Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
Que le spectacle commence.

Les courriers sont partis dans toutes les directions. L’Empereur a déjà répondu, les journalistes de l’Eclaireur ont été convoqué. Il est grand temps de montrer que l’Ambassadrice Song est au cœur de l’action et est disposée à faire face à toutes les situations qui se présentes.

Il faut rassurer autant que faire trembler nos éventuels adversaires qui verraient une faiblesse momentanée du Consulat. Il est hors de question qu’une bande de religieux attardés viennent poser une nouvelle fois le pied sur mon monde pour y mettre le bazar.

De plus, la terrible et totalement inattendue attaque sur la mine de la Shinra, conjuguée à l’attentat au Jardin Radieux créent un contexte de tensions et de peurs au sein de la population. Il faut donc des mesures fortes et médiatiques qui permettront de réaffirmer l’ordre public consulaire et envoyer un message à nos ennemis : nous sommes forts et nous le resterons.

Du moins, l’Empire demeurera ainsi. Hors de question que le monde qui m’a vu naître ne devienne comme feu le Palais des Rêves.


« Chef, les journaleux sont devant les marches du hall principal ! On envoie les bannières comme prévu ?
- Tout à fait Francis. Envoie les bannières du Consulat, de ma famille et de l’Empire. Il faut qu’un de chaque soit bien visible sur les caméras lorsque je prendrais la parole.
- Ok ! J’y vais de suite. »

Francis s’empresse d’aller donner les ordres. Il aime tellement ça.

Quant à moi, je relis un peu mon discours. Je ne l’ai pas travaillé très longtemps à vrai dire. Je suis sur-médiatisée depuis quelques jours par l’Eclaireur. J’organise une nouvelle conférence aujourd’hui… J’espère que cela fera suffisamment diversion pour que les gens, amis comme ennemis, ne se concentrent pas outre mesure sur la disparition de Genesis qui n’a toujours pas montré signe de vie.

Au fond de moi, même si je ne le connais pas vraiment, j’espère qu’il est toujours en vie. Il est malade, c’est connu mais c’est peut-être un peu tôt pour que le nouveau Porte-Parole soit élu. Arthur est un candidat naturel, d’autres consuls se présenteront peut-être. Le Fils de la Poésie est-il assez mûr pour le poste ? C’est là toute la question.

Est-ce qu’il aura les épaules pour tenir ? Je me rappelle cette conversation que nous avions eu à la Costa del Sol où il disait n’être qu’un Prince qui n’a jamais vraiment connu de difficultés dans sa vie. Si c’est effectivement le cas, j’espère qu’il n’y aura pas un retour à la réalité trop violent. Le pouvoir change les gens. Parfois en mal, rarement en bien.

Enfin bref. Le temps est encore venu de prendre la parole. J’ajuste une dernière fois ma tenue, semblable à celle de ma dernière visite sobre au Jardin Radieux il y a quelques jours, avec pour différence quelques bijoux et du maquillage en plus. Je quitte mon bureau et marche lentement avec ma garde personnelle jusqu’au hall. Xupeng me fait un léger signe de soutien avant que ne passe la porte pour rejoindre le perron du palais.

J’avance de quelques pas et la multitude de journalistes et de caméras massés sur les marches apparaît. Les flashs se mettent en route et tous attendent l’annonce que je vais faire. Avec curiosité et impatience à la fois. Mine de rien, je commence à être de plus en plus dans les médias. Ma stature interstellaire progresse.

J’ai même été invité à participer à une émission… Une sorte de « talk show » comme ils disent à Illusiopolis, pour parler de moi, de ma vie et de mon poste au sein du Consulat. Cela promet.


« Je vous remercie d’être venu ici aujourd’hui pour assister à cette annonce exceptionnelle. » commencé-je calmement avec un air néanmoins sérieux.

« Comme vous le savez déjà, le Jardin Radieux a été la cible d’un attentat meurtrier. Je renouvelle d’ailleurs mon soutien et ma compassion pour les habitants de cette cité dorée du Consulat, aujourd’hui endeuillés. » continué-je tout en mettant une certaine emphase sur l’attaque et l’émotion.

« Un acte grave a également eu lieu en Terre des Dragons. Une exploitation minière de la Shinra a été attaquée et plusieurs caisses de minerais ont été volées. Au vu du mode opératoire et des premiers témoignages, nous suspectons des bandits des Routes Stellaires. Nous attendons en ce moment même la venue d’un ou d’une enquêteur de la compagnie pour mener des investigations communes sur le sujet. Un mort est à déplorer. »

Le temps que la machine administrative de la Shinra se mette en marche, j’ai une certaine marge. Les esprits vont oublier, le travail reprendre, la quantité volée n’est pas si conséquente… Ce n’est même pas sûr qu’ils envoient quelqu’un.

« Chengdu a également été le théâtre d'affrontements dû à une bien sinistre cabale religieuse suivant des divinités étrangères de façon extrême et… Fanatique qui l’a assiégé et attaqué violemment. Nous pansons encore nos blessures. Moi-même, mon mari est mort pendant la bataille. » prononcé-je la gorge serrée.

Le souvenir de cette journée me hante. Et elle continuera de le faire encore un moment, j’en ai bien peur.


« Au vu de ces circonstances exceptionnelles qui appellent à notre responsabilité politique collective, nous avons pris, Sa Majesté et moi, une décision qui a pour but de protéger au mieux la Terre des Dragons des menaces qui pèsent sur elle dû à son importance et son rôle majeur au sein du Consulat. » continué-je, tâchant de me détendre un peu.

« Le commandement suprême des armées impériales m’a été confié temporairement par Sa Majesté l’Empereur en ma qualité d’Ambassadrice du Consulat et de Dame de Chengdu pour assurer la sécurité et la prospérité de l’Empire le temps que la situation devienne plus claire, que nos ennemis soient pleinement identifiés et que des mesures concrètes soient prises. » conclu-je.

Les journalistes commencent à s’affoler. Ils ont envie de parler. Et je leur en laisse vite l’occasion.


« Combien de temps ce mandat va t-il durer Madame l’Ambassadrice ?
- Jusqu’à ce que la situation revienne à la normale. Notre unique but est de protéger l’Empire des menaces extérieures qui cherchent à lui nuire. Sous quelque forme que ce soit. Cette décision, inhabituelle je le concède, a été prise au vu des derniers évènements qui indiquent clairement des failles dans nos procédés de sécurité.
- Quelles sont ou seront vos premières mesures ? »

Une question pertinente. Ça tombe bien, j’ai déjà prévu le coup. Et je compte bien utilisée la même stratégie pour protéger le plus de monde possible.

« Tous les étrangers en provenance d’autres mondes consulaires ou non devront obtenir des visas et laisser-passer à l’astroport de la Shinra. Chaque bagage sera inspecté par les soldats de l’armée, tout individu fouillé et contrôlé. Chaque étranger devra avoir en permanence sur lui ses papiers en cas de vérification ponctuelle des forces de l’ordre. Un étranger sans papiers sera arrêté et transmis à l’astroport le plus proche pour être expédié sur son monde d’origine. L’objectif de cette mesure administrative quelque peu rude est d’éviter que des terroristes, des agents et espions ennemis s’infiltrent sur nos terres pour y causer chaos, mort et dévastation. » expliqué-je, distinctement.

« Cette mesure sera levée lorsque la situation redeviendra suffisamment sûre pour l’Empire et ses habitants. Par ailleurs, les sujets de Sa Majesté revenant de voyages à l’étranger seront eux aussi inspectés à leur arrivée, notamment au niveau de leurs bagages. L’armée nous a tous protégé par le passé et continuera de le faire à l’avenir. Je demande solennellement à tous les peuples de la Terre des Dragons de faire face à cette situation de crise avec honneur et dignité : comme nos ancêtres et nous-mêmes l'avons déjà fait. »

Et enfin, le mot de la fin pour achever cette cacophonie journalistique :

« Aujourd’hui plus que jamais, nous traversons un moment difficile. Ensemble, en suivant la vision de Sa Majesté l’Empereur et en restant fidèle en nos valeurs, nous arriverons à atteindre des jours meilleurs où nous n’aurons plus à craindre pour notre vie et celles de nos enfants. Que les ancêtres et les Cieux soient avec vous. Je vous remercie. »

Petit signe de tête respectueux et je fais demi-tour, toujours escortée par les bannières et ma garde personnelle. Je rejoins le palais tandis que les journalistes sont dispersés aimablement hors de l’édifice. Je me pose sur le siège du gouverneur dans le hall principal tandis que mes fidèles acolytes commencent à sortir des quatre coins de la salle.

« Vous pouvez parler, nous sommes seuls maintenant. »

Francis est le premier à se rapprocher tandis que Xupeng, Gao, Xinya et Jiahao suivent de près.

« Bon, pas qu’on s’emmerde mais on fait quoi maintenant chef ?
- Nous allons faire ce qui est le mieux pour la population et l’Empire.
- Va y avoir de l’action ou pas ? »

Francis.

« Potentiellement. Mais je ne l’espère pas vraiment. » lancé-je à mon acolyte de toujours qui fait une moue boudeuse à cette évocation.

Xinya s’avance et pose doucement sa main sur l’épaule de Francis, un geste purement amical que Xupeng relève avec un léger sourire sur ses lèvres.


« Je crois que notre amie commune ne souhaite pas l’affrontement ici… Elle cherche à effrayer nos ennemis pour le bien du plus grand nombre. » dit-elle calmement.

Jiahao se place machinalement près de moi, sur la droite. Tandis que Xupeng se met à l’opposé sur la gauche. Ils prennent quelque peu naturellement des places de serviteurs, avec un certain étonnement pour le directeur du Palais des Arts.


« Concernant le Nouvel An, comment s’organise t-on Huayan ? » demande mon frère.

A juste titre. L’Empereur a décliné ma recommandation d’annuler les festivités de la Cité Interdite au vu des évènements au Jardin Radieux. Si un malheur venait à se produire, toutes les personnalités importantes de l’Empire, ou presque toutes, disparaîtraient.


« Nous allons mobiliser le double des forces habituelles. La sécurité intérieure de la Cité Interdite sera assurée par la garde du palais. Tout l’extérieur, nous allons nous en charger. Il faut tout ceinturer, tout contrôler et empêcher toute menace de pouvoir atteindre la résidence impériale. C’est toi qui va assurer cette sécurité, Gao.
- Parfait ! Je me serai ennuyé à mourir au dîner.
- Tsss… Toi alors. »

Je réponds en souriant légèrement.

« Qu’est-ce que nous pouvons faire pour vous aider à notre niveau ? » demande presque immédiatement Jiahao.

J’apprécie sa volonté de vouloir m’accompagner mais… Malheureusement, il ne pourra pas faire grand chose. Pour cette fois-ci.


« Xinya, je souhaiterais que vous restiez à Chengdu avec l’œil ouvert sur les évènements en ville. Xupeng, Francis, vous irez avec Gao pour le réveillon du Nouvel An. Jiahao, je vous laisse le choix de rester à l’Yishu Gong ou de venir, au cas où, à Beijing.
- Je viendrais à Beijing. »

Sa réponse est aussi rapide que son visage reste impassible. Cet homme est une énigme, même si je commence à croire qu’il n’est pas indifféremment à mon charme… Mais c’est une question que nous aurons l’occasion d’éclairer plus tard.

« Gao, je te laisse voir pour les préparatifs avec l’armée. Avec le mandat de l’Empereur, nous pouvons agir librement sur ce plan-là. Je recommande que tu installes ta table de commandement au Jingshanyuan. Là-bas, vous aurez un large poste d’observation de Beijing et ses environs. Cela sera plus facile de réagir en cas de problèmes.
- Je suis complètement d’accord avec toi.
- Je peux pas venir au moins me taper le banquet avec toi Chef ?
- Non. Je préfère que tu sois dehors avec Gao. Il a besoin de quelqu’un pour l’encadrer.
- Roh, arrête. » répond-il avec un sourire.

« Je vous laisse aller préparer vos affaires. Vous savez tous quoi faire. Nous partirons ensemble dans la soirée. La capitale est loin et nous devons arriver à temps pour tout organiser. Gao et Francis, restez un moment s’il vous plaît. »

Les trois autres quittent la salle. Jiahao avec une certaine vitesse pour préparer ses affaires. Xinya referme la porte derrière elle, non sans me jeter un léger sourire accompagné d’un regard entendu. Elle pense la même chose que moi. Parfois, cela m’inquiète.

« Il y a une inquiétude que je dois vous partager à tous les deux. » lancé-je, moins souriante qu’auparavant.

Les deux reprennent une mine plus sérieuse, attendant le récit que je veux leur présenter. Ils sont d’autant plus attentifs que je ne suis que rarement inquiète.


« Les derniers rapports d’Harch sont quelque peu… Confus. Ce que je déduis de son travail, c’est qu’il y a une zone d’ombre autour du Prince et de ses activités. Sans compter le meurtre récent d’une concubine pour l’instant inexpliquée.
- Comment ça se fait qu’il soit aussi peu efficace le taré ?
- Francis.
- Pardon, Harch.
- Je ne sais pas moi-même. Les oiseaux me rapportent des nouvelles divergentes ou avec un point de vue qui ne permet pas de croisements. Ce que je sais, c’est qu’il m’a prévenu de ceci… »

Je continue de faire le récit des rapports d’Harch.

Les lumières écarlates du Nouvel An approchent. J’espère que tout se passera bien et pas comme l’a suggéré Harch.

_______________________________
Conférence de presse Signat10

"So much power in the mind, Yes divine
Take your chance, you'll never be next in line"









Impératrice Céleste Éternelle Meng Tian -蒙天-, Fondatrice de la Dynastie Song, Porteuse du Mandat Divin, Reine des Hans, des Mandchous et des Peuples du Sud, Grande Magistrice des Arts Magiques, Protectrice de la Terre des Dragons, Souveraine Légitime de toutes les Terres sous le Ciel, Ambassadrice des Cités Dorées du Consulat, Consule de l’Étiquette et Dame de Chengdu






more_horiz
Point « First Order » de “L’éveil de la Force », Huayan qui fait son discours devant les bannières pour montrer sa force et celle du Consulat. Magnifique, Général Hux.

De plus, j’ai envie de prévenir de quelque chose.

L’Éclaireur est un groupe avec ses personnages et leur fonction. Je pense à Roxanne, Skeeter ou Janna pour la météo. Alors, certes, c’est un outil du forum pour l’information. Mais, il ne s’agit pas d’un outil que l’on balance à sa disposition pour tout et n’importe quoi. Roxanne étant joué irp parlant, elle a un certain caractère et la plupart de ses bulletins offre aussi un certain point de vue. Donc, comme il s’agit d’un groupe avec ses acteurs, j’invite tout de même les personnes à l’utiliser d’y contacter ses membres avant d’y faire quoi que ce soit.

Cette remarque est pour toi, comme elle est pour tout le monde qui l’utilise dans ses rp. L’Éclaireur n’est pas un joujou qui vient admirer nos personnages, d’autant que quelque évènement peuvent créer des rubriques pour l’un ou l’autre des membres du groupe.

Autrement, pour ce qui est du texte en soit ? Bah, comme tu « gère » le monde en question, j’ai rien à en dire. Mais, personnellement parlant, prépares-toi à chasser le moindre membre pour qu’il respecte correctement la contrainte. En toute politesse, bien entendu.

Mais, voilà. Le rp suit la trame narrative du nouvel an en Terre des Dragons et les critiques ou remarque positives que j’ai déjà faite se retrouve dans les commentaires précédents.

Donc ? J’ai rien à rajouter !


Très Facile : 5 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS en Psychisme !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum