Un nouveau monde nommé Quartier cérébral apparaît aujourd'hui sur le forum ! Mais on ne parle pas d'un monde facile à décrire, un simple lieu de plus, non ! Nous parlons d'un monde avec une infinité de possibilités et qui sera construit par vous, et découvert par vos personnages. Véritables explorateurs dans l'âme, vous serez amenés à être les premiers à comprendre le cerveau d'un autre personnage.

Ce nouveau monde, vous l'aurez peut-être compris, est l'adaptation assez unique du monde intérieur de Riley, l'héroïne du film d'animation Pixar, Vice-Versa (Inside out en anglais blablabla). Concrètement, c'est un monde où l'on va dans le cerveau et dans le contrôle des émotions ainsi que le siège de tous les souvenirs, d'une autre personne. Sauf que... donner à tout le monde la possibilité d'aller dans la tête d'une gamine qui vit maintenant à San Fransokyo (avait-on tout prévu?), ça n'a aucun intérêt. Toutefois, pouvoir aller dans le cerveau de n'importe quel personnage du forum... Oui, là, ça a déjà plus d'intérêt.

Si vous voulez une explication de comment ça marche dans le film (Il est quand même vivement conseillé de regarder le film ou ne serait-ce que les dix premières minutes, pour comprendre l'idée générale. Parce qu'à un moment, sinon, vous risquez d'être paumés):

Spoiler :
Explication du principe de base : Comme dans le film vice-versa, il y a dans le cerveau de chaque personne, un centre de contrôle de l'esprit de cette personne. Dans le film, c'est une tour de contrôle qui trône sur l'intérieur de la tête de la personne. La centre de contrôle est dirigé par les personnifications des émotions d'une personne (dans le film : joie, peur, tristesse, colère, dégoût). Ensemble, ces personnifications contrôlent les émotions de la personne (elles ne prennent pas les décisions à la place de la personne, elles décident en gros quelle émotion doit venir après telle expérience), et traitent les souvenirs de celle-ci. Par exemple, une personne vit une expérience, qui lui procure une émotion. Un souvenir va être créé et va être de la couleur de l'émotion qu'il a suscitée. Ce souvenir va être envoyé un peu partout dans la tête de la personne.

Parfois, un souvenir se révèle être d'une importance fondatrice pour la personne. Il est l'un des moments capitaux de la vie de la personne, un de ces moments qui ont construit la personne comme elle est. Ce souvenir ne va pas rejoindre les millions d'autres souvenirs mais être placé dans le centre de contrôle et ainsi créer, dans le monde autour du centre de contrôle, une île. Cette île va être la représentation de ce souvenir et de tout ce qu'il implique. Par exemple, imaginons que la personne ait été marquée par la famille aimante qu'il avait quand il était petit, et qu'il adore, il y aura peut-être une île représentant sa famille... Elle ressemblera peut-être à sa maison (en méga-grand), son foyer... mais y aura évidemment d'autres choses, d'autres rappels à la famille, des choses, des éléments, qui auront une signification pour la personne.
Il y a autant de ces îles que de ces souvenirs particulièrement fondateurs de la personnalité du personnage. Ces îles et le centre de contrôle forment le monde à l'intérieur d'une personne, son quartier cérébral.

Mais il y a des choses à prendre en compte, des spécificités. Tout ce monde dépend étroitement du vécu de la personne. Son vécu immédiat. Aussi, si elle est en train de vivre quelque chose de très marquant à l'instant où l'on se ballade dans son quartier cérébral, il pourra y avoir des impacts directement dans ce dernier. Si elle se retrouve en état de peur... vous serez peut-être assailli par ce qui représente la peur dans la tête de la personne. En évoluant, en grandissant, il est bien sûr possible que certaines îles liées à des souvenirs importants, soient détruits... et que d'autres îles apparaissent.


Il serait donc possible de faire de même, sur le forum, pour chaque personnage, PNJ ou PJ. Je vous préviens, il y a pas mal de choses à expliquer sur le fonctionnement du monde. Ce n'est pas compliqué mais c'est important.

1) L'apparence du monde

C'est donc un monde qui existe dans l'espace. Mais ce n'est pas une planète à proprement parler. Quand votre vaisseau s'approche de ce monde, vous voyez de loin une sorte de galaxie, de nébuleuse. En vous approchant, vous comprenez que cette galaxie est un enchevêtrement de points liés les uns aux autres,.Tous ces points reliés par des liens sont comme des neurones reliés par des synapses. Et au centre de cette organisation, il y a une plateforme, où vous vous poserez. De cette plateforme, vous avez quatre chemins possibles qui vous mènent vers cette infinité de « neurones ». (En gros, vous prenez un chemin,  parmi les quatre, qui va se ramifier et se ramifier et vous proposer des milliers de neurones) En marchant, en glissant ou en vous laissant tirer par un de ces liens, vous allez... être emporté dans une chute, un voyage extrêmement rapide. Vous verrez devant vos yeux le visage de toutes les personnes à l'intérieur desquelles vous pourrez aller, en très peu de temps... et quand vous voudrez vous arrêter dans le cerveau d'une personne en particulier... le lien vous amènera jusqu'au neurone précis, jusqu'à la porte qui mène à son quartier cérébral.

2 ) Les quatre liens depuis la plateforme

Il y a quatre liens, quatre chemins vers ces multiples quartiers cérébraux... Et pourtant, tous ne seront pas accessibles. Au début, un seul chemin vous apparaîtra, sera lumineux. Les autres se débloqueront au fur et à mesure de votre compréhension et de votre habitude des quartiers cérébraux. Donc... une partie des personnages ne vous sera pas accessible dès le début, et il faudra expérimenter des quartiers cérébraux, suffisamment les explorer et les comprendre, pour pouvoir les découvrir.

Comment se fait-il que certains soient inaccessibles ? Et bien, certains cerveaux sont plus impénétrables que d'autres.
... Le psychisme, quoi.

Voici les personnages du forum (PJ) et de Kingdom Hearts accessibles au 1er niveau (0-14PS) :

Spoiler :
Kuro – Bryke Ronso – Le Cygne – Goshénite – Karg'orth – Cissneï – Ventus – D.Va – Nazik Malfice – Ioan Kappel – Rufus Shinra – Zanni – Riku – Sora – Asuryaa – Mengde Fexian – Garance la Fée – Famfrit – Neige – Jack Inèrsse – Gnomius Ombrageâme – Raiponce – Hadès – Mushuu – Dingo – Pat Hibulaire


Voici les personnages du forum (PJ) et de Kingdom Hearts accessibles au 2ème niveau (15-29 PS);

Spoiler :
Fabrizio Valeri – Erik Woods – Heinrich Ventrecroc – Fiathen – Narantuyaa – Maître Septimus – Matthew March – Maître Aqua – Abigail Underwood –  Milla Maxwell – Sauron – Chen Stormstout – Cassandra Pentaghast – Arthur Rainbow – Surkesh – Konstantine Angel – Kairi – Belle – Alice – Jasmine – Aurore – Blanche Neige – Cendrillon – Luxord – Lexaeus – Demyx – Seifer – Donald – Minnie -


Voici les personnages du forum (PJ) et de Kingdom Hearts accessibles au 3ème niveau (30-70PS) :

Spoiler :
Lénore – Lulu – Jecht – Genesis Rhapsodos – Yhl'Ganoth – Cypher – Vesper Earl – Pamela Isley – Death – Vexen – Hayner – Roi Mickey  


Voici les personnages du forum (PJ) et de Kingdom Hearts accessibles au 4ème niveau (+70PS):

Spoiler :
Huayan Song - Général Primus – Ukiyo -  Roxas – Irélia Alishina – Maléfique – Xigbar


Je n'ai pas mis tous les PJ incarnés un jour sur le forum, vous avez compris la logique. Je ne suis pas remonté si loin que ça dans la liste des membres. Quant aux PNJ, considérez qu'on va les classer en fonction de leur puissance.

Oh mais ? Il n'y a pas mon PNJ très important ! Il n'y a pas.. ; Francis... Ross... Abigael... Fiona... Valérian... etc. Oui en effet. Pour ce qui est des PNJ, on va les positionner plus ou moins en fonction de leur puissance par rapport aux personnages KH et disney dans la liste.
En gros, obéissez à cette logique :
Si le PNJ a plus ou moins la puissance de Mushuu : Niveau 1
Si le PNJ a plus ou moins la puissance de Kairi : Niveau 2
Si le PNJ a plus ou moins la puissance du Roi Mickey : Niveau 3
Si le PNJ a plus ou moins la puissance de Maléfique : Niveau 4 (faites pas trop les malins!)

Genre Francis va aller au niveau 1, Ross va aller au niveau 1, Abigael va aller au niveau 1, Fiona va aller au niveau 4, Valérian va aller au niveau 1, etc.

Bref. Quand puis-je passer des cerveaux de niveau 1, au niveau 2... et ainsi de suite ?

Pour pouvoir aller vers le niveau 2 des cerveaux... (donc pour pouvoir emprunter le lien menant à tous les cerveaux de niveau 2)... Il faudra que votre personnage ait convenablement exploré 2 cerveaux.

Pour pouvoir aller vers le niveau 3 des cerveaux, il faudra que votre personnage ait convenablement exploré 6 cerveaux (ceux comptés pour accéder au niveau 1 sont comptés)

Pour pouvoir aller vers le niveau 4 des cerveaux, il faudra que votre personnage ait convenablement exploré 15 cerveaux.

Ce système ne sous-entend pas que des cerveaux puissants en psychisme sont ceux des personnages plus puissants de manière générale, ou plus intelligents ou quoi que ce soit. Nous voulions compartimenter, limiter, et le faire via le psychisme était ultra logique, vu ce dont on parle.

Évidemment, même si on ne veut pas que vous farmiez vite fait mal fait... le but est de ne pas vous offrir toutes les possibilités d'un coup. Pour explorer les confins de ce monde, il vous faudra de la patience et de la détermination. Cela ne veut pas du tout dire que vous devez passer par tous les personnages  listés de niveau 2 pour pouvoir faire le niveau 3. Il va sans dire que ce système est intéressant SI vous explorez des quartiers cérébraux de PJ... et des quartiers cérébraux de PNJ. Pensez aux personnages en lien avec votre perso.

3) Le centre de contrôle d'un personnage.

[À partir de ce point, il faudra veiller à réfléchir le contenu  du quartier cérébral un minimum avec la personne à qui appartient le personnage. Et si quelqu'un a déjà élaboré le monde... partez de ce qu'il a fait.]

Et donc, première visite, vous devez choisir un cerveau de niveau 1. Vous ouvrez la porte devant le neurone et entrez dans le centre de contrôle d'un personnage, le siège de ses émotions, où dirigent les personnifications des émotions principales de la personne. Dans le film... c'est la joie, la colère, la tristesse, le dégoût et la peur. Il n'est pas forcé que ce soit les mêmes émotions qui dominent la personne dans laquelle vous êtes.

Je vais prendre un exemple, le même pour tout le reste, connu de plus ou moins tout le monde : Pat Hibulaire. Il est très possible que dans le centre de contrôle de Pat, il y ait plutôt : la colère, la nostalgie, la déception, l'envie, l'émerveillement (oui y a une logique pour l'émerveillement mais enfin passons !) Là je parle d'émotions plus complexes mais voilà ; On sait jamais. C'est possible. Vous donnerez à ces émotions une certaine apparence.

Le centre de contrôle lui aussi aura son apparence. Dans le film, c'est une tour qui trône sur le monde cérébral, je crois. Et bien vous pouvez garder l'idée assez cohérente mais ça peut être plus folklorique, plus original. Pour Pat, ça pourrait être par exemple un abri souterrain avec des caméras donnant sur... sa propre vie... et des accès à ses différentes îles dans le monde via des trappes.

Il est vraiment conseillé de réfléchir ça avec la personne concernée. Le but n'est pas qu'elle fasse le rp avec vous mais qu'elle ait son mot à dire. Si par exemple vous dites « ah oui bah ce gros balourd de Pat, la seule émotion qu'il y ait, c'est la colère. », bah la personne aurait raison de vous dire que c'est hyper simpliste. Ca, ce n'est que quelques questions à poser. ET pour vous aider, à la fin de tout cet explicatif, je vous proposerai une série de questions à poser à la personne à qui appartient le personnage, pour convenablement représenter son quartier cérébral !

4) Les îles

Donc, comme je l'ai déjà dit, un souvenir fondamental chez un personnage va forcément avoir une grande influence sur sa psyché tout entière, sur son caractère. Cela se représente sous la forme d'îles présentes dans le quartier cérébral. Chaque île représente ce souvenir et ce qui y est lié, peut être chargée de détails.

Prenons l'exemple de Pat. Il pourrait avoir 4 souvenirs fondamentaux :

1) Sa vie quand il était batelier, sur son bâteau à vapeur.
2) Son passé de justicier masqué/criminel masqué à DisneyVille .
3) L'enfer, la joie, l'amusement, le désespoir quotidiens qu'il vivait quand il habitait la maison voisine à celle de Dingo, à disneyville (référence à Max et Dingo qui n'est pas encore canon, hein)
4) Sa vie en tant que subalterne de Maléfique, à vouloir gouverner le monde.

Il y aura donc une île pour chacun de ces souvenirs. Par exemple :
1) Une île représentant un paysage en noir et blanc avec un fleuve tranquille, dans lequel navigue le bateau à vapeur. Y aurait des détails importants, de cette vie-là, comme des personnages de cette époque.
2) Une île avec... un circuit de kart mais aussi sa propre planque de superhéros, mais aussi... les ennemis qu'il combattait, des représentations des crimes qu'il faisait. Tout ça sur une île, s'entremêlant, rendant l'impression d'un souvenir complexe.
3) Une île avec deux maisons : une grande (celle de Pat) et une petite (celle de Dingo) et... il y aurait toujours un vacarme assourdissant, des accidents énormes, provenant de la maison de Dingo. A nouveau on est dans l'île d'un souvenir. La situation serait « parodique ». Du genre... très régulièrement de la vaisselle est propulsée de la maison de Dingo pour venir se briser à vos pieds dans celle de Pat, des bruits complètement assourdissants et exagérés pourraient vous empêcher de même entendre le son de vos cris, la maison de Dingo pourrait exploser, bref.
4) Une île sombre, encerclée de flammes vertes, avec en son centre une gigantesque statue de Maléfique. Des ronces gigantesques partout... Dans cette île pourraient s'animer les alliés de Pat mais aussi ses ennemis, un Sora parodiquement représenté, qui vous attaquerait à chaque pas de travers.

Ces îles seront donc les « terres » de ce quartier cérébral, et il vous faudra les parcourir, en découvrir les secrets et les confins, pour avoir convenablement exploré le QC d'une personne. Mais bon, comprenez bien. Ce ne sont pas des machines à flashback, c'est pas Zanarkand. Oui il y a des souvenirs stockés un peu partout. Ce sont des mondes construit autour de quelques souvenirs... et qui forment un univers, un biôme, et qui ont leur propre richesse. Bref, à nouveau... si vous créez le quartier cérébral d'un PJ, il est vraiment important de réfléchir sa construction en certaine concertation avec la personne.

5) Règles supplémentaires :
Bien sûr... avoir accès au cerveau d'une personne, c'est (si vous êtes dans le centre de contrôle), voir ce que la personne voit. C'est un avantage immense. Ca peut vous apporter des informations dingues, vous faire découvrir de grands secrets. Mais ça a ses limites. Au-delà de ses émotions, vous ne savez pas pour autant ce qu'elle pense. Vous n'avez pas accès à tous ces secrets comme ça. Mais vous pouvez en apprendre énormément ; sur son enfance, sur ses peurs, ses fantasmes, sur ce qui a vraiment compté pour lui...
Oui ! Vous avez accès à tous ses souvenirs ! Mais il y en a littéralement des millions et des millions. Donc non, vous ne pouvez pas trouver le code secret de l'arme nucléaire de la shinra juste en cherchant « comme ça » dans les souvenirs de Rufus Shinra. N'importe quel souvenir est perdu dans un amas de souvenirs. Il n'y a que les souvenirs fondateurs, comme ceux de Pat, qui sont mis en évidence et matérialiser.

- Du coup, et bien je peux foutre la giga merde dans le cerveau d'un gars ? Oui alors... Ce monde est sympa parce qu'il peut vous permettre de découvrir autrement un personnage. Potentiellement, vous pouvez un peu foutre le dawa mais c'est pas le but, et si vous le faites, ça doit être dans une idée intéressante scénaristiquement. Vous ne pouvez pas sortir votre gros calibre et plomber les représentations des émotions juste pour que le mec soit... mort, en fait. Et vous ne pouvez pas tirer a canon laser depuis l'espace sur le quartier cérébral de votre ennemi.

- « Mais les similis n'ont pas d'émotions ». Oui alors des similis on n'en a pas tant que ça. Mais les similis ont des souvenirs, ils ont un caractère construit sur ces souvenirs et... l'absence d'émotion pourra être ici considéré comme... une émotion qui guide de nombreux choix. Donc ils auront des îles, ils auront un centre de contrôle mais c'est vrai qu'y aura pas 5 émotions au commande ; Et puis mince, un peu d'inventivité !

- Important : vous ne pouvez pas aller dans votre propre quartier cérébral. Parce que c'est la porte ouverte à... n'importe quoi, en fait. Pour ce coup, il faudra faire confiance aux autres. Du coup, n'essayez pas non plus de trop diriger la personne si elle va dans votre quartier cérébral. Donnez-lui les clés sympas pour construire un tout qui a de la gueule. Ne décidez pas simplement de
l'apparence et de la construction de cet endroit.

6) Pour vous aider :

Voici une série de questions que vous pouvez envoyer au rpiste d'un personnage que vous allez « visiter ». C'est pas obligatoire, si vous avez une autre méthode, un autre schéma, allez-y, mais vous pouvez vous servir de cette base pour construire le monde avec votre propre imagination.

Quelles sont les émotions dominantes de ton personnage ? (6 max) ça va me permettre de savoir quelles sont les représentations de ces émotions qui dirigent le centre de contrôle de ton personnage.
Dirais-tu que l'enfance de ton personnage a eu un grand impact sur ce qu'il est devenu ? Ça va me permettre de savoir si les îles et les souvenirs fondamentaux, les peurs, les fantasmes, vont davantage être des traces d'un passé lointain ou d'un passé plus proche.
Quels sont les souvenirs les plus importants pour ton personnage ? Ils ne doivent pas forcément être précis. Ca peut être vague, ça peut être une époque de sa vie. Mais ce sont des souvenirs qui doivent avoir fondé le caractère de ton personnage. Ça va me permettre de construire les différentes îles dans le quartier cérébral de ton personnage.
Quelles sont les peurs qu'ont ou qu'a eues ton personnage ? Ca peut être des peurs d'enfant (cf question  2), des peurs plus actuelles... ou un mix des deux. On parle de vrais peurs, pas juste « j'ai peur des cafards, c'est dégoûtant ». Des choses qui terrifient ton personnage. Ça va me donner la possibilité de faire apparaître ces peurs, à des moments où le personnage visité aura peur, dans le quartier cérébral. Elles peuvent devenir mes ennemis dans mon aventure, elles peuvent m'empêcher de faire certaines choses. On peut les imaginer très grossières (on est quand même dans le registre du souvenir, toujours flou, exagéré, etc). Genre si mon perso a une peur panique de Kefka, on peut l'imaginer à des moments critiques venir terrifier le quartier cérébral en étant une exagération de lui-même.
Est-ce que ton personnage a eu, enfant, ou peut-être actuellement, un modèle fictif ou réel, qu'il adorait ? Comme un super-héros dans un comics, une policière dans un dessin animé, un ami imaginaire, une personnalité réelle qui se comportait en héros, etc... ça va me donner la possibilité de faire apparaître cette figure dans ton quartier cérébral, en faire possiblement un allié dans cet endroit.

- Actuellement, y a-t-il un personnage qui occupe très régulièrement les pensées de ton personnage ? Et quelle est la nature de ces pensées ? Amour/haine/dégoût/Regret/etc ? Je vais potentiellement pouvoir utiliser cette image à un moment ou à un autre. Ca va me permettre d'avoir plus de détails sur lesquels travailler.

Pour chacune des émotions dominantes de ton perso (cf question 1), peux-tu me raconter un ou deux souvenirs même super anodins, inintéressants si tu veux, qu'a ton personnage ? Ce peut être des souvenirs qu'il a zappés. Ça va me permettre, si j'explore quelques souvenirs stockés dans le quartier cérébral, de peut-être les découvrir et de les voir.

_______________________________
Un nouveau monde sur le forum : Quartier Cérébral Signatureprimus