Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
« La Cour est rassemblée, Votre Majesté. Nous vous attendons patiemment. »

Hum !

Je respire un grand coup pour me satisfaire de cette image des dignitaires alignés attendant la « surprise de taille » que je vais leur dévoiler aujourd’hui. J’ai hâte de voir leurs visages lorsque l’impensable va apparaître. Comme une évidence, le Ciel montrera une nouvelle fois la force de notre dynastie. En plus, le ciel est un peu nuageux aujourd’hui, c’est tout simplement parfait.

Car il s’agit de bien faire comprendre que la morosité et la décadence de l’ancien empire est derrière nous et que la renaissance de notre nation est en marche… Marche plutôt forcée, force est de l’admettre mais ce n’est qu’un détail de l’Histoire. L’important, c’est l’avenir.


« J’arrive, positionnez le palanquin. »

J’ajuste une dernière fois mes boucles d’oreilles puis je quitte mes appartements en tenue d’apparat, prête à émerveiller les quelques esprits dubitatifs restants avec notre nouvel atout dans notre manche.

Je ne peux m’empêcher d’imaginer les têtes des membres du gouvernement quand ils vont voir ma surprise surgir du néant pour dévoiler toute sa splendeur et sa puissance. Une force qui me coûte un bras en vérité, mais le jeu en vaut la chandelle. La protection de l’Empire mérite un investissement lourd.

Je quitte donc ma résidence impériale pour grimper sur ce palanquin fort bien escorté -cérémonie officielle oblige – en direction de la cour principale, la plus grande qui est la plus adaptée pour l’exercice du jour. Le plan suit son long cours et bientôt tout ne sera qu’harmonie sur cette terre.

Je ne peux m’empêcher durant le trajet entre mes appartements et la cour, de regarder le ciel au-dessus de la Cité Interdite et vers l’Ouest. Bientôt, les Mongols craindront encore plus de mener des assauts contre nous ou contre les lourdes pierres de la Grande Muraille. Je souris vaguement à cette idée. De voir les pillards, les yeux perdus, devant notre nouvelle arme de dissuasion m’emplit d’une certaine… Joie ? Peut-être.

Les tambours et les cors résonnent enfin, annonçant mon arrivée prochaine aux invités. Les portes s’ouvrent, et voilà que je m’avance vers mon public le pas lent mais assuré, brillant de mille feux. Resplendissante, je m’attarde vaguement à l’observation des yeux de certains hommes qui traînent à s’agenouiller devant ma personne, l’air gêné lorsque nos regards se croisent.

Devant moi, seigneurs et ministres, hauts fonctionnaires derrière eux et enfin des soldats de l’armée accompagnés d’officiers. Tout le monde est à sa place, l’ordre est assuré. Tous se prosternent devant moi tandis que l’on sent l’attente et le suspens qui pèsent sur cette céleste assemblée.

Puisque c’est une surprise, je n’ai bien entendu pas révélé mes intentions à mes proches, ni à mes serviteurs. Pourquoi ? Il faut toujours l’esprit alerte. L’histoire de notre civilisation est ponctuée de dynasties qui s’élèvent et qui parfois tombent bien vite. Mon but est bien de faire perdurer la mienne le plus longtemps possible. La trahison est toujours une possibilité, c’est pourquoi il faut s’en prémunir du mieux possible. Rien n’est pire qu’un général qui déserte, qui change de camp, qu’un fonctionnaire corrompu qui sabote vos projets ou qu’un serviteur qui vend vos confidences aux plus offrants.

Lorsque je suis en place, je prends la parole pour me faire entendre de tous :


« L’Empire Céleste Éternel a mis fin à la décadence et le laisser-aller de l’ancien régime. Ensemble, nous bâtissons jour après jour une meilleure nation pour nos peuples et un destin plus sûr pour nos enfants. » commencé-je, distinctement.

Les nuages blancs ne semblent point bouger tandis que les corps se relèvent de leur posture de respect pour pouvoir constater eux-mêmes la démonstration qui va avoir lieu dans quelques instants seulement.

Pour les oreilles sensibles, un bruit sourd peut se faire entendre au loin au-delà des nuages. Cela se rapproche, peu à peu.


« Pendant de longues années, nous avons vécu dans la peur et la crainte. Des dragons, créatures divines des cieux devenant folles pour des raisons qui nous échappent encore, des pilleurs des steppes de l’ouest cherchant à se frayer un chemin pour voler et tuer, des étrangers qui viennent pour nuire à notre nation. Nos murs ne peuvent pas tout retenir. Nos lances et nos guerriers ne peuvent pas tout arrêter. Nos forteresses et nos montagnes ne peuvent pas tout bloquer. » continué-je toujours sur le même ton, très officiel et cérémonieux.

Le bruit se fait de plus en plus proche. La surprise se rapproche tandis que de plus en plus de personnes tournent leur regard interrogateur vers les cieux de la Terre des Dragons. J’esquisse un fin sourire alors que Francis me regarde avec curiosité.


« Aujourd’hui, la Peur change de camp ! Que ceux qui osent nous envahir pour nous arracher nos terres, nos maisons et nos trésors, détruire notre nation soient punis par la puissance de notre nouvelle arme ! Le « Dernier Mot » ! » » m’exclamé-je.

Les nuages s’écartent pour laisser passer un imposant vaisseau de guerre au style unique, façonné par la Shinra pour mon propre compte. L’appareil amorce une descente lente pour se stabiliser au-dessus du palais impérial. Les différents membres de la cour réagissent de façon bien hétérogène : certaines se demandent ce que ce monstre d’acier est exactement, tandis que d’autres, plus au fait de l’existence de ces créations mécaniques sont abasourdis d’en voir un aussi près.

L’appareil en lui-même rappelle clairement les créations de la Shinra, à la seule différence que c’est un modèle unique. Bardé de canons, de tourelles, hautement blindé : il est parfait autant pour naviguer en toute sécurité sur les Routes Stellaires que de bombarder lourdement les imbéciles qui oseraient s’opposer à notre règne de paix. Je pense que c’est un achat utile. Coûteux pour mes fonds personnels mais profondément utile.


« Grâce au Dernier Mot, nous disposons désormais de déployer nos troupes où nous voulons en un temps exceptionnellement court et de décharger sur nos ennemis toute la fureur de notre empire à travers ces canons modernes fabriqués par la Shinra ! Pour la gloire de l’Empire ! »

Et dans un élan prévu pour le protocole, les soldats crient à l’unisson pour me saluer :

« Meng Tian ! Meng Tian ! Meng Tian ! »

Les ministres et les hauts fonctionnaires finissent par suivre le mouvement tandis que l’appareil reprend une course ascendante pour retourner en orbite. Tous se prosternent à nouveau devant moi, Luo Yating a suffisamment de joie pour se détacher du groupe et venir personnellement me féliciter :

« Quelle acquisition formidable Votre Majesté ! L’Empire n’en est que plus grand ! »

Je souris avant de le renvoyer à sa place. Ah, il espère peut-être avoir la chance de le piloter mais malheureusement, j’ai déjà choisi le commandant de ce futur appareil de dissuasion. Lui Yating a dû rêver lorsqu'il a vu les différents vaisseaux parcourir le vide spatial et en tant qu'homme de la guerre, il a tout de suite compris l'intérêt de tels appareils pour n'importe quelle force armée. Personne ne m’arrêtera dans ma mission de faire ce monde un monde meilleur. Absolument personne.

La cérémonie se termine ainsi, puis je pars pour retrouver mes appartements où de nouvelles affaires requièrent mon attention. Il va également falloir que je me prépare pour la séance de recrutement du futur fer de lance de l’armée impériale…

_______________________________
Une Surprise Signat10

"So much power in the mind, Yes divine
Take your chance, you'll never be next in line"









Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu






Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum