Le Tragédien

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Rhétoriques - Page 4 Left_bar_bleue1129/500Rhétoriques - Page 4 Empty_bar_bleue  (1129/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 30 Mar 2016 - 6:32
Genesis regarda, à l’autre bout de la salle, la jeune Raiponce à la suite de son discours. En tant que dirigeant des cités dorées, il dut s’avouer qu’il était heureux qu’elle ne parlât pas plus tôt, lorsque la question de la guerre était abordée. Des paroles comme celle-ci d’une si jeune et si sage consule auraient pu faire basculer les choses. Le Tragédien ne tenait pas à la guerre mais il la savait inévitable. Pire encore… il savait que le dernier à agir comme en temps de guerre serait inévitablement le premier à ployer.

Il ne dit rien, se contentant de la regarder. C’était des mots qui venaient du cœur, des mots comme il les aimait. Et il n’aurait su y répondre mieux que Chen, lorsque celui-ci, l’instant d’après, prit la parole.
Genesis acquiesça simplement tandis que ses yeux se baissaient sur son lutrin, machinalement. C’était sa vision des choses et il ne l’aurait pas partagée à un si grand nombre mais il ne pouvait concevoir que dans une galaxie où de nombreux mondes subissent des guerres, des tyrannies, des massacres… certaines personnes avec le pouvoir de changer les choses n’y fassent rien. Le Consulat devait entrer en guerre, de toutes façons… que ce soit pour protéger ses terres ou simplement pour préserver ceux que l’on persécute.

Certes Genesis n’avait jamais été un humaniste convaincu ou un saint mais il ne pouvait résoudre à ne rien faire de sa vie. Et se battre pour une cause était sa manière à lui de réellement vivre. Cela, il l’avait découvert en entrant au Consulat, en trouvant des frères et des sœurs à défendre et à aimer.


« Je ne peux que vous assurer que chacun des peuples et des groupes qui s’alliera avec nous y trouvera son compte. Ces alliances seront à jamais dans la mémoire des muses et profiteront à nos amis comme à nous. Le Consulat se battra pour ses alliés. »

Il releva doucement la tête de son pupitre et regarda l’assemblée. L’interruption de Raiponce avait forcé l’auditoire à méditer quelques instants et la réponse du maître brasseur avait rassuré le plus grand nombre quant à la décision de faire la guerre… Mais quoi qu’il en soit, les esprits étaient refroidis. Genesis n’était pas convaincu qu’une autre idée concernant les alliés serait proposée.

« Bien. Nous dépêcherons des consuls pour nous lier aux trois corps qui ont été cités. Ce n’est pas assez mais c’est un bon début. »

En prononçant ces mots, Genesis eut le sentiment de soulager la moitié du jardin radieux… Mais soit, il n’en tenait pas rigueur. Peu de personnes étaient réellement capables d’engager une tribu, une nation, un groupe dans une guerre juste pour une idée.

« Nous devons à présent décider quel sera le prochain monde sur lequel nous répandrons les arts. J’ai tout à fait conscience que la guerre à venir rendra cet exercice difficile mais nous devons nous souvenir que c’est bien là notre mission principale… Le Consulat est déjà présent au Nouveau monde et nos efforts là-bas sont loin d’être vains. Toutefois, nous devons y être particulièrement prudents… aussi notre progression est lente. J’attends vos suggestions. »
Infante du Soleil

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Rhétoriques - Page 4 Left_bar_bleue124/400Rhétoriques - Page 4 Empty_bar_bleue  (124/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 30 Mar 2016 - 11:27
La guerre, d’aussi loin qu’elle s’en souvienne pour l’avoir lue dans ses livres, n’avait jamais amené tout ce que le maître brasseur et le porte-parole avait évoqué. Pour elle, il n’y avait pas de bon espoir, ni de bon futur. C’était une piètre utopie et il faudrait s’attendre à retrouver les différents mondes dans un état méconnaissable, un jour ou l’autre. Et bien sûr… Il était évidemment important de choisir le bon ennemi, et de s’unir contre celui-ci, et peut-être faire quelque chose pour qu’une véritable guerre n’éclate jamais. Mais en l’occurence, Raiponce avait été terriblement déçue. Elle n’avait évidemment pas d’alternative à proposer, auquel cas celle-ci aurait été énoncée depuis longtemps.

Non, maintenant qu’elle assistait à une rencontre du Consulat, tout cela lui faisait peur, et plus encore le fait d’en faire partie un jour. Etait-elle vraiment faite pour cela ? Elle n’était pas d’accord avec la plupart des idées communes. Sans doute était-ce parce qu’elle n’avait pas encore assez vécu dans la « vraie vie », qu’elle était naïve comme le sont les enfants. En vérité, ces discussions la mettaient hors d’elle. Elle ne savait plus comment réagir, et préférait du coup se taire pour le moment, plutôt que de répondre vainement et émettre encore une fois son opinion.

Ensuite, après que les différents esprits se soient calmés, Genesis aborda un nouveau sujet qui la replongea dans le mince espoir d’un mieux. Apporter l’art aux mondes encore vierges de parti. Pas pour constituer une armée, pas pour en faire une élite sociale, non, elle l’espérait, pour ouvrir leur regard vers de nouvelles choses et faire de même avec les Consuls. Partager le savoir, montrer ses loisirs, cela était une belle idée pour elle. Sans doute avait-elle une vision utopique de l’arrivée d’un groupe dans un monde et de son établissement, et elle ne souhaitait aucunement que le Consulat ait une espèce de souveraineté sur un nouveau monde.

Mais, pensait-elle, on pouvait créer une harmonie avec un pouvoir déjà bien établi. Elle avait bien une idée d’un très beau monde, avec une population déjà épanouie. Elle y avait passé toute son enfance et son adolescence, sans l’avoir jamais vraiment connu. Elle se leva et décida de proposer son monde, même si elle pensait que d’autres auraient aussi leurs idées. En en parlant, elle éprouva une certaine nostalgie et une culpabilité vis à vis de sa mère.

-Je n’ai encore jamais vu de cité plus splendide que celle de mon monde. Vous l’appelez « Histoires de Grimm », pour nous, c’est un havre. Il y a déjà un roi et une reine qui y règnent sagement, et je pense pouvoir dire que le peuple est heureux grâce à eux. Mais peut-être, pourrions-nous partager des choses avec eux, établir une relation de confiance, et les protéger en cas d’attaque extérieure ? Je suis certaine que d’autres le convoiteront bientôt, et je ne souhaiterais pas que tous ses habitants tombent sous les mains de noirs desseins.


Dans la vision de Raiponce, ce serait une relation équitable, où chacun donnerait du sien, et où personne ne serait exploité, mais peut-être pas suffisamment intéressante pour tout le monde.

_______________________________
Rhétoriques - Page 4 9f64c9afd441aaa3f5f3
Le Tragédien

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Rhétoriques - Page 4 Left_bar_bleue1129/500Rhétoriques - Page 4 Empty_bar_bleue  (1129/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 13 Sep 2016 - 21:37
« Bien. Majorité écrasante pour la proposition de Mlle Raiponce. Le Consulat tentera d'accueillir Histoires de Grimm dans les cités dorées aux yeux des Muses. »

Les consuls baissèrent leur pancarte. Genesis regarda l'assemblée achever son dernier vote avec fatigue. Pour une discussion qui était d'une haute importance, elle s'était déroulée bien tranquillement, selon lui. La journée avait été longue, sans doute... Beaucoup de projets importants avaient été proposés durant cette séance. Des mentions avaient été adoptées et l'on pouvait clairement qualifier cette réunion d'historique, autant concernant la politique extérieure du Consulat que concernant ses guerres à venir.

« Bon... Nous allons nous arrêter là. Merci d'avoir participé à cette réunion. N'oubliez pas que... » Sa voix était déjà couverte par des voix qui se voulaient discrètes dans le Sommet des arts, de consuls se levant et quittant déjà les gradins pour sortir. « même si les autres sommets ne sont pas obligatoires, vous êtes quand même fortement invités à y venir. » Il voyait quelques têtes tournées vers lui qui acquiesçaient alors que le reste du corps semblait déjà être parti. Si deux personnes l'écoutaient encore parmi les huit centaines de consuls, il en était le premier surpris. « On parle tout de même des décisions qui concernent vos vies. »

Sa dernière phrase n'eut pas l'effet escompté sur les consciences, sans doute. Genesis quitta son lutrin et fut vite entouré des consuls du premier rang, parmi les plus anciens ou impliqués dans la vie du Consulat. Mizore l'attendit à sa place, se coupant du monde en croisant ses jambes quasiment nues devant elle et en continuant inlassablement à sucer sa sucette.
Genesis discuta quelques minutes avec quelques consuls approuvant ou contestant quelques décisions prises. S'il était sans doute plus fatigué que quiconque dans cette salle, le tragédien fit l'effort de répondre à ses frères et soeurs consuls, faisant part parfois de son propre avis qu'il n'avait pas toujours donné. Il devait se comporter en porte-parole mais n'ignorait certainement pas l'influence qu'il avait. La plupart des propositions qu'il avait approuvées étaient passées devant l'entièreté des consuls.

Le Tragédien rejoignit sa compagne au bout d'une dizaine de minutes. Ils s'en allèrent en silence, se dirigeant vers la tour de Polymnie.
Il profita de sa fatigue pour rester silencieux... et de son silence pour faire le compte des décisions.

Jetstream Sam et Chen Stormstout avaient été choisis pour entraîner les danseuses du Moulin Rouge pour le combat au corps à corps et le maniement des armes blanches. Natalia s'était proposée pour être ambassadrice du Consulat à la cité des rêves... Tous les consuls étaient désormais tenus de porter l'insigne du Consulat sur eux, pouvant faire incruster ce dernier par Eudora, sur un vêtement rouge. L'emblème du groupe avait quant à lui changé. Le Consulat était... désormais officiellement allié au Sanctum et gagnait parmi ses mondes Atlantica. Une autre mention avait été acceptée, obligeant la lumière à livrer Roxas au Consulat, sinon quoi la guerre entre les deux camps serait déclarée. A la suite de cela, le Consulat avait décidé qu'en cas de guerre contre la lumière, un pacte de non-agression serait proposé à la Coalition noire. En préparation à la guerre, plusieurs mentions avaient été votées : Une forge allait être construite dans les falaises aux abords du jardin radieux. Des mogs seraient recrutés pour y travailler avec les meilleurs artisans parmi le Consulat... Et les consuls allaient s'assurer que chacune des cités dorées avait un capital suffisant en matière première pour tenir la guerre... Les Consuls avaient finalement décider de proposer une alliance à Sa Sucrerie de la borne d'arcade, aux géants du pays du feu à Fantasia et aux centaures du pays du Printemps. La dernière discussion avait établi Histoires de Grimm comme le prochain monde où répandre les arts, après le Nouveau Monde.


L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Rhétoriques - Page 4 Left_bar_bleue102/500Rhétoriques - Page 4 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 14 Sep 2016 - 17:25
La proposition de Septimus avait fait un tollé parmi les consuls ce qui l'avait surpris. Néanmoins, tout en calmant d'une main de maître ses semblables, Genesis lui expliqua en toute simplicité les tenants et aboutissants de ses propres paroles. Le rouge monta immédiatement à ses joues et il ressentit un profond embarras. Non, pire que ça, il était humilié. Encore une fois, l'abysse qui représentait tout ce qu'il ignorait l'avait jeté dans une situation où il avait eu besoin qu'on le sorte de là, qu'on le sauve. Car tout artiste qu'ils étaient, ils auraient bien été capable de le lyncher à la fin du sommet – voire même avant.

Le jeune homme écouta ensuite sans un mot le reste de la réunion, ne trouvant ni l'occasion ni le courage pour reprendre la parole. Il observa tous ces visages sérieux qui prenaient des décisions vitales pour des millions de personnes et se dit qu'un beau jour il se retrouverait peut-être à leur place. Après tout, le porte-parole l'avait recruté pour cette raison, il avait vu quelque chose en lui – et lui-même avait vu en l'homme en rouge une lueur d'espoir sur un chemin ténébreux. Sans qu'il s'en rende compte, celui qui occupait ses pensées clotura la séance, sous les applaudissements de son professeur d'architecture Peter Zell.


-Quelle magnifique séance, ne trouves-tu pas Septimus ? Il vit sa tête abattue. Et bien mon jeune ami, que se passe-t-il ?

-Et bien je... J'avais espéré reprendre la parole. Du moins si j'en trouvais le courage.

-Que voulais-tu dire à l'assemblée ?

-Je... je voulais présenter un projet de construction. Un biodome, une sorte de zoo, un peu comme le moulin rouge mais pour animaux. Je m'étais dit que c'était le meilleur moyen pour impressioner les autres groupes et démontrer une fois pour toute la grandeur des consuls.

-Je vois. Tout n'est pas perdu. Garde ton idée en tête, et attends la prochaine assemblée, comme l'a si bien dit notre bien-aimé porte-parole, sourit-il en lui faisant en clin d'oeil. Et n'oublie pas ton devoir pour lundi !

Le blond vit son professeur s'éloigner parmi la masse des consuls et le perdit vite de vue – il se rendit alors compte qu'Emma n'était plus à côté de lui, mais depuis quand ?. Maintenant que le conseil était terminé, qu'allait-il faire ? Devait-il retourner au dortoir auprès de ses camarades ou aller en ville pour voir Henry ? Il leva les yeux vers le ciel, puis se dirigea tout droit d'un pas vif. La vie était pleine d'opportunités, il en trouverait bien une sur son chemin.
Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Rhétoriques - Page 4 Left_bar_bleue225/550Rhétoriques - Page 4 Empty_bar_bleue  (225/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 24 Oct 2017 - 15:12
Réunion terminée !

Ce commentaire vient d'être reposté pour que chacun puisse voir le sujet Rhétoriques. Pour les consuls, il n'est donc pas inédit. Comme vous pouvez le voir, le rp a été fini il y a un an.

C'est une oeuvre super intéressante.
"Oui mais les rps ne sont pas spécialement bons" me diront certains.

Et là je réponds que c'est l'oeuvre dans son ensemble qui force le respect.

Rhétoriques est un rp de 79 posts... c'est juste super impressionnant. Moi je suis très fier de ce qu'on a fait.

On a proposé un contenu franchement inédit dans la mesure où... je le dis honnêtement, je trouve que toutes les réunions du forum se sont... mal passées. La réunion des boss et la réunion des mercenaires, je les trouve moyennes. J'ai participé aux deux et... autant la réunion des boss, il s'est passé des trucs très sympas... autant le résultat faisait brouillon.

La réunion des mercenaires a eu une fin franchement cool et je crois que c'est un rp sympa pour ceux qui ont pu y participer et le lire mais... pour le reste c'est quand même pas un grand souvenir.

Rhétoriques est une vraie réunion. Donc je me la pète un peu, j'avoue. Ca ne finit pas aussi bien que ça a commencé mais... quelque part c'est peut-être moi aussi qui ai été trop ambitieux.

Je vous félicite déjà tous. Pas moins de douze consuls ont participé.

Alors, je vais fonctionner ainsi : Je ne commente pas... ceux qui n'ont pas besoin d'être commenté, donc... Medusa (1 post), Learn (1 post) et moi.

Je vais commenter du moindre investissement au plus grand investissement. Je ne juge absolument pas ceux qui ont moins participé puisque certains sont arrivés plus tard dans le rp.
Ah et je ne commente pas post par post mais rpiste par rpiste. Et je n'ai pas relu pour commenter... Ici ce sera un commentaire approximatif, disons, très décousu. De toutes façons j'ai adoré cet rp donc... j'ai pas envie d'être négatif ici.

Ghaz'Kull (Deux posts) : Autant ton premier rp était vraiment un rp de « je suis là », autant le deuxième et dernier est vraiment tombé au bon moment. Très honnêtement il a sauvé ta participation et si je dois retenir quelque chose de Ghaz'kull de... ces dernières années, pardonne-moi, ce sera la proposition de l'atelier dans les falaises. C'est assez cool dans la mesure où c'est un projet assez sympa.
Je suis quand même assez déçu, je ne te le cache pas, par ton manque d'investissement. Tu nous as proposé un deuxième rp de telle qualité que... ton absence partout ailleurs est d'autant plus remarquable. J'en profite pour te dire que j'aimerais vraiment que tu te remettes au rp avec Ghaz'kull. Y en a qui sont pas fans, moi j'adore et j'ai toujours adoré, j'ai du te le dire dix milles fois.

Skjöld : Même si tu avais fait plus de posts, mon commentaire aurait été très court. Ta présence est intéressante dans la mesure où Skjöld n'est pas consul. Le premier rp est vraiment dans l'idée « Spectateur ! » et je le trouve encore maintenant très bon. Le deuxième est tout aussi bien mais... m'a l'air pas mal fait « pour la forme » histoire de respecter un quota de présence. L'implication est minime mais ça ne pose pas de soucis puisque ce n'était pas facile de rp juste en spectateur.

Septimus (Deux posts) : Arrivé fort tard, je ne te reprocherai pas le peu de posts. Tu as fait deux rps franchement intéressants donc je n'ai aucun problème à commenter aussi peu. Ton premier rp est en ça fantastique que... tu viens totalement perturber l'ordre du Consulat. Attention je ne dis pas que ta réponse a provoqué une vague enflammée de posts de Consuls en désaccord. A vrai dire j'ai posté sept jours après toi, ça aurait été suffisant pour que d'autres répondent entre temps. Non mais irp et hrp, on a une réunion qui est très borderline... mais qui reste correcte. Et là vlan, Septimus propose un truc affreux. J'ai trouvé ça assez comique et j'applaudis.

Le deuxième post, je t'ai déjà dit... je l'ai trouvé cool. J'ai vraiment apprécié ta réponse qui vient après ma toute dernière. T'as montré que malgré le peu de posts, t'étais quand même motivé. D'ailleurs encore une fois, si on n'a pas continué plus loin (et on aurait pu) c'est parce que Rhétoriques n'avançait plus. Il fallait s'arrêter là.

Raiponce (Trois posts) : Tu es arrivée plus tard donc le manque de posts au final est tout à fait pardonnée. J'ai trouvé très intéressant dans tes rps cette perspective qu'on retrouvait déjà un peu chez Chen et d'autres : Je suis dans un groupe qui me plait et qui fait de belles choses et je vois qu'il est en train d'emprunter un chemin pas très cool. Raiponce fait partie des bonnes consciences du groupe.
J'ai été un peu surpris par ton premier rp où Raiponce fait un discours (donc le deuxième). Ce discours lui me gêne un peu. Franchement on dirait Cicéron qui se lève, tend un bras vers la direction du forum et envoie la sauce avec un discours hyper bien tourné. Oui sauf que j'ai pas reconnu Raiponce dans ce discours. C'était un trop gros bloc, c'était trop engagé. Attention je ne dis pas que tu dois... respecter le personnage de Disney, non. C'est ton personnage, tu en fais ce que tu veux. Simplement je retrouve ici ce que j'avais critiqué y a longtemps dans ta fiche de Vesper : Tout le monde parle de manière très fleurie.
Ici Raiponce balance un discours qui ne lui va pas.

Sauron (Trois posts) : Toi aussi tu n'es pas arrivée dès le début de Rhétoriques. De manière générale je ne te cache pas que j'ai été déçu par ton manque d'implication. « T'es dur » qu'on va me dire. Pourquoi est-ce que j'ai été davantage déçu pour toi que pour les autres ? Parce que Sauron a un rôle, il est le consul de la stratégie... donc... tu t'attends à ce que durant la réunion la plus importante de l'histoire du Consulat, il parle quasiment tout le temps. Après c'est le rp ! Y a la vie personnelle, y a la motivation oui mais qu'importe.

Ton premier rp est assez surprenant. Déjà très appréciable parce que ce n'est pas un rp de « je suis là ». Sauron fait un discours qui... est assez spéc. En fait je lis ce que tu dis juste avant : « Cela (le fait que les consuls soient des artistes) donnait un débat riche d'idées, mais peut-être un peu trop riche pour aboutir à quelque chose de concis. « 


Moi à partir de là... je suis un peu étonné de voir que le discours de Sauron est tout ce qu'il dénonce : Un discours riche en idées avec absolument rien de concret. Franchement... ton premier discours je ne sais absolument pas comprendre si tu es pour ou contre la proposition, si quoi que ce soit.

Et plus tard, autant Sauron propose quelque chose pour se préparer à la guerre, autant encore plus tard, il ne va rien proposer pour les futurs alliés. Y a quelques questions où j'attendais vraiment ta réaction et où je n'ai rien eu.

Plus encore, je m'attendais à des propositions, des vraies... Genre des réformes.


Mila (six posts) : Je vais me permettre de ne pas trop prendre de temps sur ta participation qui est franchement bonne, pour la simple raison que je doute que tu trouves un commentaire de ma part sur ce sujet franchement pertinent. Mila a une participation intéressante dans la mesure où elle représente typiquement le consul qui est là, qui vote et qui ne dit rien. Ce qui est très bien. A certains moments elle intervient quand même, heureusement, mais par l'intermédiaire d'un autre consul, grâce à son psychisme, chose que j'ai trouvée vraiment cool. Le seul point négatif que j'ai trouvé à ta participation, c'est le fait que hop. Mila décide d'un coup de s'en aller.
Le fait qu'elle s'en aille me gêne dans la mesure où Rhétoriques n'était pas un rp comme les autres. Il n'avait pas les mêmes codes, d'ailleurs tous les consuls étaient considérés présents de base... Donc ça ne laissait pas vraiment de marge à « j'en ai marre je me casse ». C'est pas très grave hein mais sur le coup je me suis dit que... c'était bien d'être roleplay mais que pour le coup j'aurais préféré du traditionnel.

On en arrive aux trois qui ont posté le plus de réponses dans Rhétoriques, dont l'investissement a été le meilleur. J'en profite pour vraiment les remercier parce qu'ils ont fait vivre cette réunion, vraiment. Par élément de comparaison, j'ai fait 19 posts dans Rhétoriques. Vous êtes vraiment au coude à coude donc... je vais pas faire un commentaire volontairement plus élogieux à l'un qu'à l'autre.

Ulthane (treize posts) :Ton implication a été géniale alors qu'au début de Rhétoriques tu n'étais pas là depuis très longtemps non plus. Qui plus est, tu as autant participé irp que hrp, dans le sens où Ulthane, à chacun de tes posts, venait construire un débat. J'ai d'autant plus aimé le fait que Ulthane est... vraiment un des moins butés du tas. Il peut totalement se laisser convaincre, ce qui est très intéressant. Il est vraiment pas nunuche, c'est ce que je veux dire. Il va accepter une guerre parce qu'elle est nécessaire, va ouvrir les yeux sur le fait qu'il faut se préparer à celle-ci et pas juste bouder la décision. Le personnage a une vraie présence dans la réunion. Une décision avec laquelle il n'est pas d'accord va être prise, qu'à cela ne tienne, il est déjà dans le débat pour la suivante. C'est vraiment super vivant et ça rendait le rp beaucoup plus nuancé où parfois y avait ce sentiment de... méchants d'un côté, gentils de l'autre.
Qui plus est, Ulthane est celui qui vient proposer à la base l'atelier. C'est vraiment impeccable. C'est d'ailleurs deux sujets de missions depuis peu : Les mogs et la construction de l'atelier. J'adore le fait que l'idée de l'atelier vienne d'un consul. Tu perds ta présence vers la fin de Rhétoriques ce qui est dommage, mais c'est arrivé à pratiquement tout le monde.

Natalia (treize posts) : Un peu comme dans la réunion des boss avec Ariez, tu es ce qui arrive de mieux et de pire à la réunion. En vérité ce n'est que du positif dans le roleplay. En fait... un coup Natalia va vraiment apporter un avis super intéressant, voire retors au possible... un autre coup, elle va ralentir, voire paralyser toute la réunion avec une idée débile qu'elle a eue. Le meilleure exemple : « Ah et si Genesis ne représentait plus le groupe ? »
C'était super intéressant, attention, et j'ai bien rigolé mais tu te posais vraiment en chieuse dans cet rp ^^ j'avais l'impression à certains moments que Natalia était la meilleure alliée et la pire ennemie qu'il puisse avoir.
Je te reproche maintenant très sincèrement une chose que tu as faite et qui est complètement anti roleplay... Le Consulat parle de faire le pacte de non-agression avec la coalition noire, ce même pacte qu'Ariez avait proposé à la réunion des boss... Et juste après (quelques jours, quoi), Ariez attaque le Consulat et dit « Tu aurais du accepter le pacte ! »... Comme par hasard. Concrètement, si  tu n'avais pas eu Natalia, je suis sûre qu'Ariez n'aurait jamais fait ça à ce moment-là.  
Sinon, autant je pense que tu as eu la meilleure activité dans la réunion lors des deux premières pages, autant arrivée à la troisième page tu n'as quasiment plus rien fait.

Chen (quatorze posts) : Je dirais que tu as pris le plus de responsabilités, non pas parce que tu as un post de plus que les deux autres mais parce qu'à certains moments faibles de la réunion, tu t'es sacrifié pour relancer le truc. Tu n'as pas besoin de l'activité des autres pour être actif, ce qui est une très grande qualité en tant que rpiste. Du coup à certains moments moins fun, tu as quand même assuré ton taf. Toi aussi, ton premier rp n'était pas bien longtemps après ton arrivée sur le forum. A peu près un an, en fait.
J'avoue d'ailleurs ne pas être un grand fan du premier rp qui un peu à l'instar du rp de Mila où elle se barre, apporte une diversité peu souhaitable pour un rp de réunion où... il faut un peu laisser son égo de côté un moment. C'est pas la réunion des boss où tout le monde fait le show de son personnage. Je vais d'ailleurs parler de la relation Ulthane – Chen qui est une base solide de Rhétoriques. Je pense que vos participations respectives vous ont tirés tous les deux vers le haut.

Le rp que j'ai préféré de toi, Chen, est ton rp en réponse à Learn où... tu la démolis proprement et où tu vas même opposer de solides arguments à Genesis.

Certains rps font malheureusement trop forcés chez toi, Chen. Quelques-uns de tes rps sont assez faibles ou peu cohérents. C'est là qu'Ulthane se posait bien. Je pense notamment à cet rp que franchement je trouve aujourd'hui encore bizarre, où... Chen demande à Genesis comment il va se démerder pour recruter dix mogs et s'il compte les forcer à venir ou même peut-être les tuer s'ils refusent... Je sais pas d'où est sortie cette idée mais franchement c'est spéc ^^.


Enfin !

Sachez que j'ai adoré ce qu'on a fait. Rhétoriques est pour moi un modèle en sa matière. Pour ceux qui veulent organiser des rps avec beaucoup de mondes ou qu'importe, je vous recommande le système que j'ai fait avec Rhétoriques mais aussi avec Aréopage et à moindre mesure dans la réunion : Un rp sans tour, où chacun répond quand il veut. La seule chose c'est qu'il faut une personne qui réponde très régulièrement. Par exemple si Sora veut faire un rp avec ses dix-huits amis... c'est ce système que je recommanderais.

A part ça...

Lien-D établi entre Chen et Ulthane. Merci de préciser vos liens-d juste au-dessus de votre liste de missions.

Mission très facile pour tout le monde, PS en symbiose ! PS bonus en symbiose pour Chen, Ulthane et Natalia.

Donc... Très facile : 6 xp, 60 munnies et 1 PS en symbiose pour tout le monde sauf Chen, Ulthane, Natalia, deux ps en symbiose ;

_______________________________
Rhétoriques - Page 4 Signatureprimus
messages
membres