Derniers sujets
Le vent du jeuDim 20 Oct 2019 - 21:18KuroSix pieds sous terreSam 19 Oct 2019 - 17:56KuroBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 19 Oct 2019 - 9:32Irelia AlishinaDistille-moi une vodkaMer 16 Oct 2019 - 17:56Chen StormstoutUne lueur dans les ténèbresMer 16 Oct 2019 - 16:28DeathNommez-la QuingyiMer 16 Oct 2019 - 9:26Huayan SongLe jour où j'ai presque péchoVen 4 Oct 2019 - 15:24RoxasUne bien curieuse visiteuseJeu 3 Oct 2019 - 16:06NeigeCasino RoyaleMer 2 Oct 2019 - 0:49Huayan SongLa rage du mortel Mar 1 Oct 2019 - 21:43Death13 Rue du Clown NoirMar 1 Oct 2019 - 15:46Chen StormstoutErreur de posteMar 1 Oct 2019 - 2:38Chen StormstoutLe vestige d'AriezMar 1 Oct 2019 - 0:43Yhl'GanothMt Gagazet - Le bras du pèreLun 30 Sep 2019 - 23:04Bryke RonsoTout un programme !Lun 30 Sep 2019 - 19:48Chen Stormstout
Samus
Samus
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une rencontre fortuite  Left_bar_bleue12/650Une rencontre fortuite  Empty_bar_bleue  (12/650)

XP :

le Jeu 9 Fév 2017 - 22:10

Cela faisait déjà une journée entière que l’androïde avait été activé et elle n’avait pas servi à grand-chose. Il eut bien cette mission de repérage pour Ravness, mais cette dernière ne redemanda pas quelque chose par la suite. Elle avait mentionné que la machine aurait son utilité plus tard. Alors, afin de se rendre fonctionnelle dans des situations moins importantes, l’humanoïde erra, de bon matin, dans le camp à la recherche de quelqu’un à aider. Personne ne lui prêta attention, vaquant trop à leurs occupations. Cependant, au bout d’un moment, quelqu’un prit le temps de lui répondre.

—Je suis pressé. Qu’est-ce que vous me voulez ? demanda sèchement l’individu, visiblement énervé et impatient.
— Je suis désœuvrée, j’aimerai pouvoir vous aider, demanda la machine de son ton neutre caractéristique.
— Quoi ? Le Général est assez sur notre dos comme ça en Ce moment, je n’ai pas le temps de jouer les chaperons. Allez donc voir dans la tente du lieutenant Sora si j’y suis ça m’aidera tient !  


Ne laissant aucun loisir à Système de répondre, il s’en alla d’un pas furibond. Le robot rangea le sentiment énervement dans le dossier approprié de sa mémoire sensoriel avant de partir à la recherche de cet homme dans la tente du dénommé Sora. C’était un ordre pour le moins étrange se dit-elle. Comment pouvait-il être à la fois devant la machine à parler et à l’autre bout du campement ? Était-il doué du don d’ubiquité ? Enfin, requête bizarre ou non, elle s’exécuta quand même. Elle questionna ses alentours afin de trouver le lieu de résidence dans le camp du lieutenant. On lui répondit vaguement l’endroit où on pouvait le trouver. Elle y alla et chercha quelque instant la tente en question. Une autre indication plus tard, par quelqu’un d’encore plus presser que la première personne, et Système trouva la tente de Sora. Une fois qu’elle passa les ourlets de l’entrée, on pouvait distinguer deux côtés totalement différents. L’un était parfaitement rangé, la couverture était parfaitement repliée et posée sur le pied du matelas, et l’autre était en désordre complet, des affaires venues des bois traînaient et la couverture était en branle. Constatant que l’homme n’était pas dans cette pièce de tissus, l’androïde décida de repartir à la recherche de quelqu’un à aider. Mais en faisant demi-tour, elle percuta une personne.

Pardonnez-moi, je ne vous avais pas vu, dit-elle sur un ton désolé qu’elle essaya d’avoir, mais encore bancale.  



Dernière édition par Samus le Dim 12 Fév 2017 - 22:40, édité 2 fois
Sora
Sora
Un Garçon Ordinaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une rencontre fortuite  Left_bar_bleue35/0Une rencontre fortuite  Empty_bar_bleue  (35/0)

XP :

le Dim 12 Fév 2017 - 22:37
"Ah !"

Un mélange de surprise et de douleur. La douleur ténue du choc et surtout la surprise de trouver un obstacle là, juste derrière l'entrée de sa tente. Sora n'avait pas jugé essentiel de vérifier au préalable. Les bogues qu'il transportait dans son t-shirt improvisé en récipient tombèrent au sol tout autour de lui et de la personne. Elle s'excusait déjà. Il répondit instinctivement
"Y'a pas de mal !" et leva les yeux vers elle. Ce n'était pas Sang-Bleu, l'indien dont il partageait la tente. C'était une femme humaine aux longs cheveux blonds qu'il n'avait jamais vu avant.

Il se gratta la nuque avec ses ongles pleins de terre et sourit à l'inconnue, gêné. Que venait-elle faire ici ? Qui était-elle ? Bon sang qu'elle était jolie. Ses yeux si bleus, même dans la semi-pénombre de la tente, ses lèvres ourlées, son cou si fin, ses...


Sora toussa. "Je.. vous êtes... pardon."

Rougissant, il s'accroupit pour ramasser une à une les bogues épineuses. "Vous êtes dans ma tente." C'était assez évident, ce qu'il venait de dire, et un peu bête. "M.. mais vous pouvez rester, hein, pas de problème !" Avec sa cargaison de bogues dans les mains, il se redressa, sourit à la jeune femme et la contourna pour déposer tout ça sur son lit. C'est alors qu'il remarqua son lit complètement défait et les quelques trucs qu'il avait déjà ramené de la forêt, disposés ça et là : quelques baies, une branche en forme de lance-pierres, des pierres, un bout de corde fatigué, une pierre qui ressemblait vaguement à une étoile, l'épée que lui avait donnée la Générale lors de leur première rencontre. Ce petit fatras ne le gênait absolument pas d'habitude. Peut-être qu'ils pouvaient parler dehors ?

"J'ai pas eu le temps de ranger," trouva-t-il important de préciser. Mais, à en juger par la droiture constante et l'air impassible, presque froid, de son interlocutrice, elle n'en avait strictement rien à faire. Étrange : elle semblait observer tout ça avec un flegme surnaturel. Qui donc pouvait-elle être ? Les rebelles n'avaient-ils pas parlé d'une... 'belle blonde' ? Si, le matin même, dans la file d'attente pour le thé ! Une récente arrivée qui partageait la tente de la Générale. "Ah, c'est vous la nouvelle ! Oudelali ! Bienvenue chez les rebelles de Sherwood." Il adressa à la femme un sourire encourageant. "Je viens d'arriver moi aussi." Maintenant assis sur son lit, il était un peu plus détendu. Il aurait bien fait une petite sieste là, tout de suite. Il n'avait pas beaucoup dormi de la nuit, et puis lui et Freyja avaient combattu une dizaine de sans-cœurs à peine vingt minutes plus tôt, comme pouvaient en témoigner les griffures sur ses bras et le gros bleu sur son visage, juste à droite du nez.

Pour s'occuper et penser à autre chose, il commença à décortiquer les bogues.
"Je m'appelle Sora. C'est la Générale qui vous envoie ? Euh... vous en voulez une ?" Il tendit le bras vers la femme, tout sourire. Dans la paume de sa main, la première châtaigne.
Samus
Samus
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une rencontre fortuite  Left_bar_bleue12/650Une rencontre fortuite  Empty_bar_bleue  (12/650)

XP :

le Mar 7 Mar 2017 - 15:05

Une chose certaine vint frapper Système concernant l’homme qui se tenait devant elle, sa spontanéité. Alors comme ça, les humains n’étaient pas tous comme le Générale Primus, autoritaire et distant ? L’androïde avait conscience de la diversité des sentiments qu’elle ne maîtrisait aucunement, mais elle n’avait pas anticipé que la personnalité était ainsi propre à chacun.

Ne sachant pas vraiment comment elle arrivait à mettre des mots sur ce que ses capteurs analysaient, elle savait que cet individu était quelqu’un de jovial, avec une certaine joie de vivre. Enfin, tout ça n’était que pure théorie et spéculation sur lui à l’heure actuelle. Mais quand même, le jeune homme troubla quelque instant les circuits du robot à agir de la sorte. Il n’hésitait pas à soliloquer devant une personne qu’il n’avait jamais rencontrée au paravent. Mais, pouvait-on appeler Système une personne ? Après tout, il ne s’agissait que d’un amas de ferrailles  et d’électricité ayant une conscience primaire des choses. Tout du moins on pouvait la définir comme un être à part.

Les paroles du jeune brun déconcertaient également la machine. Il l’invita à rester dans sa tête et s’excusa même du désordre qui y régnait. Il l’accueillit avec un grand sourire, chose qu’aucun des rebelles n’avait faite jusqu’alors. Sans savoir pourquoi, une certaine joie vint s’emparer à la vue de ce sourire franc.  Il finit par se présenter, il s’appelait Sora. Un nom qui n’avait rien avoir avec celui qu’avait donné le Générale à l’androïde. Il lui tendit un objet qu’elle reconnut comme étant une châtaigne. Quelque chose poussa Système à accepter la proposition de rester un certain temps dans cette minuscule tente.

Enchanté Sora, dit-elle de son ton neutre habituelle. Je réponds au nom de Système, ce n’est pas le Générale qui m’envoie. J’ai été missionné par un homme dans le camp afin de voir s’il se trouvait dans votre tente, mais force est de constater qu’il n’y est pas, je m’en vais donc lui dire que je ne l’ai pas localisé. Et je vous remercie grandement pour ce don, mais mon organisme électrique n’a aucunement besoin d’être sustenté par une quelconque forme d’énergie organique. Mais, dites-moi, que signifie « Oudelali », ma base de données ne référence aucune définition à ce mot.

L’androïde péchait par sa façon de converser. Elle parlait comme l’être mécanique qu’elle est et non comme un être ayant une personnalité propre. Il faudrait dans l’avenir régler ce problème pour elle, mais pour l’instant elle ne pouvait faire autrement au vu de sa faible conscience de tout cela.

Sora
Sora
Un Garçon Ordinaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une rencontre fortuite  Left_bar_bleue35/0Une rencontre fortuite  Empty_bar_bleue  (35/0)

XP :

le Ven 10 Mar 2017 - 21:17
Sora haussa les épaules devant le refus de la fille et goba la châtaigne, mordant allègrement dedans. La saveur sucrée et la texture farineuse lui emplirent la bouche. C'était un bien maigre réconfort après son combat contre les sans-cœurs, mais c'était toujours bon à prendre. Il poussa un petit "hmm" de satisfaction, la fille ne savait pas ce qu'elle ratait. Mais sa mastication ralentit lorsqu'il comprit enfin ce qu'elle venait de lui dire, et la nature des formules bizarres qu'elle avait employé.

Un.. organisme électrique ? Une base de données qui 'référence' ? Et ce nom.


"Vous êtes.. un programme ?" Pour l'affubler d'un nom aussi froid que Système, son créateur ne devait pas avoir beaucoup d'imagination. Quoique... il avait plutôt bien dessiné l'ensemble, se laissant même aller à quelques exagérations sur certains points. Deux points très précis, en fait, que Sora évitait maintenant de regarder mais dont il gardait une image nette en tête. "Non", se répondit-il à lui-même. "Les programmes ne peuvent pas évoluer hors d'un ordinateur. Et on est dans le monde réel. Sauf si Tron a trouvé un moyen..." Un soupir passa sur ses lèvres, comme à chaque fois qu'il pensait à un ami perdu. Tron avait-il seulement appris à chanter et danser, comme il le lui avait suggéré ?

La farine de la châtaigne, pâteuse, restait collée dans sa bouche, entre ses dents, malgré les coups de langue qu'il mettait pour l'en déloger. C'était quand même meilleur cuit.

En observant distraitement le programme, le robot, le système, la fille qui restait bien droite devant lui, imperturbable, il se rendit compte qu'il n'avait pas répondu à ses questions.
"Oh, Oudelali, ça veut dire..." Il leva une main, les doigts écartés, et la laissa retomber sur son lit de fortune. "J'en sais rien, en fait. Mais tous les rebelles le disent, comme un... comme un signe de ralliement ?" Il se grattait le menton. "Je crois que ça leur donne du courage. Et puis ça sonne bien. Oudelali ! Hakuna Matata ! Un pour tous, tous pour un !"

Il avait machinalement tendu sa main droite à l'horizontale devant lui et l'observa quelques secondes avant de la rétracter. Se relevant de son lit, il soutint le regard sans émotion de Système. Était-elle seulement capable d'apprécier la sonorité d'un simple mot ? De comprendre sa puissance, pas juste son sens ? Ou ne pouvait-elle qu'assimiler des définitions, des références, les cataloguer et les croiser pour donner l'impression de saisir toutes les nuances d'une formule, d'un concept, d'une idée ou d'une émotion ?

Et les questions s'enchaînaient, s'entremêlant dans la tête de Sora. C'était plus fort que lui. Il se retint de tourner autour de Système, elle n'apprécierait pas qu'il la reluque comme une curiosité. Mais était-elle seulement capable de lui reprocher ?

Une idée lui vint. Il saisit de sa main le bogue qu'il avait commencé à décortiquer pour en sortir une autre châtaigne qu'il tint entre ses deux doigts devant son nez.
"On mange pas toujours parce qu'on a faim. Ca peut être juste par plaisir. Croquez dedans, pour voir ?"
Samus
Samus
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une rencontre fortuite  Left_bar_bleue12/650Une rencontre fortuite  Empty_bar_bleue  (12/650)

XP :

le Lun 10 Avr 2017 - 18:10

Système comprenait ce qu’essayait de lui dire Sora. On ne se sustentait pas pour combler une défaillance d’énergie, mais parfois on mangeait par gourmandise, par envie d’avoir un goût doux au palais. La jeune blonde ne savait pas si son créateur l’avait dotée de papille gustative ou même d’un système lui permettant de digérer ou d’éliminer ce qu’elle mangeait. C’était la meilleure occasion d’être fixée. Elle saisit la châtaigne et la porta à sa bouche. Ne sachant pas ce qu’était l’hésitation, elle la mordit sans détour. Une texture pâteuse emplit sa bouche. Au départ, aucun goût ne lui vint réellement, mais une saveur sucrée commença à envahir son gosier. Elle fut étonnée par cette sensation qu’on pourrait qualifier d’enivrante au stade d’expérimentation. Elle regarda avec des yeux écarquiller le jeune brun qui se dressait devant elle.

— C’est… très bon. Je ne pensais pas pouvoir avoir un quelconque goût en bouche. Mais vous vous méprenez, je ne suis pas un programme. Je ne proviens pas d’un monde interne à un ordinateur. Je suis un androïde, un être mécanique, issu d’un projet scientifique nommé « Système d’Assimilation Mnésique Universel et Sentimental ». Il s’agit d’un programme qui visait à créer un guerrier-gardien de l’univers qui pourrait enregistrer les évènements, comprendre les sentiments humains et les assimiler afin de prouver que la machine peut elle aussi être une entité à part. Mon créateur a voulu me confier aux bons soins de Raveness Loxaerion pour voyager à travers cet univers. C’est d’ailleurs cette dernière qui m'a nommé Système.

L’humanoïde récita cette parole finale avec un certain énervement dans la voix. Cela dénotait clairement avec son ton neutre habituel. C’était, également, la première fois qu’une nuance venait se rajoutait à la fonction orale de Système. Elle en fut étonnée. Cependant, n’ayant pas d’autre sujet de conversation, elle se remit à la mastication de sa châtaigne, regardant le jeune homme dans le blanc des yeux.  

Sora
Sora
Un Garçon Ordinaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une rencontre fortuite  Left_bar_bleue35/0Une rencontre fortuite  Empty_bar_bleue  (35/0)

XP :

le Lun 17 Avr 2017 - 19:06
Sora gardait ses yeux rivés sur le robot à l'allure de jeune femme. Il ne voulait pas rater sa réaction lorsque le goût de la châtaigne lui parviendrait, et lorsqu'elle ouvrit des yeux écarquillés, il eut un sourire satisfait. L'étonnement de son vis-à-vis était celui d'un jeune enfant. Si une simple châtaigne pouvait provoquer une telle réaction, elle n'avait encore rien vu. Ça amusait beaucoup Sora que quelqu'un, un robot qui plus est, puisse s'étonner d'une chose aussi simple à l'heure où presque tous les êtres de chair et de sang qu'il croisait ne s'émerveillaient plus de rien. Ça l'amusait et ça le rassurait.

Toujours assis sur son lit de fortune, il décortiqua rapidement une autre châtaigne qu'il fourra dans sa bouche tout en écoutant le robot, l'androïde, lui expliquer ses origines. Il ne comprit pas tout, il ne savait pas ce que mnésique voulait dire, mais il crut comprendre l'essentiel. Elle était programmée pour accomplir des objectifs précis, mimer les sentiments humains, protéger l'univers, tout ça. Son créateur avait-il été jusqu'à inclure dans ce programme que pour elle, la châtaigne avait très bon goût ?


"Attendez. Pour comprendre les sentiments humains, votre créateur vous a confié à Primus ?" Il tourna la tête, fixant d'un air songeur la toile de sa tente, un sourcil relevé. Ses dents mastiquaient machinalement la châtaigne. "Hm." Il avait déjà entendu certains rebelles sensibles, probablement martyrisés par les durs entraînements de Primus, l'appeler 'machine', et d'autres leur répondre qu'une machine, c'était justement ce qu'il leur fallait pour gagner cette guerre. Bien sûr Primus était humaine, elle avait des émotions, il l'avait senti, mais elle les cachait si bien que ça n'allait sans doute pas être facile pour Système de comprendre et assimiler quoi que ce soit.

Système. C'était donc Primus qui avait choisi ce nom. Ça n'étonna pas Sora, mais une chose le titilla quand même : le changement de ton dans la voix de l'androïde. Ce genre de choses lui échappait rarement. Il avala ce qu'il restait de la châtaigne.


"Vous n'aimez pas votre nom ? C'est vrai que ça fait très... vous." Pourquoi, pourquoi il avait dit ça ? "Très programme, je veux dire." Il sentait qu'il s'enfonçait et commençait à bredouiller. "Enfin, sans nos cœurs, je suppose qu'on serait tous des systèmes. Maiiiis.. vous embêtez pas avec ça !" Il se leva brusquement de son lit et pointa un pouce sur son torse, lui offrant son plus grand sourire. "Pour enregistrer des sentiments, vous pouviez pas mieux tomber. Et puis, je suis un peu comme vous, un guerrier-gardien de l'univers." Système ne pouvait même pas trouver ça mièvre, et Sora trouvait étrangement rafraîchissant de pouvoir parler comme à l'époque ou tout lui était possible.

Il souleva un pan de sa tente et le tint pour laisser sortir Système dans l'allée ensoleillée.
"Montrez-moi ce que vous pouvez faire", lui dit-il sur un ton enjoué. Il en avait presque oublié sa fatigue. "Je suis sûr que votre créateur a prog.. a prévu plein de fonctions chouettes !"
messages
membres