Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
« Mesdames, Messieurs, chers concitoyens de notre bonne ville de Hill Valley ! C’est avec un plaisir non dissimulés que j’ai l’honneur de vous annoncer, l’ouverture de notre tout premier concours de tir à l’arme à feu ! »

Lenore se faufilait parmi la foule rassemblée devant la mairie, en plein début d’après-midi. Anonyme dans sa chemise simple et sa jupe de toile blue jean parmi les inconnus. L’attroupement était conséquent. La ville avait dû gagner son lot de nouveaux habitants depuis le temps qu’elle n’avait pas foulé de ses bottes la poussière de ce monde.

« N’hésitez pas à tenter votre chance ! Inscrivez-vous, pour la modique somme de cinq munnies et prouvez au monde entier votre précision et votre rapidité. Nous avons eu la chance de trouver un généreux sponsors, la société Smith & Wesson Holding Corporation de Springfield que beaucoup d’entre vous connaissent. Ils nous a permis de vous trouver, les plus alléchants des lots, tels que ce magnifique stetson ! Et oui ! Mais aussi leur tout dernier modèle de carabine ou encore un chariot tout neuf !  Leurs rerpésentants dans notre région nous ont rejoints pour l’occasion et seront juge du concours, ainsi que l’honorable juge Wilkins, le Shériff Gabe Kennedy et votre serviteur, moi-même, l’actuel maire de Hill Valley, Gébédiah Lorington. »


Il se gava d’égo et d’applaudissements. Lenore avait dû raté le changement de pouvoir pendant son exil. Bien que le style de celui-ci ressembla à celui du précédent. Le cheveux blanc, la barbe et la moustache colonialiste et la bedaine contenu dans un costume aux teintes trop claires pour être honnête.

La rousse approcha afin d’inscrire son nom à la liste des candidats. Elle salua le shériff, sans avoir le temps de répondre à ses questions d’usages sur sa situation actuelle. Elle fut tirée en arrière par le coude avant de finir dans les bras d’un éternel abruti. Elle s’en échappa rapidement, lui laissant un léger souvenir de ses bottes dans le tibia gauche.


« Everett... » Soupira-t-elle alors qu’il sautillait sur place en se tenant la jambe.

« Le p’tit était inquiet. T’avais disparu. Encore. » Machouilla le sheriff avant de cracher un liquide noir au sol.

« Je faisais ma vie, ailleurs. Va falloir vous y faire. » La mercenaire ne chercha même pas à dissimuler son ton monocorde. Il appuyait d’autant plus sur son choix indiscutable. Elle laissa le pauvre gamin et ses questions inutiles pour s’inscrire rapidement sur la liste des candidats au concours.

« Faut dire qu’à chaque fois qu’tu rentres… T’as l’air encore plus dans l'mal. » Le ton de l’apprenti palefrenier était plus accusateur qu’inquiet. Il pris lui aussi la plume pour s’inscrire. « Si j’gagne, tu m’raconteras enfin ? »

« Non. »

« Mais ? »

« T’aurais dû t’en assurer avant de signer. » Conclut la rousse avant de se tourner vers le sheriff. « Il va me falloir une arme. Encore. » Devança-t-elle.

«Je te la donnerais au début et tu me la rendras à la fin. » L’homme de loi ne laissa aucune place au doute ou aux négociations.


Lenore tenta de limiter les interactions avec ceux qu’elle connaissait en attendant le début du concours. Le plus difficile étant d’esquiver son pot-de-colle officiel. Un vrai familier. Chose qui fut plus aisée dès qu’elle reçu en main le Colt Peacemaker Cavalerie 1873 et ses cartouches.

Après un bref rappel des « règles », le concours put enfin commencer. La foule et les candidats s’étaient répartis à l’arrière de la ville, face à l’immensité rocailleuse et rouge qui ne risquait que de faire fuir d’éventuels lézards dorant au soleil ou exploser quelques cactus. A sa grande surprise, sur la trentaine de candidats, la rousse ne fut pas la seule femme à tenter le titre. Calamity Jane qui lui avait appris à se servir d’une carabine, lui avait fait un signe de la main avant de croiser ses bras autour de son fusil.

La première partie fit s’aligner les candidats par dizaine pour tirer des bock de métal à bonne distance. Un classique bien assez suffisant pour dégrossir une première partie des participants. Une bonne façon de juger également ses adversaires. Lenore compta un certain nombre de bon tireurs et un nombre plus restreint d’excellent tireurs. La surprise lui vint de son jeune camarade Everett. La confiance en lui n’était toujours pas venu le bénir mais il avait malgré tout une bonne rectification du défaut du viseur. A croire qu’il avait trouver le temps de s’entraîner malgré l’énorme charge de travail que lui donnait son patron à l’écurie.

La deuxième partie fut un peu plus mouvementer à partir du moment où le volontaire pour lancer les cibles en carton manqua de se prendre une balle d’un concurrent nerveux tirant plus vite que son ombre et surtout plus vite que le top départ. Le regard d’Everett devenait de plus en plus suffisant alors qu’il marquait de plus en plus de points d’avance sur la mercenaire. Elle ne voulais pas se permettre de lui laisser une chance. Elle l’aurait entendu répéter encore et encore bien trop souvent, à chaque occasion. Un peu de volonté et l’arme du jeune travailleur se mit à dévier de plus en plus souvent. Heureusement pour elle, le concept même de magie n’était toujours que peu compris dans ce monde.

Malheureusement, la dernière partie se joua à cinq devant un mélange de minuscules cibles cartonnées à des distances impressionnantes. Les cinq meilleurs scores de la deuxième partie, dont Lenore ne faisait pas partie à trois malheureux point prêts. Elle le prit relativement bien. Un simple juron et un nuage de poussière soulever par son coup de botte suffirent, comme tout cowboy d’ici. Mais elle n’eut aucun mal à reconnaître le talent des derniers candidats. Le plus rapide de tous, Ben Thompson avait un visage rond et une large moustache. Il dégainait et rengainait son arme avec une dextérité impressionnante. Dans un autre style, un homme qu’il semblait connaître portait des vêtements de couleurs vives avec des pistolets aux manches d’ivoire. Celui-ci, plus direct, visait avec beaucoup de précision. Calamity Jane ne semblait pas beaucoup les apprécier mais parvenait à tenir sa position dans le classement.

La fête se poursuivit jusque tard le soir au Double Colt, le saloon local. Ce ne fut pas du goût de Lenore de rester au risque de refaire l’erreur de sa dernière Saint Patrick. Puisqu’elle n’avait pu obtenir ce qu’elle voulait, elle n’avait plus aucune raison de prolongé son temps en ville. Elle s’éclipsa rapidement au profit de la nuit, gardant certains noms bien en tête. Qui sait ? Peut être qu’un jour ou l’autre, elle aura besoin de tireurs exceptionnels capable de faire les bons choix.

_______________________________
Lenore Caldwell, la présentation

La fiche de compétence
more_horiz
Place à la notation numéro 3, Lenore fait donc partis de la catégorie des gens qui ont pistolet chargé.

Alors petite « bizarrerie » ou plutôt quelque chose dont je n’ai pas vu l’utilité. Tu dis qu’il y a au moins quatre personnes pour faire office de juge mais…ils jugent quoi ? Puisque apparemment tout le concours est constitué d’épreuve où il faut tirer sur une cible pour marquer des points il n’y a probablement pas de jugement à faire, juste un décompte des points, non ? Soit j’ai mal compris quelque chose soit il manque une partie des règles.

Sinon j’ai été assez impressionné quand j’ai lu le texte pour la première fois, je trouve qu’il ne lui manque pas grand-chose pour être au niveau de tes RP habituels. Bien sur l’ambiance n’est pas très fouillée et le tout est un peu vite expédié mais il n’y a aucune lacune gênante. Tu prends le temps de faire intervenir quelques vieilles connaissances de Lenore, tu présente bien le concours et ses enjeux et tu poses quelques nouvelles têtes intéressantes pour les prochaines personnes qui passeront par là. Non vraiment je pense que de tous les exploits solo que tu as posté pour les 24H c’est le plus réussi de tous.

D’ailleurs c’est assez amusant de voir Lenore revenir régulièrement chez les cow-boys, comme tu le dis ils auront vraiment assisté à la descente aux enfers de ton personnage. Finalement ce monde c’est un peu ton bilan trimestriel, l’occasion de voir les effets de toutes tes aventures sur la psyché de ton personnage.

Facile : 10 XP + 110 munnies(115-5 munnies de frais de participation)+2 PS en dextérité pour pouvoir faire mieux l’année prochaine.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum