Derniers sujets
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Pièce montée Left_bar_bleue314/400Pièce montée Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Mer 12 Juin 2019 - 21:48
Kupo. Qu’est-ce que c’est gaminerie ! Il est huit heures, le soleil pointe au sommet des falaises et la grande porte s’ouvrent sur une forge froide. Froide ! Par le grand O’aka, j’espère qu’il ne me regarde pas voleté jusqu’aux grandes portes et me rendre compte qu’il ne fait pas aussi chaud que d’habitude. Heureusement, le monarque ne se lève pas avant midi et même temps que ses pâtisseries.

Il me reste… Regardons le carnet… Quatre heures et dix armures à forger !

- Claph !!! Claph’outi ! Diable de pompon…

Les pattes serrées, j’arrive sur le chemin de ronde que j’arpente en laissant un œil sombrer vers la grande forge. Il s’agit du coeur de l’endroit et il est totalement éteint. Il y a une petite flammèche, toute triste, dans un bassin de cinq mètres de large.

- Claph’outiiiiiiiiiiiiiii !!!

Hop, je me repose mes petites ailes et je virevolte du chemin jusqu’au bac à refroidissement au plus bas. Il est vide ! Rah ! Il n’y a pas de temps à perdre, ce n’est pas avec du vide que je vais refroidir les plaques de mate.

- Il est où, le tuyau…

Robinet et pas de tuyai, quel est cette histoire ! Mince, il y a déjà le sol qui gronde. Ulthane ?! Il n’est pas encore neuf heures à moins que nous soyons mardi !

- Kupo, kupo, kupopo…

On abandonne le carnet et direction l’armurerie, l’autre idiot était à cet endroit la veille. Il a une chance de l’avoir.

_______________________________
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Pièce montée Left_bar_bleue314/400Pièce montée Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Mer 12 Juin 2019 - 21:48
Il ne faut pas louper, c’est LA clé de voûte de toute cette œuvre. Respiration, inspiration. On craque les pattes et… Doucement… Délicatement…

- Claph’outi ! Qu’est-ce que tu fais là ?!
- Patron !

Non, il ne faut pas détourner le regard ! Il ne me reste qu’un rien. La cerise au marasquin repose entre mes doigts, la chantilly est figée et le coulis de framboise est étalé. Maintenant… Il ne reste plus qu’à poser et…

- La forge ?
- Elle est prête !

C’est une réussite, je me retourne et virevolte sur moi-même alors que la cerise repose au sommet d’un pont en massepain et que le coulis s’échappe à la base de cake !

- Cake au chocolat, coulis, chantilly et plusieurs cerises pour représenter les enclumes ! Et là, pour les tanneurs, il y a même une rose pour tailler la peau.
- Que… Kupo… ?
- La forge en pâtisserie ! Ça fait… Il est quelle heure ?
- Il est neuf heures et…
- Dix-neuf heures ?! Mais j’ai commencé à Vingt heures, ça veut dire que j’ai commencé dans une heure.

Le chef me regard et il passe sa main sur son front. C’est quoi le problème ? Il m’a demandé de préparer la forge pour six heures et j’ai encore le temps de nettoyer la salle.

_______________________________
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Pièce montée Left_bar_bleue314/400Pièce montée Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Mer 12 Juin 2019 - 21:49
Le carnet à deux mains et coup sur le pompom ! Il n’y a plus une minute à perdre, en avant les marteaux.

- Forge, feu, lingot. Maintenant ! Il n’y a pas de temps à perdre, kupo.
- Mais, il va faire nuit…
- Silence, je vais remplir le bassin. Où est le tuyau.

Claph’outi me regard, massant son pompom avant de pointer un coin de la pièce. Il y a un truc qui ne sonne pas rond.

- Qu’est-ce que tu as fait ?

Il lève les épaules, faisant semblant de rien avant de pointer le tuyau et le gâteau.

- Parle, kupo !
- Vous venez de me dire de faire silence.

Fatigué et la journée vient seulement de commencer, ça va être long.

- Parle, et plus kupopo que ça !
- C’était pour la crème anglaise, j’ai utilisé les moules de Chantilly.
- Tu ne cesseras de m’impressionner…
- C’est bon ?

Deuxième coup de carnet et je m’envole vers mon enclume, le tout en brayant mes ordres à mon idiot d’apprentie.

- Tu nettoies, tu remplis le bassin de refroidissement et tu m’allumes le fourneau ! Biscotte sera là pour midi et tu auras du travail, et tu me ranges le gâteau !
- Mouss’aka, si j’allume la forge, il la crème va brûler.
- Ce n’est pas mon problème !

Il est quelle heure et… Oh, mince ! Vite, j’ai deux plastrons à rebondir et trois sabattons à élargir !

_______________________________
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Pièce montée Left_bar_bleue314/400Pièce montée Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Mer 12 Juin 2019 - 21:49
Olala ! Il n’est pas content et il a osé me frapper dans le pompom, ça ne se fait pas chez les mogs.

Il préfère le quatre-quarts, je le savais.

Mais j’espère que le monarque sera content du gâteau, c’est son anniversaire aujourd’hui. Attends, c’est aussi aujourd’hui que l’on forge sa nouvelle couronne ! Vite, les orfèvres ont besoin de lingot. Hop hop hop, deux envolés et je retourne dans la salle principale. Brr ! Il fait froid ici ! Est-ce que j’ai bien pris mon briquet, oh ! Ça va, il reste une flammèche.

On ouvre la ventilation ! Ah ! Il reste des petites braises, c’est parfait. Hop, je me pose sur le soufflet et en trois bonds-fesses, j’offre une seconde vie aux flammes ! Plongeon dans le cageot à bois, on balance les briquettes et retour aux bonds-fesses. Ah, j’me sens revivre ! Il y a de quoi te préparer tous les moelleux du monde avec pareille chaleur. Enfin, ce n’est pas mon idée, je vais pas mettre du chocolat dans un moule.

On s’envole, on fait un coucou aux copains et j’attrape mes moules.

Il me faut de l’acier, du fer, du cuivre et du kupo-nickel ! En route, mauvaises troupes. J’enfonce le tout dans les braises avec mes gros bras et je prépare mes mélanges.

Pas le temps à perdre, il me faudra trois heures de cuisson. Ou dix minutes ?

Enfin, les mélanges sont fait et plongé, il me reste plus qu’à vérifier que les moules ont atteint la bonne température et… Et quoi, déjà… Oui ! Refermer les moules. Un peu comme des casseroles.

Bon, avec tout ça, j’pense avoir le droit à un éclair au chocolat.

Ah ! Le bassin de refroidissement ! Pas de Kupo à perdre, il est déjà où le tuyau…

_______________________________
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Pièce montée Left_bar_bleue314/400Pièce montée Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Mer 12 Juin 2019 - 21:49
Bon, bon bon… On ne perd pas de temps et il faut garder son calme. O’aka disait toujours ça, c’est la clé de la réussite.

Vivement que ça se réchauffe, il fait frais pour un mois de juin.

Bon, mes plastrons. Ils ont quoi ? Une taille de trop ! Ils pensent que je suis couturier, enfin. Les clients sont monarques, par le grand kupo.

On relève le tablier, on s’assoit sur le tabouret et on attrape le marteau à tête ronde… Elle est où l’enclume… Ah oui, à mes pieds. Donc, le plastron est de maître Ulthane! Il y a son sceau, il va falloir y faire attention alors. Bon, on pose et on attrape le marteau, quelques coups et on on ressert le corset.

… … …

Parfait ! Il ne manque plus qu’un coup de pompon et on passe au suivant, il n’y verra que du feu.

… … …

Les sabattons ? Il manque deux pointures !!! Mince, ce n’est pas avec un simple marteau et mon pompon, vite. On plonge dans les braises et on tir avec la pince plate.

… … …

Dans ma tête, çà sonnait comme une meilleure idée. Mince, et c’est le sceau de qui, Hildeguar ?! Jamais vue. Pas de soucis, dans le pire des cas, les tanneurs vont resserrer les lanières et il ne me reste plus qu’à polir le coup. Maintenant, il est temps d’aller voir Ulthane et de demander la suite, ce n’est pas pour rien que nous sommes le plus grand atelier !

Sauf qu’on prend du temps à démarrer, merci à Claph’outi et ses gâteaux.

_______________________________
Genesis Rhapsodos
Genesis Rhapsodos
Le Tragédien

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Pièce montée Left_bar_bleue1129/500Pièce montée Empty_bar_bleue  (1129/500)

XP :

le Jeu 19 Sep 2019 - 20:04
Mini-série accomplie.

Alors j'avoue que j'aurais imaginé les deux mini-séries dans des rps différents, quitte à ce que chaque personnage intervienne dans le rp de l'autre, j'aurais trouvé ça plus académique.

Pour être sincère je... ne vais pas avoir la même exigence pour ces mini-séries que pour les missions de manière générale. Voilà c'est le petit disclaimer. J'estime que c'est un petit quelque chose que les consuls peuvent faire pour rendre service au groupe. Y en a encore pas mal à faire, bien sûr. Et comme c'est pas leur personnage, c'est pas leur "spé", je comprends totalement un manque de détails.

Donc ici, je suis assez content! Vraiment j'ai trouvé ça... plutôt drôle. Tu vas pas vraiment dans le détail pour tout ce qui est fonderie et forge, mais ça renforce le côté un peu magique du coup de marteau du mog. Donc je trouve que ça rend quand même assez bien.

Mon petit regret, c'est vraiment qu'à quelques reprises, quelques phrases étaient tournées d'une manière vraiment exotique. Je les comprenais pas toujours toujours. En y regardant de plus près... Voici ce que je comprends.

Instant théorie !

Quand on lit une phrase, on se la lit dans la tête, ok ? Donc tu vas la lire avec une certaine intonation. L'intonation va souvent être induite par la ponctuation. Ici, la ponctuation part un peu en roue libre. C'est pas compliqué mais c'est subtil.

"Ils pensent que je suis couturier, enfin. Les clients sont monarques, par le grand kupo."

Alors, c'est difficile de le rendre à l'écrit mais je vais essayer. Toi, ce que tu veux dire c'est :

Ils pensent que je suis couturier.
Enfin bon => les clients sont monarques.

Ce que ta ponctuation induit :

Ils pensent que je suis couturier, enfin quoi !
Les clients sont monarques.

ou encore

Ils pensent que je suis couturier.. Enfin. J'y suis enfin arrivé.
Les clients sont monarques.

Bref. Tu aurais plutôt dû écrire : "Ils pensent que je suis couturier. Enfin, les clients sont monarques."
Bon, moi qui aime les points de suspension pour l'impact que ça a sur l'intonation, j'aurais écrit : "Ils pensent que je suis couturier. Enfin... Les clients sont monarques."

On a le même problème dans cette phrase : "Mince, et c’est le sceau de qui, Hildeguar ?!"

Pour moi, là t'as un sceau qui s'appelle Hildeguar et tu te demandes de qui c'est le sceau. Alors. J'imagine que tu voulais dire que tu avais un sceau et que tu te demandais à qui il appartenait, jusqu'au moment de voir qu'il était à Hildeguar. Sincèrement je ne sais pas.

Il faut vraiment voir les virgules comme des pauses, c'est la base pour bien utiliser sa ponctuation. Et... les points c'est la même chose, si ce n'est qu'on pourrait totalement s'arrêter à cette pause.
Si tu prononces ta phrase toi-même avant de l'écrire, normalement tu devrais savoir où mettre les points, où mettre les virgules.

Mais bon c'est un rp rigolo, vraiment plaisant. Mais il faut se méfier de l'impact de la fluidité d'une lecture sur la dynamique d'un rp. Si je dois relire deux fois une phrase, c'est plus difficile de trouver un rp marrant ou punchy.

Très facile ; 5 xp, 50 munnies et 1 PS en magie.
messages
membres