Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
« Alors d’après Ulthane, le meurtrier de Frollo serait un maigrichon portant le manteau de l’organisation XIII. Un simili donc. »

« … »

« Mais, le Forgeron fait aussi état d’une lame longue et difficile à cacher. Aucun garde ne parle d’une arme… mais hey, je connais la poche intérieure ! C’est une technique de symbiose. Donc je me dis que le gorille blanc est probablement une invocation… or tu es une invocation et un singe ! Beaucoup de gens maitrise la poche intérieure sans être expert en symbiose… autant en savoir le plus possible. »

« Bobo ne t’aidera pas… quoique. » Lança le singe d’un air vide, regardant ailleurs d’un air boudeur et agitant la main comme s’il voulait qu’on y dépose quelque chose.

Natalia en avait le souffle coupé. Certes les deux ne s’entendent plus du tout et commencent même à ne plus entrevoir la possibilité de marcher côte à côte. Ce qui énervait la Comédienne c’était ce mépris à peine voilé, comme si lui détenait la vérité et la morale sans le moindre doute possible. Pour qui se prend-t-il ? Un sale petite macaque vénale qui se permet de faire la morale à tout le monde… ah bah oui, lui ne ment jamais. Du coup il blesse les gens, les choque, se trahit et surtout trahit sa maitresse, ce qui ne serait pas si grave… si en même temps il n’allait pas à l’encontre du Consulat. Bobo ne cautionne plus la mission sacrée de la jeune femme et ce que ce noble but exige d’elle.
Elle laissa malgré tout la tristesse envahir son visage… car elle était triste, mais passant outre sa fierté le lui montrait. C’était là faire preuve d’une certaine sincérité, quelque part, et Natalia espérait que ça suffise comme paye.


« Va mourir ! »

La Comédienne posa son pied sur sa tête pleine de poil et le poussa de manière agressive dans un élan de colère ! Son familier lui répondit en lui croquant le mollet avant de s’enfuir dans la forêt urbaine faite de pierre qu’est la belle et simple Paris. Il lui avait fait très mal et venant de sa part, la douleur n’en était que plus forte. Ca l’énervait de savoir qu’il reviendrait… parce qu’il le devait et que l’un comme l’autre devrait encore se supporter. Elle devrait arrêter de mentir pour le faire disparaitre… ou bien elle peut lui rendre la vie impossible.
Bref… quoiqu’il en soit, la Comédienne n’en apprendrait pas plus que le Frogeron sur le meurtre de Frollo. Ce n’était même pas le sujet de sa mission d’ailleurs !

Non, le crime auquel s’intéresse Natalia est tout autre… et tout en y réfléchissant, elle allait pour interroger le plus prestigieux de tout les témoins. Natalia aimait toujours ça, d’être vu par les grands de chaque monde. C’était un crime en pleine journée devant la foule, quelque soit le mobile, ca implique d’être vu. En plus de ça on a retrouvé un message inscrit à Notre-Dame… ne sachant pas lire les rapports et ne le mentionnant à personne, elle du demander discrètement à une vielle bohémienne. Celle-ci afficha un large sourire en apprenant qu’une Consule ne savait ni lire et écrire. Elle promit de garder le secret et loin de se moquer, ca la faisait sourire de savoir que même une illettrée peut rejoindre le Consulat.
Le mobile affiché était… une protestation sanglante contre l’alliance entre la Lumière et le Consulat. Ce n’est même pas sûr que le premier soit au courant.

Natalia suivit son chemin et arriva jusqu’au Parvis de Notre-Dame. D’habitude elle n’y faisait pas attention mais aujourd’hui… le travail titanesque qu’à demandé cette cathédrale lui sautait aux yeux. Le travail des maçons saute aux yeux tant il y en fallut des morts pour rendre cet hommage vibrant à Dieu. Les sculpteurs… combien de ces talentueux artistes a-t-il fallu ? Comment le visage figé dans la pierre de la Sainte-Marie peut sembler à ce point réel ? Les saints et les anges pourtant seulement fait de pierre transpiraient une vertu sans pareil… un regard vide et pur, sans aucune intention. Les statues et les gargouilles sont simplement là pour savoir qui ose mettre un pied sur le seuil du Saint-Père. Natalia était mal à l’aise mais par chance, parvenait encore à les ignorer, mais elle sentait ces regards de roc peser sur elle comme pèse ses mensonges, tromperies et autres manipulations.

Il y avait même une gargouille qui fit relever les yeux à la jeune femme… un visage aux traits bestiaux déformés par la haine, une gargouille au visage de Diablotin qui apparaissant par ce regard vide… semblable à celui d’un singe.

La jeune femme entra dans la bâtisse, tête basse… et fut surprise de voir que la Cathédrale était encore remplie de grands blessés et autres victimes des dommages collatérales du combat entre le Bouffon et Mukuro. Natalia trouvait néanmoins une légère consolation… quand on sait ce que peux déjà faire un seul membre d’Astral, on peut remercier les Consuls qui se sont occupés du reste. Le plus choquant étant que cette foule meurtris… était assez peu nombreuse, quand on sait tous ceux qui y étaient présents au départ. Des hommes et des femmes qui ont nous seulement souffert, mais qui sont marqués. Leur seul espoir c’est la chirurgie… et malgré que ce monde se soit adapté à l’ère des groupes, ils restent réticents à la science.
La Comédienne aperçu l’Archidiacre dans un coin à l’écart, Natalia le rejoint, ne sachant quel regard posé sur les blessés.


« Monsieur l’Archidiacre ? »

« Appelles-moi mon père, je t’en prie. »

« Mais… vous n’êtes pas mon père… ah moins que… vous ne l’êtes pas hein… ? »

« Heu… non, c’est une formule d’usage réservé aux prêtres. »

« Très bien mon père, j’aimerais vous posez des questions. Ca concerne le crime horrible qu’il y a eu lieu au sein même de Notre-Dame. » Devant l’écoute attentive de l’Archidiacre, elle enchaina. « Avez-vous assisté au crime ? »

« Oui… je me rendais à un office quand ce meurtre horrible a eu lieu. Dieu me pardonne de n’avoir rien pu faire. »

« Avez-vous vu l’assassin ? Le moindre détail peut faire avancer l’enquête, mon père. »

« Il portait une robe de l’organisation XIII dont dépassait des mèches blondes. Pas bien grand… juste un peu plus que toi, ma fille. Il n’était pas très corpulent… svelte. »

Petit et mince, portant le manteau de l’organisation XIII… ca correspond à la description que les gardes ont donnée à Ulthane, les cheveux blonds en plus.

« Dites-moi… avez-vous vu son arme ? »

« Ses armes… deux épées en formes de clefs. »

Un élu de la Keyblade… qui en maitrise deux, qui plus est. Natalia n’était pas très au fait des Keyblade, son expérience en la matière se limitant à Maitre Aqua. Néanmoins en avoir deux au lieu qu’une, ca n’a pas l’air banal… et c’est surement un signe de puissance. Une lame longue et difficile à cacher… une épée-clef, c’est rarement petit. Même si ca ne cadre pas tout à fait avec la forme de la blessure… une keyblade n’implique en général aucun gorille, qu’il soit blanc, noir ou jaune.

« Avez-vous vu un gorille blanc ? »

« … Non… je… quel rapport ma fille ? »

« Ce sont des détails confidentiels, pardonnez-moi mon père. Autre chose ? »

« Oui… il a sauté d’une hauteur incroyable, atterrissant plusieurs mètres plus bas sans le moindre problème. »

Ça coïncide avec cette histoire de chute mortelle qui a été interprété comme un suicide par l’un des gardes… et on sait maintenant qu'il faut chercher un membre de l’organisation blond armé de deux Keyblade, petit ainsi que mince. Ça réduit considérablement la liste des suspects. La Comédienne avait bien sûr usé de ses charmes pour emprunter les données dont le Consulat dispose à propos de l’organisation. On lui a donc fournit un petit carnet qui fait la synthèse de ce qu’à découvert Ulthane et des informations sur l’organisation XIII, très fournis car c’est là un ancien allié.
Finalement le singe revint, demandant si la Comédienne en avait terminé.


« Non… j’ai besoin que tu me lises ça. »

« Ok. Bobo le fait pour découvrir le coupable, pas pour Natalia ! »

C’était une pique et ça blessait en effet la Comédienne, qui passa outre. Elle raconta donc à Bobo les concordances entre les deux crimes… un membre de l’organisation maigrichon avec deux Keyblade et des cheveux blonds. Il se mit donc à chercher des informations… et fut attiré par quelque chose qui n’avait pas grand-chose à voir.

« Luxord est un membre de l’organisation ! »

« Oh sérieux fait voir ? »

« Regardes. » Dit-il en pointant du doigt chaque lettre. « L-U-X-O-R-D »

« Pas croyable, alors j’ai combattu un membre des XIII ?! Mais ça m’étonnerait que ce soit le blond qu’on cherche. Au fait, un gorille blanc ça te dit quelque chose ? »

« Un gorille blanc et un gorille noir, deux singes téléporteurs. »

« Donc c’est bien de la symbiose ? »

« Oui… ca demande un certain niveau, ce ne sont pas des chimères pour débutants. Ah voilà celui que Natalia cherche ! Blond, pas très grand et avec deux Keyblades : Roxas. »

« Roxas, c’est donc toi qui a assassiné mon vieux frère ! »

Natalia serrait les dents de rages, le poing serré et les cheveux en bataille, la tenue soudain négligée, comme si l’extérieur devenait le reflet de l’intérieur la Comédienne. Elle ne le connaissait pas, ne l’appréciait même pas… mais la haine était bien réelle. Frollo se levait chaque jour et faisait son devoir de Consul. On raconte que même blesser, il cherchait autant que faire se peut à rester dans les affaires du Consulat. Un consul qui comme Natalia, se levait pour la même finalité d’un monde sous l’empire de la beauté, de la passion et de l’art. Evidement, un simili ne peut pas comprendre ça… la passion qui guide leurs pas. La blonde pense depuis longtemps à nouer un lien avec la lumière, ou plutôt à solidifier celui qui existe déjà. Natalia n’a d’intention ni bonne, ni mauvaise, souhaitant simplement aider la lumière pour profiter de son image. L’image d’un groupe en péril, inefficace… mais à la morale et au but noble que nul ne remettra en cause. C’est quelque chose qui ne peut se faire avec l’aval ou l’accord de Genesis, trop aveuglé par ses ténèbres pour en voir l’intérêt. Natalia imaginait un monde où l’art et le bien font front commun face à la Coalition Noir, où le peuple jugerait que pour être allié à la Lumière, le Consulat ne peut qu’être bon au fond.
Or, il a fallut que tout cela soit compromis par ce crime et la dissension d’un maréchal de la lumière…

C’était louche, étrange et dans un monde sous tension, c’est peut-être une guerre qui en ressortira ! Natalia avait… tout de même besoin de connaitre la cause d’un tel crime dont les trois victimes sont… un mort, une foule choquée et la paix en péril. Pour l’heure cependant, elle se contentera de rendre ses conclusions à Genesis.

more_horiz
Mission accomplie...

C'est vraiment une excellente mission. Elle n'est pas sans défauts, j'en ai compté deux, mais je l'ai aussi beaucoup aimée.

Citons d'abord les quelques défauts...

Premièrement... Disons que ce n'est pas vraiment de ta faute mais contrairement à ce que tu dis dans ton rp, y a plus vraiment de blessés grave dans la cathédrale. Très longtemps ça a été le cas... Un an, peut-être même deux. Mais maintenant c'est réglé . Après tout ce que tu dis reste vrai, les dégâts restent là, y a énormément de grands brûlés, de blessés grave.

Deuxièmement et là c'est déjà plus dommage... C'est que tu ne te présentes pas. En fait je te reproche ce que je reprocherais à Roxas et à Pamela dans leur rp actuel. Roxas vient chercher des infos chez les mercenaires... et on lui livre tout ça sur un plateau d'argent alors que le gars ne s'est même pas présenté.

Ici c'est presque pareil. Natalia débarque sans dire qu'elle est consule, alors que comme tu le sais, dans le cas présent ça a toute son importance, et l'archidiacre lui révèle des informations délicates.


Voilà donc ! A part ça... J'adore de plus en plus comment la relation entre Natalia et Bobo évolue, franchement je... je trouve ça carrément sympa. C'est d'une originalité !

Et l'enquête et les deux derniers paragraphes en fait... Ils sont géniaux.

Mission normale : 26 xp, 260 munnies et 3 PS en vitesse;

_______________________________
Les Prémices... 01
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum