Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
| Bienvenue aux arènes du Sanctum !|


Je me hâtais, je courrais, je sprintais même… Je pensais passer une bonne après-midi, tranquille, du temps libre on en a certes, mais peu, trop peu, mais bref la n’étais pas la question, je dévalais les longs escaliers de notre belle citadelle. J’essayais au mieux de moi de jouer entre rapidité et endurance, histoire de ne pas être trop essoufflée quand j’arriverais devant la poterne de notre mur d’enceinte, ce qui serait d’ailleurs plutôt débile.

En fait c’est con mais j’aurais pas dû me trouver dans les appartements du château en cet instant, je devais assurer l’entraînement de nouveaux gardes mais comme eux ci étais fatiguée du voyage et d’autre conneries monumentales qu’il cherchait à me donner pour suspendre l’entrainement plus tard… eh ben j’étais parti pour demander au Primarque une autorisation de report, enfin bref on s’en fou de ça, donc ouais je marchais dans la salle du trône, me dirigeant vers l’espace réservée au Sanctum pour quérir Angeal. Ironie du sort quand j’arrivais, c’est lui-même qui me quit directement sans que je n’ai eu le temps de lui annoncer le pourquoi de ma visite. En fait y avais sans doute plus urgent, et apparemment je tombais pile poil au moment importun… j’ai sans doute un pouvoir pour ce genre de chose… bref. Il m’expliqua plus au moins le problème, un taureau sauvage de notre contrée avait infiltré l’enceinte du palais, enfin du palais, la pré-cour, l’entrée derrières nos remparts, mais ceux qui craignait c’était qu’il blesse nos commerçants, notre peuple, enfin le peuple du roi, mais vu qu’on est là pour assurer la sécurité, c’est comme si c’était notre peuple, bref.

Bon je disais que je courais vers l’entrée tentant de ne pas trop m’épuisé. Je fus assez rapide à arriver et déjà de loin j’entendais les cris de détresse, des cris affolé par la foule, la panique n’est pas un bonne manœuvre il me fallait les rassurer… Ouais c’est simple à penser comme ça. Donc bon voilà je le vit de mes propres yeux enfin, un bon gros taureau de compet’ que nous avons là, ce n’est pas le jeune veau fraichement éclos…


Allez tous vous abritez dans vos domiciles et n’en ressortaient pas tant que vous n’en recevrez pas l’ordre !


J’aime pas trop donner un ordre, j’ai l’impression que ça me place au-dessus des autres, enfin c’est un peu le cas, mais je n’aime pas jouer avec ça, j’suis pas un mec orgueilleux, l’orgueil je l’utilise des fois, pour provoquer mes adversaires, tu me diras là le taureau il ne comprend pas notre langue alors bon. Je ne savais pas la raison qui poussait se taureau à foncer sur les étals mais il y mettait de la conviction le bougre… Bon première étape l’attiré sur le pont, hors d’atteinte de la populace. Je cherchais une idée,  je regardais autour de moi une idée possible, qu’est ce qui pouvais attirer un tau… trouvé.

Je sifflai, assez fort pour que celui détourne son attention sur moi, il se retourna vers moi, puis il se mit a baissé la tête et avec sa patte avant à gratter le sol avec férocité. En Face, moi, tenant un drap rouge que j’avais « emprunté » sur un étal du marché, bon ok je n’avais pas demandé l’autorisation, mais dans ce cas de figure… le marchand m’en voudra pas, j’espère… Et me voilà déguisé en Matador, je l’accorde ça n’avait rien de glorieux, ça n’avait rien d’épique, ça ressemblais pas à un chevaleresque chevalier affrontant son ennemi par les armes, bravant tous les dangers au péril de se faire enfourcher, euh en fait j’étais encore plus fou que d’y aller avec un drap au lieu de mon sabre, mais bon, tuez un innocent animal pour si peu, ce n’étais pas dans mes cordes. Alors c’était parti pour une bonne lutte, une lutte dont je dois être victorieux, une lutte qui sera chanté par des bardes... Ou pas. L’inconvénient c’est que la sortie est derrière lui et que là il me commence sa charge, jouant finement mon rôle de matador, je tirais avec classe le drap qui me servait as attiré la bête, puis quand celle-ci était à portée je fis un super saut gracieux vers l’avant, pour l’évité, puis sans perdre de temps, la bête non plus j’agitais la lueur rouge feu du drap devant ses yeux puis me mit à taper un sprint, le plus vite de ma vie j’crois vers le pont, le taureau me suivait , mais surtout me rattrapai bien vite. J’eus néanmoins le temps de passer la poterne, aussitôt passé je lâchai le drap rouge et je me jetais littéralement sur le côté. La bête quant à elle était trop concentrée sur le drap, du coup elle fonça droit dedans et se prit coupant sa vue, me permettant de souffler et de chercher une raison à cette curieuse attitude. Il y avait des traces de sang au sol, des traces qui suivaient une ligne bien droite… je me retourna alors vers l’animal qui se débattait pour s’extirper du drap, et je remarqua cette fois ci une concentration de sang plus massive, en réalité la bête était blessé, une blessure non mortelle, mais qui devait être à l’origine de sa « rage ». Exténué par son travail de détachement qui devenait vain, elle s’écroulât de fatigue. Sans pour autant m’approcher d’avantage, prudence est mère de sureté, je lui offris un sort de soin consistant, du moins le plus élevée que j’ai pu apprendre, la blessure se cicatrisa, elle ne se recouvra pas mais déjà elle se cicatrisa. L’animal se relevât alors, comme apaisée, j’essayais de m’approcher sans me faire remarquer mais bon ce fut un échec, la bête savait que j’étais-là, j’attrapai alors un bout du drap et je fis un double saut cette fois vers l’arrière en signe de reddition. Encore fatigué, elle ne tenta pas de revenir « jouer » avec moi, mais je courus fiça vers le palais, tout en faisant signe de refermer les portes. Je rendis le drap à son propriétaire après avoir autorisé à la population de pouvoir re-circuler en sécurité, puis j’allais faire mon rapport au Primarque.



Dernière édition par Noel Kreiss le Lun 26 Aoû 2013 - 14:04, édité 8 fois
more_horiz
Déjà, je félicite la mise en page soigné et travaillé. Comme convenu c'est une mission de routine que tu as un peu expédié. Elle n'est pas baclé pour autant et ca n'a pas été une corvée de la lire. Tu dépasses le nombre de lignes... Mais ca tu apprendras bien vite que je m'en fous assez de ça.

Normal : 20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS. ( Deux Dextérité et un en vitesse)

_______________________________
Bienvenue aux arènes du Sanctum ! Sign_Angeal
Fiche de compétence
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum