(Oerba Dia Vanille]
(Oerba Dia Vanille]
Ambassadrice du Passé

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Left_bar_bleue0/650Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Empty_bar_bleue  (0/650)

XP :

le Jeu 9 Jan 2014 - 0:15

Oerba Dia Vanille



Identité

  • Nom  :Oerba Dia

  • Prénom :Vanille

  • Titre  :Ambassadrice du Passé

  • Âge :  519 ans

  • Camp :Sanctum

  • Monde d'Origine :Oerba

  • Race  :Humaine

  • Grade désiré :Bleusaille




Physionomie


Hm, moi ? Si je sais me battre ? Je ne suis pas très forte en combat rapproché pour le moment, disons que ce n'est pas mon but premier. Je n'aime pas vraiment la guerre, je pense que tout pourrait se régler autrement mais quand il faut le faire, il faut bien s'en sortir. Je suis plus forte en magie de soutien même si je me bats quand même, je ne sers pas qu'à ça. Disons que je peux affaiblir les ennemis, soigner mes alliés et me défendre aussi avec la magie, je suis une mage en clair. Mais j'ai bel et bien une arme. Un sceptre assez spécial, on pourrait tout aussi bien l'appeler "un fouet" vous savez ?! Je n'avais jamais fait le lien avant qu'on m'en fasse la remarque, c'est vraiment bête de ma part ! C'est vrai que la façon dont je l'utilise porte à confusion, les seuls moments où je l'utilise, je m'en sers bel et bien comme un fouet, ça fait le même son quand ça claque, c'est joli ! J'aime beaucoup aussi les sons que font l'eau et le vent lorsque je les utilise, enfin même lorsque ce n'est pas moi qui les utilise, je trouve que ça fait un très bon son ! Je me souviens qu'avant, j'aimais beaucoup écouter le bruit que faisaient les cascades, je m'allongeais souvent dans l'herbe, près d'un point d'eau, pour observer les nuages tranquillement, je trouvais et trouve encore ça très beau, les nuages, le ciel si bleu, le soleil, les étoiles et la lune. Je restais souvent assez tard dehors mais je me faisais toujours réprimandée ...

Sinon, pour mes 19 ans, je suis assez petite, on peut me comparer à une adolescente, c'est vrai que depuis cette période je n'ai pas beaucoup changée, disons que ça ne m'a jamais vraiment dérangé non plus ! Je pense que tout le monde a le droit d'être différent, de penser, de voir les choses différemment, d'avoir des buts différents. Enfin, si tout le monde était pareil, ce ne serait plus aussi amusant ! Je pense que mon seul souhait, un souhait qui a déjà été réalisé plus que de raison, serait de pouvoir vivre encore très longtemps, pouvoir voir des choses nouvelles, des choses que je n'aurai jamais crues voir, des choses incroyables ! Même si je trouve que tout ce que je voyais déjà avant était magnifique pour moi, mes amis, le peu de famille qu'il me restait, tout ça. Je fais très enfantine avec mes couettes, on m'a souvent dit que la couleur de mes cheveux n'était pas commune, mais elle est bien de naissance, en plus, j'aime le rose ! Enfin, c'est du rose avec des nuances d'orange, ça dépend de la personne ! Je n'en porte pas tellement, disons que j'aime juste les couleurs vives ! Je n'aime pas le gris, le noir, tous ces tons sombres, je préfère la lumière.

J'ai une façon de me tenir, une démarche et une attitude qui se lie avec mon caractère, sois positive, tu es heureuse alors tu dois le montrer ! On peut se moquer de ma façon de marcher, de ma posture, je suis différente dans tout ce que je fais. Je vois le monde différemment, où l'on ne verrait que des choses horribles, moi tout ce que je vois, c'est ce seul petit point de lumière, cette seule chose qui est bonne. J'écarte toutes les atrocités sans m'en rendre compte. C'est moi, Vanille.




Psychologie


Je dirais que je suis une fille assez joyeuse, enfin, je ne dirais pas, j'en suis sûr ! Je vois toujours les choses de façon positive, tout ce que je vois m'enthousiasme, toute chose mérite d'être admirée, comme toute personne. Pour moi, chaque chose a sa valeur et sa place dans ce vaste monde entrecoupé de barrière. Dans mes rêves, j'ai pu toucher ces barrières, j'ai pu observer des lieux magnifiques, je ne sais pas où ils se trouvent ni comment y aller et je suis sûre que lorsque je me réveillerai, je ne m'en souviendrai plus, mais je sais que si jamais j'y passe, je saurais, oh oui, je saurais les reconnaître. Comme je le disais, je suis une fille très positive, comme je l'ai dit plus haut, je vois toujours du bon dans chaque chose, je pense toujours aux autres, et comme j'ai été et je suis toujours très proche de la nature, je me préoccupe d'elle tout particulièrement aussi. On peut dire qu'elle et moi, nous sommes des vieilles amies ! J'ai toujours veillé à ne pas déranger sa croissance, j'ai toujours apprécié ses odeurs entêtantes, les sons qu'elle produisait me rendait folle ! Chaque chose pour moi est merveilleuse, d'autant plus que je sens que les années ont passé depuis que je me suis endormie dans le cristal et que je ne reconnaîtrais plus grand-chose. Mon seul véritable regret sera de laisser ma meilleure amie derrière moi, on s'était promis qu'on serait toujours ensemble, mais je n'ai pas respecté notre promesse. Je n'apprécie pas faillir lorsque je fais une promesse d'autant plus à elle, celle qui m'a protégée et qui m'a aidée à devenir ce que je suis aujourd'hui. Si elle n'avait pas été là, je sais que je ne serai pas la même aujourd'hui, elle m'a aidée à me forger, elle m'a couvée, j'étais dans son cocon, j'étais sa petite soeur. Enfin, je n'étais pas vraiment sa soeur hein !? C'est une façon de parler ! Nous sommes des soeurs de coeur, nous avons toujours été ensemble et je me demande comment je vais faire lorsque je me rendrais compte qu'à l'époque où je sortirais de mon sommeil, elle ne sera sûrement plus là.

On ne sait jamais, ça ne m'étonnerait pas de Fang qu'elle ait trouvé un moyen pour me poursuivre jusque là, elle irait jusqu'en enfer pour me retrouver ! Ahahah ! Hmpf, en même temps, je crois que je l'ai plus que déçue en m'endormant comme ça, enfin, pas que je l'ai souhaité ! Je ne savais vraiment pas que rencontrer et vouloir aider cette personne qui partageait ses livres avec moi, enfin je pense que c'était une personne, je ne l'ai jamais vraiment vue, allait me conduire à cet état de stase, de sommeil. Les seules fois où j'ai pu le voir, c'est curieux mais, je ne m'en souviens que très vaguement. Mais on a parlé, de grandes conversations de culture générales ! Cette personne avait une personnalité vraiment passionnante ! Elle m'a beaucoup amusée, surtout en me laissant lire ses livres ! Oh oui, les livres étaient dans ma langue d'origine, je peux lire l'écriture illustre d'Oerba, je ne sais pas ce qu'il est advenu de ma maison après mon départ, je pense qu'au jour d'aujourd'hui, ils sont morts, j'espère que de nouvelles générations les ont remplacés, je me sentirai vraiment coupable si je voyais qu'il n'y a plus personne, que même la famille de Fang n'a pas pu résister au temps et que jamais je ne pourrais me faire pardonner de mon affront. Je me dirais sûrement que si j'avais été là, j'aurais peut-être pu changer les choses, que peut être notre peuple aurait survécu. Enfin, pourquoi j'entre dans le sujet, je ne sais pas ce qui est arrivé à mon monde, même si j'ai hâte de le savoir !

Je prends aussi très facilement la responsabilité des choses sur moi comme vous avez pu le voir, si quelque chose arrive, je penserai que c'est de ma faute, tout acte entraîne des conséquences. Je le sais et donc je sais que chaque chose que je ferais entraînera quelque chose d'autre, que ce soit bien ou non, ce sera toujours de ma faute et je m'en voudrais toujours, ou jusqu'à ce que quelqu'un me prouve que je ne suis pas à l'origine de tous les malheurs du monde. D'autres choses sur mon caractère ? Euuuuh... Ah oui ! Je tiens beaucoup à mes amis, à tous ceux à qui je tiens, je pense à eux bien avant moi, bien avant le reste du monde, si je dois m'en vouloir pour le reste de ma vie pour avoir sauver un ami, je m'en ficherai bien, je le ferai quand même. C'est peut-être Fang qui a déteint sur moi, mais je deviens comme elle avec le temps, ahahahah !




Histoire


Je suis née à Oerba, ce monde antique, à une époque tout aussi ancienne aussi vous savez ? Je vais vous raconter mon histoire, car, cela fait près de cinq cent ans que je suis coincée dans ce sommeil de cristal. Malgré tout je ne m'en plains pas, je vois des choses dans mes rêves, des choses magnifiques, des personnes, mais c'est assez flou. De plus, je sais que lorsque je me réveillerai, j'oublierai sûrement tout de mes rêves mais je sais que si j'y passe réellement, je saurais m'en souvenir !

Lorsque je suis née, mon monde était plus paisible, je ne dis pas qu'il était sans danger, ma famille peut témoigner sur le fait qu'il est dangereux, mais il l'est moins qu'aujourd'hui apparemment. En vérité, mon père est mort, tué par un "monstre" comme ils disent. C'était un peu ma faute à moi aussi, si je n'avais pas été aussi loin ce jour là, si je n'étais pas sortie de la ville, il serait encore là et maman serait pas aussi triste chaque jour qui passe. Elle me lançait toujours ce genre de regard emplis de remord et de tristesse. C'était ma faute pour elle, ça l'était aussi pour moi. Je me détestais, en fait, même si je n'en suis pas très fier quand je me regarde maintenant, je me disais qu'il aurait mieux valu que je ne vienne jamais à la vie et je suis sûre que c'est ce que ma mère pensait aussi. J'étais une enfant vraiment triste jusqu'à ce qu'une autre fille vienne chambouler ma vie. Elle était très spéciale, amusante aussi ! Cette fille, c'est Fang, MA Fang. C'est ma grande soeur ! Enfin c'est un jeu de mot, c'est ma grande soeur de coeur. Elle m'a appris à apprendre que la vie était comme ça, que des gens meurent, que d'autres naissent, mais que si on les protège on peut les garder près de soi. Et que même s'ils meurent, ils restent dans notre coeur à tout jamais. Avec le temps, j'ai arrêté de prendre la faute sur moi, je me suis persuadée que Fang avait raison et je me suis mise à croire en elle. Elle était très forte, je l'admirais pour ça, elle ne pouvait pas se faire brisée comme moi je pouvais l'être, elle était tout le contraire de moi. Elle me manque terriblement maintenant, je sais que je l'ai déçue quand je l'ai quittée si subitement, elle a dû me chercher, elle a sûrement crue que j'étais morte mais non, je suis ici et bien vivante, juste enfermée dans cette prison de cristal.

Je l'ai rencontrée quand j'étais vraiment jeune, je ne l'ai jamais regretté ! Elle me protégeait mille fois mieux que le faisait ma mère. Elle qui ne m'aimait plus depuis la mort de mon père, et elle qui n'a jamais pu voir ce dont j'avais vraiment envie. Je rêvais de liberté, d'explorer cette étendue sauvage, pouvoir voir tout ce qu'elle renferme. C'est tout moi ça, rêver de chose si simple mais pourtant si difficile à réaliser seule. C'est pour cela que Fang m'a accompagnée, après tout, on aimait pas trop rester en ville. Les gens me trouvaient bizarre et Fang ne pouvait plus supporter leurs remarques alors que moi je feignais l'indifférence. En réalité j'étais prête à fondre en larme. Je me disais juste que si je pleurais devant eux, ce serait leur faire plaisir, ils n'auraient attendu que ça non ? Les gens sont cruels ! Enfin, ce n'est pas le cas de tout le monde, Fang a été ma meilleure rencontre et je doute que lorsque je me réveillerai, je puisse trouver quelqu'un qui puisse la remplacer. Vous savez, c'est le genre de personne avec qui tu t'assoies et avec qui tu parles de tout et de rien sans pouvoir t'arrêter tout en étant juste content parce que cette personne est là et qu'elle vous écoute. On était vraiment fusionnelles, au fond, on aimait les même choses. On s'asseyait souvent l'une à côté de l'autre à l'ombre d'un arbre et on observait le ciel à travers le feuillage. Je me souviens qu'elle riait de mon enthousiasme pour tout, même pour les choses ridicules.

On est restées amies malgré les années, même si je voulais aller plus loin en forêt, elle me l'interdisait. À un certain moment, elle a commencé à être occupée mais elle voulait toujours venir avec moi. Mais moi, je lui ai dit que je pouvais me débrouiller seule quelques temps, le temps qu'elle revienne, elle ne devait pas me faire passer avant des choses importantes. Après tout, j'ai bel et bien appris à pratiquer la magie avec ce vieil homme en ville ! Oui, lui aussi il est très drôle ! Il a été étonné de mon enthousiasme pour la magie et a accepté de m'apprendre les bases, me certifiant que ce serait à moi de la pratiquer seule ensuite, car il ne sera jamais là pour m'épauler lorsque j'en aurais besoin. Et c'est ainsi que j'ai commencé à me balader seule en dehors de la ville. Je faisais toujours les même choses, je m'asseyais dans l'herbe et j'observais le ciel. Ensuite, j'ai commencé à me faire des amis, des animaux. Au début, ils étaient méfiant mais je les ai convaincus en les aidant. C'est sur eux que j'ai pu m'exercer en magie de guérison, certains avaient vraiment besoin de soins alors que d'autres avaient juste un petit service à me demander, il me le faisait comprendre. Je n'ai jamais su parler avec les animaux mais je les ai compris néanmoins. Les attaques sont devenues rares pour moi, j'étais comme un élément du décor, je pouvais jouer avec eux, ou encore dormir sans danger. Certains me suivaient même, moi je ne les considéraient pas comme des monstres, ils n'en étaient pas. Ce sont juste des animaux non ?

Au  fil des années, j'ai remarqué que Fang était absente un peu à chaque fois tous les ans, me laissant m'évader un peu plus loin dans l'étendue sauvage à chaque fois. C'est ainsi que l'année de mes dix neuf ans, je me suis approchée de cette grotte mystérieuse et que j'y suis entrée en courant. Cette fois ci Fang n'avait pas été avec moi en ville et les gens, ceux ci me prenaient pour une sauvage, en quelque sorte, m'ont chassée de la ville, enfin j'ai fuis plus qu'autre chose. Dés que je suis entrée, j'ai entendu le son apaisant de l'eau qui coule, calmant de suite les larmes qui coulaient sur mes joues. Je me suis avancée à travers la pénombre, bientôt éclairée par une lumière bleutée. La lumière se reflétait au travers l'eau, donnant un effet magnifique sur les parois de la grotte. Je me suis avancée toujours un peu plus jusqu'à arriver dans cette salle. C'était une gi-gan-tes-que bibliothèque ! Je n'en ai pas cru mes yeux, j'ai ris en découvrant tout ça, chaque rangée était éclairée d'une torche et dans le fond, je pouvais apercevoir cette énorme porte en pierre qui avait l'air si lourde ! Elle aussi était éclairée. Je me suis avancée au travers les rangées de livres, m'émerveillant devant chacun d'eux. Je me suis vite retrouvée face à la porte qui faisait trois fois ma taille. De l'autre côté, j'ai pu entendre une voix.

- Bonjour, jeune fille, bienvenue dans ma bibliothèque, quel est ton nom ?

J'ai été assez surprise d'entendre cette voix qui semblait venir d'un endroit très lointain, j'ai presque sursauté vous savez ! J'ai pris un moment pour réfléchir, posant ma main sur la paroi rocheuse, j'ai soupiré, j'étais heureuse au fond de moi. En fait, je faisais des efforts pour ne pas qu'il me trouve bizarre aussi. C'est une personne que je n'avais jamais rencontrée avant, je n'ai pas envie que lui aussi me prenne pour une sauvage. La nature m'intéresse, tout m'intéresse, mais j'ai fait le tour de tout ce qu'il se passe en ville et je n'aime pas les gens là bas. Je déglutis avant de déclarer d'une voix peu assurée.

- Bonjour, je m'appelle Vanille, vous avez rassemblé tous ces livres ?
- Je les ai écris, si je ne le fais pas, j'oublies tout.  Vois tu, Vanille ... M'a-t-il répondu spontanément avant de continuer. J'ai très peu de visite, alors, comme tu es là, j'aimerai que tu lises mes livres, et si le coeur t'en dis, tu pourras revenir pour discuter avec moi, loin de ces personnes en ville qui te méprisent ...
- Ce sera ... Quoi, comment vous le savez ?! Ai-je répondu sans réfléchir, m'appuyant contre la porte comme si ça allait m'aider à voir au travers.
- Je le sais, c'est tout. Alors, est ce que ça te plairais ?
- Oui !

C'est ainsi que j'ai commencé à fréquenter cette personne, en vérité, après une journée passée avec lui, je suis revenue tous les jours. J'aimais beaucoup sa bibliothèque et je l'aimais beaucoup aussi. Il avait beaucoup de conversation et il riait parfois avec moi, je ne l'avais jamais vraiment vu avant de le surprendre en train d'écrire un jour. Bizarrement, je n'en m'en souviens plus vraiment aujourd'hui. Tout ce dont je me souviens c'est qu'il y avait quelque chose d'étrange à propos de lui, une sorte d'aura qui faisait que je me sentais vraiment petite vous voyez ? Malgré tout, j'ai continué à venir et au fil du temps, il a commencé à me demander des services, il me demandait de lire certains livres. Ce qu'il écrivait était vraiment philosophiques, vraiment beau et bien écrit. Je me souviens avoir pleuré devant beaucoup d'entres eux. Même s'il partageait juste son savoir au travers ces pages, ça me touchait. J'ai appris beaucoup de choses avec lui, vraiment beaucoup de choses, je passais même de moins en moins de temps avec Fang, vous vous rendez compte !?

Après six mois en sa compagnie, j'avais reparlé à Fang depuis mais elle était vraiment occupée aussi et elle n'a jamais pu rencontrer cette personne, même si je lui en ai beaucoup parlé. Donc, après six mois, il a sûrement du me juger apte pour faire ce qu'il désirait que je fasse pour lui. C'est ainsi que ce jour là, lorsque je suis descendue, la gigantesque porte était ouverte. J'ai été surprise, je voyais d'étranges couleurs se succéder sur les murs derrière cette porte. Je me suis approchée et je suis entrée. J'ai rasé les murs tout en m'émerveillant devant les couleurs qui défilaient, ne me rendant même pas compte que les portes se fermaient d'elle même derrière moi alors que je marchais tranquillement. J'ai fini par arriver devant ce puits, ce puits d'où s'élevaient ces couleurs, comme des lucioles mais ce n'étaient pas des insectes. J'ai entendu un bruit derrière moi et je me suis retournée. Il était là, entouré de sa cape noir qui le cachait, je ne me souviens pas de sa taille ni de sa forme. Il s'est approché et m'a prit une main puis l'autre, je pouvais voir ses yeux qui étaient plongés dans les miens. Et c'est alors que j'ai eu une vision, j'ai vu des images, beaucoup d'images qui pour moi n'avaient et n'ont toujours aucuns rapports, j'ai senti comme une brûlure sur les mains et je me suis reculée jusqu'à m'appuyer contre le puits.

- Je compte sur toi. m'a-t-il soufflé alors que m'a vue se troublait.

J'observais mes mains qui commençaient à prendre une couleur bleutée, bientôt je ne pouvais plus bouger mes doigts. Prise de panique, je me suis laissée tombée en arrière, dans le trou. Dans la chute, j'ai fini par me cristallisée complètement et je suis remontée, en flottant, jusqu'à sortir et me poser sur le sol. Par on ne sait quel moyen, je me suis retrouvée dehors, sur une parcelle de terre émergée, sous la cascade, l'eau me tombant sur le visage et me coulant sur le corps maintenant recouvert de cristal. Sous cette carapace, je dormais, d'un sommeil profond, je rêvais aussi, attendant que quelqu'un vienne me sortir de cette prison. Au bout de cinq cent ans, des gens sont venus sur Oerba, un monde maintenant complètement désert et pullulant de monstres, maintenant ils n'ont plus rien d'animaux. Ils ont réussi à se frayer un chemin jusqu'à moi, comme si c'était le destin qu'ils se rendent jusqu'à cette cascade. Lorsqu'ils m'ont vue, ils ont d'abord cru à une illusion, mais au final, ils m'ont ramenée en vitesse dans cette chose qu'on appelle vaisseau et m'ont embarquée jusqu'à leur QG où je suis actuellement, toujours en sommeil. Je n'ai pas senti le fait que l'on m'ait déplacée, ni celui d'avoir voyagé jusqu'ici. J'attends qu'on me délivre et je sens que le réveil est proche, où suis je ?




Questions diverses



1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.
5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.
6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles?
7) Pourquoi incarner ce personnage ?

1) Oui.
2) Un papillon.
3) Elle est très fidèle à ses amis et à tous ceux qu'elle respecte. Elle aide ses camarades à tout prix, elle ne veut aucunes pertes.
4) Son amitié la plus importante, je dirais que c'est Fang, sa grande soeur de coeur. Vu que c'est très difficile de ne pas parler d'elle lorsque l'on joue Vanille, l'une sans l'autre, ce serait pas pareil.
5) " J'ai fait une promesse, je ne reculerai plus ! "
6) J'ai du mal à décrire les pièces, les personnes, mais je décris le morale de quelqu'un beaucoup plus facilement.
7) Parce que j'aime beaucoup Vanille et que je pourrais sans doute m'identifier à elle beaucoup plus aux autres personnages de Final Fantasy XIII ^^.




Dernière édition par Oerba Dia Vanille le Dim 12 Jan 2014 - 23:31, édité 4 fois
(Oerba Dia Vanille]
(Oerba Dia Vanille]
Ambassadrice du Passé

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Left_bar_bleue0/650Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Empty_bar_bleue  (0/650)

XP :

le Dim 12 Jan 2014 - 20:29
J'ai terminé ^w^.
Général Primus
Général Primus
Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Left_bar_bleue225/550Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Empty_bar_bleue  (225/550)

XP :

le Lun 13 Jan 2014 - 3:20
Salut !

Alors, c'est... vraiment pas mal.

Tu as nettement progressé en un an et demi ^^.

Parlons du physique, qui... n'a pas vraiment de défaut.

En fait, ton style est assez proche du mien, et finalement on a le même défaut : la description... mais on se débrouille bien avec les émotions. Donc j'ai vraiment été... charmé par ton physique et ton caractère. Le plus important à mon sens, c'est bien la transmission d'une émotion !

La seule chose moins géniale, c'est que tu dis qu'elle fait assez gamine, qu'elle n'a pas vraiment le corps d'une adulte. Mais très honnêtement... bon la taille, on s'en fout. Et quand on regarde le reste, pas un instant, on se dit "Oula, quelle gamine"; Elle a trois tissus sur le corps et une bonne poitrine quoi.

Ce qui rend la suite avec ton "Je crois que tout le monde a le droit d'être différent" un peu bof.

Quand je lis ça, j'entends "Regardez ! C'est bien la différence ! Regardez moi, je suis anormalement sexy, fraiche et fine, bien plus que les autres ! C'est ma différence qui fait de moi ce que je suis ! Hourra !"

Donc pour ton physique... Commandant.

Ah oui, je tiens à te dire. Tu as mis "Grade désiré : Bleusaille". Ce n'est pas interdit, mais ça veut dire que quelle que soit ma note, tu veux être Bleusaille. Or je ne crois pas que c'est ce que tu veux dire, puisque tu décris Vanille comme étant assez bonne mage. (ce qui est difficile quand on est bleusaille).

Donc je vais te donner le grade que ta fiche mérite. Mais si ça ne te convient pas, tu seras bleusaille.

Passons au caractère.

Il a évidemment ce côté hyper dynamique, très... personnel. Je l'ai trouvé très cool au début, vraiment dans la lignée du physique. Puis un moment tu m'as perdu quand t'as parlé de "suivre un mec qui a des livres". T'as fait deux milles références à ton histoire qu'on n'a pas lue. Et si des références ça peut être sympa. Là t'as rendu le tout vraiment pas clair.

Comme si tu avais dit tout ça en espérant vraiment qu'on sache de quoi tu parles;

"On ne sait jamais, ça ne m'étonnerait pas de Fang qu'elle ait trouvé un moyen pour me poursuivre jusque là, elle irait jusqu'en enfer pour me retrouver ! Ahahah ! Hmpf, en même temps, je crois que je l'ai plus que déçue en m'endormant comme ça, enfin, pas que je l'ai souhaité ! Je ne savais vraiment pas que rencontrer et vouloir aider cette personne qui partageait ses livres avec moi, enfin je pense que c'était une personne, je ne l'ai jamais vraiment vue, allait me conduire à cet état de stase, de sommeil. Les seules fois où j'ai pu le voir, c'est curieux mais, je ne m'en souviens que très vaguement. Mais on a parlé, de grandes conversations de culture générales ! Cette personne avait une personnalité vraiment passionnante !"

C'est strictement incompréhensible ^^ j'étais là à me demander si tu parlais tout seul... ou si t'étais fou... mais rends-toi compte que tu fais au moins cinq références à ton histoire qu'on est incapables de comprendre.

Donc caractère... Lieutenant.

Je vais lire l'histoire.

C'est vraiment mauvais !

Non je déconne, je n'ai pas encore lu... J'y vais vraiment...

L'histoire, alors... il y a de bonnes choses et de moins bonnes.

J'aime beaucoup ton style, donc, ça ne change pas... et ce que j'aime moins va sembler révéler du détail mais j'ai deux problèmes qui sont liés.

1) Les gens du village ne l'aiment pas, tu dis. Tu n'expliques pas très bien pourquoi mais tu dis qu'elle a été chassée parce qu'elle aimait les animaux... Chassée, quoi. Sauf que bon, être zarb', être cruche ou même être la folle du village va pas te valoir d'être expulsée. Ca m'a un peu étonné, quoi.
J'aurais aimé que tu développes au moins... cinq fois plus que ça. Elle est mignonne, absolument adorable... Sérieux, ce genre de fille, ça peut être bizarre mais adoré à la fois. Je trouve peu probable qu'elle ait été chassée et traîtée comme une malpropre toute sa vie.

2) Problème plus grave. En fait, j'ai directement été étonné quand j'ai vu l'enfance que tu lui as donnée. C'est une vraie Fantine. Son père meurt plus ou moins de sa faute, sa mère ne l'aime pas et la tient pour coupable. Le village lui crache dessus et finit par la chasser ?
Ca m'a étonné parce que... c'est Vanille, quoi. J'ai du mal à croire qu'un passé aussi merdique ait pu la rendre si joyeuse. Après y a Fang, mais... je sais pas, je crois qu'une vie de merde avec juste une très grande amie, ça donne une personne somme toute assez timide et introvertie.

Sinon le reste m'a semblé bon.

Bon, une histoire de Capitaine.

Ca te fait un grade final de capitaine.

Fiche validée et toutes conneries du style.

_______________________________
Oooooh ! Ready or not, I'm comiiiing ♫ [Terminée] Signatureprimus
messages
membres