Derniers sujets
La grâce de l'EmpereurHier à 20:02Huayan SongUn Temple en l'honneur des Arts - IIHier à 10:29Huayan SongUn cours très casse-piedDim 15 Sep 2019 - 14:17FiathenLes roses sont bellesDim 15 Sep 2019 - 11:03Huayan SongMise en placeDim 15 Sep 2019 - 10:45Cassandra PentaghastLe Vieux MarinSam 14 Sep 2019 - 8:57DeathContaminationJeu 12 Sep 2019 - 13:55DeathJ'vous ai manqué ?Jeu 12 Sep 2019 - 11:59RoxasA la une, à la deux, à la grècque !Jeu 12 Sep 2019 - 11:29DeathLe vie de bagnard et montagnardMer 11 Sep 2019 - 17:53DeathPour une poignée d'allumettesMer 11 Sep 2019 - 17:05Chen StormstoutIl ne devrait pas tarder, ma DameDim 8 Sep 2019 - 19:53Huayan SongKingdom ArtVen 6 Sep 2019 - 17:20RikuAu Gnouf la Vagabonde !Ven 6 Sep 2019 - 9:52NeigeTous à bord !Mar 3 Sep 2019 - 15:12Neige
Lumière d'Étro

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Annonciation Left_bar_bleue293/500Annonciation Empty_bar_bleue  (293/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 17 Aoû 2017 - 22:48

C’est un léger sourire aux lèvres que Cassandra levait son regard vers les cieux, le sommet du temple à la Déesse semblait resplendir en ce jour, se disait-elle avant de pousser les lourdes portes de bois. Il serait idiot de dire que l’attaque n’était plus qu’un lointain souvenir, la ville portait et porterait sans doute les stigmates du dragon pendant encore de longues années. Néanmoins, elle était heureuse d’entrer dans ces lieux de culte qui semblaient avoir été épargné par les flammes.

Elle aurait voulu venir ici plus tôt, en tant que croyante et non comme un membre du Sanctum dépêché par le Primarque. Cependant, cela ne l’empêcherait d’aller devant l’autel, poser un genou au sol et prier silencieusement à Étro.

Sans étonnement, elle était heureuse de se retrouver ici, d’autant plus en sachant les raisons de sa présence en ces lieux. C’est quand elle ouvrit les yeux de nouveau qu’elle remarqua l’un des Hauts-Prêtres se diriger vers elle. Respectueusement, elle se releva avant de faire une légère révérence à l’homme d'Église. Ce dernier l’accueillit en levant la main avant de s’arrêter devant.

— Mon confrère, Martin, m’a annoncé qu’une femme viendrait aujourd’hui afin de préparer la cérémonie pour notre bon Primarque. Il aurait pu me prévenir qu’il s’agirait de vous, dame Pentaghast.
— Il n’a pas dû juger cela utile, Haut-Prêtre Dodann.

Il sourit à son tour avant d’inviter l’ancienne garde à le suivre, marchant ainsi le long des rangées de place assise présente dans le temple. Il gardait les mains croisées sans son dos, parfaitement droit alors qu’elle restait à ses côtés, les bras le long du corps.

— Est-ce que vous êtes sur de pouvoir m’aider dans cette tâche, vous n’êtes pas sans savoir que nous ne devons pas perdre du temps. D’autant plus avec tous les évènements qui nous incombent, nous avons tous besoins d’espoir…
— D’un Primarque, voilà ce dont nous avons besoin.
— C’est cela, la raison pour laquelle nous allons devoir clôturer avant que la nuit ne tombe. Par ailleurs, pourquoi êtes-vous armés…?

Elle n’avait pas son armure, néanmoins, elle conservait son épée à la ceinture. Une sorte de phobie, une crainte depuis l’attaque de la Coalition Noire, un besoin de sentir l’acier contre ses hanches partout où elle se rendait.

— L’habitude. Que nous manque-t-il ?
— Eh bien…

Dodann s’arrêta alors avant d’amener sa main droite au menton, frottant lentement celui-ci avant de fixer de nouveau Cassandra. Il sourit alors lentement avant de reprendre la parole.

— Grâce à l’aide de l’Archiviste Heltzer, nous avons recueilli assez d’argent pour le banquet suivant la cérémonie. Cependant, il semblerait que nous ne puissions passer de commande au Consulat…
— Les récoltes des villages aux alentours ?
— Elles resteront dans les greniers, nous ne pouvons nous permettre de risquer la survie du peuple du Domaine Enchanté pour un banquet. Par chance, nous avons réussi à trouver un accord avec des artisans du Monde de Grimm, nous aurons assez de pâtisserie et d’alcool. Notamment du thé selon le désir du Primarque.

Elle se permit de rire à la blague du Haut-Prêtre, reprenant la marcha afin de sortir du temple et d’observer la ville en contrebas. Posant ses mains sur les hanches, la dame se retournait pour faire face à son vis-à-vis, légèrement inquiète.

— Vous êtes sûre pour ce qui est des festivités, j’ai souvenir que nous avions bu tout ce que le Consulat nous avait offert en début d’année… Après les enterrements.
— Le monde de Grimm, une fois de plus. Et puis, certain fermier des alentours nous ont amené quelques tonneaux de vin. Ne vous inquiétez pas pour cela, nous avons tout ce dont nous aurons besoin et tout arrivera à temps dans la ville. Ce sera un grand banquet.

Elle hocha alors la tête, confiante envers le Haut-Prêtre alors que celui-ci l’invita à la joindre tout en faisant le tour du temple.

— Tout aura lieu ici ?
— Oui, nous allons aménager l’arrière du Temple pour accueillir le plus de personne possible. Beaucoup de menuisier sont arrivés aujourd’hui et vous préparer les tables pour le banquet.
— Il ne nous reste plus qu’à prier pour avoir du beau temps.
— Vous prier pour ce genre de chose, Pentaghast ? D’ailleurs, est-ce que vos protégés pourront venir, pour la cérémonie, bien entendu. Ils auront droit de profiter de la fête avec tous les autres.
— La chorale est sous l’oeil bienveillant du Prêtre Gregor…

Le Haut-Prêtre s’arrêta alors, observant l’ancienne garde en haussant un sourcil, presque étonné de la réponse.

— Si vous voulez mon avis, il refusera difficilement pareille invitation de votre part. Il est fier de ses enfants, et j’admets que moi-même, je suis impressionné par eux.
— Parfait, il ne nous reste plus qu’à appeler les troubadours de la cour pour bercer la journée de leurs chants.
— Êtes-vous sûr d’avoir besoin de moi pour l’organisation de la cérémonie, tout semble déjà prêt.

Le Haut-Prêtre s’arrêta alors, fouilla dans ses poches et ouvrit une porte à l’arrière du temple afin d’arriver dans l’une des pièces situées à l’arrière de l’autel du lieu de culte. Il proposa à la dame de prendre une chaise et arriva peu après avec deux verres, rempli, pour finalement s’asseoir en face d’elle.

— Détrompez-vous, il reste encore à avertir le Primarque de ses obligations et j’ai besoin de vous afin de mobiliser les Paladins ainsi que les Templiers.
— Que feront-ils ?

Il amena son verre aux lèvres avant d’essuyer sa bouche d’un revers de la main, il sourit à l’attention de la dame avant de reprendre d'une voix calme et posée.

— Après les récents évènements, le peuple a besoin d’être rassuré. Avec tous les Hauts-Prêtres, nous avons décidé d’utiliser nos hommes de manière symbolique. Les Templiers seront présents dans le choeur de l’église, bouclier à main et mélangeront aux croyants. Vous ne l’ignorer pas, ils sont là pour protéger, et nous avons bon espoir que le symbole que nous cherchons à transmettre réconforta les âmes en peine de cette ville. Plus qu’un autre jour, ils seront là pour protéger le peuple.
— Et les Paladins. Vous comptez à ce qu’il symbolise quoi, exactement.
— Ils sont l’épée qui agit contre le mal. Vous allez prendre connaissance des lieux et décider de la meilleure place qu’ils pourraient occuper dans le temple…
— Vous croyez que, pendant la cérémonie du Primarque, nous risquons une nouvelle attaque.
— Nous devons agir avec prudence, aujourd’hui plus qu’un autre jour.

Cassandra hocha la tête alors que le Haut-Prêtre donnait un plan du Temple dédié à la déesse et de la cérémonie. Sur celui-ci, elle pouvait remarquer la disposition des membres du Clergé pour la cérémonie. Le Primarque devra franchir la grande porte, seul, afin de rejoindre l’autel et se tenir devant celui-ci alors que les Hauts-Prêtes lui feront face, annonçant chacun à leur qu’il reconnaisse en Matthew March l’envoyé d’Etro et le Primarque du Sanctum. Derrière eux, il y aura assez de place pour accueillir les autres prêtres de la religion alors que l’entièreté du lieu de culte sera ouvert au croyant et aux Templiers.

— Deux hommes, autour de March pour l’attraper et l’escorter en sécurité en cas d’attaquer. Il serait plus intelligent d’avoir des Templiers en armure prêt du Clergé afin de les protéger en attendant l’escorte en dehors du temple.
— Mmh.
— Des hommes, à l’entrée, cinq de chaque côté, aussi bien à l’entrée qu’à la sortie. Et un homme devant chaque rangée de banc, tous devront être en armure et prêt à réagir à la moindre attaque.
— Il ne faut pas qu’il dégaine leurs armes, cela pourrait effrayer les croyants…
— Ils auront le poing à la garde, prêt à réagir. Ne soyez pas inquiet.
— Parfait, vous vous charger de cela lors de la cérémonie ! Maintenant, nous allons parler de la cérémonie en elle-même, de ce que devra faire notre bon Matthew en ce jour.

Cassandra fit glisser la feuille de papier avant de prendre le verre en main et regarder le Dodann dans les yeux.

— Vous pensez que cela me concerne ?
— Étant chargée de la sécurité, vous devriez savoir comment se déroulera la journée. Non ?

Elle sourit à son attention avant de faire basculer le verre et boire un peu de son contenu, laissant le temps au Haut-Prêtre d’expliquer la suite de la cérémonie.

Il expliqua alors que le Primarque devrait quitter le donjon du Château du Roi Stephane afin de se rendre au Temple, seul et vêtu d’une simple chemise de lin blanc. Cela ayant pour but de parler du chemin parcouru par le groupuscule avant son arrivée, délimité par les portes de l’église. Bien entendu, il sera escorté par deux Paladins en armure complète, plus pour la sécurité que la cérémonie. Pendant cette marche, les croyants seront invités à le suivre durant son avancé afin de symboliser les partisans toujours plus nombreux et cela, sous le regard d’Étro elle-même.

Une fois arrivé au Temple, il devra rester à l’entrée et attendre que chaque personne l’ayant suivi puisse trouver sa place dans l’édifice. Et une fois cela fait, les Hauts-Prêtres donneront le signal pour qu’il s’avance dans l’église et que la chorale puisse entonner un chant à l’intention des Éternels. Et c’est une fois devant l’autel qu’il devra réciter une prière à la Déesse et que les Hauts-Prêtre commenceront à le désigner comme Primarque.

Une fois tout cela clôture, le Haut-Prêtre Martin s’avancera et amènera sur les épaules une veste de soie, symbolisant son rang au sein du Sanctum.

Dodann se leva d’ailleurs pour récupérer le vêtement et l’amener devant l’ancienne garde, interdisant tout de même à cette dernière de toucher la matière. Il s’agissait d’une veste au manche longue et ample, marqué du symbole d’Etro dans son dos et dont certains cantiques était brodé à même celle-ci. La couleur bleue était présente, ainsi qu’un blanc immaculé rappelant la pureté de la Déesse.

Il termina alors en ajoutant ceci, une fois la veste sur les épaules du Primarque, il ne resterait plus qu’à ce dernier à se retourner et promettre au croyant qu’il allait guider ceux-ci. Et cela, par un symbole de son choix. Une fois tout cela accompli, les orchestres pourront commencer à jouer et l’avènement du nouveau Primarque pourra être fêté.

— Les tonneaux seront percés et les plats servis à l’arrière du Temple, laissant à quiconque le droit à se servir et à profiter de la fin de la cérémonie et aux chants dédiés à Étro.
— Il me tarde d’y assister.

Il sourit alors en se relevant et reprenant les deux verres, vide, un sourire aux lèvres.

— J’attends cela depuis des années, j’espère que nous ne jouerons aucune fausse note et que cela soit une réussite. L’espoir doit de nouveau habiter nos coeurs.
— Et il brillera dans celui de chaque croyant.

Elle sourit aussi à l’attention du Haut-Prête avant de se relever et le saluer. Matthew allait recevoir ses directives, elle espérait seulement qu’il n’allait pas décider de tout gâcher le jour de la cérémonie. Rapidement, elle quitta l’édifice pour rejoindre la caserne, elle avait encore du travail à faire. En l’occurence, trouver des volontaires pour ce jour, il ne fallait rien laisser au hasard et cette fois, elle sera prête à combattre en cas d’une nouvelle attaque.




Dernière édition par Cassandra Pentaghast le Dim 20 Aoû 2017 - 18:04, édité 1 fois
Véritable Primarque

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Annonciation Left_bar_bleue219/650Annonciation Empty_bar_bleue  (219/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 20 Aoû 2017 - 17:14
Et on commence in medias res !
Alors bien que tu ne décrives pas le temple de la déesse, ce qui est un poil dommage (mais tu le feras peut-être après), c’est cette phrase qui me… gêne !
« Néanmoins, elle était heureuse d’entrer dans ces lieux de culte qui semblaient avoir été épargné par les flammes. »
Si tu parles du temple en question… bah y en a qu’un seul alors c’est une faute ! Si tu parles de manière général des églises, temples et autres machins religieux… alors c’est cool ! Ca montre en quelques mots que la religion, c’est pas juste dans les moments durs pour elle ! Qu’elle est vraiment connecté à ça et que ça lui apporte quelque chose ! J’aime bien !
Mais bon, comme je l’ai dit, je ne sais pas quel sens tu donnes donc… je suis perdu !

« Cependant, cela ne l’empêcherait d’aller devant l’autel, poser un genou au sol et prier silencieusement à Étro. »
Il doit te manquer un pas ! Et sinon, c’est prier quelque chose ou quelqu’un ! Donc pas besoin du à !
Le Sanctum offre beaucoup d’occasion d’être religieux, de comparer les événements qu’on vit à ceux de saints, de martyrs, de divinités… et voir ce que ça nous apprend sur nous mêmes et comment gérer les situations. Ta mission, bien que très religieuse dans sa fonction, aurait pu être extrêmement terre à terre sans réellement parler de ce que ressens Cassandra et tout. Donc, pour ces deux premiers paragraphes, j’aime bien ce que tu as fais !

« Sans étonnement, elle était heureuse de se retrouver ici, d’autant plus en sachant les raisons de sa présence en ces lieux. »
Le pourquoi elle est là, c’est la mission donc on va forcément le savoir d’une manière ou d’une autre. Elle aime être près d’Etro, donc c’est pas un mystère non plus. Elle est quasi-fanatique. Mais qu’est-ce qui la rend si heureuse de faire cette mission ? Mystère et boule de gomme !

« Haut-Prêtre Dodann »
Déjà, c’est bien de ne pas avoir utilisé Martin ! Tu avais déjà développé je ne sais plus qui en dirigeant de la chorale, et tu nous ponds un autre prêtre (ou en réutilise un vieux) ! Mais en plus, ça montre qu’il n’y a pas qu’un haut-prêtre donc même si ça doit être le bazar dans cette organisation religieuse, ce serpent aura plus d’une tête à couper !

« Il gardait les mains croisées sans son dos, parfaitement droit »
T’as pas voulu lui faire une pause à la Xehanorth ? Dommage !
Sinon, dans et pas sans ! Ca fait bizarre sinon !

« une crainte depuis l’attaque de la Coalition Noire, un besoin de sentir l’acier contre ses hanches partout où elle se rendait. »
Je… ne sais pas si c’est fait exprès ou non. Mais j’aime bien le parallèle qu’il y a à faire avec la ville. Tu disais plus tôt qu’on verrait les cicatrices de cette attaque pendant des années. C’est vrai pour l’architecture, le matériel. C’est vrai également pour les personnes. J’aime beaucoup ! C’est discret et bien pensé !
Ou alors j’ai tout inventé moi même et tu n’y pensais pas ! Dans tous les cas, bravo !

« Notamment du thé selon le désir du Primarque.
Elle se permit de rire à la blague du Haut-Prêtre »
Le thé c’est une affaire sérieuse, pas une blague ! Sinon, même si tu n’évoques pas la rupture de l’alliance avec le Consulat directement, tu le fais à demi-mots et sur une affaire sans grande importance (l’alcool notamment). C’est bien vu ! Et la solution pour contourner ce problème l’est tout autant ! Faire affaire avec le monde de Grimm, récent et quasiment vierge, prospère et en paix. C’est bien !

« Vous prier pour ce genre de chose, Pentaghast ? D’ailleurs, est-ce que vos protégés pourront venir, pour la cérémonie, bien entendu. Ils auront droit de profiter de la fête avec tous les autres. »
Ca c’était drôle ! La réflexion du prêtre m’a fait rire (bon pas trois heures non plus) ! Prier pour le beau temps, quelle idée !
Sinon, c’est une bonne chose de ramener la chorale que tu as formé ! C’est bien de voir des éléments rps, des pnjs qui vivent et reviennent dans les rps ! Même si tu les laisses au prêtre Grégor (heureusement que tu as redonné son nom, j’arrivais plus à m’en souvenir!)

« je suis impressionné par eux. »
AH AH ! J’suis fier de moi ! J’ai souvent du mal à repérer les accords au féminin, quand on les fait et tout ! Mais j’ai repéré qu’il manquait un e ici ! Bref, j’suis content de moi !

« arriva peu après avec deux verres, rempli, pour finalement s’asseoir en face d’elle. »
Que des poivrots c’est prêtres !
Plus sérieusement, c’est une coutume de boire (café ou alcool) dans les églises du Sanctum ? A chaque fois que tu y vas, on t’offre un verre !

« Les Templiers seront présents dans le choeur de l’église, bouclier à main et mélangeront aux croyants »
C’est un participe qu’il faut, et non un verbe conjugué. Donc mélangés !

« Le Primarque devra franchir la grande porte, seul, afin de rejoindre l’autel et se tenir devant celui-ci alors que les Hauts-Prêtes lui feront face, annonçant chacun à leur qu’il reconnaisse en Matthew March l’envoyé d’Etro et le Primarque du Sanctum. Derrière eux, il y aura assez de place pour accueillir les autres prêtres de la religion alors que l’entièreté du lieu de culte sera ouvert au croyant et aux Templiers. »
Il manque un tour.
Ca fait un peu la mariée qui s’avance seule (ou avec son père) le jour de son mariage mais… C’est cool ! On entre en homme dans l’église, seul. On en ressort en élu d’une déesse (potentiellement accompagné).

Je pensais garder cette remarque pour la fin, avec deux trois autres mais… j’vais le dire maintenant !
Je t’envoyais pour décrire la cérémonie, le lieu, les paroles à prononcer, les objets à transmettre… tout ce que tu voulais et que tu pouvais imaginer.
Et jusqu’à présent tu le fais ! Mais tu le fais d’une certaine manière.
Cassandra n’est pas prêtre, loin de là. C’est une guerrière, une battante. Donc même si tu le vois, même si on te le dit. Tu es là pour assurer la sécurité. Et c’est une idée brillante que tu as eu ! Tu incorpores la mission, et tu la réalises en l’incluant dans l’histoire de Cassie, dans son profil, dans ses fonctions. Chapeau bas !

« Pendant cette marche »
Je ne sais pas si tu t’en es inspiré mais… ça me rappelle pas mal Game of Thrones ! Entre le chef religieux en guenille, ou la marche de la honte suivie par tout le peuple (qui y participait même).
Avec ces images en tête… c’est simpliste mais bon dieu que c’est grandiose ! La cérémonie que tu crées claque ! Elle est classe !

« promettre au croyant »
A moins qu’il n’y ait plus qu’un fidèle à Etro… c’est au pluriel !

Bon j’ai terminé la lecture !
C’était une très bonne mission, un très bon rp, et c’est utile d’avoir la création de la cérémonie pour le Primarque. Le prochain pourra l’utiliser dès la fiche de création, ou en rp assez rapidement.
Le texte est fluide, et très intéressant même dans l’histoire de Cassandra qui reprend du poil de la bête !
Par contre, il y a un gros point noir à cette mission. Les descriptions ! Je ne suis pas doué dans ce domaine, donc je sais que ce n’est pas toujours évident mais… Une description du temple, de son autel, du prêtre, du symbole d’étro ou des cantiques que tu mentionnes, ça aurait rendu tout ça parfait je pense !
J’avais dit que le symbole serait une tortue. Parce qu’il n’était pas désigné quand je suis arrivé.
Mais comme vous l’avez tous dit, des paysans peuvent avoir leur propre symbole alors pourquoi pas le clergé ?

Enfin, c’était vraiment du bon boulot, et j’invite tous les membres du Sanctum (ou d’ailleurs) à te lire !
Mission facile. Tu gagnes 11 points d’expérience, 110 munnies et 3 ps (magie, psychisme et dextérité).

_______________________________
Annonciation Signat10
messages
membres