Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz



Et me voilà ! Dressée de toute ma hauteur, victorieuse ! Je tiens d'une main mon lance-fusée encore fumant. De l'autre bras, je maintiens le drapeau du consulat, planté droit sur le monticule de glace qui forme la tombe de mon ennemi !  En dessous de moi, j'entends un grattement suivi d'un grondement plaintif.

Je tapote du pied sur la glace.

"-Chut toi ..."  Bon .. reprenons.

Et me voilà ! Dressée de toute ma hauteur ! Victorieuse (ou presque), le drapeau du Consulat planté sur peut-être pas la tombe mais au moins la prison vachement pas confortable de mon ennemi !

Fallait pas me chercher ! Pas sur mon terrain. Pas ici, au quasi sommet du mont Woulingue. Heu ... Non. Wuling pardon.

Vous vous demandez probablement comment j'en suis arrivée à terrasser un monstre aussi puissant, terrifiant et moche ?

Nouveau grondement sous mes pieds.

Bon d'accord, pas "terrasser". On va dire "vaincre". Mais une victoire reste une victoire. Ecoutez, bien c'est pas tous les jours que vous en entendrez une histoire pareille !


Tout a commencé il y a plusieurs semaines, quand je suis revenue des jardins radieux, bardée d'équipements provenant de l'atelier du Consulat. Mon copain Biscotte et moi avions étudié la liste des faiblesses de ce fameux "Nian".  Oui le Nian. Il est peut être temps de vous en parler. Il s'agit d'un monstre mi-taureau, mi-lion tout vert et résolument moche. Ce qui de base est pas un crime ! En revanche il a le mauvais goût de manger des gens ici en terres des dragons. Et ça c'est moins rigolo. Le Nian est également beaucoup beaucoup plus gros qu'un humain, autant dire que moi petite fée toute seule, j'étais pas de taille à l'affronter ...
Mais heureusement pour moi, ce gros balourd, tout grand et fort qu'il soit, il a de gros points faibles ! Il déteste le rouge mais surtout il ne supporte ni le bruit, ni les explosions ! C'est pour ça que les gens d'ici font la fête et du bruit le seul jour où il est supposé sortir à la chasse aux humains : le soir du nouvel an ! Et visiblement c'est suffisant, alors la présence du monstre n'inquiète pas trop les gens ici en temps normal. Sauf que voilà. Mission du consulat : je dois trouver un moyen de la localiser.

Alors du coups, avec Biscotte, on a travaillé sur un arsenal aux petits oignons pour moi ! Pour la couleur rouge, il n'y avait malheureusement pas grand chose à faire, à part repeindre l'entièreté de mon équipement avec le rouge le plus vif qu'on a réussi à trouver. J'ai pu dire adieu à toute tentative de camouflage mais ce n'était plus le but de l'opération.

Restait à s'intéresser au bruit et à la lumière. Et là on avait de quoi faire ! Au revoir putoizooka, au revoir lance épines. Bonjour lance fusées d'artifice et grenades kaboum ! Ma panoplie a été complétée avec une espèce de grand sac à dos muni d'un haut parleur qui diffuse sur simple demande une musique puissante. Biscotte m'a dit que le morceau s'appelait "la chevauchée des Valkyries", version grand orchestre du Consulat. Puissant ! Même en portant des bouchons d'oreille sur mesure, je sentais mes os vibrer quand je mettais en route le haut parleur. L'arme ultime pour effrayer un gros benêt simplet !

Grâce à un petit coup de pouce d'un ami du coin, nous avons pu obtenir des cartes précises du théâtre d'opération et surtout un recensement des endroits où on a rapporté des témoignages sur une présence du monstre. Des renseignements que nous n'aurions jamais réussi à obtenir par nous même ...  Ces témoignages n'étaient le plus souvent que des anecdotes de voyageurs vaguement fiables ou des rumeurs sur des traces suspectes observées dans la neige. Mais en matérialisant sur une carte ces supposés "contacts" en plantant une petite aiguille là où on en entendait parler, on est parvenus à un résultat. On obtenait des nuages de points, nous permettant grosso modo de délimiter des périmètres où la présence d'un Nian était la plus probable.

Ah parce que oui ... J'ai oublié de vous dire. Ils sont potentiellement plusieurs en terres des dragons. C'est d'ailleurs assez visible sur la carte. Les nuages de points sont en effet disséminés un peu partout en terre des dragons et sont souvent séparés des autres par plusieurs centaines de kilomètres.

Nous nous sommes du coups intéressés à celui qui nous paraissait être le plus "facile" : un périmètre autour des monts Yan, une région totalement enneigée en cette saison, ce qui est clairement à mon avantage. De plus, les témoignages les plus anciens dans la région ne remontent qu'à quelques années, ce qui nous laisse espérer qu'on tomberait potentiellement sur un spécimen pas trop vieux. En vrai nous n'avions aucune idée de la durée de vie d'un Nian, mais on a imaginé que moins ils étaient vieux, moins ils étaient gros et forts. Toute cette enquête vous épate ? C'est vrai qu'on a fait du bon travail. Mais je dois vous avouer que la majorité du mérite en revient à Biscotte et Mushu qui chacun à leur manière m'ont quand même mâché le travail.

On doit quand même faire remarquer que du point de vue calendrier, le commandement n'a pas été très bon. On aurait pu prendre le temps d'organiser l'opération avant le nouvel an, histoire de tendre une embuscade autour d'un village d'une zone à couvrir, ça aurait été super efficace ... Idéal même ! Mais non. La mission a été lancée après le nouvel an ... et visiblement attendre jusqu'à l'année prochaine était hors de question. Alors ... il a fallu faire preuve d'un peu de souplesse vous voyez ?

Au terme de cette intense préparation, nous avons donc lancé l'opération "Tonnerre Roulant". Objectif ? Ratisser un périmètre large de montagne grâce à une reconnaissance aérienne (c'est moi !) soutenue par un train logistique mobile (c'est Biscotte ! Il porte mes munitions de lance fusée et vole derrière !), repérer l'adversaire et le pousser à la retraite jusqu'à sa base sur laquelle on pourra planifier un assaut ultérieur.

Parce que oui, en plus de m'aider aux préparatifs, Biscotte a décidé de venir avec moi. Vous le connaissez peut-être pas bien, mais avant d'être le Consul des Mines, il était avant tout un chevalier-mog errant. Enfiler son armure pour affronter des monstres mangeurs d'hommes a du lui manquer. A moins que ce soit l'idée de me laisser seule l'affronter qui lui était pas supportable. Dans tous les cas, j'ai été bien contente qu'il prenne cette décision. Je me suis sentie rassurée de savoir quelqu'un derrière moi.

Je me disais que si le pire arrivait, il aurait été là pour me sortir de là. C'est d'ailleurs avec regret qu'il a accepté de prendre le rôle de "seconde ligne" plutôt qu'être en première ligne. Mais d'une part : il s'agissait de MA mission. Et d'autre part, le terrain m'avantageait clairement. Même si les mogs sont des mages nés, son pouvoir suffisait tout juste pour ne pas trop souffrir des températures glacées des sommets.

Nous avons donc appliqué ce dispositif pendant plusieurs jours, quadrillant la zone et retournant dans un village au soir. Les monts ici sont partiellement boisés, n'importe quoi aurait été capable de s'y cacher. Mais le paysage offre aussi de belles grandes étendues blanches couvertes de neige, des espaces dégagés où nous aurions pu repérer sans peine un monstre géant en déplacement.  Heureusement que nous étions tous les deux aéroportés, je n'ose pas imaginer avoir à traverser ces montagnes entièrement à pied ... Il y aurait eu de quoi devenir fous.

Comme vous le devinez, nous avons fini par le repérer. Je ne serai pas là en train de crier victoire sinon. C'est ce matin, alors que nous survolions un torrent gelé que nous avons enfin aperçu notre cible. Un monstre quadrupède aux membres puissants et à la peau verte semblant rugueuse. Le Nian a effectivement la posture et l'allure d'un taureau, les muscles des épaules et des pattes antérieures sont clairement sur-développés.  Sa tête, elle est ... indescriptible. Je ne suis pas une experte en lions, mais je suis à peu près sûre qu'ils n'ont pas des têtes tout à fait comme ça. C'est vrai qu'il a une gueule énorme entourée d'une crinière, mais la comparaison s'arrête là. Pour moi je dirais plutôt qu'il a une tête de crapaud ...

Nous avons donc lancé notre chasse, Biscotte restant toujours à quelques dizaines de mètres de moi, vigilant. J'ai entamé l'opération par des survols prudents. Je ne savais pas précisément à quoi m'attendre. Savait-il sauter ? Est-ce que quelqu'un avait oublié de me dire qu'il crachait des flammes  ou des éclairs ? Les premières minutes de contact ont donc été timides. Il me repéra rapidement mais ne faisait que grogner dans ma direction, ouvrant une gueule menaçante. Son air hargneux et renfrogné me laissait penser que voir une fée rouge lui tourner autour ne lui plaisait pas.

L'aversion s'est transformée en colère quand j'ai utilisé mon pouvoir pour m'éclairer, devenir aussi brillante qu'une lanterne. La créature feulait, sa gueule claquait dans le vide dans ma direction. (Bien trop loin de moi pour que je m'inquiète une seule seconde, je gardais mes distances). Il rebroussa chemin vers la forêt, bousculant au passage plusieurs jeunes pins, les déracinant avec des coups d'épaules négligents. Clairement, la créature était puissante ... mais totalement incapable de m'atteindre. J'ai continué à lui tourner autour. La forêt hivernale, composée de grands troncs nus me laissait suffisamment de champ pour mes manœuvres aériennes, aucun risque de le perdre.

Il était agacé. En colère. Très bien. Il  été temps ensuite d’accélérer un peu le jeu. Nous devions lui faire suffisamment peur pour le forcer à retraiter. Nous voulions trouver son nid. Je me suis positionnée derrière lui, bien en hauteur. J'ai armé mon lance fusées et j'ai tiré dans sa direction. La fusée pétard a filé droit, explosant à moins d'un mètre de lui. La détonation était accompagné d'une grande gerbe d'étincelles rouges. Le monstre a sursauté, sa queue se repliant sous lui par un réflexe de protection.  Il a fait immédiatement volte face et a rugit dans ma direction. Une pure manœuvre d'intimidation qui aurait pu marcher si je ne me savais pas parfaitement hors de portée de lui.

Je me souviens avoir ri. Voir une créature si grosse et si vilaine incapable de se défendre contre une fée. Garance aurait probablement ressenti de la compassion pour ce "pauvre petit monstre qui a pas choisi de naître comme ça". Moi, j'e n'en ai ressenti aucune. Est-ce que mon coeur de fée d'hiver est plus froid que celui des autres ? Non je ne crois pas. J'ai tiré une nouvelle fusée qui a explosé juste a côté de son visage, le faisant glapir et immédiatement battre en retraite

Et oui mon ami. C'était la guerre ... J'avais l'intention de te faire passer l'envie de manger les gens moi.

Je l'ai poursuivi, harcelé à travers toute cette forêt. Impossible pour lui de me distancer. J'avoue avoir honteusement profité de ma domination stratégique, j'ai même tiré quelques fusées inutiles, pour le plaisir de le maltraiter. Le geste n'a pas plu du tout à Biscotte, qui me lança quelques reproches au moment où il venait m'aider à refaire le plein de munitions.

"-Neige, arrêtes ! On est là pour empêcher un monstre de nuire, Kupo ! Pas pour faire souffrir ! Nous on est pas des monstres, Kupo ! Ni des sans coeur !"

J'ai grimacé sous la réprimande. Mais il avait peut être un peu raison dans le fond. Je me suis calmée sur les attaques gratuites.

Le Nian a fini par nous mener exactement ici. Il y avait une grande fissure sous mes pieds, avant que je la recouvre de glace et que j'en fasse ce que vous voyez. Il s'y est engouffré. J'ai tenté d'y rentrer pour le suivre, pour m'assurer qu'il ne ressortirait pas par un autre côté de la montagne. J'ai quand même activé à fond mes hauts-parleurs avant d'y aller. Je savais que j'étais potentiellement vulnérable dans un terrain fermé ... et grand bien m'en a pris ! Quand je l'ai trouvé, recroquevillé au fond d'un trou, tressaillant à chaque note puissante de la chevauchée des Valkyries, il a tenté une dernière charge hargneuse.

Je pense que si la musique ne l'avait pas rendu si gauche et timoré, il m'aurait gobée d'un coups.  Un tir de fusée droit dans sa gueule et une retraite précipitée m'ont permis de sortir vite fait de son terrier. Il était acculé et faisait au moins mille fois ma taille ... hors de question que j'insiste davantage. J'ai donc fait appel à mon pouvoir pour murer l'antre de la bête. Pas de la petite glace fragile et sans consistance, non. J'ai puisé en moi ce que j'avais de plus dur pour former une gangue de glace magique, le même genre de glace que j'avais un jour utilisé pour fabriquer une couronne à Irelia.  Le genre de glace que nous autres fées du pays imaginaires n'étions pas supposées produire et laisser exister dans l"autre monde". C'est une matière surnaturelle, que seule une chaleur intense peut commencer à faire fondre. Peut-être pas solide comme de l'acier, mais on en est pas loin !

Et voilà toute l'histoire. Le tumulus de glace était formé, le monstre emprisonné. Biscotte m'a rejoint quelques instants plus tard. Et maintenant nous en sommes à savourer la victoire, plantant le drapeau du consulat au sommet de la gangue de glace. Personne, avec la meilleure volonté du monde n'aurait réussi à entamer ma glace avec l'extrémité d'un petit bâton. Mais tout devient facile quand on peut la modeler à sa guise.

"-Et bien, on dirait que le plan a fonctionné ! Tu n'aurais peut être pas du rentrer dans son terrier, Kupo. C'était dangereux."

Je hausse les épaules et lui adresse un franc sourire.

"-Je sais, désolée. Je pense qu'on en a terminé ici. Merci pour ton aide Biscotte, sans toi j'aurais jamais réussi à faire tout ça."

Le mog examine avec intérêt la prison de glace.

"-Ca a l'air solide, Kupo ! Je n'avais jamais vu ça. Ça va le retenir longtemps ?"

Il sort une pioche de je ne sais où et tapote la prison avec. Clairement j'ai éveillé la curiosité du consul des mines.

"-Oh oui, c'est pas là de fondre ! Je pense avoir réussi à entourer toute la fissure avec , même dans les couches de neige profonde. Je lui souhaite bon courage pour passer à travers ! C'est creuser à travers ça ou à travers la roche ..."

"-Hmm ... Je ne sais pas si vraiment nous faisons bien de le laisser là Kupo ... D'après ce qu'on sait, il ne risque pas de mourir, mais c'est quand même le condamner à une vie pas joyeuse, Kupo !

Je hausse les épaules de nouveau. Comme je vous disais, je n'éprouve pas une once de compassion pour la créature ... La perspective de le laisser ici pendant mille ans ne me faisait ni chaud ni froid. Mais je vois que mon ami Biscotte est travaillé par l'idée. Et comme je l'aime bien, je n'ai aucune envie que sa mauvaise conscience le travaille.

"-Écoutes, on va faire notre rapport à la dame de Chengdu, d'accord ? Pour l'instant, on est sûrs qu'il ne mangera personne. Et on verra bien ce qu'elle dira, d'accord ? Pour l'heure, on peut être heureux. Aucune fée et aucun mog ne se sont fait croquer !"

Ma proposition semble le satisfaire. On ne s'attarde pas plus que nécessaire et on repart en direction du sud. Je jette un dernier coup d’œil derrière moi, vers le dôme de glace surmonté d'un drapeau du consulat.

Profites de ton emprisonnement mon ami ! Je ne sais pas si la dame de Chengdu prononcera ton acquittement ou enverra des soldats pour s'occuper de toi ... Mais en attendant et pour l'heure, mission accomplie !


_______________________________
Présentation de Neige

Compétences de Neige
more_horiz
Bonsoir, toi. C’est encore moi, Tata Huayan !

Alors, alors… J’ai été très surpris par ce rp pour différentes raisons que je vais aborder dans cet ordre :

- Neige part en vrille par rapport à son ordre de mission.
- Neige qui a des tendances… Sadiques ?
- Les compétences utilisées.
- Avis général

Huayan demande à Neige d’enquêter pour savoir si une créature, le Nian, existe. Neige part en expédition limite militaire pour trouver la bête, sauf qu’on sent une véritable agressivité de la part de la fée. Alors certes, le Nian mange les humains… Il y a plusieurs centaines d’années, vu que c’est du folklore et non une « actualité ». Mais bon, ça passe.

Au final, en plus de localiser un Nian, Neige se met à la traquer, la brutaliser et au final l’enfermer. A ce stade, ce n’est pas un écart, c’est un canyon ! Du coup, on peut imaginer que Neige est un être qui s’emporte facilement ? Je ne sais pas, mais en tout cas c’est ce que ça dépeint. Et là où j’appuie ce fait, c’est que Neige elle-même dit que son ordre de mission c’est « localiser » la bête.

Je souligne cependant l’effort d’avoir placé le Mont Wuling. Mais c’est un effort qui m’a en fait fait réaliser quelque chose : sans ce détail, on ne sait pas vraiment qu’on est en Chine. C’est un des seuls trucs (avec le Nian) qui nous positionnent sur le monde. Et je trouve ça un peu dommage car certes le Dongbei, surtout à l’époque médiévale, est une zone plutôt sauvage et peu peuplée : il y a quand même des choses à dire, notamment sur la présence d’un des peuples majeurs de la Chine, les Mandchous.

Mine de rien, cette ethnie minoritaire à IRL renversé la dynastie Ming (Han) et régnée sur l’Empire du 17ème siècle jusqu’à la révolution dans les années 1910. A la limite, j’aurai préféré que Neige aille chercher de l’aide chez ces gens-là (voir même des Hans) qui habitent la région pour l’aider que Biscotte ou Mushu… Mais c’est un parti pris que je respecte malgré tout.

Je ne te pénaliserai pas sur cette section car c’est un choix que tu as fait avec Neige. Je crois que je t’aurai pénalisé si tu avais tué la bête, car ce serait allé contre l’ordre de mission d’après moi. Là on est plus face à de l’excès de zèle.

La seconde partie donc : le sadisme. Alors… Je dois avouer que c’est la partie qui m’a la plus surprise, étonnée. Pourquoi ? Car je trouve que tu nous as habitué à des textes plutôt choupis, mignons, kawaii avec ta petite fée… Et là on littéralement ce même personnage qui semble prendre du plaisir à effrayer et faire souffrir la bête.

Qu’elle n’aime pas le Nian car en théorie il mange des humains (soit de la viande), c’est un point que j’entends. Sauf que Neige connaît toutes les faiblesses de l’animal. Elle sait ce qui lui fait peur…

Je cite : « -Neige, arrêtes ! On est là pour empêcher un monstre de nuire, Kupo ! Pas pour faire souffrir ! Nous on est pas des monstres, Kupo ! Ni des sans coeur !" » On a donc un PNJ, Biscotte, qui demande à Neige de se calmer. C’est chaud, je trouve. Et en plus, Neige se plaint de se faire couper par son pote !

Pourquoi je fais ma prude sur cette section ? « Oui mais Huayan, tu zigouilles à tour de bras, et puis c’est pas très halal ce que tu fais, et… » : mais justement ! Death, Huayan, Roxas, Kurt, Lenore, et j’en passe… Ce sont des personnages qui peuvent tuer, ils l’ont déjà fait, dans certains cas ils en tirent une certaine satisfaction… Mais Neige ? Erik Woods ? Raiponce ? Garance ? Ce ne sont pas vraiment des personnages qu’on voit liquider des êtres vivants sur une base régulière. Donc voilà, c’est un peu étonnant je trouve de voir Neige qui se fait quand même grave plaisir à faire mal à la créature qui au final n’a rien demandé.

Ce serait un démon, un truc fondamentalement mauvais… Ouais ok. Mais bon, même si le Nian est une créature mangeuse d’hommes, ça fait quand même un moment que le truc a pas frappé : la preuve, Huayan envoie Neige pour confirmer s’ils existent réellement ou si ce sont des légendes.

Donc je suis un peu surpris, voilà voilà. Moi qui pensais que Neige était pure, et bien me voilà bien !

Troisième section, les compétences. Alors, je ne doute pas que Neige est très forte avec la glace et la neige mais… Je ne vois pas très clairement quelle compétence te permet d’enfermer sous une couche de glace aussi épaisse une bête dont la force est censée être quand même supérieure à un animal type tigre, lion ou ce genre d’animaux.

Soit j’ai mal lu ta fiche, soit tu as un peu dépassée tes capacités réelles. Mais bon, dans le cas présent c’est pas forcément dramatique donc je le souligne et faudra faire attention la prochaine fois… Sinon…

Fessée.

Sinon, concernant le rp : c’est pas mal, pas beaucoup de fautes selon moi, y en a quelques-unes qui sont certainement dues à de l’inattention ou un manque de relecture : à surveiller !  Ça reste mignon même si le côté affrontement avec la bête donne un ton assez étrange au ton employé. Attention cependant aux phrases qui commencent sans majuscules ! C’est pas gênant mais c’est fessée quand même.

En conclusion : c’est pas mal malgré quelques surprises !

Et bien sûr je te mets un malus car nous ne sommes pas intimes donc c’est « Impératrice Céleste Éternelle » pour toi, merci !

Je rigole, bien sûr.

Notation :

• Facile : 10 points d'expérience + 100 munnies + 1 PS en DEX et 1 PS en MAG.

Edit : Nouvelle notation : Périlleux : 35 points d’expérience + 300 munnies + 1 PS en MAG et 2 PS en DEX.


_______________________________
 J'aime sentir l'odeur du feu d'artifice au petit matin Signat10

"Watch me smile and watch me slay
'Cause I'm living for my true self everyday !
It's not about your color, gender or size
But if we come together, we can rise !"







Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu




Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum