Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
[Ce rp est la suite directe de A la mode de chez nous]

Tu parles d’une nuit. On était partis pour se torcher la gueule. On était passés par un enfer sans nom, puis on était là, allongés… plutôt écrasés sur une plage de la cité du crépuscule. Deux épaves naufragées dans l’sable. On faisait peine à voir. Du sable plein la bouche, j’essaye de le cracher mais mes muscles suivent moyen, j’me crache dessus. Je plie un bras pour me redresser, et j’met grave du temps. Même à quatre pattes j’arrive à tituber, c’est chaud.

Heureusement, il nous reste la bouteille qui nous a pas lâché. J’en bois un peu et je tends le restant à Kurt. Putain, Kurt ?


Kurt ! Y’a un peu de toi en slime dans le sable. Tu m’en as mis sur la manche aussi. C’est pas cool. Attends… on est à la Cité du Crépuscule là, non ? J’reconnais ! Alors la boucle sera bouclée, c’pas plus mal. J’préfère encore mourir là où j’suis né ! Au moins c’est marrant.

J’me laisse retomber dans le sable. Mollement j’essaye de faire un ange, j’suis sûr que ça ressemble à rien. J’ai mal au crane, comme si un connard s’amuser à taper au marteau là d’dans. Oh bordel faudrait que ça cesse.

Tiens, j’ressens mes orteils. J’les sens quand l’eau me touche. C’est bizarre. Hé… C’est vraiment sans espoir ?

J’pensais pas crever bourré. J’pensais pas non plus crever tout court en fait. J’avais jamais vraiment réfléchi à c’truc là. Dans le fond, la seule chose qui pouvait me tuer c’était moi. Et j’avais pas peur de moi. ‘fin pas trop.

Kurt m’répond toujours pas. C’est bizarre. J’récupère la bouteille plantée dans le sable et j’y verse le restant dans la bouche. Il tousse, un peu mais au moins il est vivant.

Tu te rends compte que tout à l’heure on était sur un de ces trucs ? C’est tellement loin. C’est super bizarre. Ça nous a pris quoi… dix secondes pour faire tout le chemin. J’me demande combien ça représente à pied.

J’sais pas pourquoi j’me demandais ce genre de trucs là, maintenant. Mais j’voulais vraiment des réponses. Tiens, heureusement que y’avait pas de mecs de la Coa dans le coin. Ça aurait folklo. On se serait fait défoncer et on aurait fini en taule à cause de la brume cheloue. Noël, c’était rigolo, mais pas trop trop non plus en fait. J’parlais vraiment tout seul ?
more_horiz
Kurt crachait, machinalement ce qu’il recevait dans la bouche. Le médecin en lui aurait fait une thèse, avouant que le corps à envie de vivre et que ce n’était pas possible de s’étouffer seul ou de se noyer seul.

Le problème était qu’il était complètement ivre et qu’il n’arrivait plus à rien.

Tiens, il parvenait à bouger la tête afin de vomir dans le col de sa chemise. Voici ce que du Turk, du SOLDAT ou encore du menteur il restait. Un épave, complètement perdue et qui risquait de se réveiller le lendemain.

Il ne restait plus qu’une chose à espérer pour lui et sa survie, que ce soit marée haute.

- C’est chez moi, aussi.

Il crachait ses paroles, de ce qu’il avait cru comprendre de Roxas.

Depuis cinq minutes, il se retrouvait à entendre vaguement une voix. Il y avait des mots qui parvenait à franchir le filtre, le nom du monde en faisait partie ainsi que ce morceau d’histoire qu’il partageait avec lui.

La vie était une pute.

En attendant, celle-ci allait offrir une nuit complète à l’aveugle. Elle se dédommageait néanmoins du réveil qui risquait de suivre.

Dernière édition par Cypher le Mer 12 Fév 2020 - 16:22, édité 1 fois
more_horiz
Ah cool !

J’commençais à avoir du mal à parler, a articuler des trucs. Mes membres s’engourdissaient lentement. Je réfléchissais plus tant que ça. J’étais posé là, sur le sable humide, les bras croisés derrière la tête. Mes paupières étaient de plus en plus lourdes, impossibles à relever. Alors, c’était ça d’être aveugle…

Le son des vagues disparaissait lui aussi petit à petit dans la nuit. Seules les étoiles auraient été témoin de ce qu’il s’était passé. Les seules à vraiment tout voir à travers les mondes. J’savais qu’j’avais déconné, j’le réalisais que maintenant. Et le pire restait à venir. Le lendemain serait une épreuve de plus à passer. Le mal de crane qui m’attendait serait pire que l’actuel. Mon estomac serait littéralement retourné. En définitive, j’aurais besoin d’un bon lit bien chaud. Mais ce serait pas pour ce soir.

C’était quand même un mec sympa, et un allié de taille. J’pensais pas qu’à la Shinra ils étaient aussi réfléchis. Plus j’avançais, plus j’me disais que ces histoires de groupes, c’était qu’des conneries. Ou alors, c’était juste les mecs de la Shinra qui étaient cools.

En attendant de jolis rêves m'attendaient. Ce serait au moins la douceur avant le supplice de demain.

J’me demande si demain on serait toujours des potes.

Tout ce que j’voulais, c’était me réveiller avant pour pouvoir me barrer en premier.
more_horiz
Dernière étape du very bad roadtrip. Thème du marathon «  une nuit sur la plage de la cité du crépuscule ».

Mine de rien Roxas lâche plein d’info perso à Kurt. Bon on sens que là vous étiez au bout de votre vie et pas que en rp. Le texte sers de conclusion mais bon un peu trop vide et brusque à mon goût. c’est bien vous êtes ici et vous validez un troisième thème du marathon mais … pour rien y faire à part vous laissez sombrer dans le sommeil, ça n’apporte pas vraiment grand-chose.

Mais une fois encore, je tiens à vous féliciter pour votre épreuve de force ! Pis c’était marrant à lire malgré… Lenore a eu les oreilles qui sifflaient souvent mais soit. C’est logique.

Difficulté et récompense Très Facile : 5 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS. Tout les deux.
1ps en défense pour Kurt et 1ps en comptage d’étoiles pour roxas.

_______________________________
Lenore Caldwell, la présentation

La fiche de compétence
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum