Bryke Ronso
Bryke Ronso
Prêtre-Guerrier de Rai

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
La promesse d’un retour   Left_bar_bleue49/270La promesse d’un retour   Empty_bar_bleue  (49/270)

XP :

le Ven 6 Déc 2019 - 14:47
“Wiiiiiiiiii !”  

Le chat en peluche vient rebondir un bref instant, se tordant agilement pour prendre une nouvelle pose. Le voici qui redescend, droit vers le rembourrage de cuir.  

Il se repositionne, ses pattes se préparent à l’impact, avant de rebondir de plus belle.  

“Ouaaaaaaaaiiis !”  

Un jolie petit salto cette fois, rapide et maîtrisé.

“Yeaaaaah !”  

Assis sur le siège juste à côté, Bryke se tient le museau dans la paume de sa main droite. Son index et son majeur suffisamment écarté pour laisser entrevoir son œil valide. Sans grande surprise, il fixe avec un regard noir le petit être.  

Et au moment où un grognement commence à se laisser entendre, c’est un autre son qui vient briser l’ambiance. Une série de sons légèrement mélodieux, suivie d’un grésillement depuis les haut-parleurs.  

“Le vol intermonde, ST396, à destination de : Costa Del Sol, départ initialement prévu à : 14h50, embarquement immédiat porte A12”

“Ooooh, ça a l’air sympa la Costa Del Sol, t’y es déjà allé ? C’est comment ? C’est aussi beau que sur le fascicule ? Vilain fascicule ! Ça donne envie d’aller voyager paaartouuuuutt.”  

Le spatioport Shinra de la terre des dragons, lui essentiel et passage obligatoire pour tout voyageur intermonde. Enfin, le chemin vers le domaine enchanté. Le chemin vers ce que le fauve considère comme sa nouvelle maison.  

Sidhe se laisse retomber à plat ventre sur le siège, appuyant sa tête dans ses deux mains, tandis qu’il fixe le ronso.  

“On a de la chance quand même, tous ces mondes à visiter ! Le voyage accessible à tous...Sauf ceux sans munnies, maaaais, c’est quand même accessible !”  

C’est vrai, tout autour d’eux, le spatioport accueille un nombre assez inédit de personnes. Des visiteurs venus d’ailleurs, des touristes pour la majorité, mais aussi des opportunistes. Sans grande surprise, la majorité semble vêtue à la mode du Jardin Radieux. Les grands avantages d’être dans des mondes sous le contrôle du même groupuscule.  

Bryke n’a jamais su quoi réellement penser du consulat. La vérité, c’est qu’il ignore beaucoup de choses sur eux. Il a entendu les bruits de couloir, évidemment. Celle sur combien le dirigeant semble de plus en plus fatigué à chacune de ses apparitions télévisées. Celle sur la rumeur qu’ils sont tous des illuminés passionnés par l’art.  

Des mondes protégés par des artistes...Cela lui semble d’un ridicule sans fail.  

“Ooooh, “Faites-vous peur dans la ville d'halloween, frisson garantis”, vous en pensez quoi m’sieur Ronso ?”  

Le fauve n’écoute pas, ses pensées sont ailleurs depuis bien longtemps. Ce voyage au sommet du mont Gagazet lui a remis les perspectives en place. Il a cette impression presque malsaine d’une épée de Damocles. Une épée qui s’est toujours trouvée au-dessus de sa tête, mais qu’il vient seulement de remarquer.  

C’est pourtant logique. Avec l’ouverture et la connexion des mondes, le danger n’est plus le même qu’autrefois. Et le trésor centenaire du mont, si jalousement gardé par le peuple ronso, ne peut plus se satisfaire de la protection du clan seul.  

La simple réalisation d’un tel danger, l’a convaincu d’utiliser Sidhe, le chat en peluche magique assis à côté de lui. Création d’un mage ronso sans-corne pour combattre la solitude.  

“Aaah, et ça m’sieur Ronso ? Port Royal... Aarrr cap’tain ! Ah mais zut ! Ils disent que les vols sont annulés jusqu’à nouvel ordre...beuh...Pourquoi ?”  

En temps normal, il aurait dû le réduire en charpie. Mais le chat a bien une qualité qui intéresse grandement le fauve. Il sait traduire et parler la langue des signes, celle-là même utilisé par son peuple.  

Difficile d’expliquer la situation et son urgence au Sanctum en mimant pathétiquement. Pires encore, les traducteurs parlant la langue des signes ronso sont d’une rareté inouïe. D’autant plus un problème lorsque le seul dans le registre de Bryke, c’est fait tuer en Mongolie.  

Le fauve reporte son regard sur le chat en peluche. Ce dernier a visiblement trouvé une publicité Shinra vendant les différentes destinations possibles.  

Cette chose aura son utilité, il servira d’intermédiaire une fois de retour au domaine. Evidemment, le fauve aurait préféré un autre traducteur, mais le temps presse.  

Sidhe vient retourner le petit livre de pub pour mieux présenter l’image. Un paysage plutôt sympathique, représentant des plages de sable dorés et des touristes bien trop heureux.  

“Ça a l’air génial ! Massage, baignades, cocktails ! La belle vie ! Pour moi, et pour toi, et surtout pour moi !”  

Les sourcils du ronso se froncent. Ce qu'il peut l’agacer ce bavard en peluche, partir à la Costa Del sol ? Et puis quoi encore ?  

“Bon, bon, bon, m’sieur Ronso. Tu m’as pas dit, on va où en fait ?”  

Il est vrai que Bryke, fidèle à son habitude, c’était garder la majorité des détails. En sortant du temple, il lui avait seulement dit de le suivre, de faire office de traducteur en son nom. Une proposition qui n’a pas eu besoin de beaucoup d’arguments pour séduire le chat.  

Il faut dire que Sidhe n’était pas au meilleur de sa forme. Sous ses bonds et ses plaisanteries criardes, il restait une créature sans maître. Lui, conçu uniquement pour tenir compagnie à son créateur, n’avait plus aucun objectif.  

Bryke n’est certes pas le plus bavard, ni le plus sympathique. Mais cela reste un ronso, et surtout, avec lui, il pourra se montrer utile. Du moins, c’est ce qu’il espère.  

Le ronso redresse doucement les mains, avant de les agiter en une série de signes.  

“ < Maison > < Ordre > < Dame de la montagne >. < Toi > < Parler > < Possession > < Moi >“

Sidhe fait une brève grimace.  

“Oulah, ne va pas falloir que je me rase la tête hein ? Je les ai vu moi, les moines du coin !”  

Comme pour appuyer ses dires, le chat vient se redresser du mieux qu’il peut. Tel un enfant de six ans cherchant à se rendre plus impressionnant.

“Je suis beaucoup trop beau pour la boule à zero, et puis, qui va me trouver mignon après ? Personne...AAAAH, t’imagines ? Moi ? Pas mignon ? Horreur ! Terreur ! Ah que ce serais tragique !”  

Le fauve sent l’agacement éclore en lui. Evidemment qu’il n’y aura pas besoin d’une telle absurdité. Si le chat ouvrait les yeux deux secondes, il verrait que non, le ronso dispose de toute sa fourrure sur le haut du crâne.  

“Traaagéééddieee”  

Un nouveau grésillement dans le haut-parleur se laisse entendre.  

“Le vol intermonde, ST164, à destination de : Domaine enchanté, départ initialement prévu à : 15h00, embarquement porte A09”  

“AH ! C’est pour nous ça non ? Allez ! En route ! En avant l’aventure !”  

Bryke se lève pour simple réponse, se dirigeant vers le comptoir. Sa queue arrière se balançant au gré de ses pas, forçant Sidhe à zigzaguer pour ne pas la subir.  

La file d’attente se forme, les hôtesses Shinra viennent vérifier les papiers un par un. Certaines personnes jaugent le fauve et son étrange compagnon. Les murmures vont et viennent, encore des hybrides qui se rendent au domaine ? Mais quand cela va cesser ?  

Le ronso en a rien à faire, il préfère ignorer tout ça. Ses plans sont bien trop importants pour qu’il prenne le risque d’être mis en garde à vue pour violence dans un spatioport.  

“Bonjour monsieur, votre billet s'il vous plait ?”  

Le fauve tire le précieux papier de sa sacoche, le tendant.  

“Ah, vous êtes du Sanctum. Très bien, bon retour chez vous.”    

Lui dit-elle avant de le laisser passer. De son côté, Sidhe essaye de bondir comme il peut pour avoir une meilleure vue sur le billet. Bryke réagit au quart de tour, grognant, avant de le ranger à nouveau.  

“Raaah mais allez ! On a déjà fait un gros bout de chemin ensemble, et tu m’as jamais dit ton nom !”  

Le ronso s’arrête pour mieux jauger le chat en peluche. L’hésitation se lit un bref instant dans son œil unique, avant de muter dans sa froideur habituelle.  

Ses mains griffues se redressent et s’agitent...  

“< Bry > < Ke > ; < Possession > < Clan > < Ronso >”

C’est un large sourire qui vient éclairer les traits de Sidhe.
Cassandra Pentaghast
Cassandra Pentaghast
Lumière d'Étro

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
La promesse d’un retour   Left_bar_bleue293/500La promesse d’un retour   Empty_bar_bleue  (293/500)

XP :

le Jeu 19 Déc 2019 - 21:02
Il l’a fait, il a quitté la Terre des Dragons. Il fait dorénavant partie de la légende ! Car, soyons sérieux, c’est vrai. Ce monde est un gouffre.

Bon ! Autrement, j’vais pas changer de discours, j’ai rien à dire.

En fait, j’aime assez bien l’idée d’ellipse jusqu’au moment du trajet de retour. En soit, beaucoup se sentent obligé de faire le chemin inverse quand il effectue un long voyage. Et ça ? Bah, j’suis pas ultra fan. Pour la bonne et simple raison que, on s’en fiche souvent. Dans l’idée ? Il a accomplie sa quête et elle est finie.

Tu veux quoi ? Parler des anciens qui te regardent avec mépris, de la vie avec Sidhe qui est juste relou jusqu’à la station Shin’ra ? Tuer un autre enfant ?

Bref, tu vois l’idée. C’est pas souvent intéressant et c’est parfois mettre du texte pour mettre du texte. Le truc qui est pas forcément glamour. Mais autrement, c’est cool que tu en sortes enfin et que tu puisses commencer à faire de nouvelle chose. Donc ! Bravo à toi et bienvenue, une nouvelle fois, au Sanctum.


Facile : 11 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS en Défense !
messages
membres