Cissneï
Cissneï
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Left_bar_bleue624/0Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (624/0)

XP :

le Mer 18 Fév 2015 - 19:13
La jeune femme soupira. Tout ceci était dur à avaler.

Des disparitions, elle en avait vu plein. Des morts, elle en avait vu encore plus encore, sans doute. Elle ne savait plus à qui faire confiance, car pendant des années elle n'avait fait confiance à personne. Elle n'avait jamais cru quelqu'un lorsqu'il lui disait quelque chose, non, elle avait vérifié ses sources, elle avait mené ses enquêtes. Mais que pouvait-elle faire maintenant ? Elle avait lu les rapports concernant la pierre angulaire, le Roi, et il se pouvait que tout concordait actuellement avec ce que le héros de la Lumière en face d'elle disait actuellement.

Quelques secondes passèrent pendant qu'elle restait silencieuse, pensive. Que faire, que faire ? Se demandait-elle.

Devait-elle encore une fois accorder sa confiance dans ce palais blanc ? Elle avait toujours menti sous les éclairages artificiels de la Shin-Ra, toujours.

Elle avait toujours eu l'impression de mentir, même lorsqu'elle disait la vérité. C'était sa petite malédiction à elle. "Ce que je dis maintenant sera faux plus tard lorsque je te tuerai" pensait-elle. Ou lorsque tu mourras. Ou disparaitras. Peu me chaut, je m'en fous.

Ses liens avec les gens en général n'étaient pas tellement développés à l'époque, il convient d'en parler. C'était sûr, il y avait toujours ce rassemblement autour de la machine à café, le matin, avec les autres membres de leur petite bande de tueurs à gages. C'était tellement incongru à cette époque, et maintenant cela semblait même risible. Plus le temps passait et plus l'idée qu'elle eut pu tuer un homme la laissait songeuse. Et, aux heures noires de la nuit, ce songe se transformait en cauchemar. L'eau ensanglantée de la sorcière de la Cité du Crépuscule revenait par vagues, et l'étouffait une fois encore. La laissant ainsi, au coeur de la nuit, espérant le matin, tremblant comme la jeune femme qu'elle ne croyait plus être, son coeur remplacé par une machine qu'elle avait cru infaillible. Le tout, métaphorique. Elle n'avait pas de métal en elle, simplement de la chair et du sang. De la chair et du sang fragiles, comme un sac que l'on pouvait percer. Elle n'était plus a la solde de personne désormais, mais au service de la Lumière. Une entité, plus haute qu'une déesse, plus importante encore. Elle ne croyait qu'en ce qu'elle voyait, et à ce qui était bien entendu tout cartésien. Croire en une déité était quelque chose dont elle n'avait pas besoin maintenant, dont personne n'avait besoin. Tout son soutien, elle le puisait dans la Lumière.

Toutes ces peurs n'étaient que l'ombre naturelle de cette Lumière.

Pourquoi ne pas croire cette lumière lorsqu'elle se présentait devant elle ?

" Nous ne savons pas grand chose de ce qui a bien pu vous arrivez. Pourquoi vous êtes là, pourquoi vous êtes apparu de cette manière. On ne sait rien du tout. Enfin, disons que si nous savons quelque chose, c'est plutôt de l'ordre de la supposition que de l'affirmation bête et méchante. "
 
Ces entrevues auxquelles elle était soumise ces derniers temps ne parvenaient pas à la rendre plus agréable, et encore moins décontractée.

" Je comprend vos appréhensions et vos attentes, en considérant votre passif et l'aide que vous avez apporté à la Lumière alors que je n'y étais même pas moi-même, je ne peut vous retenir plus longtemps dans cette pièce, ce serait proprement injuste. "

Elle soupira après un moment de silence.

" Je ne peut pas dire que votre arrivée est malvenue, sauf si bien-sûr vous songez à faire grossir les rangs de la Coalition Noire. Je suis la mieux placée pour discuter de votre jugement si tel est le cas, mais ce serait à mon grand déplaisir. "

Disant cela, elle ne le lâchait pas des yeux, parlant d'un ton décontracté mais néanmoins rigide. Le ton qu'elle semblait employer invariablement.

" Sora, ce serait complètement idiot que de vous laisser pourrir ici. Il faudra néanmoins que, pour gagner une liberté de mouvement totale, nous ayons plus de renseignements sur votre état, et le pourquoi du comment de votre présence ici. Nous ferons des recherches auxquelles vous serez convié dans la mesure du possible. "

Elle pouvait faire confiance à quelqu'un, bien entendu. Mais cette évidence la surprenait plus que quiconque, maintenant qu'elle était sortie du puit. Elle ne le laisserait pas sans surveillance, évidemment, mais tout de même...
Sora
Sora
Un Garçon Ordinaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Left_bar_bleue35/0Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/0)

XP :

le Jeu 19 Fév 2015 - 1:02
*Elle ne te fait pas confiance. Tu le sens, n'est-ce pas ?*

Sora serra les dents. Cette voix dans sa tête, il la connaissait très bien. C'était la sienne. Froide, sournoise, mais la sienne. Il inspira, cligna des yeux, réfléchissant à toute vitesse. Si jamais il venait à perdre tout contrôle devant Cissnei, il pouvait dire adieu à tout espoir de sortir d'ici en bons termes avec les 'autorités' de la Lumière. Et surtout, il ne pouvait estimer la puissance de ce... de ses ténèbres. Etaient-elles assez fortes pour terrasser la générale ?


*Tu t'inquiètes pour elle ? Tu n'as pas changé.* fit la voix dans sa tête, avec une pointe de regret. *Tu as raison... son cœur a de très jolies failles. Mais je préfère qu'on sorte de là en un seul morceau.*

Après les sueurs froides, Sora eut un très léger sourire. Il avait sa réponse et, droit comme un accusé devant la sentence d'un tribunal, il attendit le verdict de la belle générale. Ses cheveux lui rappelaient les doux couchers de soleil de la cité du crépuscule. D'abord, elle lui confirma qu'elle non plus n'avait aucune idée de ce qui avait bien pu lui arriver. Mickey aurait donc caché ça à la dirigeante ? Dans quel but ? Avait-il oublié lui aussi ? Il devait en avoir le coeur net, et dut faire un effort pour ne pas taper le sol du pied. Il était libre ou pas ?

La réponse tomba : oui, et toute la tension dans ses muscles se relâcha net, le faisant se vouter légèrement. Sa sincérité lui ouvrait encore des portes, et il offrit un regard de gratitude à Cissnei. Gratitude toutefois malmenée par les mots secs qui sortirent alors de la bouche de la générale. Elle pensait vraiment qu'il allait filer à l'anglaise et prêter allégeance à cette "princesse Ariez" ?


*Tu vois, Héros de la Lumière ? Tu n'as pas du faire tant de grandes choses pour qu'on se méfie encore de toi.* Les ricanements de la voix ricochèrent dans son crâne. Il grimaça et secoua sèchement la tête pour les chasser. Et alors ? Ce serait juste un peu plus difficile que prévu : il allait devoir prouver à Cissnei qu'il méritait sa confiance. Il s'était attendu a des mots plus encourageants de sa part, et ça ne prouvait qu'une chose : si même celle qui dirigeait les opérations de l'Organisation Lumière ne rayonnait pas d'espoir, il allait y avoir du boulot.

Il la laissa parler pour mieux l'observer. Non, les mots qu'elle prononçait ne lui allaient pas, il en était certain. Et à bien y réfléchir, bien d'autres choses ne collaient pas. La rigidité de Dame Ravness. La mélancolie destructrice et auto-destructrice de Roxas. La pâleur et la froideur du Château Disney. Tant de choses...


*Sora, Sora, Sora... C'est juste la réalité que tu vois. Tu es un grand garçon maintenant. Les gens ont toujours été comme ça. Les mondes ont toujours été comme ça. Tu croyais vraiment pouvoir les sauver ? Mais tu rêvais, comme tous les gamins...*

Sora déglutit. Il se serait bien mis les doigts dans les oreilles mais il se doutait que ça ne changerait pas grand chose. Au lieu de cela, il tenta de porter toute son attention sur les paroles de Cissnei. Voilà qu'elle imposait des conditions à sa.. semi-liberté. Chaque nouvelle parole l’assommait un peu plus. Pourtant, il comprenait sa prudence, après ce qui s'était passé avec Nikoleis. Il aurait tellement voulu la rassurer, mais à cet instant, il ne s'en sentait même plus la force.

"Très bien", lâcha-t-il résigné, les yeux baissés et les bras ballants. Puis son poing gauche vint s'abattre sur sa paume droite et il redressa le cou, nez et sourcils froncés. "J'irai parler à sa Majesté. Vous n'aurez peut-être pas besoin de faire toutes ces recherches." Il avait du mal à imaginer en quoi pouvaient bien consister ces "recherches", d'ailleurs. S'il pouvait s'épargner une dissection, c'était déjà ça de gagné. Ils n'allaient quand même pas faire appel aux services du Docteur Finkelstein ?

Il s'avança jusqu'au bord de son matelas pour empoigner l'épée que lui avait offerte la capitaine des gardes et la glissa à l'arrière de sa poche gauche, entre son short et une des lanières autrefois jaune orangées. La lame était assez petite pour ne pas toucher le sol, mais courir avec ça serait sans doute moins pratique. Il tendit une main en arrière pour récupérer le calepin et le crayon qu'il avait glissé dans sa capuche et les fourra dans sa poche droite. En même temps, ses pieds le ramenèrent devant Cissnei. Il hocha la tête à son intention.

"Merci, Générale." glissa-t-il dans un fin sourire, et il eut la désagréable impression que la voix... non, la forme en lui souriait en cœur. Enfin libre. "Vous avez sûrement des conseils pour moi ...?" fit-il en inclinant légèrement la tête sur la droite. 'Conseils' sonnait tellement mieux que 'ordres'.
Chen Stormstout
Chen Stormstout
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Left_bar_bleue314/400Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (314/400)

XP :

le Lun 16 Mar 2015 - 23:17
Bon, j’annonce dés le début que je ne vais pas faire un commentaire pour chacun de vos postes, car oui, il y en a beaucoup! Mais plutôt un avis général pour chacun de vous. Enfin, Sora aura une attention particulière comme il est le centre de ce rp !

Let’s do it !


Sora :

Mais que dis-je, une appréciation générale, c’est banal ! Pendant ma lecture, j’ai eu une idée ma-gni-fi-que… Je vais plutôt diviser ton commentaire en trois parties, chacune correspondant à ta rencontre avec un membre de la Lumière. Plus facile pour ma pomme ? Peut-être, mais en réfléchissant bien, ce sera bien plus intéressant pour toi ! Crois-moi, je suis un panda.

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Rencontre avec Roxas

Bon quand je dis “rencontre” avec Roxas, prend le d’abord avec de gros guillemet pour le moment ! Je vais d’abord parler des deux premiers posts, car mine de rien… J’ai des choses à dire dessus, mais n’ai pas peur !

En premier lieu, j’ai adoré la façon dont tu nous contes ton isolement dans cette chambre : le coup de “ premier jour / première nuit ”.

Ça peut paraître con, mais le simple fait de nous annoncer de la sorte que Sora sera enfermé entre quatre murs de cette façon, je suis sous le charme J’ai eu l’image dans ma tête (et tu apprendras que quand je lis, j’ai beaucoup d’images dans la tête) des ATE de FF9, genre « Hey, qu’est-ce qu’il se passe pour le moment dans la chambre de Sora ? Appuis Select et je te montre ça ! ».
Certains me diront que c’est anecdotique, mais j’ai envie de dire qu’il s’agit de l’élément principal rythmant tout ce rp ! Même si certaines journées / nuits sont plus longue que d’autre.

Et en second lieu, car je n’en dirais pas tellement pour les deux premiers messages, (et surtout pas, des choses négatives) c’est l’ambiance dans laquelle tu nous plonges.

Ça peut paraître con, encore une fois, mais on ne voit pas un Sora tout-puissant, prêt à botter des culs de sans-coeur ou de similis. Ici, tu nous proposes juste son ombre (Oh, la jolie référence à ton précédent rp) même pas fichue de sortir une Keyblade ou un sort de Feu. Et vraiment, j’apprécie grandement de voir ce genre de “handicap” sur un personnage tel que le tien.

Enfin voilà ! Au terme de ses deux rps, j’apprend encore à apprécier ton style, très léger, très drôle (concours de lancer de coussin) et je ne me lasse pas à la lecture.
Non, vraiment, en terme de ses deux messages, je ne vois pas d’ombre au tableau. J’ai sincèrement apprécié ce que je viens de lire ! Et ne va pas dire que je suis bon public !

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Bon, maintenant, parlons des épisodes avec le blondinet !

J’aimerais d’abord souligner quelque chose ici, en tant qu’admin des events, j’ai aussi la tâche de me tenir informer du scénario. Et j’ai énormément apprécié ici que tu tiennes autant comptes de celui-ci au long de tes rps ! Rien que par l’attaque des sans-coeur ici, j’ai été émus.
Il n’y a pas que ça, prenons la mort de Yen Sid en exemple facile, mais j’apprécie que les gens fassent des recherches pour pas écrire du caca.

Revenons à nos moutons… Le moment avec Elliot, j’ai juste été fan ! J’ai vraiment lu beaucoup (vraiment beaucoup) de rp, et il est trop rare d’utiliser une invocation, et surtout celle-là, pour ce genre de cas. D’abord pour un quiproquo, ensuite une aide fortuite, non franchement, j’ai passé un bon moment.

Et maintenant, tu te dis « Mais putain, un rien le satisfait le panda. » ! Et bien détrompe toi, j’ai un truc à reprocher ici : ta description du combat.

Moi-même, je n’arrive pas à les faire bien… Ce n’est pas facile et je m’en rends bien compte, mais dans tes descriptions, j’ai eu une difficulté à m’imaginer la scène dans ma petite tête. Pour dire les choses comme elles le sont, c’était trop vague, et j’ai été un peu sur ma faim aussi.
Je ne pourrais moi-même te donner de véritables conseils, si ce n’est d’aller lire ce rp, et pour être précis, le moment d’entrainement des troupes de Robin. C’est une des meilleures descriptions que j’ai lue jusqu’ici, et il y a de l’inspiration à prendre ! Mais voilà, c’est vraiment la seule ombre que je vois dans cette partie.

Et pour terminer sur du positif, j’ai envie de te féliciter.

Autant, la première réponse de Roxas te donnait de bonnes bases, autant les autres étaient un peu avares en détail. Et j’ai été très étonné de la façon dont tu as rebondi, étonné et heureux ! Je me doute que cela t’aurait donné du travail supplémentaire de réflexion, et je suis heureux que tu l’ai fait, car tu nous proposais des choses vraiment chouettes (je donnerais un exemple dans la note de Roxas).

Enfin voilà, j’en ai fini pour cette partie !


Rencontre avec Dame Ravness

Parlons un peu de ce que tu as à raconter à la Capitaine des gardes !

Alors, comme je l’ai dit plus haut, ça me plaît toujours autant. J’ai vraiment pris peu de temps à lire votre partie, tellement j’étais plongé dans le texte. Mais j’ai quand même relevé quelques choses à redire.

Je parlais plus haut du mode ATE de FF9, et ici, ça vient une fois de plus appuyer mon appréciation globale, et je vais te dire pourquoi !

Entre ma lecture de la partie Roxas et la partie Ravness, il s’est passé une bonne heure. Le temps d’écrire le commentaire, de manger, de réfléchir et de corriger. Donc je me retrouve, l’esprit vidé et je viens appuyer une fois de plus sur le bouton Select, et je me retrouve dans une autre ambiance. Et foutre dieu que j’aime ça ! C’est la puissance de se rp, on passe d’un événement à l’autre grâce à la temporalité que tu a installé.

Je me retrouve maintenant dans une atmosphère beaucoup plus froide et stricte annoncée par l’arrivée de Ravness, et tu t’y adaptes franchement bien ! J’aime les réactions de Sora, habituellement en joie à n’importe quel moment, avec ce large sourire sur le visage… Mais j’aime encore mieux l’imaginer dans la situation de honte de la Capitaine à vouloir lancer une blagounette histoire de détendre l’atmosphère, sans grand succès d’ailleurs.
Je vais me répéter (où radoter), mais j’avale chacune de tes lignes comme j’engloutis un gâteau. Et tu n’as pas idée comme j’apprécie les gâteaux ! Et ton texte aussi, un peu.

Mais ce n’est pas seulement l’adaptation que tu fais en conséquence que j’apprécie, mais aussi à la façon dont le naturel revient au galop.

Pour l’exemple : Ravness t’annonce que Roxas prenait du plaisir à vouloir incendier le doux visage de la capitaine, qu’y est, pour moi, une expérience fort peu agréable. Et tu jauges comme on l’attend l’optimisme, voir la naïveté de ton personnage pour sortir une conclusion bateau du genre « Oui, mais n’oublions pas qu’il a eu une enfonce difficile dans la savane ! »

Bref, j’ai apprécie tout aussi cette partie. Et étonnement, il se passe énormément de chose, mais je n’aurais pas beaucoup à te dire. Si ce n’est, continue dans cette voie-là et tu auras un fan à chacune de tes missions/exploits/rp !

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Rencontre avec Cissneï

Alors ici, je t’avoue que je risque de bien plus parler de ton dernier message que tout le reste… D’ailleurs, je ne vais parler que de ton dernier message ! Car pour moi, il clôture à la fois magnifiquement bien ton rp, mais aussi très mal. Parlons d’abord du mauvais, histoire de finir sur une note plus réjouissante.

Tu comprendras surement ma frustration. Tu savais que Cissneï ne répondrait pas après, vous en aviez parlé (et tu me l’as même dit!) mais, malgré ça, tu n’as pas modifié la fin de ton message. Je trouve ça tellement dommage !

Ça donne une impression de “pas fini”, et entre nous, ça ne coûtait rien d’aller modifier, ne serait que la dernière ligne pour ne pas amener sur une proposition de réponse. Je ne vais pas te blâmer, et encore moins t’infliger un malus, mais je veux juste te le signaler pour une hypothétique prochaine fois… Que mon coeur de panda sois enfin comblé !

Maintenant fermons cette vilaine parenthèse pour ne parler que du bon !

L’intervention de ton “toi obscure”. Je suis peut-être très bon public, mais je ne m’attendais pas à le voir arriver ici, pas en pareille circonstance. Et surtout, tu nous l’avais sortie façon Hollywood dans ton dernier rp et je l’imaginais plus sur une plage à se bronzer pépère plutôt qu’à venir t’agresser maintenant !

Non mais voilà, j’ai vraiment été content, qu’en terme d’un point de vue achèvement ! Tu viens quand même d’apprendre pas mal de chose sur la Lumière, tes amis, ta vie en terme de se rp que finalement, quand tous semble enfin s’ouvrir pour toi… BIM ! La petite bête arrive pour foutre son grain de sel et foute le bordel dans tes émotions. J’ai juste kiffer, et j’attend encore plus avec impatience la suite des évènements pour ton personnage !

Enfin, je t’avoue que je commence à être à court de chose à dire, et je m’en vais clôturer ton commentaire pour ce rp ! Comme tu as bien dû le comprendre jusqu’ici, j’ai vraiment passé un bon moment à le lire (deux fois, quand même) et il apparaîtra dans ma liste “À relire plus tard”

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Roxas :

À ton tour le blondinet !

On en avait déjà parlé ensemble de tes missions/exploits/rps parfois trop expéditif, voir incomplet… Mais ici, ce serait vraiment tiré sur l’ambulance de te faire cette remarque, comme les réponses que tu as écrite à Sora datent bien avant nos conversations. Et je sais bien que tu as changé ça, il suffit de regarder les dernières missions/exploits/rps que tu as écrit !

Enfin, je n’ai pas grand chose à dire d’autre… J’ai qu’une seule déception par rapport à tes textes, tu ne donnes pas beaucoup d’éléments de réponse à Sora.

Je ne citerais qu’un seul exemple : Tu dessines sur la fenêtre grâce à la buée, un truc, on a aucune idée de quoi il peut s’agir. C’est Sora qu’y est venu juste après pour dire qu’il semblerait que tu parles d’Axel (et encore, il pouvait y avoir mille interprétations).

Enfin, je ne dirais rien de plus ! Je ne vois pas quoi dire d’autre pour être honnête… Mise à part que tu es resté fair-play et tu n’as pas abusé !

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Dame Ravness :

À ton tour la ronchonne !

Alors pour toi… Je vais commencer à stresser ! Je n’ai jamais beaucoup de choses à te reprocher quand tu écris quelque chose, et les rares fois où ça arrive, je viens t’en parler en personne. Mais j’attends ce jour ou j’écrirais ses quelques lignes de commentaires bien saignantes !

Mais bon, je ne dirais donc (comme d’habitude, ça va être redondant à la fin) rien de négatif. La mise en situation m’a bien faire rire, le coup de sceau sur la porte fait tellement cartoon de ma jeunesse que la nostalgie à toucher mon coeur. Je soulignerais aussi que j’ai vraiment apprécié l’anecdote concernant Roxas, par pur hasard, car j’ai relu le combat en question il y a peu. Et surtout, son état d’âme envers les vieux principes de la Lumière.

C’est assez bizarre à dire, car il y a eu beaucoup de contenu durant ton moment avec Sora… Mais je n’ai vraiment pas de grosses critiques à te faire. Ne soit pas trop déçu ! Je me rattraperais une autre fois.

Blague à part… J’aime généralement ce que tu fais avec chacun de tes personnages, et j’ai vraiment du mal à discerner de “mauvaise chose” dans tes textes. Et dans le cas présent, une série de réponses entre deux intervenants, je suis tellement pris dans le texte que je discerne encore plus mal les erreurs.

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Cissneï :

À ton tour la roussette !

Alors, à chaque fois que tu postes un truc, je t’entends dire comme quoi, c’est nul. Mais à chaque fois, poussé par une curiosité et une fois insatiable de lire les rps de tous (en fait, je suis obligé), je regarde le petit cadre à droite et je m’empresse de lire ton texte.

Et bien très chère…

J’ai vraiment, vraiment apprécier ton intervention dans cet rp. Même si, certains diront qu’ils ne sont là que pour sortir Sora de sa chambre, et bien, je trouve qu’ils ont leurs places ici ! J’aime croire quand je t’entends parler que tu as vraiment du mal à écrire, mais dieu que quand tu nous ponds un texte comme celui-là, je suis en admiration dessus en me disant « Un jour, avant de dépasser Xal, je serais presque aussi bien que Ciss ».

Mais j’ai tout de même une légère remarque à faire, la même que Xaldin m’avait fait à notre rp : il manque un truc.

J’aurais aimé voir une dernière réponse de Cissneï, imposant un peu plus de sa prestance dans le sujet et une formule un peu plus… Parlante pour la libération de Sora. Attention, je ne dis pas que ce que je vois avant, c’est nul, c’est bon, très bon, très très bon. Mais pour être excellent, il aurait fallu ça en plus. Tu comprends quoi ?!

Voilà, je ne dirais rien de plus, si ce n’est que j’aime toujours autant l’état d’esprit dans lequel elle est par rapport à son passé.

Jour Après Jour [Libre] - Page 2 Giphy


Mais attend… Enfin libre Sora ! Amuse toi bien à vagabonder dans les mondes !


Sora, Avancé : 38 points d'expérience + 325 munnies + 3 PS (Deux en Magie, un en Dexterité) dont un bonus en Force !

Roxas, Très Facile : 7 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS (En Magie)

Ravness, Très Facile : 7 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS (En Psychisme)

Cissneï, Très Facile : 7 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS (En Psychisme)

_______________________________
messages
membres