Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz


La voix avait rompu le silence précaire de la salle embourbée dans les ténèbres de la nuit. Voir les âmes des défunts a ses avantages. Se moquer de ceux qui furent, observer des personnes aux passés glorieux ou oubliés, contempler ceux en attente d’un hypothétique retour…

L’âme froide et sinistre s’approche du corps gisant sur la table, la détaillant du regard, absorbée par l’analyse des traits du jeune décédé. Un esprit parti trop tôt, mais qui pourrait bénéficier à un être qui a sacrifié sa vie pour une promesse de rédemption.


« Je n’ai pas souffert, ce soir-là. » prononce-t-elle sans me jeter le moindre regard.

Je revois la fin de cette noble dynastie, partir en fumée. Prise entre la folie d’un enfant rêvant d’être Empereur avant d’être vieux et la vieillesse d’un dirigeant devenu presque sénile. Une fin tragique pour une famille qui fut grande pendant de nombreuses vies. J’ai échoué à sauver l’Empire. Ce soir-là, de nombreuses personnes ont trouvé la mort, inutilement.

Cette prise de pouvoir m’a été imposée, pour éviter une nouvelle guerre civile. Il faut savoir prendre ses responsabilités et les assumer. Je compte bien honorer ma promesse à cette âme qui souffrait dans sa chair et qui probablement souffre encore aujourd’hui. Elle n’a pas trouvé la paix, car elle cherche encore quelque chose. Elle s’accroche au monde des vivants.


« Est-ce mon nouveau corps ? » demande-t-elle en levant la tête dans ma direction.

Je m’approche de quelques pas, pour mieux observer le cadavre moi-même. Avec un léger sourire, je réponds très simplement :


« Oui. Votre nouvelle enveloppe charnelle. Une promesse est une promesse, et je tiens toujours les miennes, Harch. »

Un nom comme surgit des ombres. L’âme relève la tête et me regarde en souriant. Comme un appel aux ténèbres, la nuit semble devenir agiter à l’extérieur. On entend le vent, la pluie. Harch retrouve un sourire que je lui connais bien : étrangement, son esprit n’est pas dans le même état qu’était son corps.

Moins ravagé, sans son appareil à l’œil. Toujours sombre, mais moins effrayant et sinistre. Je me prends de regretter de ne pas l’avoir connu autrefois, avant qu’il ne devienne l’ombre qu’il est devenu. J’espère que cette expérience de l’au-delà le rendra moins… Extrême qu’il pouvait l’être de son vivant.

Je sors du matériel de mes poches. Certaines bougies se mettent à flotter dans les airs, tandis qu’Harch reste fixé sur son nouveau « lui ». Bientôt, un cercle de cire accompagné de symboles étranges fait de poussière se forment sur le sol autour de la table. Le rituel va pouvoir commencer. Mon ancien officier va prendre possession de cette carcasse et se dresser à nouveau parmi les vivants.

Je ne fais qu’aider bien sûr ce cher Harch. C’est lui qui va faire le gros du travail, prendre possession d’un corps n’est pas vraiment de mon ressort. J’espère qu’il y arrivera, notre accord doit s’accomplir.

Une étrange lueur verte anime les symboles de poussière tandis qu’Harch se place au-dessus du cadavre, tous deux à l’horizontal. Les marques de la sombre magie s’élèvent autour du cercle et commencent à tournoyer dans les airs dans une parade magique macabre. J’apporte de l’énergie supplémentaire. Un flot de l’au-delà, un souffle nouveau et ancien à la fois qui vient porter l’âme de mon allié d’autrefois dans le corps abandonné depuis peu.

La vitesse des runes accélère tandis que le regard d’Harch se plonge dans les yeux vides du jeune soldat décédé. D’un mouvement rapide, l’âme défunte s’engouffre dans le corps de l’ancien garde. D’étranges flux verdâtres la suivent dans son voyage tandis que les symboles s’agitent dans un ordre imprécis à travers les airs.

Une vive lumière verte vient éclairer les ténèbres l’espace d’un instant, m’éblouissant au passage. L’obscurité revient vite à la charge pour reprendre son territoire d’avant tandis que je marche le pas lent et incertain vers le cadavre. Le regard curieux, je me penche au-dessus de lui pour voir si quelque chose s’est produit.

Au début, j’admets ne pas voir grand chose. Le corps reste allongé, la rigidité cadavérique n’étant pas encore totalement à l’œuvre, les membres ne sont pas durs comme de la pierre… Il ne devrait donc pas avoir beaucoup de résistance pour se mouvoir. Les yeux sont toujours vides de toute…

Une vague lueur jaune apparaît dans des yeux de couleur si sombre. Harch est dedans. Je souris. Je lui caresse légèrement les cheveux, comme pour réconforter cet esprit revenu de l’au-delà pour me servir encore un peu. Quelle satisfaction de revoir l’un de mes plus fidèles alliés à mes côtés. Je suis une femme de paroles, il a eu ce qu’il voulait, il connaît le prix.

Je me recule de quelques pas et ouvre la porte pour préparer ma sortie. Je continue de sourir, fière que je suis. D’un ton très cordial cachant une joie à peine contenue, je lui dis ces mots :


« Levez-vous, Hei Linghun ! Prenez vos affaires qui sont sur la table et venez donc discuter dans mon bureau de votre affectation future dans la marine impériale… Votre devoir vous appelle. »

Puis, je sors de la pièce tout en entendant derrière moi le cadavre se mouvoir à nouveau, habité désormais par l’esprit d’un autre, et pas des moindres. Un retour qui je suis sûr ne ravira pas tout le monde, mais qu’importe : c’est mon meilleur atout pour mon futur vaisseau.

Je lâche un léger ricanement comme pour rappeler à Harch de me suivre sous sa nouvelle identité et sa nouvelle « vie ». J’espère que la mort n’a pas affecté toutes ses capacités, notamment en ce qui concerne les vaisseaux…

En attendant, je me ferai bien une petite tasse de thé nocturne pour fêter cela… Je pouffe de rire avant de disparaître dans les sombres couloirs du bâtiment plongé dans l’obscurité.

_______________________________
L'Âme Signat10

"I'm the light every night in your world
You revel in the glory of my beauty
Ready to watch me be legendary ?
'Cause I'm ultraluminary !"










Porte-Parole -temporaire - des Cités Dorées du Consulat, Haute-Commissaire à la Sécurité Consulaire, Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu









Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum