Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
Au lieu d'être étendu sur les toits, les fils à linges reliaient désormais les habitations des deux côtés de la rue... et s'y exhibaient par dizaines, ballotés par le vent, les lingeries les plus coquines des femmes du quartier. Elles furent joyeusement complices de mon piège... puisque j'ai déjà essayé trois nuits durant d'attraper le voleur de sous-vêtements mais sans succès. J'ai pu le détailler, cet arabe rachitique, sec et émacié qui volait assis en tailleur sur un tapis volant, se comportant comme si rien ne pouvait l'atteindre. Coiffé d'un turban, chaussé de babouche et avec comme unique habit un pantalon bouffant blanc, j'ai aussi pu distinguer deux épais bracelets d'ors à ses poignets. Les trois derniers soirs, aux environs de minuit, le pervers volant s'était à chaque fois montré bien trop rapide et habile pour moi, malgré touts mes efforts, je n'avais ni la vitesse, ni les réflexes pour l'avoir. Ce n'est pas faute d'avoir essayé... j'aimerais vous dire que mes blessures aux côtes et à la cuisse explique la différence de mobilité mais non, même en pleine forme, je ne pourrais pas l'atteindre. Donc, avec les femmes du quartier qui en ont marre de se faire voler leurs dessous, on a mis en place tout un piège... et si là ça ne marche pas, je vois vraiment pas comment faire.
Je me tenais donc sur le toit... habillé d'une tenue complète du désert avec turban, robe orientale pour mec et babouches noires avec des symboles violets. Un genou posé sur le rebord du toit, j'apparais tel un batman désertique et quand le voleur en tapis volant arrive, il me voit mais me nargue ! Je vais lui apprendre à pas se méfier, moi.

" Tu veux encore jouer au chat et à la souris ? " Lance-t-il avant de laisser éclater un rire aussi sournois que moqueur.

" Ouais... je fais le chat. " Lui répondis-je alors, sec et froid.

Le voleur volant fondit rapidement vers les fils à linge, commençant à embarquer les sous-vêtements dans un sac tout juste apparu... et ouais, soit c'est un vrai tapis volant comme dans la légende, soit il utilise le sort mental. Vu qu'il vient d'utiliser le sort imagination, c'est ce qui me semblait le plus logique. Puis soudain, une horloge dont les aiguilles tournent au ralenti apparait au-dessus de sa tête quand il passe trop près du mur où j'ai posé une matrice magique renferment un sort de lenteur. Sans attendre, un nocturne rouge s'échappe de ma cape et commence à mitrailler le tapis volant de ses petites boules de feux... simultanément, je créer une zone d'ombre parfaite autour du voleur. On entend le bruit des déflagrations, ses râles de douleurs et on voit finalement le mec chuter de la petite sphère d'ombre qui disparait, laissant apparaitre le tapis en train de brûler. Pas le temps de faire un pause puisque si mes déductions sont justes, il pourra matérialiser un autre tapis et lui donner vie pour en faire un moyen de transport. Le sans-cœur mineur ne le lâche donc pas et moi, trois couteaux de matières noires se formant entre les mains, j'attends à peine la fin de mon incantation pour les lancer ! Plus préoccupé par les brasiers, le voleur se prend mes lames qui se dissipent aussitôt après avoir frappé.
Des youyous résonnent alors dans la nuit ! Les roucoulements aigres que toutes les femmes du quartier poussaient du fond de la gorge parurent semblables aux hululements d'un groupe de hyènes alors qu'elles se mirent à jeter des choses et trucs depuis leurs fenêtres ! Mon sans-cœur n'arrêtait pas ses brasiers et moi, je me suis mis à faire tournoyer ma clef du bout des doigts... cette larme lourde comme une hache mais qui, à ma main, n'a jamais pesé plus lourd qu'une plume.

Je lance alors mon arme, privilégiant la vitesse à la force brute vu la carrure du gars... et parvient à l’assommer, lui laissant une belle balafre sur le crâne. Dans la seconde, les femmes inondent la rue, les mains armés de tout ce qu'elles ont trouvés pour le lapider dans les règles de l'art. Alors que j'y descends moi aussi, les tigresses se jettent aussi sur moi... mais les youyous se font triomphales, je ne suis lapidé que de caresses et de compliments !
Bordel... ça fait du bien de voir son travail apprécié à sa juste valeur.
more_horiz
"j'apparais tel un batman désertique".......Cette réplique vient d’aiguiller ma soirée Smile


Pour le reste....et ben c'est une bonne petite mission vachement sympatoche Smile....de l'imagination quand à comment capturer le voleur pervers (qui à entrainé une bonne petite prise de tête avant on le devine bien ^^)...

J'ai franchement vraiment rien à dire sur cette petite aventure si ce n'est qu'elle est cool Smile

Allez...mine de rien ça reste quelque chose de Très Facile mais de super cool !

5 points d'expérience + 50 munnies (+20 Bonus pour te récompenser d'avoir prit deux missions au même endroit ! Tu commences à bien comprendre le métier de Mercenaire ^^) + 1 PS (Magie)
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum