Derniers sujets
Changement de planMer 20 Nov 2019 - 10:18Jack InèrsseBienvenue à la Ville d'HalloweenMer 20 Nov 2019 - 2:14Irelia AlishinaBallade Automnale au Jardin Radieux Mar 19 Nov 2019 - 12:27Arthur RainbowLe vent du jeuMar 19 Nov 2019 - 11:59LenoreDemande de notationLun 18 Nov 2019 - 23:46Chen StormstoutDia de MuertosLun 18 Nov 2019 - 22:16Arthur RainbowCourse à la transitionLun 18 Nov 2019 - 21:09Arthur RainbowL'immortalité saisonnière Lun 18 Nov 2019 - 19:12Arthur RainbowExcavation perverseLun 18 Nov 2019 - 16:03DeathJ'vous ai manqué ?Dim 17 Nov 2019 - 16:17VentusDans l'ombre d'un bouclierDim 17 Nov 2019 - 16:17VentusUn Temple en l'honneur des Arts - IIIJeu 14 Nov 2019 - 20:41Arthur RainbowO Rage devant un MiroirJeu 14 Nov 2019 - 17:42LenoreLe Corps est un Reflet de l'ÂmeJeu 14 Nov 2019 - 17:19LenoreLe Flou du MiroirJeu 14 Nov 2019 - 17:07Lenore
Maître Septimus
Maître Septimus
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Qui n'aime pas les fêtes foraines? Left_bar_bleue102/500Qui n'aime pas les fêtes foraines? Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

le Mar 20 Mar 2018 - 22:15
[Mini-série]

-Dépêche toi ! Lança-t-elle dans un grand éclat de rire.

La jeune femme avait les yeux brillants de joie devant le spectacle qu’offrait Costa del Sol à tous ses visiteurs. Il fallait dire que la station balnéaire avait mis le paquet. Sur des kilomètres à la ronde, n’importe qui pouvait trouver une activité à faire. Et en plus des autres boutiques permanentes, pour la semaine chacun pouvait s’essayer à un jeu ambulant. Quoi de plus beau ?

-Ce n’est pas ma faute si on est parti en retard je te signale ! S’indigna Richard en réajustant son couvre-chef taille extra-large.

-Le professeur Zell avait insisté pour que je lui donne ma maquette ce matin. Elle va être exposée durant la semaine avec les plus grands chefs de l’architecture que les Citées possèdent ! C’est une chance incroyable !

-Je sais, souris Richard. Je pense que tes parents en sont très fiers.

-Ma mère a demandé à ce qu’une annonce passe à l’éclaireur, murmura-t-elle en rougissant.

-Tu vas être célèbre à travers les mondes !
Ricana-t-il.

-Cesse de dire des bêtises et viens.


Emma traîna l’albinos vers un jeu de pêche. Elle souhaitait décorer sa chambre avec un Molly et un Guppy. Malheureusement, si le jeune homme était habile quand il s’agissait de coudre, il l’était beaucoup moins pour cette activité. Il ne parvint à ramener, après son troisième essais, qu’un combattant. Et seulement parce que celui-ci avait eu l’air de vouloir déchirer son petit filet de pêche.

-Et bien c’était de l’argent bien dépensé…

-Ne boude pas, il me plaît ! Sourit-elle.

-Mouais.

Le duo s’avança davantage dans la station. Si son budget était limité – pas plus de 20 munnies, dont 6 qui venaient de s’envoler – celui de la jeune femme était beaucoup plus conséquent. Ils allaient pouvoir passer une bonne journée ensemble. Comme autrefois. La brunette s’arrêta devant un tramboule-tout. Elle eut beau lancer une dizaine de balles, elle ne parvint pas à faire tomber la petite tour de conserves.

-Apparemment, ce n’est pas ton jour non plus.

-Les balles sont trop légères voilà tout ! Je n’arrive pas à les jeter suffisamment fort. S’il était là, je suis sûre qu’il aurait pu.

Une ombre passa sur le visage de la future architecte. Richard serra les dents. Rien que le souvenir de ce criminel - avec qui il avait partager une chambre pendant des années – le mettait dans une rage folle.


-Il n’est pas là, et c’est tant mieux !

-Ne dis pas ça. C’est notre ami.

-Non il ne l’est pas Emma ! Cria-t-il, attirant le regard de quelques personnes. Je te rappelle qu’il a tenté de me tuer. Qu’il a assassiné de sang-froid des dizaines d’habitants d’Halloween Town ! Qu’il voulait tuer le grand poète Arthur ! Et qu’il a échappé à la justice !

-Il… il devait avoir une raison. On n’a jamais eu l’occasion de lui poser la question.

-Quelle raison peut justifier tout ça ? Aucune ! Sors toi de la tête l’idée qu’il est ton ami. Si nous le revoyons, ça finira mal pour nous, je te le garantie.

-Non… Non ce n’est pas vrai, il n’est pas comme ça. Rappelle toi la promesse qu’il m’a faite lorsque les mères ont été kidnappé…

-Ouais… Je m’en souviens. Je me souviens aussi que ce psychopathe égoïste n’a jamais rien fait pour nous. Il nous dit avoir aider les groupes, mais nous n’en avons pas la preuve. Et quand bien même il aurait participé à tout ça… Il n’a jamais rien fait de bien. Il n’a sûrement été qu’un poids pour tout le monde.


-Tu le connais. Comment peux-tu dire ça ?

-Parce que je ne me voile pas la face ! Je suis ton ami Emma. Je suis ton seul ami. Je l’ai toujours été, et le serai toujours. Lui non. Qui sait ce qu’il t’aurait fait sans l’intervention du maître brasseur ? Heureusement qu’il l’a éloigné de toi avant ton réveil, avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit ! Et heureusement qu’Arthur, ce héros, l’a attaqué ! Il doit être mort à l’heure qu’il est !

La gifle partit comme un éclair. La douleur et le bruit furent similaires à cette puissance de la nature selon l’albinos. Lorsque les larmes de douleurs cessèrent de lui voiler le regard, il constata qu’il était seul. Son amie était partie, furieuse contre lui alors que ce meurtrier les avait tous trahis, trompés pendant des années. Pourquoi ne le voyait-elle pas ?

Rageur lui aussi, l’apprenti couturier déambula dans les rues. Il entendait les gens rire, s’amuser et cela lui était intolérable. Aujourd’hui lui aussi aurait du connaître ça ! Ils étaient partis de l’Académie pour se changer les idées des cours, des travaux à rendre et de l’ambiance pesante que les dortoirs imposaient sur leur relation. C’était sa seule amie. Et bien qu’elle ait de nombreuses qualités, il était son seul ami. Alors pourquoi ce diable déguisé en agneau arrivait encore à lui pourrir la vie, même en étant absent ? Il maudissait le jour où Newman était arrivé au Consulat.


-C’est pas vrai !

Le cri d’indignation, de profonde injustice attira l’attention du jeune homme. Il pouvait comprendre ces émotions. Il s’y retrouvait complètement à cet instant. Puis la surprise vint remplacer tout cela. À quelques mètres de lui, son ancien professeur de brasserie tentait d’attraper une peluche. Sans succès apparemment. Après que le gérant l’ait envoyé promener, il s’approcha. Il lui restait 14 munnies, soit 7 tentatives. Peut-être pourrait-il attraper une peluche pour Chen, et une pour Emma. Pour remercier l’un, et faire la paix avec l’autre – même s’il préférerait qu’elle lui fasse des excuses à la place.

-Est-ce qu’il essayait d’avoir sa propre effigie ? Se demanda-t-il en regardant la grosse boule noire et blanche. Sûrement. C’est vrai que c’est cool… Je me demande si ça m’arrivera aussi un jour ? Il regarda le contenu des différentes machines. Qu’est-ce que je pourrai prendre à Emma ? Je ne vois pas Peter Zell. Je doute qu’elle s’intéresse à Genesis ou la plantureuse Pamela. Peut-être Ulthane ? Non. Trop de sueur je pense. Peut-être… Sauron ? C’est le consul de la stratégie, il doit adorer réfléchir sur tout et rien. Ouais, je vais partir là-dessus ! Dit-il en relançant une cinquième fois la machine, une boule bicolore sous le bras.

-Bravo mon garçon ! Tu veux retenter ta chance ?


-Non merci. J’ai ce qu’il me faut. Et je n’ai plus d’argent de toute façon, conclut-il en s’éloignant. Bon. Plus qu’à retrouver Emma. En espérant qu’elle se soit calmée. Je me demande si je peux envoyer cette peluche au maître-brasseur par la poste ?
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Qui n'aime pas les fêtes foraines? Left_bar_bleue314/400Qui n'aime pas les fêtes foraines? Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Jeu 22 Mar 2018 - 11:53
Alors, j’vais avouer avoir du mal à situer si le texte se concentrait sur Emma ou Richard.
Attention, j’suis pas en train de dire ça pour « Greuh ! Mettez le code des mini-séries, c’est plus facile comme ça et voilà ! » mais plutôt pour mettre un indicateur bien précis pour éviter le souci.

Bref, tout ça pour dire, j’aime bien le rp pour rappeler l’impact des dires de certains grands personnages.

Dans l’idée, c’est Genesis et le Porte-Parole du Consulat qui a dit que Septimus était un meurtrier et il doit y avoir pas mal de personne qui on prit l’information sans sourciller. Néanmoins, il n’est pas impossible que certains ne soient pas d’accord avec ça. Mon personnage est l’exemple en PJ et Emma celui en PNJs, même si Emma me semble un peu trop parfaite ! Maudite gonzesse.

Après, c’est d’autant plus intéressant parce que Richard à une sorte de passif avec Septimus et que ce sentiment est accentué. Ouais, c’est bien dans l’idée. Seulement, j’me demande si c’est pas trop exagéré. D’autant qu’il doit savoir qu’Emma n’y croit pas, tu vois ? Pour moi, même la colère ne doit pas supplanter les émotions des amis. Genre, Richard et Emma son ami, le minimum que Richard devrait faire pour son amie est juste ne rien dire ou ne pas insister sur le fait, tu vois l’délire ?

Enfin, pour ce détail, c’est moi qui parle pour une simple et bonne raison, c’est un truc que j’ai en horreur depuis peu parce que j’ai bouffé ce gimmick dans quatre séries sur cinq. Donc, le rp arrive au moment où j’suis gavé d’un truc ! Tu tombes mal.

Mais le rp, j’le dis, j’ai bien aimé. Et puis, c’est rigolo comment tout le monde veut m’choper des peluches. Il y a un eu cet effet de vague, comme pour l’histoire de « Tombe les masques » où chacun à voulu faire cette référence. Moi, ça m’fait beaucoup rire, j’vais pas mentir. Surtout que la peluche de Sauron, c’est hilarant. D’ailleurs, et j’termine avec ça, j’ai rigolé de voir le nom de « Zell » pour un professeur. Directement, j’ai imaginé l’un des héros de FF8 et j’ai rigolé en l’imaginant professeur.

Donc, ça se fini sur cette histoire ! Gg wp, le couturier est plus doué que l’panda au jeu de la pince.

Joyeux anniversaire !


Très facile : 7 points d’expérience + 55 munnies + 1 PS en Psychisme ! Par ailleurs, la compétence spéciale sera ajoutée à ta fiche.

_______________________________
messages
membres