Kingdom Hearts RPGConnexion
Bravo à tous
Rufus Shinra Top-1 !
Rp final

more_horiz
Monsieur le Président de la Shinra,

Comme vous me l'avez demandé, voici mon rapport concernant les différents projets proposés par les jeunes personnes souhaitant rejoindre l'université de San Fransokyo en robotique. J'ai pris soin de recenser tous les projets et de ne faire aucun choix au préalable, précisément parce que vous attendiez de moi un compte-rendu et non un premier choix parmi tous ces projets. Aussi, certains cas vous sembleront peut-être douteux et inadéquats.
J'ai pris la liberté, bien que je n'étais pas sûre que vous l'exigiez, de ponctuer chacun des cas de mon avis personnel sur l'innovation apportée. Je précise aussi ne pas avoir les connaissances nécessaires pour analyser justement les atouts d'une machine comparée à une autre. Sachez toutefois que le niveau est extrêmement élevé de manière générale. Vous ferez votre choix en toutes connaissances de cause parmi ces cas, pour l'obtention d'une bourse offerte par la Shinra.

Par souci de sincérité, je souhaite aussi vous faire savoir que ce travail a été relu et corrigé par mon agent, pour qu'il vous soit le plus facile à lire possible. Il est prêt à signer un contrat de confidentialité si vous le désirez.

Contexte :

La présentation des différents projets avait lieu au rez-de-chaussée de la nouvelle université. Chacun des postulants avait un stand où il présentait son projet. Il leur était possible, sous réserve d'avoir réservé, de présenter leur projet sur la scène. Il y avait beaucoup de mondes, des recruteurs notamment selon mon jugement. Il me semble probable qu'il y ait un marché noir de robotique, employant les recalés et ceux n'ayant pas obtenu une bourse. J'ai gardé mon identité secrète, étais habillée en civile et n'ai pas fait de vlog, pour votre information. J'avais bien sûr mon portable et ai fait une photo de chacun des projets. Les professeurs, le jury, se promenaient comme moi parmi les différents stands.

Cas N°1:

Prénom & Nom : Ricky Satora

Âge : 18 ans

Projet : Le robot majordome

Description : C'est un robot qui fait plus ou moins ma taille, donc vers les 1m60. Il est capable de parler, mais ne répond qu'à des ordres domestiques, m'a expliqué Ricky. En gros... Il ouvre les portes, détecte la saleté, nettoie. Pour ça, son bras peut se changer en aspirateur, en balayette, en raclette, etc. À l'étape de projet, le robot de projet ne sait pas encore cuisiner mais c'est prévu. Il n'apprend pas par l'entraînement mais peut être mis à jour pour peu qu'on veuille qu'il développe ses capacités.

Avis personnel : Pour San Fransokyo, peut-être que c'est un marché intéressant. Je ne connais pas le prix des objets de ce genre mais pour les autres mondes, c'est un luxe hyper dispensable. On parle d'un robot qui coûterait cher pour faire moins bien le travail d'une femme de ménage. Or... ça risquerait de voler le travail de beaucoup de personnes et ce n'est pas de ça qu'a besoin notamment le peuple d'Illusiopolis. Si on me demande mon avis sur la conception et sur l'innovation proposée par son créateur, puisque c'est son talent qui vous intéresse, je dirais : Pas terrible. Un robot qui nettoie, c'est pas révolutionnaire. Même à Illusiopolis, il y en a, même s'ils sont moins bons. C'est bien réalisé mais... aucune créativité.

Cas N°2:

Prénom & Nom : Kotemura Kaito

Âge : 19 ans

Projet : Araignée drône

Description : Un drône donc, qui ne ressemble pas du tout à une araignée. Il a la taille d'un corbeau et plus ou moins l'apparence d'un hélicoptère. Il est muni d'une caméra HD, peut voler à deux cent mètres du sol et a des stabilisateurs assez impressionnants intégrés qui font qu'en cas de collision, il se redresse automatiquement. Son véritable atout est qu'il est capable de « pondre », d'ouvrir un petit boitier au niveau de son ventre et de libérer une dizaine de petits drones avec de petites caméras eux aussi. Ils ne peuvent voler longtemps mais s'immiscent partout où ils le désirent pour filmer.

Avis personnel : Ce serait un atout militaire très intéressant ! Un drone qui en contient des dizaines, c'est plutôt malin. Le nom, je crois que c'est en référence à ces araignées qui portent leurs dizaines de petits sous le ventre et qui, lorsqu'elles sont écrasées, libèrent toutes les araignées qui se répandent partout ! Y a beaucoup de vidéos sur le net sur ça. Bref, l'innovation, la technique, c'était vraiment bien. Parce que l'invention ne serait pas très difficile à reproduire pour un bon technicien, mais le cerveau derrière est assez prometteur. Il ne semblait pas faire l'unanimité, par contre ! Donc je dirais... innovation, pas mal. Qualité : Impeccable. Ca avait l'air d'être stable, solide et Kaito disait qu'il ne consommait pas tant d'énergie que ça.

Cas N°3:

Prénom & Nom : Shinsou Ooashi

Âge : 16 ans

Projet : La machine à figurine (c'est moi qui l'ai nommée)

Description : C'est un appareil super cool ! En gros, vous mettez une personne dans une boite cylindrique. Elle est scannée et là, une imprimante 3D vient en trente minutes faire une statuette représentant cette personne de la dimension que vous choisissez. Evidemment, s'il doit fabriquer une statue de dix mètres de haut, ça va lui prendre des semaines. Il a fait le test avec quelques personnes et c'était assez bluffant !

Avis personnel : Est-ce que le projet est utile ? Non clairement pas. C'est même pas un marché imaginable, aucun groupe ou organisme ne se paiera une machine dans l'intention de vendre des figurines de personnes connues. Parce que je vous parle d'un prix ! Mais... s'il y avait plus de personnalités peoples à travers les mondes, là ça pourrait devenir intéressant. En soi, c'est innovant. Moi, avec mon expérience et mon habitude des goodies, je trouve ça délire ! Je pense que la personne promet ! Qui plus est, la fille a quand même créé une super imprimante 3D. Et qui plus est, elle est super jeune et déjà prête à rentrer à l'université !

Cas N°4:

Prénom & Nom : Kiyo Meshizuka

Âge : 19 ans

Projet : L'Architecte

Description : L'architecte, c'est un objet pas plus grand qu'un badge. On le fixe à un bâtiment, on l'active et là, l'architecte scanne le bâtiment. Il projette alors une représentation 3D de celui-ci et... C'est déjà utile, c'est sûr. C'est-à-dire que même si on n'a pas facilement une vue globale d'un objectif qui se trouve dans le bâtiment, il suffit de le fixer à un mur pour l'avoir, donc c'est déjà super. Mais ça n'a pas été conçu dans un but militaire ! En fait, cette projection 3D, on peut un peu la manipuler. Si je touche un mur, n'importe lequel, de cette projection, l'Architecte va me dire si ce mur est porteur, s'il est en bon état, dans quelle matière il est. Et de manière générale, la machine va me dire où se situent les faiblesses du bâtiment. Donc clairement, c'est dans un but urbanistique.

Avis personnel : Super ! Très impressionnant à voir. Comme l'université a été reconstruite partiellement suite à l'incendie, on avait un exemple très parlant et la machine a bien décelé les petites caractéristiques de l'endroit. Par exemple il était à même de dater une poutre quelconque.

Cas N°5:

Prénom & Nom : Isato Miyauchi

Âge : 20 ans

Projet : Siège masseur

Description : C'est un... divan très perfectionné. Il est tout entier fait pour réfléchir au confort de la personne qui s'y assied. Il est « intelligent » donc s'adaptera sans qu'il y ait besoin de le commander.

Avis personnel : C'est pas mal en soi mais avoir un tel talent et l'utiliser pour faire un d.van de télé-achat, je trouve que ça manque d'ambition. C'est la deuxième fois qu'il passait le concours d'entrée.


Cas N°6:

Prénom & Nom : Masato Oyama

Âge : 24 ans

Projet : L'épiçator

Description : Alors en gros, c'est une machine qui cuisine. On y entre, c'est comme une cabine. On s'assied et on choisit son plat. On attend... même pas cinq minutes et le plat qu'on voulait est servi. Qualité incroyable. Mais le piège c'est que ce n'est pas une machine qui cuisine, pas du tout. En fait... la nourriture, qu'on commande une pizza, du caviar ou des escargots, est toujours la même. Masato Oyama nous a montré et en fait, on a mangé une drôle de poudre verte à l'allure vraiment pas ragoutante. Mais dans la machine, elle avait le goût et l'apparence qu'on voulait.

Avis personnel : Ca m'a bluffée. J'ai mangé un hamburger, je l'ai pris dans mes mains, je l'ai senti dans ma bouche et en fait... c'était de la poudre verte. Je ne comprends pas comment c'est possible. Le gars est assez âgé parce qu'en fait, il a déjà une formation de chimiste, genre cuisinier molléculaire. Alors franchement, autant une machine comme ça est clairement un risque pour le métier de cuisinier, mais ça pourrait prévenir les problèmes de faim dans certains mondes.

Cas N°7:

Prénom & Nom : Hiroto Bouzuki

Âge : 19 ans

Projet : La Simulator One

Description : C'est une console de jeu un peu comme on l'a tous rêvée. On entre dans une cabine assez grande de facilement 27mètres cube, y a pas de cable, de casque, rien. On se retrouve directement projeté dans le jeu vidéo et on interagit directement avec son corps. Un jeu a été conçu pour l'instant, un jeu de bowling.

Avis personnel : Étrangement j'ai pas été si bluffée que ça. Je dois dire que je ne connais pas encore les consoles de San Fransokyo, ils ont sûrement une longueur d'avance sur nous mais... au final, c'est pas très différent d'un casque de VR, la qualité graphique est la même, c'est pas beaucoup plus... maniable qu'une Wii. Ok, on est dedans mais si je lève la main pour prendre un objet et que le jeu comprend que je fiche un coup de poing à un gars, y a un problème quelque part.

Cas N°8:

Prénom & Nom : Carl Dexter

Âge : 17 ans

Projet : Turbine

Description : C'est « simplement » une machine qui sert à produire de l'énergie. On peut la brancher facilement à beaucoup d'objets qui nécessitent de l'électricité. On y met quelques litres d'eau, elle démarre son mouvement et pendant cinq minutes elle fait tourner l'eau dans sa turbine avec sa propre énergie, et puis elle laisse l'énergie cinétique faire le reste. Le mouvement est extrêmement rapide.

Avis personnel : Simple mais bien. Assez décalée comparée aux autres inventions qui étaient plus utilitaires, pratiques ou ludiques.

Cas N°9:

Prénom & Nom : Charles Corbeau

Âge : 18 ans

Projet : Fusil à IEM

Description : L'un des seuls projets qui se voulait principalement militaires, donc c'est déjà assez audacieux. C'est un fusil qui tire des cartouches qui se collent à une cible et envoient l'impulsion pouvant mettre hors-circuit à peu près n'importe quelle machine de taille raisonnable pendant une bonne demi-heure. Les cartouches sont chères à la production.

Avis personnel : Assez efficace mais vraiment pas à mettre dans les mains de n'importe qui ou de n'importe quel groupe. Pour moi, on doit justement s'assurer que ce genre d'inventions reste le monopole de la Shinra, si vous voulez mon avis.

Cas N°10:

Prénom & Nom : Jia Li Kê

Âge : 14 ans

Projet : Implant ophtalmique

Description : Difficile d'expérimenter le projet dans la mesure où c'est un implant permanent. On se greffe deux yeux, deux... caméras, en fait, à la place des yeux. Et ils sont hyper performants, peuvent voir à travers un brouillard, peuvent passer en mode caméra thermique, peuvent filmer, etc.

Avis personnel : La plus jeune du concours, je pense. La gamine est quand même un peu bizarre. Elle s'est fait ses implants donc... elle est à fond dans son truc. Mais son invention a l'air super bien.

Cas N°11:

Prénom & Nom : Nguyen Hanh

Âge : 21 ans

Projet : Décodage Nguyen

Description : C'est machine qui contient une liste de codes secrets, en quelque sorte. Vous insérez un code secret dans la machine et elle va essayer tout les décodages qu'elle connait jusqu'à arriver à un résultat. Elle est capable de mêler ensemble jusqu'à trois systèmes de décodage. Ce n'est pas prévu pour transcrire un message en code secret mais... à priori ce serait possible.

Avis personnel : Le jeune homme qui proposait ça ne m'était pas sympathique. Il était super prétentieux et donnait l'impression de croire qu'il savait déjà tout donc... Je ne sais pas. Qui plus est, dans la réalité d'aujourd'hui, les codes secrets ne sont plus vraiment à la mode, si ?

Cas N°12:

Prénom & Nom : Kai Ming

Âge : 18 ans

Projet : Cadenas - Alarme

Description : C'est un système de sécurité assez simple. On met le cadenas sur n'importe quel objet que l'on veut protéger... Mais il doit y avoir une autre protection. En gros, par exemple... Je mets une enveloppe dans un coffre-fort et je mets le cadenas sur le coffre-fort. Le cadenas n'est pas très dur à forcer mais à la moindre intrusion, déclenche une alarme.

Avis personnel : Dans la mesure où il a fait le test, que quelqu'un a forcé le cadenas et qu'il n'a pas sonné, on peut dire que c'est un échec. En plus... les gens ne se retournent même pas quand l'alarme d'une voiture ou d'un magasin sonne alors ici, je vois pas pourquoi les gens se retourneraient.

Cas N°13:

Prénom & Nom : Yukiiro Ishi

Âge : 17 ans

Projet : Simulation neuropathique

Description : A expliquer, c'est simple ! Le concepteur branche le cerveau d'une personne à une machine, commande à la machine de par exemple... projeter le cerveau de la personne dans un désert, et le cerveau sera projeté selon les conditions de l'inventeur ! Et les conditions, ça peut être n'importe quoi ! Un combat contre une véritable armée, par exemple. C'est pour ça que ça s'appelle simulation. Par contre, comment il a fait ça, je ne sais pas dire, c'est bluffant !

Avis personnel : L'idée est un peu trop dystopique, en fait. Genre, quand il en a parlé, je me suis dit « Woah quelle originalité... » mais à vivre, ça a l'air d'être un truc absolument dingue !

Cas N°14:

Prénom & Nom : Misuta Satan

Âge : 47 ans

Projet : La machine à coups de poing

Description : C'est une machine de la taille d'un frigo. Elle est solidement ancrée au sol. Le but est de frapper sur la cible dessinée sur la machine, rembourrée par un coussin, le plus fort possible. La machine vient alors calculer la puissance du coup de poing pour estimer la force physique de la personne. Moi par exemple, c'était 9, ce qui était un peu en-dessous de la moyenne qui était plus ou moins à 10.

Avis personnel : Et bien... c'est marrant. Y avait énormément de mondes autour, ça attirait le regard de toute la faculté mais en soi... c'est jamais qu'un dynamomètre un peu sexy. Ce serait pas étonnant qu'il reçoive une bourse, vu sa popularité, mais je suis pas sûr qu'il la mérite.

Cas N°15:

Prénom & Nom : Shueisha

Âge : 22 ans

Projet : Prototype d'armure

Description : 4ème essai de la dénommée Shueisha au concours d'entrée ! Alors je me suis renseignée et chaque année depuis la première fois, elle présente le même projet, en l'améliorant toujours un peu. Je décris un peu, parce que c'était flagrant : Son armure de vol, que je vais détailler, sentait vraiment la débrouille... Genre, pièces rouillées, ruban adhésif, traces de soudure, etc. Mais la fille était déterminée et avait pas peur d'entrer dedans donc.
Alors pour en venir au fait. C'est une armure de vol, comme la mienne, en beaucoup plus humanoïde. Donc elle est plus fine, plus légère mais honnêtement, pas vraiment plus maniable dans l'état actuel des choses. L'avancée technologique que présente Shueisha, ce ne sont pas les capacités de l'armure mais son fonctionnement. Contrairement aux armures actuelles permettant de voler, le mouvement de celle-ci n'est pas entraîné par des réacteurs mais par une variation du boson de Higgs. Alors, elle a expliqué aux profanes. La masse d'un objet, par exemple d'une armure en métal, est en fait due à une particule, le boson de Higgs, qui vient se greffer à l'objet. Sans le boson, ou en variant le boson de Higgs, la masse de l'objet peut diminuer ou carrément disparaître. Et une armure entière d'acier peut peser moins de cinq kilos.
La poussée par réaction serait trop énergivore, selon Shueisha, trop polluante. Donc sa machine, c'est une machine dégageant un genre de bouclier qui fluctue le boson. Voilà.

Avis personnel : La fille n'expliquait pas très bien et ça ne payait pas de mine mais je trouve sa détermination assez cool et... son innovation plutôt courageuse.


Cas N°16:

Prénom & Nom : SOMA

Âge : 19 ans

Projet : Combinaison d'invisibilité

Description : C'est une combi noire qui, en l'activant, commence à diffracter la lumière. Ce qui fait que la personne derrière est... non pas invisible mais plus difficile à discerner. On voit comme une zone de floue là où elle est. Dans les faits, comme une diffraction est par nature super aléatoire, on voyait plein de choses sur la combi qui grillait le bazar. Par exemple, je voyais mon reflet sur la silhouette invisible.

Avis personnel : Mouais. Si la Shinra a déjà fait mieux, c'est pas dingue.

Cas N°17:

Prénom & Nom : Assu Shudan

Âge : 17 ans

Projet : L'animalerie

Description : Le projet est une collection de robots représentant des animaux. Le but recherché était qu'ils ressemblent le plus possible aux animaux en question donc... par exemple, l'oiseau qu'elle a créé ne va pas voler autour de vous en gazouillant mais s'envoler dans un endroit haut perché et siffler. Le chat va passer son temps à simuler un sommeil ou à se nettoyer, alors qu'il n'a pas besoin de faire tout ça... et le chien n'ira pas forcément aboyer sur tous les passants qui viendront mais aura des moments comme çi et des moments comme ça.

Avis personnel : Oh, je trouve ça assez bien fait. On a une véritable impression de nature, même si c'est une nature tout à fait artificielle. J'aurais beaucoup plus de plaisir à avoir un chat ou un lapin de ce genre plutôt qu'un robot chat ridicule qui réagit aux stimuli, du genre si je le caresse derrière les oreilles, il ronronne. Il faut un caractère imprévisible et autonome aux inventions de ce genre.

Cas N°18:

Prénom & Nom : Kotetsu Shudan

Âge : 19 ans

Projet : Compagnie artificielle

Description : Un peu dans le même esprit. Tout est dans une clé usb, ou dans une disquette, n'importe. On l'insère dans un système, on relie dans la maison toutes les sorties audio à cette disquette et... une voix est là, nous accompagne si besoin. C'est comme un Jarvis. Il ne fait rien... sauf des choses qu'une voix seule est en mesure de faire, comme téléphoner. Et bien sûr, il peut être relié au système électrique de la maison, donc on peut lui faire ouvrir le frigo si on a envie. Mais sa vraie utilité, et la véritable innovation, c'est l'intelligence artificielle extrêmement poussée de cette merveille. Et toute cette intelligence est au service de sa formidable capacité à écouter, répondre, etc. Cette compagnie artificielle a été conçue, nous a expliqué son créateur, pour soutenir son utilisateur.

Avis personnel : C'est peut-être le projet qui m'a le plus plu. Il ne paie pas de mine mais ce qui concerne l'intelligence artificielle m'épate vraiment. Et ça, c'était impressionnant. Tout le monde a pu parler avec elle et ce qu'elle répondait... c'est simple, j'avais l'impression de parler à quelqu'un. Et quelqu'un de vraiment cool, qui plus est !


Cas N°19:

Prénom & Nom : Erina Yamaguchi

Âge : 16 ans

Projet : GreNano

Description : Super bizarre et un peu flippant. Elle nous a montré ça en balançant dans une méga cage en verre super blindée remplie de ferrailles une grenade. Ca n'a pas explosé. Y a eu comme un miasme et ce qu'elle appelle des minuscules robots nanotechnologiques ont dévoré le métal en quelques secondes à peine. En fait c'était par oxydation, accélération des particules ou je sais pas quoi. En gros, ça n'a pas été mangé mais ça s'est dissout en un rien de temps.

Avis personnel : Euh oui pourquoi pas. Mais c'est le genre d'arme qu'il ne faut pas utiliser. Après, en créer pour la théorie et pour le progrès, peut-être.

Cas N°20:

Prénom & Nom : Aki Hoshino

Âge : 16 ans

Projet : Patrie blanche

Description : Un robot aigle ! Oui mais honnêtement, le truc... il est costaud costaud. Déjà, il est énorme. Il fait la taille d'un albatros. Il est fait d'un métal blanc, ça brille de partout, c'est très beau. Honnêtement, je ne sais pas où le gars a trouvé les fonds pour ça. Mais c'est un robot de combat. Ses ailes sont de véritables armes tranchantes si l'oiseau atteint une certaine vitesse, ses serres peuvent transpercer un boeuf et il est même prévu de le munir d'armes à feu.

Avis personnel : Je me suis dit qu'avec un nom pareil, il a soit été construit pour vous provoquer, soit pour attirer votre attention. Mais il est impressionnant et... à la pointe de la technologie. Nation noire sera peut-être un peu dépassé en comparaison.

Cas N°21:

Prénom & Nom : Scorpius Toda

Âge : 29 ans

Projet : Antarès

Description : C'est un petit robot, de la taille d'une pièce de 5 munnies. Il peut être commander à distance. Il est capable de se greffer à un ordinateur ou à un réseau électrique et de le pirater en moins de quinze secondes.

Avis personnel : Difficile de vous dire s'il marche bien ou pas. C'est le genre de chose où je devais juste croire sur parole.


Conclusion:

Le panel était donc très impressionnant. Je crois vraiment que ça peut être une super idée, cette histoire de bourse. Ca peut être une façon de se faire quelques alliés déjà très talentueux et qui le seront bien plus dans le futur ! Je n'ai pas regretté que vous m'ayez envoyée moi, pour tout vous dire. J'ai pu me projeter, imaginer ce que je ferais en possession de l'une ou l'autre de ces inventions

_______________________________
Une bourse d'étude pour toi, toi et... toi ! Avatar-DVa2
more_horiz
Mission sympa !

Comment c'est présenté, c'est un peu atypique, on dirait un mix entre les fiches de révisions, et les tarés qui font des fiches nom/prénom/groupe sanguin/etc pour les persos d'anime. Et c'est rigolo parce que le travail à fond, et les anime... Ton perso est asiatique alors...

Non.

Manquerait plus que la Shinra passe pour des racistes, tiens.
Donc la mission en elle même ? Bah c'est plutôt cool comme j'ai dit. Le cheminement est quand même un peu répétitif au bout d'un moment, t'as quand même traité 21 cas, mais... non, c'est répétitif mais pas forcément casse couilles. Je sais pas si tu vois c'que j'veux dire. J'vais pas dire que c'est l'idée du siècle, mais ça va !

Puis les cas sont intéressants, y'a des trucs vraiment cools, des trucs un peu plus zarbis, et tu mêles meme l'essence de ton perso aux créations, notamment quand tu parles de VR. Non c'est rigolo ^^

Et puis... Ta mission m'a inspiré. P'tit moment à part :

On glandait sur le discord hier soir avec Chen, et il me dit "AH AU FAIT MON CHERI ! (j'romance un peu) J'ai oublié de te dire que t'as pas noté D.Va." Et là... J'me suis rendu compte que bah, ouais cette mission est passée entre les mailles du filet, tu m'en vois un peu désolé. Du coup, j'me dis que je fais ça ce matin, en me levant... je lis... et j'me dis, oh putain, méga cool. Et là j'tape un RP... et j'te note pas. 'fin bref, tout ça pour dire que tu m'as fait remuer le cul, et c'est pas un mal.

Bonne mission, bonnes idées, non... vraiment bien en général.

Facile : 13 xp, 130 munnies, 2 PS en... J'vais mettre les deux en symbiose.

_______________________________
Une bourse d'étude pour toi, toi et... toi ! Dd736708773db3f50ba2
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum