Maître des Enfers

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue47/650Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (47/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 13 Mar 2019 - 18:01
"Vous ê-tes fatigués ?" demandait Hades.
"On est pas fatigués !" répondait la foule.
"Vous ê-tes fatigués ?" questionnait Hades.
"On est pas fatigués !" affirmait la foule.
"Les morts sont fatigués ?" interrogeait Hades.
"On est pas fatigués !" criaient les âmes.
"Les vivants sont fatigués ?" s'enquérissait Hades.
"On est pas fatigués !" se faisaient entendre les mortels.

Une musique de trompette guillerette retentit dans le Colisée des Enfers et les panneaux affichaient OLE ! Alors la foule gueula "Olé !" et applaudit. Hades en fut content. "Ha ha ha, très bien. Je vois que vous en voulez encore. Ca tombe bien, c'est pas fini ! Voici le dernier quart de finale de la Coupe Noire !"

Siris eut un hoquet qui déconcentra Hades. La déesse semblait regarder non plus sa chope de fer mais quelque-chose derrière elle.

"Hm ? Ah ! Je suppose que le public veut la voir. Attendez." Il disparut derrière les longs rideaux qui bordaient sa tribune et réapparut quelques secondes plus tard, une coupe noire de taille raisonnable sous le coude. Il la prit a deux mains et la tendit en direction de la foule. "Ta-daaa ! Siris, des informations sur la Coupe Noire ?"

"La Coupe Noire est un récipient en forme de coupe et de couleur noire. C'est le trophée du Tournoi de la Coupe Noire."

"Merci Siris." Il avait bien fait de la faire venir de si loin, elle apportait vraiment quelque-chose. En même temps, il fallait se rendre à l'évidence, il n'y avait pas beaucoup de détails croustillants à partager sur cette coupe. Il voulut la jeter derrière lui mais se ravisa et avec un sourire, la déposa à  sa gauche. De la coupe sauta un petit lapin blanc qui alla dare-dare se cacher sous l'ample toge du Dieu des Enfers. "Le gagnant aura la un magnifique prix. Passons au combat, et au concurrent numéro 7."

"Le concurrent numéro 7 est... l'Innommable.
- Quoi ? Il n'a pas de nom ?
- L'Innommable.
- Il a un nom, mais tu n'arrives pas à le prononcer ?
- L'Innommable.

Dans son couloir semi-obscur, derrière sa porte, l'Innommable entendit une voix, lointaine, nasillarde et au bout de sa vie lui dire "Allez-yyyyyy. Boooonne chaaaance." Le public applaudit sur demande pour saluer son entrée tandis qu'Hades continuait à converser avec Siris.

"Attends, laisse moi deviner. Dire son vrai nom raménerait un démon sur notre plan ? Ca lancerait une malédiction sur le cosmos ? Ou ca rendrait furieuse sa femme qui le croit mort ? Peut-être qu'il a un nom complètement absurde comme... Zarathustra ? Anaxagore ? Zeus ?" Sa langue pendit un instant par dégoût. "Ah mais le voila ! Que de mystère. Qui se cache derrière ce masque ? Est-il la pour une vendetta personnelle ? Pour se prouver quelque chose ? Sur commande ? Je ne sais pas vous, mais ce suspense pourrait me tuer."

En vérité, Hades brodait. Il avait pour habitude d'en savoir suffisament sur les concurrents pour pouvoir s'amuser un peu avec eux, si possible les agacer et leur faire perdre un peu de leur contrôle. Mais là, même lui avec son QUID, il ne savait rien de rien sur cet "Innommable". Et ça l'irritait.

"Bah. Je pense qu'il veut juste faire son intéressant", finit-il par dire en balayant l'air devant lui de sa main. "Qui va essayer de lui retirer ce joli masque ?"
- L'adversaire de l'Innommable est... Famfrit pour le camp de la Lumière.
- Ah !"

Dans son couloir semi-obscur, derrière sa porte, Famfrit put à peine entendre le cri d'agonie du diablotin Peine, là bas tout au fond. "C'est -on. Bo- -ance !" Et quand il eut passé la porte pour entrer dans l'arène, Hadès le regarda cheminer sous les clap clap de la foule.

"Et.. Il avance. Ouh, ça a l'air de peser lourd. Il avance. Je pense. Allez." Les poings serrés, penché en avant, Hades l'encourageait en serrant les dents. "Oui, il viiiient de mettre un pieeeed deeevaaaant l'autre et oui, l'autre pied le reeeeejoiiiiint. Les bras sont bel et bien en mouvement. Tu peux y arriver, encoooore quelques mètres ! Mesdames et messieurs, voici... la vitesse de la Lumière ! Siris, des infos ?"
- Famfrit est lieutenant. Il accomplit des missions.
- C'est un accomplissement de soi pour certains. Rien d'autre ?
- Famfrit ne parle pas.
- Ha. Il est timide ou.. peut-être qu'il n'y a rien derrière cette armure. Aucune âme, juste cette volonté persistante, celle d'obéir. Ca doit être reposant de ne pas penser par soi-même."

Le Dieu des Enfers sentait la frustration lui monter aux cheveux. Fatiguait-il ? Ce serait un comble. Il était loin d'être à son top niveau pour les blagues, mais comment pouvait-il se moquer comme il le fallait de gens si mystérieux ! Oui, il était plus que temps de lancer le combat ou les spectateurs allaient trouver quelque chose de mieux à faire.

"Le Masque contre le Casque. Un combat mystère ! Famfrit couine-t-il ? L'innommable va-t-il se faire un nom ici et maintenant ?" Il leva sa main et les spectateurs, maintenant habitués, firent quasi tous de même en poussant un "Oooooh". "C'est ce que nous allons savoir !"

Dès qu'il baissa la main, la foule éructa sa joie.
Matriarche Écarlate

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue141/550Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (141/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 14 Mar 2019 - 3:39


Qu’est-ce que je fais ici ? Encore un test du Maître de la Coalition Noire ? Et pourquoi il y autant de gens qui regardent ?

Je prends ma place dans cette arène, manifestement je vais devoir combattre contre mon gré un adversaire. J’imagine que ce n’est que le premier combat vu qu’il semble s’agir d’une compétition.

Derrière mon masque, je souris finement. C’est l’occasion de me défouler un peu en attendant le mariage de mon frère. Cette foutue Lihua me tape complètement sur le système.

Un bon combat devrait me détendre un peu. Ce n’est certainement pas cette boîte de conserve qui va pouvoir me vaincre.

Un chevalier de la Lumière ? Ha ! Cela ne devrait pas être trop compliquée… Mais avant de débuter les hostilités, je vais faire une petite déclaration quelque peu théâtrale. Histoire de jouer mon personnage au maximum, huhu !

« Vous ne pouvez pas gagner ce combat Famfrit. J’ai été entraîné dans l’art de la Nécromancie par le Seigneur Noir, ce ne sera pas un combat pour vous… Mais un calvaire. » dis-je, suintant la mesquinerie.

J’ouvre largement les bras et récite les mêmes paroles que d’habitude :


« Nul ne résiste à mon Appel… »

Des ossements remuent dans la poussière et la terre noire de l’arène. Bientôt, quatre morts-vivants se redressent encerclant le preux chevalier de la Lumière. Ha ! Ha ! Ha ! Voyons si les lumineux ont des gens talentueux dans leur arsenal martial.

Un grand « Oooooooh » s’échappe de la foule.

D’un geste, mes serviteurs se jettent sur lui. J’en profite pour commencer à flotter dans les airs, observant la scène avec attention. Même si je suis bien prétentieuse, je me doute qu’ils ne m’ont pas mis cet adversaire là par hasard, il doit avoir quelque chose que j’ignore.

« Aaaaaaaaah ! » s’écrie le public.

Par précaution, je me tiens à bonne distance dans les airs, prête à me défendre et riposter si mes petits sbires n’arrivent pas à venir à bout de lui. Je ne laisse rien paraître derrière mon masque impassible. C’est tellement utile d’avoir ce petit accessoire.

Après tout… L’endroit semble particulièrement riche en squelettes et en âmes… Je n’ai plus qu’à claquer des doigts pour avoir des renforts ici. Ce tournoi promet d’être intéressant…

_______________________________
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Signat10

"My thorns are sharp"




Consule de l'Étiquette, Ambassadrice du Consulat en Terre des Dragons, Gouverneur et Dame de Chengdu



Sentinelle des visâmes

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue137/200Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (137/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 14 Mar 2019 - 22:22
C'était enfin le tour du chevalier de passer à l'arène. Il avait entendu parler que mondes et merveilles attendaient celui qui sortira victorieux du tournoi, il a entendu tout cela et c'est pourquoi il est ici, car qui dit récompense, dit de nombreux adversaires voulant s'arracher la victoire avec acharnement. Aujourd'hui, les Visâmes ne sont venus que pour se battre, mesuré la puissance de leur corps, à des adversaires de taille, voir qui dépasse de loin la puissance de Famfrit.

Famfrit s'avançait lentement vers son adversaire lorsque celui-ci fit son discours, de bien grand mot qui se rapproche de l'idée qu'il se fait des coalisés. Le géant de fer n'avait jamais participé à de conflit de la Lumière, il n'avait jamais confronté ni de membre de la Coalition ni d'êtres aux sombres desseins, mais le voici, aujourd'hui, face à des morts relevés par la personne masquée, qui s'éleva tranquillement dans les airs; le Nécromancien de Ténèbres face à l'Armure de Lumière.

Il avait pris ses appuis, attendant de pied ferme les morts-vivant; le premier s'écrasa bêtement sur le bouclier gigantesque de Famfrit, qui utilisa cette occasion pour agir. Il fit valser le malencontreux ayant rencontré son bouclier d'un grand mouvement, tandis qu'il pivota son torse avec son bras pour bénéficier de tout mouvement et utilisa cet élan pour embrocher de sa lance un autre revenant. Sans plus attendre, il entreprit de retourner sur une position défensive avec un lent mouvement, tout en effectuant une large rotation avec sa lance pour la repositionner derrière lui, tout en balayant l'un des deux derniers sbires proches de sa personne. Ces morts-vivant n'était que l'ombre d'un danger pour Famfrit, ils étaient fragiles face à sa force brute. L'Innommable, quant à lui, semblait juste regarder les actions du chevalier derrière son masque vide d'émotion. Toutefois, suite à l’exécution de ses mouvements, quelques applaudissements pouvaient déjà être entendus dans la foule.

Le guerrier de la Lumière se mit à avancer, toujours en maintenant sa garde, vers son adversaire; sur le passage, il asséna un lourd coups de bouclier au dernier mort ramené des entrailles de la terre, puis il s'arrêta toujours à une distance raisonnable de son adversaire, qui ne semblait pas décidé de prendre Famfrit au sérieux. Malgré la distance, il était évident que Famfrit voulait tenter d'atteindre son adversaire, lentement il s'appuya sur sa jambe positionnée en arrière et desserra légèrement sa prise sur son arme. Puis d'un mouvement sec et direct, inversa ses appuis, propulsa son bras armé dans les airs, vers son adversaire. Juste avant que sa lance ne lui échappe, Famfrit referma son emprise sur son arme; il venait d'asséner un coup à une portée faramineuse, juste suffisante pour atteindre sa cible.
Matriarche Écarlate

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue141/550Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (141/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 15 Mar 2019 - 3:26



Comme quoi, j’ai bien fait de ne pas trop m’inquiéter. Il est exceptionnellement lent et pourtant je ne suis pas une référence en la matière. J’espère qu’il ne tire pas trop de fierté à avoir éliminé quatre pauvres squelettes, un très bref aperçu de mon véritable pouvoir.

Et voilà qu’il s’élance vers moi tentant de quitter le sol de l’arène pour tenter de m’asséner un lourd coup de sa lance. Cela aurait pour effet de me mettre à terre, de me blesser grièvement, de conclure ce combat.

Dommage qu’il ne m’a pas écouté avec plus d’attention. Alors qu’il s’apprête presque à me frapper violemment et sans aucune pitié, je tends ma main droite vers ce corps entièrement recouvert de métal – y a t-il un humain en-dessous d’ailleurs ou s’agit-il d’une magie quelconque ?-  qui se stoppe dans les airs à quelques dizaines de centimètres de mon corps si fragile.


« Vous n’avez pas bien écouté tout à l’heure. C’est dommage. » murmuré-je à Famfrit pendant que la foule se demande comment je fais pour le maintenir dans les airs sans incantation magique particulière.

Je m’approche légèrement pour tenter de voir des yeux humains, mais je ne vois pas grand chose je vous l’avoue et en même temps, je n’ai pas envie de trop m’approcher de cet individu qui malgré un manque cruel d’évaluation des menaces semble bien plus fort que moi physiquement. Il pourrait presque s’asseoir sur moi et me vaincre comme ça tant il doit être lourd.

D’un geste ample de mon bras droit, je renvoie Famfrit au sol lui faisant faire quelques rouler-bouler sur la terre noire de l’arène.


« Ooooooh ! Allez l’Innommable ! Finissez-le ! » s’écrie la foule d’un côté.

Tandis que de l’autre côté de l’arène, certains spectateurs encouragent le chevalier de la Lumière de se relever pour continuer le combat face à l’apprenti de Death que je suis bien humblement, huhu :


« Pour la Lumière ! Allez ! » crient les parieurs qui ont pris trop de risques.

Oh, je vais salir son armure, il ne va pas être content. L’idée me vient de lui retirer sa lance qui git à côté de lui. Il est si fort, il ne devrait pas en avoir trop besoin contre mes sbires.


Oh ! Je sais ce que je vais faire avec tiens…

Je soulève la lance et je la plante bien profondément au milieu de l’arène.

Pour couronner le petit divertissement, je relève de nouveaux des squelettes qui viennent se positionner entre l’arme de Famfrit et le chevalier. Cette fois-ci, ils sont dix. Quant à moi ? Je suis à l’opposé de l’arène et je regarde le spectacle. Il ne me manque qu’une tasse de thé pour profiter pleinement de ce bel effort de la Lumière.


« Attaquez ensemble. Immobilisez-le et une fois que c’est fait… Battez-le jusqu’à ce qu’il déclare forfait. »

Tels sont mes ordres tandis que la foule devient folle face aux morts-vivants qui attaquent de nouveau le preux serviteur de la Lumière. Je doute que ces dix serviteurs vont être suffisants... S'il tient encore debout, ce qui sera peut-être le cas, je vais devoir invoquer quelque chose de plus gros. Je ne veux pas lâcher toute ma puissance maintenant... Je compte bien passer au prochain combat la tête haute et avec le plus de ressources possibles.

_______________________________
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Signat10

"My thorns are sharp"




Consule de l'Étiquette, Ambassadrice du Consulat en Terre des Dragons, Gouverneur et Dame de Chengdu



Sentinelle des visâmes

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue137/200Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (137/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 2:42
En cet instant, le chevalier voyait trouble, il était au sol, perturbé par ce qu'il venait d'appréhender. Pourtant, il y a été, juste devant l'Innommable, à quelques pas du sol, la lance en face du masque de la cible; et il fut stoppé par une force inconnue, puis renvoyé aussitôt à l'autre côté de cette arène. Était-ce son adversaire qui venait de faire cela ? Était-il plus qu'un simple mage ramenant les morts d'outre-tombe sur les terres des vivants ? Les Visâmes comprirent que, aussitôt entré dans l'arène, c'était un combat perdu pour eux, c'était un adversaire qui les surpassait au plus haut point... Et c'était pour cela qu'ils sont venus ici, pour se surpasser, pour parvenir au-dessus des limites de leur réceptacle !

Famfrit se releva, acclamé par la foule, acclamé pour le spectacle, l'honneur et l'argent. Malgré le choc violent de l'armure ayant percuté le marbre de l'arène, le lumineux put se relever; ses muscles était épuisée par l'impact et une autre force qu'il ne pourrait expliquer, la fatigue des enfers, qui commençait à faire subir ces effets sur l'état physique du géant de fer. Il fit face à l'armée des morts se dressant entre lui et son arme qui lui fut arraché. Il ne lui restait en sa possession que son bouclier et son poing, un équipement largement suffisant pour terrasser les revenants.

Son comportement n'avait pas changé, il se remit à avancer vers son adversaire, sa lance et l'armée en face de lui. Lorsque le premier squelette arriva à sa portée, il referma sa main pour la propulser sur le malheureux crâne, se brisant en morceau sous la simple force brute du colosse. A la surprise du géant, ses opposants semblaient organisés: trois des morts s'agrippèrent au bras de l'attaquant pour l'immobilisé. La situation devenait vite dangereuse et Famfrit n'eut qu'une idée presque stupide pour s'en sortir; les autres morts n'ont pas attendus pour l'asséner de taillade avec leur glaive, mais aussitôt qu'une ouverture s'offrit à Famfrit, il s'extirpa de l'assaut, pris une grande respiration et d'un large mouvement de bras, catapulta ceux agrippés à son bras dans une direction où se situait plus ou moins leur maître. La suite se résuma en un enchaînement de coup disloquant les tas d'os animés, à chaque fois suivi d'un mouvement rapide de son bras armé de sa protection pour empêcher ceux encore sur pied de saisir à nouveau son bras.

Toutefois, une fois les derniers serviteurs réduits de nouveau à néant, il était aisé d'entendre la lourde respiration de Famfrit, la fatigue commençait à l'envahir et si le combat devait l'allonger sur la durée, il savait avec certitude qu'il sera celui à terre. Il était au centre de l'arène, il récupéra sa lance, mais ne s'avança pas vers l'être masqué. Il entreprit d'ouvrir ses bras, exposant son armure rutilante et malgré l'absence d'expression de Famfrit, rien de cette provocation ne pouvait plaire à son adversaire. L'heure des tests et des esclaves réanimés était terminé pour le chevalier, il défia ouvertement l'Innommable et, en désignant de ses bras ouverts les gradins, l'invita à se battre de lui-même pour le spectacle et l'honneur.
Matriarche Écarlate

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue141/550Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (141/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 7:19


Tant de violences.

Derrière mon masque d’apparence si impassible, se cache mon sourire délicat. Quel plaisir de voir un preux chevalier se faire maltraiter par mes sbires. Oh certes, ils se font avoir un à un contre cette montagne en armure mais qu’est-ce que c’est amusant de voir les autres se battre pour soi.

C’est comme si je faisais moi-même partie du public, huhu ! C’est tout à fait cocasse.

Et voilà donc que se tient au centre de l’arène ce brave combattant de la Lumière ! Ha ! Ha ! Ha ! Il croit m’impressionner avec sa force physique ? Taper c’est bien, mais manifestement le chevalier semble penser que je vais tomber dans son piège.

Je ne suis clairement pas capable de l’affronter au corps-au-corps. Cela reviendrait à du suicide. Malgré mes provocations, je préfère tout de même rester relativement… Correct avec lui. Il reste un membre de la Lumière, c’est certainement quelqu’un qui a des qualités morales… Particulières ?

Et bien que la Lumière va perdre ce combat aujourd’hui, je vais tenter de faire en sorte que cela soit relativement… Digne.


« Famfrit ! Famfrit ! Famfrit ! » clame la foule qui semble s’être amourachée de ce champion de métal.

J’entends déjà mes supporters m’ordonner de l’achever, ils ont tellement peur pour leur argent. Je vais leur en donner du grandiose… Plus tard. Ceci n’est qu’un échauffement. Oui… Un simple échauffement. Une démonstration enfantine de mes réelles capacités.


« Famfrit, votre ténacité vous honore mais… Vous ne faîtes que retarder l’inévitable. La triste fin s’approche, j’espère que vous en serez digne ! » lancé-je comme un personnage de théâtre.

Les ossements de mes précédents squelettes vibrent et se meuvent sur le sol noirâtre de l’arène tandis qu’une nouvelle créature s’élève doucement. Un monstre d’os, une abomination de non-vie. Une bête digne des créations de mon Maître. Il sera fier en voyant cela, j’espère.

Une tête avec trois crânes fusionnés étrangement et animés d’une lueur mauvaise verdâtre. Des bras et un corps renforcés par la multitude des ossements qui les composent. Un adversaire beaucoup plus délicat à gérer pour le champion de la Lumière. Surtout qu’il semble vouloir que je participe un peu plus activement… Son souhait va être exaucé.

De mon expérience, les sorts de foudre ont des effets amusants sur les armures. Voyons ce que le courageux guerrier va faire pour se sortir de cette délicate situation.


« Charge, percute-le de plein fouet et frappe jusqu’à ce qu’il abandonne ! »

Le golem d’os prend appui et commence à charger en direction de Famfrit. Dans le même laps de temps, je tends lentement le bras droit vers la montagne en armure, mes doigts laissant échapper des éclairs qui se dirigent avec vigueur sur elle.

Malgré ce premier combat se déroulant plutôt bien pour le moment, je ne peux m’empêcher de penser à la suite… J’ai bien peur que le hasard a été en ma faveur cette fois-ci… Pour combien de temps, ça est la question…

En attendant, je veux voir cette foule en folie acclamer mes pouvoirs.


_______________________________
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Signat10

"My thorns are sharp"




Consule de l'Étiquette, Ambassadrice du Consulat en Terre des Dragons, Gouverneur et Dame de Chengdu



Sentinelle des visâmes

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue137/200Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (137/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 19 Mar 2019 - 1:28
Le premier réflexe du chevalier fut de se mettre à nouveau en garde, la vue de ce nouvel adversaire ne réjouit pas le combattant; malheureusement, bien trop distrait pour cet amas monstrueux d'ossement, il ne vit pas l'éclair lancé par le nécromancien qui percuta en plein fouet le bouclier de fer, transmettant ce maudit élément à travers toute l'armure, traversant inévitablement le corps physique du chevalier. La douleur fut intense et se prolongea durant un très long moment avec la foudre se répercutant sur la carapace de métal du malheureux qui fut forcé d'enduré ce martyre, qu'il s'efforça d'ignorer.

Toutefois, son intention c'était redirigé vers ce sort qui le traversait encore, qu'il en oublia presque le squelette orné de trois têtes qui sous les ordres de l'Innommable s'élança vers le preux chevalier. Il s'écrasa en plein sur le bouclier gigantesque, qui eu la répercussion de déstabiliser Famfrit, forcé de reculer de deux pas, la garde ouverte, pour ne pas trébucher et être à la merci de cette abomination. Aussitôt cette ouverture crée, la créature s'élança vers le chevalier avec deux appendices d'os, le premier, formé de reste de cage thoracique acéré et pointu, passa outre le bouclier pour se loger dans l'épaule de sa victime, entre les mailles de son armure; sur le long de ces os plantés dans le corps du chevalier pouvait être aperçut du sang coulé lentement. L'autre appendice, ayant une fonction plus contondante, frappa de toute force le casque de Famfrit, le déformant inévitablement.

En y repensant, Famfrit n'a jamais eu de confrontation aussi compliqué autrefois, il n'a jamais été mis à bout de force contre un adversaire qui n'avait même pas encore pris un seul coup, cela ne voulait dire qu'une seule chose pour lui, aujourd'hui était le jour où Famfrit devait faire ses preuves, c'était le jour où il devait se surpasser ! Au diable les hurlements de la foule acclamant les pouvoirs de son adversaire ! Au diable les acclamations du peuple encourageant le géant de fer ! Car aujourd'hui seul ce combat, et rien d'autre, avait une importance !

Une fois le membre de la Lumière sorti de ses pensées, toujours empalé à l'épaule et sa vision légèrement obstruée par la déformation de son casque. Il fit de nouveau un large mouvement avec son bras blessé pour remettre son bouclier devant lui, brisant l'appendice qui s'était planté dans son épaule, ne laissant que des os acérés et ensanglanté plantés dans son articulation. Son autre bras élança son arme vers l'un des crânes du squelette, une attaque qui ne fut pas vaine, car les résidus d'électricité parcourant encore le chevalier se dirigea dans cette arme, s'échappant finalement de l'armure de fer pour aller parcourir la magie sombre ayant réanimé ce monstre. Il n'a fallu point longtemps pour que l'abomination n'entreprend une seconde charge pour se heurter de nouveau sur le bouclier de Famfrit, tandis que la douleur du coup et le poids du bouclier endommagea à nouveau lourdement son bras. Mais il ne flanchait pas, il resta immobile et stoïque malgré sa lourde blessure, sa fatigue et son souffle devenant plus important; il avait encore plus d'un tour dans son sac.

Le choc du monstre fut important et c'est ce que désirait le chevalier; quelques secondes s'écoulèrent avant qu'une lumière aveuglante enveloppa le bouclier de Famfrit, une lumière qui devint si intense qu'elle explosa sur l'abomination qui s'écroula à ses pieds. Famfrit ignorait s'il avait vaincu le revenant, mais il n'hésita pas une seconde, profita d'un déséquilibre général ayant suivi l'onde de choc pour abandonner son bouclier et ainsi soulager son bras; puis armé de la lance, il l'élança vers son véritable adversaire, ayant gagné en vitesse considérable sans le poids de sa lourde protection. Son prochain coup devra être fatale, un estoc filante pour atteindre sa cible devrait être suffisante, dans l'espoir que cela frappe en plein cœur le nécromancien.
Matriarche Écarlate

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue141/550Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (141/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 19 Mar 2019 - 6:07



Il est… Tenace, je dois l’admettre.

Enhardi par sa diversion magique contre mon serviteur, le voilà s’élançant avec fougue pour tenter de me percer avec sa lance. Peut-être que ma retenue lui laisse l’opportunité de sous-estimer mes véritables capacités ?

Je le laisse approcher, courir avec toute son énergie. Pendant ce temps-là, j’éloigne le bouclier de mon serviteur qui bien qu’amoché, n’est pas encore vaincu. Avec son champ de vision réduit, il ne devrait pas voir la parade que je lui prépare avec ses propres armes. Il faut bien plus qu’un petit tour de passe-passe pour se débarrasser de mes serviteurs… Et bien plus d’ingéniosité ou de puissance pour avoir raison de ma délicate personne.

La foule retient son souffle alors que le bouclier du chevalier nous rejoint à toute vitesse et que Famfrit va peut-être me frapper en plein cœur !

Au moment où la lance se rapproche dangereusement de moi, le bouclier flottant dans les airs se place devant moi et prend le coup à ma place. La lance éventre le métal plus que je ne l’aurais espéré, tandis que je m’éloigne de Famfrit toujours en flottant dans les airs. Je relâche la pression sur l’objet, le laissant retomber avec l’arme coincée à l’intérieur.

Son coup aurait pu me tuer. Ce n’est pas un combat à mort. Mais il a le mérite de m’agacer.


« Geste courageux… Mais idiot. » lâché-je, n’hésitant pas à agacer le soldat de la Lumière pour son acte manqué.

Je commence cependant à en avoir assez. Malgré mes avertissements répétés, il ne semble pas vouloir se rendre et abandonner le combat. Soit. Il va falloir frapper plus fort, plus méchamment, plus sournoisement.

« Charge une fois de plus, frappe plus fort. Ne retient pas ta force, quitte à ce qu’il ne puisse plus utiliser certains membres après. Il doit abandonner. »

Tandis que le revenant reprend une position pour mener la charge contre le chevalier. Je tends une nouvelle fois la main gauche, cette fois-ci pour serrer à distance les ossements figés dans l’épaule de Famfrit. Il va avoir mal, très mal… Peut-être ne pourra-t-il même pas avoir la force et le temps pour récupérer sa lance coincée dans son propre bouclier… Qu’importe… Cela sera bientôt fini.

Alors que ma grippe se resserre sur lui, mon golem d’os se met au pas de course pour tenter d’offrir à la maîtresse raffinée que je suis, une belle fin de spectacle. Je le vois entrain de préparer un coup avec son membre contondant… Hâte de voir l’impact sur la belle armure du soldat de la Lumière désormais bien sale.

J’envoie un dernier message à l’intention de mon adversaire par le biais de l’esprit :


« C’est fini, chevalier du Bien. Abandonné maintenant, avant d’être trop blessé. D’autres combats beaucoup plus importants vous attendent dehors. Soyez... Raisonnable. Ceci est mon dernier avertissement. » lancé-je, sachant pertinemment que le guerrier continuera la lutte jusqu’au bout…

Mais au moins, je l’aurai prévenu. J’ai la conscience presque tranquille, huhu.

_______________________________
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Signat10

"My thorns are sharp"




Consule de l'Étiquette, Ambassadrice du Consulat en Terre des Dragons, Gouverneur et Dame de Chengdu



Sentinelle des visâmes

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue137/200Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (137/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 22 Mar 2019 - 3:26
Il est... Imbattable, ils devaient l'admettre.


A travers le masque de son adversaire, Famfrit discerna les yeux de la dame tapis dans sa propre obscurité, puis il tomba. Il ne lui avait même pas affligé une seule égratignure depuis le début de ce combat et lui venait juste de s'effondrer sur le sol. Il ne pouvait se concentrer que sur la douleur parcourant désormais tout son bras; et lorsqu'il tenta vainement de se relever, la monstruosité le frappa de plein fouet, propulsant le chevalier qui s'écrasa plus loin sur le marbre immaculé de sang.


Pour couronner le tout, ce nouvel impact obstrua entièrement la vue du chevalier en endommageant à nouveau son casque. Il se releva péniblement tout en ayant le réflexe de retirer son casque pour le jeter à terre. Ses courts cheveux gris et barbe semblaient être plus poussiéreux qu'autre chose, les rides de son âge étaient d'autant plus creusé par l'épuisement de ce combat et la malédiction de ce domaine, ses yeux verts pâle donnaient cette lourde impression de fatigue de sa part, renforcer par les lourdes cernes qu'il portait. Il entendit de nouveau les spectateurs, hurlant étrangement à la révélation de son visage.


Le voilà sans arme, sans protection, juste son armure et avec un seul bras encore intact, il n'avait plus qu'une seule solution, une dernière solution pour au moins lui en mettre une en pleine face. Le géant de fer se tenait droit, son souffle commença à s'accélérer et en un instant, ses muscles ne semblaient plus réagir. Le golem d'os aurait eu largement le temps d'achever en fonçant sur le malheureux, si quelque chose ne le bloquait pas. En effet, l'épuisement de Famfrit n'était pas éphémère, il avait puisé dans ses dernières ressources pour lancer la seule incantation qu'il connaissait.


Depuis les grilles de l'arène, des giclées d'eaux surgissaient pour recouvrir le terrain d'une marée trouble atteignant les chevilles du héros. Juste derrière Famfrit surgit des eaux la créature déchue partageant son nom. De nouveaux applaudissements et cris pour le combattant, le peuple en avait pour son argent et Famfrit était loin d'avoir donné son dernier mot. L'éon tira de l'eau sa chaine qui était la raison de l'immobilisation du monstre, le déstabilisant pour qu'il s'écroule une deuxième fois. Au bout de cette chaine se trouvait une aiguière magnifiquement ornée que l'invocation se mit à faire tournoyer dans les airs. Le lumineux avança d'un pas vers l'Innommable tandis que l'abomination se releva à nouveau.


À visage découvert, le chevalier arracha les os de sa blessure à mains nues et leva son seul bras valide vers le cellier de cette sombre arène, puis ferma son poing pour briser ce qui pénétra sa chair. À cet exact moment, un gigantesque frison parcouru toute l'arène et toute personne sans exception furent tétanisé quelques maigres instants face à cette vague de domination. Et c'est durant cette unique ouverte, le vase de l'éon fut propulsé sur l'Innommable qui fut paralysé par la démonstration de force pure de Famfrit. Une seule touche, mais en plein fouet, qui sonna l'adversaire contre un mur du colisée; certes cette attaque ne pouvait blesser l'inconnu au masque, mais le mettre à terre par le choc et la surprise était suffisante le temps qu'il s'occupe définitivement du géant osseux.


Et voilà que le lieutenant s'élança avec l'éon pour abattre le monstre. Un vrai cataclysme se produisit au coeur du combat, entre les coups féroces de l'unique poing du membre de la Lumière et les attaques mortelles du monstre encaissé par le héros lorsque la créature d'eau n'avait point le temps de protéger son invocateur avec l'urne. Depuis les gradins, c'était un vrai spectacle entre deux titans s'affrontant au corps-à-corps et un être invoqué enjolivant ce combat par des sorts aquatiques donnant un aspect dramatique à la scène.


Au bout d'une petite minute, l'éon commença à se désagréger, pour dévoiler un guerrier face au dernier crâne encore intact du revenant mit à terre. Le point fermé, il brisa de toute force la dernière tête du golem et se releva vainqueur. Une nouvelle fois, acclamation et applaudissement du public. Il ne restait plus qu'un adversaire, cette personne au masque, qui avec suffisamment de chance n'a plus de ressource.


Puis le monde s'effondra à ses yeux. Une douleur atroce traverse son épaule intacte, un fer froid perça son armure. Il s'était écroulé, sa vue lui revint et le vit, son adversaire, devant lui, levant ses bras vers le public. Il disait quelque chose, mais Famfrit n'arrivait pas à comprendre ce qui était prononcé. Il voyait de nouvelles étincelles de foudre parcourir son armure, accompagné d'arc l'électrique. Il tenta de se relever, mais en vain, son bras, intact il y a quelque instant, ne répondait plus. Il réussit à distinguer sa lance, enfoncé dans son omoplate, suffisamment pour l'incapacité entièrement sur ce combat... L'Innommable avait pris Famfrit en traitre, utilisant sa propre lance, une fois lourdement chargé de foudre grâce à sa magie, pour l'attaquer dans le dos avec ses pouvoirs psychiques.



Le Héros de la Lumière avait perdu face à la perfidie de la Coalition.
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Left_bar_bleue309/400Coupe Noire - L'Innommable VS Famfrit Empty_bar_bleue  (309/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 31 Mar 2019 - 13:01
Alors,je vous l’annonce un peu comme une grande nouvelle, les combats auront des commentaires assez court !

La raison en est simple, j’peux pas vraiment détailler ou dire « ouais, j’aurais fait ça comme ça » ou « point de vue développement du personnage, ça colle pas vraiment ». Pourquoi ? Eh bien, dans l’ensemble, vous vous foutez sur la gueule avec des raisons divers et variées. Donc, outre faire une p’tit ligne pour ça, j’vais principalement parler système et s’il y a exagération au niveau des PS ou des compétences.

Après tout, c’est mon job d’être chiant et de briser vos rêves de grandeur.

Néanmoins, j’vais donner mon p’tit bisou sur la fesse à Hadès qui nous a fait des introductions qui ont été maintes fois adulés. Ouais, c’était vraiment cool, tu gères le Dieu des Enfers.

Donc, dernière combat. Famfrit VS L’Innommable!

Point de vue système, rien à dire ici ! En même temps, vous êtes des habitués du système. Limite, mon reproche viendrait à Famfrit pour l’utilisation de l’invocation qui est probablement un poil excessif. Mais bon, c’est un finish move « inutile ». Cependant, fait attention, ça reste un HS et tu étais à -5 en Symbiose.

Autrement, c’est un combat sympa sans grande ambition. En vue des statistiques et de la cote, c’était couler dans le béton que l’Innommable allait gagné. La question était de savoir comment. Néanmoins, j’ai quand même un regret et ça vient en ligne de compte avec ce que j’dis dans le combat opposant Kurt à Fabrizio.

L’Innommable aurait pu prendre un coup.

C’est pas un question de fair-play mais clairement de spectacle. En fait, j’pense au combat du style McGregor contre Michel la Casse en Free-fight. Ce sont, généralement, des combats qui se déroule en trente secondes avec un coup bien placé. Moi ? J’suis fan du délire. Mais même si McGregor est le favoris, il arrive souvent qu’il prenne un sacré tarte. Enfin, c’est dans l’idée de spectacle que j’dis ça.

D’un regard extérieur, c’est Famfrit qui a assuré le show. L’Innommable était finalement assez passif et il y a pas eu ce moment où j’me suis dit « Oh, ça, c’est clairement sexy ».

Est-ce que c’est un deception ? Non.  Parce que j’pense que dans ce genre de tournoi, il doit y avoir l’episode ou l’un domine totalement l’autre et qu’il n’y a juste rien à faire. Donc, ce combat à sa place ! Mais dans mon p’tit coeur, j’aurais quand même voulu voir un Innommable impitoyable et qui balance une grosse patate en réponse plutôt que de le voir prendre Famfrit en pitié en lui disant d’arrêter.

Ouais, autrement, j’ai bien aimé le truc. Hien, faut pas croire. Mais moi, j’aime les plot-twist et j’suis chiant.

Donc, félicitation au vainqueur ! L’Innommable accède à la demi-final !

Très Facile : 7 points d'expérience + 66 munnies + 1 PS en Symbiose pour Hadès !
Normal : 21 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS, deux en Symbiose et un Psychisme !
Périlleux : 35 points d’expérience + 50 munnies + 3 PS en Défense pour Famfrit !

_______________________________
messages
membres