Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
Beaucoup trop confortable.

Alors que j'ouvre les yeux c'est la première chose que je me dis en me réveillant. Je vais beaucoup trop bien par rapport à mon état. J'veux dire je me plains pas hein, mais alors que depuis une semaine c'est la douleur lancinante de mes blessures qui me réveille je trouve très louche de ne sentir que le moelleux de mon matelas.

Me redressant pour m'habiller je me pose de plus en plus de question, aucune crampe, mes membres réagissent presque aussi bien que si j'étais en pleine forme. Alors que je dois me déplacer avec des béquilles depuis ma dernière mission à Atlantica je me déplace à merveille aujourd'hui.

Est-ce que c'est mon corps qui délire ? Genre en vrai j'suis à l'agonie du coup mon cerveau commence à rendre l'antenne et j'sens plus la douleur. Ou alors c'est divin ? Après tout j'suis dans un groupe religieux, j'ai p't'être mérité un p'tit miracle.

Ouais cette dernière idée me plais bien. Etro a peut être fait un genre de bilan de son éternité et elle a eu des remords en regardant tout ce qu'elle m'a envoyé dans la gueule depuis mon arrivée du coup...

« -C'est tellement bête ! Tu étais si près du but ! »

Et d'un coup toute la douleur revient. Ma jambe échappe à mon contrôle et me fais tomber sur le ventre, se révoltant de tout le poids que je lui ai fais porter. Mes blessures se remettent toute en même temps à crier sous ma peau, le choc de la chute ne faisant que les amplifier.

« -Bon alors pour t'expliquer un peu... »

Gueulant à cause de la douleur je tourne ma tête dans toutes les directions, cherchant du regard qui est la personne qui vient de parler. J'essaye même pas de comprendre ce qu'elle dit, il me faut de aide pour me relever. Personne.

« -Non mais si t'y met pas du tien aussi... »

Rassemblant toute mes forces j'me met sur le dos pour fouiller mes angles mort. L'effort me fait pousser un beuglement dantesque mais il me faut de l'aide !

« -Rhalala, pleurnichard va ! Bon puisque môssieur est incapable de se débrouiller seul on va lui donner un petit coup de pouce. »

Et de nouveau toute la douleur s’évanouit. Malgré mon souffle plus saccadée que jamais je me remet faiblement sur mes pieds. Faisant le tour de ma chambre du regard. Vide.
Bordel je dois devenir fou, j'espère que personne ne m'a entendu crier sinon...

« -Alooors, je crois qu'il n'y avait personne aux alentours mais....

-Bordel mais qui me parle !
Criais-je dans une chambre toujours aussi désespérément vide.
-Bon par contre si tu continue de frôler la limite des décibels comme ça tu vas forcément finir par rameuter du monde alors tu baisse d'un ton et tu me laisse t'expliquer.

-Mais...
Murmurais-je faiblement.
-Oh et pour l'amour de moi arrête de parler tout haut. T'as toujours pas calé que j'étais dans ta tête ? Sérieux ça fait au moins deux paragraphes que le lecteur a compris ça, essaye de suivre mon vieux ! »

Me laissant tomber sur mon lit je tente tant bien que mal de faire le point. Des voix ? J'entend des voix dans ma tête ? Putain maintenant c'est sur j'suis en plein délire pré-mortem, d'abord l'absence de douleur, maintenant ça, j'me donne pas deux minutes avant de commencer à chanter du rap totalement à poil en plein milieu de la citadelle.

« -Bon alors déjà petit un : c'est pas DES voix c'est juste UNE voix respirant le charisme et la sensualité. Et pour le chant à poil en effet on va y venir mais je pensais plus faire ça à Atlantica. »

Que...ok bon j'arrête de chercher du sens, t'es qui ?

« -On commence à se comprendre ça fais plaisir ! Alors pour te répondre je suis...je ne sais pas trop à vrai dire...Un dieux ? Nan, beaucoup trop commun, rien que chez vous y en a tellement qu'on arrive plus à le compter. Je pense que tu peux me voir comme un genre d'entité supérieur à tout le reste en terme de charisme, d'humour et de sens du spectacle. Oui c'est ça « plus grand que tout » ça sonne bien. Mais bon en français forcément ça claque pas, j'ai toujours préféré l'anglais : « Biggest are ».... Mouais non trop long : « BIG ARE », excellent ça. Big are l'humoriste ça sonne niquel. »

Super, super et maintenant que t'as mit un an à m'expliquer ça, est-ce que tu pourrais me dire de manière concise pourquoi c'est sur moi que ça tombe et pas sur un autre des  milliards d'êtres humains qui peuplent cette foutue galaxie ?

« -Tsss quel rabat-joie, t'étais plus drôle quand tu te tordais de douleur sur le plancher. Mais bon soit : sache que si le grand Big are te fais l'honneur d'être son réceptacle  pour son réveil annuel c'est que... »

Hola, attend une petite minute tu as dit : annuel ?

« -Heu oui mais... »

Genre annuel comme une fois par an ?

« -Forcément mais... »

Donc à la fin de cette journée Bye bye Big are ?

« -Heu.... »

Parfais ! Donc voilà ce qu'on va faire : soit tu te tire maintenant pour trouver un autre neuneu soit tu reste mais je t'ignore. Tenir vingt-quatre même s'y t'amplifie mes putains de blessures devrait être plus supportable que de t'aider dans tes futurs projets quel qu'il soit.

« -Rho fais pas ta mauvaise tête mon vieux ! Allez je suis sûr que tu ne pense pas ce que tu viens de penser. »

Dégage.

« -Bon c'est vrai qu'on est pas partit du bon pied tout les deux, mais si ont... »

Dégage

« -Attention mon vieux je commence doucement à perdre patience et je peux faire des choses bien pire que quelques douleurs alors... »

Dégage.

« -Très bien tu ne me laisses plus le choix mais sache que c'est toi qui l'auras voulu. »

Dégage, Dégage, Dégage, Dégage, Dégage, Dégage, Dégage, Dégage.

« -Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerai
Je te plumeras la tête, je te plumerais la tête
Et la tête, et la tête alouette, hahaha... »

Pardon ? Mais c'est quoi cette merde ?

« -Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerai
Je te plumerai le bec, je te plumerais le bec
Et le bec, et le bec, et la tête, et la tête alouette,
hahaha... »

Mais ? Arrête moi ça tout de suite tu veux ?!

« -Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerais
Je te plumerai le cou, je te plumerai le cou
Et le cou, et le cou, et le bec, et le bec, et la tête, et
la tête, alouette, hahaha... »

Allez Fiathen un peu de courage ignore le, contente toi de l'ignorer...

« -Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerai
Je te plumerai le dos, je te plumerai le dos
Et le dos, et le dos, et le cou, et le cou, et le bec, et le
bec, et la tête, et la tête, alouette, hahaha... »

Je tente tente de toute mes forces de le faire arrêter mais au bout de la dixième répétition mon corps commence à lacher et je frappe ma tête contre le mur dans l'espoir que ça fera sortir l'autre trou du cul. Il va se lasser, il va forcément se lasser...  

« -Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerais 
Je te plumerai la queue, je te plumerai la queue
Et la queue, et la queue, et le dos, et le dos, et le cou,
et le cou, et le bec, et le bec, et la tête et la tête,
alouette, hahaha.... »

Vingt-quatrième répétitions...J'ai le crâne en sang à force de chercher à extraire cette foutu « chanson ». C'est pas agréable quand on une chanson en tête mais imaginez quand la chanson fais trente seconde et qu'elle est chanté par un connard sur lequel vous n'avez aucune prise et qui la répète et qui la répète et qui la répète...STOP !!! Ok, je ferais tout ce que tu veux mais par pitié arrête !!!

« -Alou...Ah parfais!J'ai tout de suit senti que nous allions nous entendre ! »

Aaaah, je crois que je ne me suis jamais senti aussi soulagé de ma vie...Bon ok, reprenons depuis le début tu veux quoi ?

« -C'est très simple : faire une farce. »

Une...farce ? Tu me fais souffrir un putain de martyr juste pour que j'aille accrocher un poisson dans le dos de quelqu'un ?

« -Bon alors déjà ça c'est ta faute et non ce ne sera pas juste un poisson. Ce doit être THE farce, un truc qui soit à la hauteur du plus grand boute-en-train du multivers. Et comme j'ai pas énormément de temps il me fallait quelqu'un qui soit à même de croire qu'il entend des voix dans sa tête sans se défenestrer. Du coup comme ici il y a plein de débi...de gens très croyant j'me suis dit que je devrais trouver quelqu'un de coopératif sans trop de difficultés. »

Mauvaise pioche.

« -Pas tant que ça l'an dernier j'ai poussé quatre personnes au suicide, cette année tu n'es que le deuxième, je trouve que je m'en tire plutôt bien. »

Psychopathe, imbu de sa personne, manipulateur et susceptible. Ça m'étonne qu'ont t'aient pas déjà fais un culte.

« -T'inquiète pas pour ça, ça vient. Et susceptible, moi ? Jamais. »

Et quand tu m'a torturé parce que je t'avais confondu avec Etro au début ?

« -Quoi ? Ah mais rien à voir mon pauvre ça c'était juste pour le lol. Et tout à fais entre nous je ne regrette rien, attend je te passe le replay tu vas voir ta tête est tordante. »

Stop ! Ça ira merci bien ! Bon c'est quoi ta blague ? J'espère que ça va pas me prendre la journée.

« -T'inquiète pas c'est du basique : tu vas à Atlantica, tu prends l'apparence du chef d'orchestre royale et tu assassine le répertoire local. Simple mais efficace. »



« -Ah suis-je bête, mon génie te laisse sans pensée forcément. Bon allez le temps presse, direction Atlantica et ensuite... »

J'ai changé d'avis. Dégage.

« -A la radio il y'a un poussin 
A la radio il y'a un poussin 
Et le poussin Piou 
Et le poussin piou 
Et le poussin Piou 
Et le poussin Piou 
Et le poussin Piou 
Et le poussin Piou »

Je te hais. Pensais-je le plus férocement possible en me dirigeant vers la station ShinRa.

Le chemin jusqu'au vaisseau se passe bizarrement bien, si on excepte le moment où Big are me force à mettre du poil à gratter dans les bottes d'un collègue, honnêtement par rapport à moi ça passe. Mais de ce moment là à celui où je pose mes fesses sur le fauteuil de la navette il n'a pas cherché à m'emmerder plus que ça.

« -Ouais enfin comprenez par là qu'il est 22H48 et que comme l'auteur doit rendre son texte dans moins de deux heures il doit ralentir un peu sur les calembours pour faire avancer le schmilblick, sinon je ne m'en serais pas privé »

Hé ! Chacun ses problèmes ok ? Bon maintenant on se concentre et on reprend. Donc je disais que j'étais dans la...

« -Oh mate ce qui vient d'embarquer là ! »

Quoi la dame là ? Ben quoi ?

« -Oui m'enfin tu vois bien qu'elle est...enfin qu'elle... »

Quoi ? Grosse ?

«- Rha mais non ! Enfin si mais y a pas que ça, j'veux dire tu vois elle est... »

...Noir ?

« -Voila, en plein dedans ! Bon celle là c'est obligé tu la met en boite ! Alors heu...ah je sais tu vas te lever et lui proposer genre... »

Sérieux ? Que tu sois sadique et con passe encore. Mais raciste ? En vrai t'es un beauf de cinquante pige c'est ça ?

« -Rho mais réagis pas comme ça, les blagues sur les noirs c'est comme les blagues sur les nazis, personne le reconnaît mais ça fais rire tout le monde. »

Non. En plus d'être pas drôle c'est dangereux. Et sérieux si je me chope un malus à la notation de ma mission à cause de ça j'te retrouve et j'te fais avaler les bananes que t'as fais apparaître dans ma main par le cul. Compris ?

« -C'est ça sois grossier c'est nettement mieux, tss coincé du cul va ! Bon puisque môssieur ne veux pas être coopératif et qu'on à déjà fait deux fois le gag de la chanson dans la tête je m'incline. Parlons plutôt du déroulement de notre opération.

Bon, pour l'apparence du chef d'orchestre, Sébastien, pas de souci je m'en occupe, par contre au niveau de la voix je vais rien pouvoir faire, donc va falloir que tu de débrouille pour imiter son accent un peu particulier. Enfin si en vrai je pourrais me débrouiller aussi pour ça mais ce sera beaucoup plus drôle comme ça. »

Je meurs d'hilarité par avance, il cause comment le bonhomme?

« -Ben...il est distingué déjà. Il a vraiment un vocabulaire d'aristo donc adapte toi. Aussi il parle un peu en mâchant ses r et avec un air un peu précieux, l'air de pas y toucher.

Heu ok...Bonjouw comment vous powtez vous ?

« -Non essaye d'avoir l'air un peu plus guindé, et prononce bien toutes les syllabes. »

Ah ouais, genre tantouze ?

« -Hey ! Tranquille l'homophobie vieux ?! »

Tsss c'est de bonne guerre.

« -Bon et puis parle à voix haute là ça t'exercera mieux ».

Pardon ? Doit y avoir une dizaine de personnes là, je veux pas passer pour un fou.

« -Un petit effort que diable ! Allez répète après moi :
Chez nous les poissons s'fendent la pipe 
Les vagues sont un vrai wégal

-...Chez nous les poissons s'fendent la pipe 
Les vagues sont un vrai wégal !

-Plus fort !
Là-haut ils s'écaillent et ils flippent 
À tourner dans leur bocal !

-Là-haut ils s'écaillent et ils flippent 
À tourner dans leur bocal!

-C'est ça, très bien, laisse le groove t'emporter !
Le bocal faut dire, c'est l'extase ! 
Chez leurs copains cannibales 
Si Missié poisson n'est pas sage 
Il finira dans la poêle 
Oh, non ! Sous l'océan !

-Le bocal faut dire, c'est l'extase ! 
Chez leurs copains cannibales 
Si Missié poisson n'est pas sage 
Il finira dans la poêle 
Oh, non ! Sous l'océan 

Et me v'là donc à chanter comme un con dans un transporteur ShinRa plein et franchement...c'est pas désagréable. Le voyage c'est continué comme ça jusqu'à la fin et à la fin mes voisins n'en pouvaient plus mais j'avais l'accent tip top.

Une fois sortit par contre c'est le choc. J'ai un corps....de crabe. Je suis un putain de futur tourteau mayonnaise bordel. Déjà que la sirène j'avais eu du mal à gérer alors là j'peux vous dire que j'ai bien passé dix minutes avant d'avoir le courage de bouger là-dedans.

Pour ce qui est de la maniabilité par contre pas de soucis c'est limite aussi naturel que si j'avais un vrai corps.

« -Et ouais, avec Big are c'est all inclusive maggle. Le corps du brave Sébastien respecté dans ses moindres dimensions »

Niquel, bon et pour la suite ?

« -Bah j'avais prévu tout une scène d'infiltration pour neutraliser Sébastien, suivi d'une pause d'affiche monumentale pour rameuter un paquet de monde, un concert dantesque retranscrit dans ses moindres détails puis l'arrivée de la milice à la fin qui a découvert le corps du vrai chef d'orchestre pour conclure sur une scène de course-poursuite endiablée, ça aurait été épique. Mais l'auteur en a marre et va déjà pas avoir le temps de se relire donc je vais me contenter d'une formule magique pour tout ça TAGUELSÉMAGIK. ».

Et d'un coup l'aire d'arrivée du transporteur ShinRa a disparu et j'me suis retrouve au milieu d'une foule de poisson gigantesque sur une estrade brillante en dessous de laquelle tourne des boules à facettes. J'ai le traque pendant un instant mais soudainement je sais quoi dire. Cette chanson va faire un malheur j'en suis certain. Par habitude je prends une légère inspiration et commence à chanter :

La canne à pêche est toujours, jetée par les humains d'à côté
Toi, tu aimes bien vivre sous l'eau, bonjour la calamité ! 
Regarde bien le monde qui t'entoure dans l'océan déglingué
On fait du charnier tous les jours, du poisson fumé et pané  

Sous l'océan, sous l'océan 
Doudou, c'est bien pire
Tout l'monde veut s'enfuir
Sous l'océan

Là-haut, ils bossent toute la journée, poissonnier et pêcheur
Pendant que nous ont meurent
Toujours remplit de nos peurs
Sous l'océan 

Chez nous les poissons cassent leurs pipes
Les vagues sont un vrai étal 
Là-haut ils nous écaillent et ont flippent 
À tourner dans leur bocal 
Le bocal faut dire, c'là dernière page ! 
Chez leurs copains cannibales 
Si Missié poisson n'est pas sage 
Il finira dans la poêle 
Oh, non ! Sous l'océan 

Sous l'océan, sous l'océan 
Doudou, c'est bien pire
Tout l'monde veut s'enfuir
Sous l'océan


Oh oui...un véritable malheur.
more_horiz
Ainsi, je termine mon marathon de notation avec toi. N’ayant toujours pas lu, j’me pose des questions sur cet rp, comme tu me disais que ça t’avais plus… J’suis curieux de voir ça ! Surtout que c’est ma devinette favorite.

Vraiment, je n'ai pas envie de faire un classement du meilleur rp du 1er Avril, ce serait inutile et ça irait jusqu’à créer des tensions. Sauf qu’ici, dans mon style d’humour et sur ce que j’apprécie le plus, il s’agit de ma mission favorite. Ce qui veut dire que, subjectivement, c’est les choses qui me font rire et l’humour qui me fait le plus d’effet. C’est comme si t’avais une liste à côté de toi sur mes appréciations et que t’avais pris soin de cocher le plus de case possible.

Sauf qu’avant, faut quand même que je fasse une critique ! Et je n'arrive vraiment pas à en trouver une, pourtant, j’suis sûr que j’en ai une qui traîne et j’ai pas envie de faire la remarque facile sur certains problèmes d’orthographe. Toutefois, sache que certain accord de temps son fait correctement dans tes chansons, et le paragraphe suivant, tu fais la faute ! Enfin, pas la peine d’enfoncer le clou. J’ai justement remarqué avec cette mission qu'un effort a été fait pour ce qui est des fautes d’inattention. En fait, j’pense que la critique que j’vais faire est la suivante : j’ai eu « Le poussin piou » dans la tête pendant la moitié de ma journée. Du coup, j’suis pas content !

Pour ce qui est du positif, j’ai aucune idée du comment c’est possible, mais t’as fait un carton plein avec moi. Les jeux de mots douteux, le racisme facile et les nazis, défoncer sa mère au quatrième mur, des chansons nulles, de l’exaspération, une chanson retravaillée et l’utilisation non-abusive des statistiques ou bien des compétences sur le forum. Non, vraiment, il y a tellement de choses que j’suis incapable de les énumérer de tête. Et j’suis sûr que si demain, je regarde une nouvelle fois ce rp, j’ai trouvé de nouvelle chose positive à dire. Vraiment, chapeau-bas.

Après, je sais pertinemment que certaines personnes ne seront pas d’accord. Et j’vais dire la chose suivante :

« L’event du 1er Avril avait pour but de vous lâcher, d’essayer des choses et ainsi de suite. Chaque participant à tenter certain style ou manière de conter vraiment sympathique. Vous tous avez respecté l’esprit et c’est la raison principale pour laquelle j’suis content d’avoir fait cet event. Le plus important pour ce qui est des rp posté ce jour, c’était que vous vous amusiez et je pense que vous avez pris du plaisir à élucider les charades ou les devinettes. »

J’ai lu chaque rp, j’suis prêt à mettre ma main au feu en disant que vous avez pris du plaisir à taper vos rp. Cependant, et c’est personnel, que Fiathen est celui à avoir pris le plus de risque en ce jour. Son rp m’a vraiment fait plaisir à lire, et j’ai envie de recommencer l’année prochaine pour voir ce genre de chose.

Après, ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit. Si l’année prochaine, j’me retrouve avec des rp sans queue ni tête et baignant dans l’absurde… J’serais pas content ! Enfin, Fiathen, j’pense l’avoir répété assez de fois. Vraiment, j’suis super satisfait de ce que j’ai eu à lire.

Farce accomplie !


Normal : 26 points d'expérience + 266 munnies + 3 PS dont un bonus ! Un en Défense, un en Psychisme et deux en Dextérité !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum