Derniers sujets
Coeur Oublié

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Un coeur solitaire Left_bar_bleue317/350Un coeur solitaire Empty_bar_bleue  (317/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 15 Aoû 2015 - 23:13

Plus d’une semaine s’était passée depuis l’altercation qui avait eu lieu entre Freyja et la Capitaine des Garde, une semaine qu’elle était alitée avec l’interdiction du médecin et du shérif de quitter l’infirmerie.  D’après leurs mots, c’était dans l’unique but de permettre à la jeune rate de se remettre de ses blessures. Elle n’était pas idiote, ils disaient surtout cela pour l’écarter de Dame Ravness. Et même si elle désirait plus que tout quitter se lit, cela lui était impossible. Les plaies parcourant son corps venaient seulement de se refermer, un effort inutile n’aurait que pour effet de prolonger sa convalescence et elle se refusait de rester inactive au fond de cette forêt. D’autant plus, elle avait promis de corriger ses erreurs passées en combattant auprès des brigands.

Peu de personnes passaient par l’infirmerie, du moins, depuis que la rate était présente dans celle-ci. Seulement quelques éclaireurs légèrement blessés et d’après les paroles de Frère Toc le régent était calme pour le moment et cela ne présageait rien de bon. En conséquence, Freyja était seule à l’infirmerie. La monotonie de la journée était rythmée par les allées et venues du médecin et de ses aides-soignants, occupés à faire l’inventaire des lieux ou changer les pansements de la jeune rebelle.

Que pouvait-elle faire pendant tout ce temps, seule sous la toile blanche marquée d’une croix rouge. Les rares échanges ne comblaient pas l’ennui et la tristesse, mais ce temps lui donnait la liberté de réfléchir aux derniers jours.

Elle avait fait une erreur, elle le savait et la femme aux cheveux argentés n’avait pas omis de lui rappeler à sa façon. Elle avait souffert le temps de sa présence dans cette tente, autant physiquement que mentalement. Mais elle ne pouvait lui en vouloir, tout était sa faute. Le moment où elle s’annonça dans le bureau de la dirigeante de la Lumière pour demander cette mission, l’instant où elle entra dans le transport Shin-Ra. Il aurait fallu qu’elle tourne les talons et fuis comme elle l’avait toujours fait pour éviter de faire souffrir inutilement quelconques personnes. Maintenant, elle n’avait pas le choix, elle devait se battre pour laver son honneur, combattre pour retrouver son aimé. Elle n’était plus la fillette ayant quitté la ferme calcinée de ses parents, elle était devenue une guerrière capable de changer les choses et même si plusieurs dans ce camp ne l’estimaient que comme une traîtresse. Finalement, ce terme correspondait bien à la nature de la jeune rate. N’avait-elle, qu’une seule fois dans sa vie agis pour quelqu’un d’autre qu’elle-même ?

La jeune rate était assise sur son matelas, appuyé contre la tête de lit et le regard fixé sur ses mains croisés. Elle réfléchissait, encore, elle n’avait que cela à faire ici en attendant de se rendre utile. Elle cherchait à tromper l’ennui en tendant l’oreille, captant la moindre discussion à travers la toile. Seulement quelques histoires de bandit était filtré, jusqu’à ce soir ou l’un d’entre eux apportait un élément nouveau. Entre les éclats de voix et les rires, le son aigu des cordes pincées se faisant entendre. Et peu de temps après, les notes se succédèrent et formaient une harmonie aux oreilles de la jeune femme. Elle aimait la musique, et n’avait put en profiter depuis longtemps. Il aurait été possible que, si le destin soit plus clément, qu’elle aurait pu se diriger vers la voie de la musique et non celle de la lance.

Les minutes passaient et les accords changeaient. D’abord vif et emprunt à la danse, ils se muaient en une lente mélodie appuyée de simple note réchauffant le coeur. Bercé par la musique et cherchant à s’extirper de ses pensées, la jeune femme entrouvrit ses lèvres et laissa s’échapper ses quelques paroles aux rythmes de l’instrument.


«
 

Observe ces plaies, ouvertes par ta main. Défie nos promesses et quitte notre voie.
Regarde ces blessures, et regarde-moi : Mon corps meurtri est le reflet de nos destins.

De mes songes, tu t’enfuis à l’aube. Tes baisés se sont évanouis.
Je veux sentir ton coeur près de moi et me perdre dans tes bras, aussi loin soient-ils.

Venant ici, j’avance avec crainte. Mais poursuis sans relâche ton être amnésique.
Passé la douleur, l’oubli et les risques. Je viens implorer la douceur de ton étreinte.

De mes songes, tu t’enfuis à l’aube. Tes baisés se sont évanouis.
Je veux sentir ton coeur près de moi et me perdre dans tes bras, aussi loin soient-ils.

Nous sommes liés, j’en suis persuadée. Quelque soit le vide dans ton regard
Je refuse de le revoir. Jamais le sort ne pourra nous séparer.

De mes songes, tu t’enfuis à l’aube. Tes baisés se sont évanouis.
Je veux sentir ton coeur près de moi et me perdre dans tes bras, aussi loin soient-ils.

»


L’air continua encore un instant avant de s’évanouir dans la nuit de la Forêt de Sherwood. Freyja ferma les yeux un instant, ce message était destiné à une seule personne et elle espérait au plus profond de son âme qu’il ait entendu sa complainte, aussi loin soit-il. Une larme naissait dans le coin de son oeil, maintenant en suspensions sur l’un de ses cils. Dans peu de temps, elle pourra se lever et quitter l’infirmerie afin de rejoindre la rébellion et effacer ses maladresses, mais ce ne sera pas tout. Elle jura sur le coeur qu’à partir de cet instant, elle ne vivrait plus pour elle, mais pour lui et pour tous ceux qu’elle avait fait souffrir. Elle était restée passive trop longtemps, son destin était devant elle et il fallait le prendre en main. Chacun de ses actes avaient un prix, et elle était enfin prête à le payer.




[Inspiré de la balade de Pricilla - Witcher3]

_______________________________
Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Un coeur solitaire Left_bar_bleue225/550Un coeur solitaire Empty_bar_bleue  (225/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 27 Aoû 2015 - 15:01
Exploit accompli !

Ecoute je suis content. C'est très bien. C'est un petit rp qui vient ponctuer ou plutôt virguler, oui... Virguler ! la guerre de Sherwood. J'aimerais réussir à en faire autant parce que c'est vraiment léger, facile à lire mais quand même très intéressant. Je ne peux que aimer un rp comme ça parce que c'est de l'introspection à 90%. Puis surtout ça vient... un peu calmer le jeu. Je te le dis autant en temps que Primus que simple noteur, il fait bonne suite à Perte, où on se dit "L'enjeu est le même mais les têtes sont plus froides".

Ca s'accorde bien avec les deux précédents rps de Freyja, c'est ce que je veux dire. C'est aussi assez intéressant de voir le caractère de ton personnage qui dénote vraiment... par rapport à celui de Primus ou ceux des brigands. Elle n'a vraiment aucune détermination. Elle fait tout ça, s'implique dans la guerre, un peu par dépit ou en tout cas parce qu'elle se sent obligée. J'ai limite l'impression qu'elle ne croit pas du tout pouvoir réussir quoi que ce soit ^^.

Ca fait trois rps où on la voit un peu au bout de sa vie (hurum). Ca me plait assez je dois dire; Ton personne est hyper mélancolique.

La chanson maintenant ! En la lisant je me suis dit "C'est vachement bien, quand même. Chapeau d'avoir écrit ça !" Puis quand j'ai vu que c'était inspiré d'une chanson de Witcher 3, je n'ai, au début, pas vraiment poussé la réflexion.

Puis ici, en relisant en diagonal, je me suis dit que j'allais quand même écouter cette chanson et comparer, pour un peu mettre à l'épreuve ton interprétation.
Et je n'ai rien à dire sinon ceci :


"Venant ici, j’avance avec crainte. Mais poursuis sans relâche ton être amnésique."

Ton être amnésique. Alors je sais que le jeu était justement d'écouter une chanson qui fait étrangement penser à la situation de Freyja, ce qui la fait pleurer, mais là ce n'était pas très subtil. On gâche un peu le petit secret du texte qui de base pouvait rappeler un peu n'importe quelle histoire d'amour qui se finit un peu mal.

Amnésique, autant faire :

"Venant ici, j’avance avec crainte. Mais poursuis sans relâche ton être amnésique.
Reviens vers moi, Aiden, et laisse Kefka derrière toi ! Apoudoupou ! "

Voilà donc ! Faut rester subtil ^^

L'incursion de la musique est une bonne idée; déjà parce que la chanson est cool, en tout cas ici, et ensuite parce que tu te permets un paragraphe sur son amour de la musique et d'une profession qu'elle aurait aimé faire, ce que j'ai adoré. Qui plus est c'est méga adapté à Sherwood, d'une... c'est quand même un putain de pays de ménestrel, ainsi qu'à Disney... Ce que malheureusement nous n'avons pas développé jusqu'ici ^^.

Très facile. 6 xp, 60 munnies, 1 PS en psychisme.

_______________________________
Un coeur solitaire Signatureprimus
messages
membres