Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz




Les adorateurs



Je pars une nouvelle fois pour un reportage et cette fois à San Fransokyo, il y a là-bas une convention où tout un tas de gens vont être habillé comme leurs idoles de jeu vidéos ou autre univers… Et je l’avouer, j’ai hâte de voir ça.

Les portes du vaisseau ouvertes, je tiens fermement mon appareil photo qui fait aussi office de caméra -comme pour beaucoup de mes missions- et je trépigne à l’idée de voir toutes ces personnes…

Je m’avance d’un pas décidé vers le lieu où se déroule cet événement et je ne mets pas bien longtemps à trouver cet endroit. D’une part c’était bien indiqué et d’autre part, l’attroupement de tous ces gens aidait aussi à savoir où cela se trouvait.

Lorsque je vois les premières personnes costumées, je ne peux m’empêcher de repenser à la mission que j’avais fait à la Salle d’Arcade, j’en reste bouche bée encore une fois. Les gens s’étaient donnés un  mal de chien pour réussir à recréer l’apparence de tous ces personnages.

Sans compter tout le travail effectué derrière par ceux qui avaient organisé ça. Ils avaient installés de grands posters sur lesquels étaient imprimés les décors des univers dans lesquels les personnages de jeux vidéo évoluaient.

J’accélère, tellement impatiente de découvrir ça de plus près.

La première personne que j’aperçois, c’est une petite fille vêtue d’une robe de princesse. Malheureusement je ne connais pas l’univers d’où provient le personnage qu’elle a choisi… Et pour éviter de passer pour une ignare, je vais trouver un stratagème.

- Sympa ton costume !
- Merci.
- Tu permets que je prenne une photo pour l’Éclaireur ?
- Bien sûr !


Les adorateurs 5dg1

- Si tu veux, j’ai vu une autre « Vanellope von Schweetz » un peu plus loin.
- Merci beaucoup !


Je ne sais absolument pas qui est cette jeune fille, mais pour avoir deux personnes portant ce costume, c’est qu’elle doit être connue. Je pars donc à la recherche de cette seconde Vanellope.

Cette deuxième petite fille se trouve aussi devant un décor et pose déjà devant plusieurs appareils photo… Sa famille peut-être qui souhaiterait immortaliser ce moment.

Je m’approche alors d’elle aussi et lui pose également la question. Je préfère avoir l’accord des personnes plutôt que de mettre dans l’embarras le journal si jamais des gens se retrouvent avec leur photo dedans alors qu’ils ne sont même pas au courant…

La petite fille accepte et prend une nouvelle pose devant le panneau.

Les adorateurs Pvsf

Ma photo prise, je la remercie et regarde rapidement le cliché et je la trouve plutôt mignonne. Mieux même dans ce costume que dans celui de la première fillette.

Je pars ensuite vers d’autres endroits pour trouver des personnages que je connais -ou pas- et le suivant n’est autre que le plus célèbre plombier italien qui s’amuse à sauter sur place devant un fond bleu.

Et avant même que je n’ai le temps de lui demander son autorisation, il m’invite à prendre quelques clichés.

Les adorateurs Q7gr

Je suis fière de moi en voyant que j’ai réussi à le prendre en plein saut et qu’il n’y aucun mouvement de flou.

- Ça te dérange si cette photo apparaît dans l’Éclaireur ?
- Non, au contraire !
- Merci beaucoup !


Je fouine encore vers d’autres personnes. Là, j’aperçois une jeune femme blonde, cheveux courts, plutôt grande. Je la reconnais immédiatement, je l’avais prise en photo déjà à la Salle d’Arcade… Enfin, ce n’était pas la même personne mais le costume était vraiment très ressemblant.

- Sergent Calhoun !?
- Et oui, c’est moi…


Je me mets à lui sourire en tendant mon appareil photo.

- C’est pour l’Éclaireur. Puis-je ?
- Évidemment ! Dit-elle en prenant une pose qui rappelle celle du véritable Sergent Caloun.


Les adorateurs Z5rw

Je remercie cette jeune femme et repars vers d’autres décors et c’est à ce moment qu’une j’entends une voix très rauque crier quelque chose qui attire l’attention des gens.

- J’ai vaincu Sonic ! Je suis le meilleur !


Je me fraie un chemin parmi les nombreux curieux comme moi et là, j’aperçois une nouvelle copie, mais d’un Dr Robotnik. Malheureusement, je n’arrive pas à m’approcher de lui pour lui demander son autorisation. Je tente tant bien que mal à me faire une place parmi toutes les personnes. Puis je vois son regard se poser sur moi… Et plus particulièrement sur mon appareil.

- Les gens doivent savoir, montrez à tout le monde que je suis invincible devant un pathétique petit hérisson !


Il n’y avait pas besoin de me le dire deux fois, d’une certaine manière, il m’avait dit « oui » pour que cette photo apparaisse dans l’Éclaireur.

Les adorateurs Frat

Me voila en possession de plusieurs photos, plutôt fière de moi, je commence à repartir mais c’est là qu’une autre chose, un autre bruit attire une nouvelle fois mon attention, cette fois, ça ressemblait plus à des grognements qu’autre chose.

Là, je n’ai absolument pas le temps de demander l’autorisation, il y a plusieurs personnes déguisées de la même manière et leur allure donne vraiment la chair de poule.

Les adorateurs S75u

Lorsque je regarde mon cliché, je ressens un frisson dans mon dos et je décide cette fois-ci de ne plus trop m’attarder dans ce monde mais je reste une nouvelle fois en admiration. Et là, ce n’est pas n’importe qui. En fait, là c’est carrément des personnes comme moi, elles sont fan d’une personne connue, mais grâce à sa propre notoriété.

- Est-ce que je peux… Pour l’Éclaireur ?


Bon bien évidemment, il y avait une part de moi qui espérait un jour pouvoir rencontre la « vraie », mais les « copies » pour l’instant, c’était suffisant. Elles me donnent leur accord sans broncher, très souriantes et je décide pour le coup de faire une vidéo de chacune plutôt que de simples clichés.

Les adorateurs Gwgu Les adorateurs Z3np

Je les remercie chaudement et m’empresse de repartir vers les Cités du Consulat et donner tout cela à Roxanne, j’espère qu’elle sera contente.







_______________________________
Les adorateurs Ome3


❥ ғιcнe d'ιdeɴтιтe
❥ lιѕтe de мeѕ тropнeeѕ
more_horiz
Mission accomplie !

Alors j'ai trouvé ça pas mal du tout. A mon sens, c'est une "petite" mission dans la mesure où... l'intitulé ne te permettait sans doute pas de faire quelque chose de très élaboré (va là, fais ça, c'est pas la porte ouverte aux possibilités) et où tu as fait exactement ce que j'attendais de toi, sans vraiment ajouter de choses. C'est pas négatif, puisque le rendu est pas mal. Je comprends la volonté de faire plus simple parfois.

J'ai quand même quelques réflexions qui me viennent en tête en lisant.

En vérité, il y a quelque chose que je ne t'ai pas dit en te donnant la mission. Pour le coup, tu ne pouvais pas deviner. J'en ai parlé genre une ou deux fois dans des rps de D.Va. SF est un monde qui a été découvert il y a quelques années et... donc il faut se dire que c'est un monde très indépendant, niveau technologie, puisque c'est le monde le plus technologique. Du coup, bah... ils ont leur propre culture vidéoludique. On aurait pu dire "ouais, mais... les jeux vidéos sont les mêmes dans tous les mondes" mais non. Après c'est pas une critique que je te fais, je chipotte à mort. Qui plus est, maintenant... les choses se sont démocratisées et il n'est pas incohérent du tout que SF ait entendu parler de Mario, de Sonic, de Hero's Duty.

J'ai assez aimé le fait que les personnages de la salle d'arcade soient assez mis en valeur dans cet rp, c'est un effort d'intégration à l'univers de Kanak.

Petite critique : je ne mets pas bien longtemps à trouver cet endroit. D’une part c’était bien indiqué et d’autre part, l’attroupement de tous ces gens aidait aussi à savoir où cela se trouvait.

Je m'interroge sur l'utilité de cette phrase. J'en parlais avec Narantuyaa récemment, et... bien entendu, elle avait tort, si tu te poses la question.

Bref. On parlait du fait de chercher un personnage ou un lieu. À son sens, quand on cherche un lieu ou un personnage en début de rp... il faut le faire bien, soigner la recherche. Ne pas résoudre la recherche par un coup de hasard. Je résume. Et à mon sens... Ca sert à rien de décrire la manière dont on a trouvé l'endroit si on a rien d'intéressant à dire. C'est pas méchamment que je dis ça. En fait, dans la plupart des missions, il y a pour moi une sorte de consigne tacite. Genre quand Death demande à Kuro d'aller tuer des révolutionnaires dans leur maison... Tacitement, on peut considérer que Death dit à Kuro où est la maison. Dans la même idée, si l'éclaireur t'envoie quelque part, il va te donner l'adresse ^^ . Alors j'ai pas assez d'imagination pour inventer des noms de rue quand je fais un ordre de mission mais voilà. C'est tacite.

Et donc... Si tu décides "Balek, je veux quand même que mon personnage cherche l'endroit", d'accord. Mais si c'est pour qu'il le trouve facilement, je suis pas sûr de voir l'intérêt ^^

À titre personnel (expression que j'utilise vraiment trop, ça devient ridicule), je suis très content que tu aies parlé de D.Va puisque tu parles d'une convention à San Fransokyo et que D.Va commence vraiment à se faire un nom là-bas. Ca me fait plaisir !

Mission facile : 11 xp, 110 munnies et 2 PS en vitesse (hésite pas à me dire si tu veux des PS dans certaines stats)

_______________________________
Les adorateurs Signatureprimus
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum