Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
Marvin Burke ! Marvin la terreur ! Ça lui va bien, je trouve. Attends, t'as vu sa face ? Tu m'étonnes qu'il soit devenu bandit. Il a même pas besoin d'arme à feu pour faire un braquage. Rappelle moi pourquoi on est après ce gars ?

"Parce que le Sheriff est un vieux con."

Ouais, et on aurait dû lui faire la peau.

"Non. C'est lui qui paie pour les avis de recherche."

Bah on le tue et on prends l'argent de la banque !

"Je sais pas pourquoi je te répond. Je sais même pas pourquoi je t'écoute, pour commencer."

Le Sheriff d'Hill Valley ayant été parfaitement clair par rapport à son opinion sur les étrangers, Hoper, dont l'hypocrisie et le faux sourire n'avaient pas suffi à se faire bien voir, s'est proposé de partir à la chasse au criminel pour prouver sa bonne foi. Choix qu'il a regretté, à peine une demi-heure plus tard, alors que la chaleur accablante du soleil était à son paroxysme, et que le jeune homme avait assuré au Sheriff qu'y aller à pied serait de la rigolade.

Une heure de marche maintenant. La sueur perlait sur son front. Il espérait secrètement que sa peau pâle ne bronzerait pas, il aurait l'air ridicule avec un visage plus foncé que le reste de son corps. Pire encore, la voix dans sa tête venait de faire un commentaire sur cette pensée. Pas quelque chose d'agréable. Il aurait voulu qu'un événement se produise. Que quelqu'un l'attaque, par exemple. Où étaient donc les indiens dont on l'a mis en garde ? Seul avec la voix, tout ce qu'il put faire, c'est se jeter un sort d'eau à la figure, et continuer son avancée.

Une heure et demie. Hoper désespérait, et commençait à croire que les informations données par le Sheriff concernant la possible location de l'homme étaient fausses, jusqu'à ce qu'il aperçut la petite cabane, enfin. Il s'empressa d'y entrer, le simple abri lui paraissant plus alléchant qu'il ne l'était en réalité. Après avoir forcé la serrure bien trop ancienne, il referma la porte tant bien que mal, et observa donc la pièce, constatant l'absence de vie.

Rien de bien notable à part un trophée de chasse, un vieux tapis, un lit défait, un rocking chair, et un bureau. Avançant vers ce dernier, son pied buta contre une lampe à huile, sans la renverser. Il grimaçait devant le véritable foutoir qu'était la petite habitation. Si les vêtements sales qui parsemaient le sol pouvaient parler, ils supplieraient d'être achevés. Le jeune homme inspectait le bureau, et son unique tiroir... Rien qui ne vaille la peine d'être récupéré, mis à part une carte de la région, et une poignée de munnies, à peine assez pour un verre ou deux. Oh, et un peu de viande séchée. Ça tombait à pic.

Le jeune homme se mit à mâchouiller sa dernière trouvaille, maintenant installé dans son rocking chair. Le regard dans le vide, tout de même dirigé vers l'extérieur.

Ah, un rocking chair. Ça me rappelle la vieille balançoire. Vous vous battiez tout le temps, quand t'étais gosse, avec tes amis, là... Te souviens-tu... De Ren ? D'Annie ? De Ben ?...


Dernière édition par Hoper le Ven 30 Déc 2016 - 15:49, édité 1 fois
more_horiz

Ce n'était qu'une voix. Une voix jeune, pourtant si sinistre. Un mot sonnant le glas de trois pauvres âmes. Un oeil se fermait sur le visage fendu par un sourire carnassier dont personne n'était témoin. Le chien s'actionnait, et la poussière était soulevée par l'explosion. Manqué. Un homme trébuche, affolé. Il vient de commettre sa dernière erreur.

Ses yeux laissaient échapper des larmes dont personne, à part le chasseur, n'était témoin. Le chien s'actionnait. Les lambeaux de chair étaient soulevés par l'explosion. Touché. Un homme se retrouve séparé d'une de ses jambes. Il ne rampe même pas, il sait que c'est trop tard. Une seule question trotte dans la tête du mercenaire. Qu'est-ce qui va le tuer en premier ? Les flammes, l'hémorragie ou la douleur ?

Pas le temps de réfléchir, il reste deux âmes.

Les chevaux avaient fui au premier coup de tonnerre, Hoper devait courir. Il les poursuivait, l'adrénaline galopant dans ses veines autant que dans celles de ses victimes. Durant sa course, des aiguilles faites d'une sorte de lumière bleuâtre se formèrent autour de lui, au dessus de sa tête. Une a une, elles apparaissaient, et au bout d'une quinzaine, elles fusèrent vers les deux fuyards, certaines manquant, mais la plupart réussissant à les blesser, et par conséquent les ralentir.

Laisser les hommes s'en aller, par pur sadisme, n'était peut-être pas une bonne idée. Mais la course touchait à sa fin, alors qu'ils n'étaient plus en mesure d'échapper au garçon aux cheveux d'argent. Le dénommé Marvin, tombé au sol sous la fatigue, lançait un regard apeuré et suppliant à Hoper, alors que son comparse continuait de fuir, malgré sa lenteur maintenant affligeante. Il fut transpercé dans le dos, en plein coeur. Son corps tombait lourdement au sol.

"Vous m'avez bien fait courir..."

Le dernier bandit balbutiait promesses de richesse et supplication de la manière la plus pitoyable qui soit. La nuit tomberait bientôt, Hoper ne perdit pas plus de temps, et lui sépara la tête du corps. Il emporta d'ailleurs cette dernière en se servant de la veste du gaillard, l'enroulant à l'intérieur, à la manière d'un fardeau.

Le jeune homme observait la cabane toujours en proie aux flammes, écroulée sur elle même, et, s'en servant pour se repérer en conjugaison avec la carte, reprit sa route d'un pas nerveux. Il soupirait, visiblement agacé, pensant à l'heure et demie de marche qu'il venait d'entreprendre.

Cela faisait à peine quelques minutes que le mercenaire marchait, que la nuit était déjà tombée.

"S'il avait été vivant, ça nous aurait rapporté plus."

Un moment de silence. La voix ne répondait pas. Hoper étouffait un juron. Épuisé, il ne pensait qu'à rentrer au saloon et profiter de l'ambiance avec les sous de la prime. Le destin, cependant, en décidait autrement. Des sans-coeurs apparaissaient maintenant tout autour de lui. Estimant d'avoir fait son quota d'actions physiques pour la journée, il s'empressa d'en finir avec les -bien heureusement- faibles êtres de ténèbres, sans artifices.

Deux rencontres ténébreuses et un tas de longues minutes plus tard, Hoper apercevait les lumières de la petite ville. Le Sheriff fermait les portes de son bureau lorsque le mercenaire arrivait. S'en suivirent des négociations. D'abord pour rouvrir le bureau, puis pour lui remettre la prime. Apparemment, vouloir la tête de quelqu'un n'est qu'une expressions, et Monsieur le représentant de l'autorité n'aimait pas la façon de faire du jeune homme, qui subissait malgré lui une leçon de morale et un coup de pression inutile, à coup de citations bateau comme le fameux "Je t'ai à l'oeil" et "Pas de bêtises dans MA ville".

Mais au final, il avait bien eu sa prime, et en entier. Puis le Sheriff n'aurait sûrement pas voulu l'admettre, mais il ne s'attendait sûrement pas au succès du jeune homme, et sur le coup, il avait été bluffé. Mais peut importe, car après l'effort, le réconfort.

Diretion: Le Saloon.
more_horiz
Salutation Hoper ! Me voici enfin pour noter ton exploit, t’as failli attendre ! N’est-ce pas ? Bref, avant de commencer à écrire le commentaire de ce rp, j’ai deux choses à te signaler.

La première chose, il s’agit d’une faute dans ton titre. J’entends déjà le scroll de ta souris afin de monter dans le haut du sujet et voir où se trouve l’erreur en question ! Et avant de te faire languir plus longtemps, je vais préciser la nature de l’erreur : il s’agit d’une erreur typographique. C’est con, voir très très con ! Mais je tiens à le signaler, parce que je suis de nature pénible sur ce genre de chose. Dans les règles de la typographe française, un titre ne comporte pas de point. Un titre n’est pas une phrase et il n’a pas besoin de « fin ». C’est une règle universelle, un peu comme la majuscule en début de phrase ou l’erreur courante d’inversion des guillemets français et anglais. Voilà, c’est un bête truc à savoir, tu le retiens une fois et c’est bon pour la fin de ta vie !

La seconde chose, il s’agit d’une faute relative aux règles du forum. Je m’expliquer. Dans les règles du forum, et plus précisément ici, il est indiqué comment nous voyageons de monde en monde. Et tu pourras découvrir qu’un voyage « allé » dans un monde coûte 125munnies ! Comme ici, tu pars faire un exploit dans « À la Conquête de l’Ouest », tu dois payer le trajet de ta poche ! Et ici est le problème, ton personnage à zéro munnies en poche. Du coup, il y a la solution alternative des errants qui est de frauder son entrée dans le vaisseau et qui est dangereuse : la Shin’ra n’aime pas les resquilleurs et ils finissent généralement en prison. N’ayant pas fait mention de cela, tu te retrouves avec une dette qui sera directement amputée de la récompense de cette mission. Après, cela est fait à titre exceptionnel, ça passe ici parce que c’est ton premier rp sur le forum.

J’en profite donc pour le signaler, comme je parle des transports et du prix. Quand tu pars en mission pour ton groupe, il est implicite que ton groupe de paye le voyage, tu pars pour lui après tout. Donc, dans le cas de mission, tu te retrouves avec l’enveloppe servant à payer les places dans les transports. Plus tard, si tu désires acheter un vaisseau, sache que tu gardes l’enveloppe pour le trajet alors que tu pars en mission avec ton propre vaisseau. Ton sens de mercenaire avare en munnies ne s’active pas ?

Maintenant, j’arrête de t’emmerder avec les règles typographiques et du forum et je vais démarrer le vrai commentaire. J’ai lu ton texte deux fois, le moment où il a été posté et maintenant pour le noter. Déjà, j’ai quelques remarques positives et négatives à te faire. Histoire de terminer sur une remarque positive, je vais d’apport parler des choses qui m’ont déplu. Enfin, une chose que j’ai légèrement tiqué en lisant.

C’est simplement le « coeur » du rp, c’est-à-dire le moment où tu règles la prime des trois bandits. Dans ton texte, nous passons du moment où Hoper arrive dans leur repaire à Hoper qui exécute les trois personnes. C’est une partie de faire ça, ça renforce véritablement le sadisme de la situation en ignorant ce qui se passe durant l’ellipse, et c’est malheureusement ma grosse critique. Que c’est-il passé durant l’ellipse ? Comment Hoper à trouver le colt ? La réaction des trois bandits en voyant un type assis dans un rocking-chair ? Comment des bandits, dont l’un avec une prime sur la tête, à eu les foies fois devant Hoper ? Comment Hoper à réussi à les mettre en fuite ? Il y a énormément de question à se poser sur l’ellipse et la façon dont ça s’est déroulé, des questions qui seront malheureusement sans réponse pour le pauvre lecteur que nous sommes.

Et intrinsèquement, je n’ai pas la sensation de difficulté pour ton personnage.

Voilà, en soi, je n’ai pas d’autre critique à te faire pour ce rp. Dorénavant, j’essaie de faire attention à l’orthographe et à la conjugaison à l’aide d’une check-list ! Et honnêtement, je n’ai rien trouvé de problématique de ce point de vue.

Maintenant que le plus gros et passer, je vais terminer sur le positif de ta mission. Tu as un style franchement bon, j’ai pris un plaisir fou à lire et à relire ta mission. Rien que le délire des deux voix, une plus cinglante que l’autre me fait franchement rire. Un peu comme une conscience, mais pas la bonne, si tu vois ce que je veux dire. Les descriptions de combat, mon seul reproche est que j’ai eu du mal à me situer dans l’espace. Par contre, ce que ton personnage fait et la description de tes sorts, c’était franchement bon et nous nous y croyons vraiment. Plus tôt, je parlais du sadisme de la scène. Et c’est marrant, en lisant la description de tes tirs avec le colt, j’ai tout de suite eu en tête les images de scène violente dans « Django Unchained » avec les effusions de sang / organe / bout d’os. C’est bizarre de dire ça, mais c’était plaisant à lire. Autant de froideur dans le massacre.

En me relisant, je vois que c’est un peu dit de manière « plic ploc ». Retiens simplement que j’ai plutôt apprécié ce que j’ai eu à lire ! Donc, voilà voilà… Exploit accompli !

EDIT: On vient de me souffler dans l'oreille que, l'ellipse se trouve dans ta fiche de présentation. Oui, je l'avoue, je n'ai pas lu ta fiche de présentation ! Je suis un horrible admin... Pour ma défense, j'ai toujours une préférence de voir le personnage en action ! Et ayant déjà à lire chaque rp posté, j'ai une petite flemme avec les fiches de présentation.

Bref ! Tout ça pour dire que j'ai une seconde critique à faire et c'est simple : l'autosuffisance. J'estime que, quand tu regardes le rp de quelqu'un, tu ne dois pas venir avec un bagage pour comprendre ce qui se passe dedans. Et j'en suis le parfait exemple ! Lenore m'ayant averti que l'ellipse était dans ton histoire, je me suis retrouvé perdu et j'ai donc écrit le commentaire plus haut. Tout cela pour dire que, si ton lecteur doit venir avec un bagage pour tout comprendre dans ton rp, tu pars déjà avec un point malus. Tu dois nous emporter dans ton écrit, pas nous perdre sur ce genre de chose.

Et on vient aussi de me souffler une seconde chose, j'ai oublié de te parler d'un truc lié au rp de ton groupe ! La compagnie Shin'ra entame un blocus contre les mercenaires, et du coup, chaque mercenaire doit payer une majoration de 50% pour voyager dans les vaisseaux de la compagnie ! Navré, mais le prix symbolique de 125munnies passe à 188munnies pour vous ! Navrée, ta récompense baisse encore.



Normal : 21 points d'expérience + 62 (-188 munnies pour le transport / +50 pour la prime sur Marvin) munnies + 3 PS ! Deux en Défenses et un Dextérité.

_______________________________
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum