QG. Retrouvons sur place notre "Ange Gardien", Arnie Pye, dans "Un regard sur la Cité du Crépuscule", résonne dans son casque la voix de Roxanne Ritchi, récemment promue au poste prestigieux de présentatrice TV du journal, lui indiquant qu'il sera à l'antenne après le générique de l'émission. Comment se présentent les choses ? questionne-t-elle une fois celui-ci terminé.

- J'ai de bonnes nouvelles, avoue immédiatement en pure honnêteté le journaliste à son audience, sous le regard médusé de Roxanne, toujours visible sur les écrans qui ne devait pas attendre cette réponse. La sécurité de leurs prisons ne semble pas très au point.

- Bien, Arnie, commente Roxanne avec un sourire gêné de circonstance par cette prise de position délicate du journaliste, mais venons-en aux faits. Que s'est-il passé ?

Arnie hésite un instant à poursuivre son discours précédent, mais se ravise pour le moment au profit de la question qui intéresse les téléspectateurs.

- Nous avons interrogé les habitants, l'un d'eux nous a apporté un témoignage nous aidant à reconstituer les événements, répond-il de façon plus neutre, avec plus de sérieux.

L'Ange gardien se tait, laissant l'occasion à l'équipe de retransmettre les images filmées sur place. Le plan montre une jeune femme qui a préféré conserver l'anonymat, si bien que son visage à l'écran est flouté et sa voix modifiée :

- Je regardais la Coupe Noire, raconte la jeune femme avant de poursuivre de façon plus secouée, lorsque soudain l'alarme du manoir, une sorte de cloche a résonné si fort que je l'entendais de chez moi. J'ai eu si peur !

La suite est coupée de façon assez brutale, puisque l'image revient dans l'hélico qui survole toujours la forêt.

- Selon un GummiNow de Jecht que vous pouvez voir à l'écran, la raison en serait que les princesses Jasmine et Aurore ont été délivrées par lui des cachots après avoir vraisemblablement livré un combat acharné. Regardez-moi cette vue désolante !

La caméra s'approche de la vitre pour appuyer les mots du journaliste. A l'écran s'affiche une vue plongeante de la forêt déformée par la bataille : on peut notamment observer un arbre abattu qui trace un bon sillon dans la terre, retournée par endroits. De la glace qui a déjà bien entamé sa fonte est également éparpillée ici et là.

- Comme vous pouvez vous en douter, commente le journaliste, des morts sont à déplorer. Une trentaine de gardes noirs sont morts. Il doit également y avoir des blessés, ajoute-t-il avec une voix grave emplie d'une légère incertitude, les gardes lui ayant refusé l'entrée dans l'enceinte du manoir plus tôt au vu de la situation.

La caméra effectue un zoom sur le mur d'enceinte du manoir, partiellement effondré. On peut observer non loin de celui-ci le corps toujours inerte d'un dinosaure squelettique.

- Voilà un coup qui devrait ralentir pour un bon moment les machinations du groupe qui semble pourtant avoir entamé un chantier d'envergure, ajoute-t-il en désignant une zone où se trouve une usine qui pollue l'atmosphère du monde, que la caméra s'empresse de montrer.
- ... et les princesses, l'interrompt promptement Roxanne afin d'éviter un incident diplomatique, où sont-elles ?
- Le post indique qu'elles sont sous la protection de Jecht, le sultan serait apparemment toujours retenu dans sa cellule. Le sportif fait ce que le Sanc...

Le reste de ses mots sont coupés avec la mention "Un incident technique est survenu" pour faire taire "L'Ange Gardien" bien trop loquace, laissant Roxanne conclure le bulletin.

- Ceci conclut notre bulletin spécial, nous vous tiendrons informés si la situation évolue. C'était Roxanne Ritchi, à vous les studios !