Flesia Mana
Flesia Mana
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
Fiche de Flesia Mana Left_bar_bleue33/150Fiche de Flesia Mana Empty_bar_bleue  (33/150)

XP :

le Ven 26 Oct 2012 - 14:08


Flesia Mana





Nom : Mana
Prénom : Flesia
Titre : Fille mana
Âge : 18
Camp : Sanctum
Monde d'Origine : Royaume enchantée
Race : Humaine
Grade désiré : Officier

Physique


Un petit bout de mignonitude jovialistique d'un mètre soixante trois pour cinquante quatre kilos, présentant encore la jeunesse de ses 18 ans sur un visage aussi frais que souriant, une masse chevelue légèrement bouclée entourant le tout d'un duvet blond reposant de part sa légèreté apparente, une peau douce qui semble glisser sans effort dans l'air malgré les formes arrondis sans exagération d'une fille bien portante, Flesia est une fleur dans un jardin de papillons virevoltants. Complétant la fraicheur de ce visage enfantin se trouve deux grand yeux plein d'étoiles et de curiosité dansant autour d'un nez discret dans sa présence surmontant un sourire d'une parfaite pureté infantile.

En mouvement, c'est un savant mélange de grâce et de vivacité qui s’entremêlent, tandis un simple pas de sa part est aussi énergique qu'une figure olympique tant la flamme de la jeunesse lui donne encore des ailes d'innocence la faisant joyeusement gambader où qu'elle aille. Donnant l'impression de toujours déborder d'énergie, ses coups de fatigue sont pourtant légendaire et a ce moment, c'est un blob flasque de chair et d'os que l'on ne fait bouger que par la force qui remplace le courant d'air humain.

Même si sa formation est loin d'être complète, Flesia est déjà entraînée, certes rudimentairement, dans différents domaines du combat physique comme magique, faisant confiance aux esprits gardiens de la nature dans ce dernier cas pour lui venir en aide. Pour elle, il n'y a pas de style qui ne mérite pas d'être exploré. De fait, elle sait se servir d'un nombre d'armes ahurissant, sans vraiment exceller où que ce soit même si elle a une préférence pour la lance. L'emploi des armes les plus lourdes est cependant quelque chose qui lui est encore difficile vu que sa croissance n'est pas encore finie, mais elle essaie tant bien que mal a ne pas paraître trop ridicule avec ses grands mouvements qu'elle ne contrôle pas encore tout à fait. Elle est par contre déjà capable de changer de style en très peu de temps, enchaînant épée, arc ou boomerang avec la même aisance.

Du point de vue mode, elle a ici aussi des goûts variés, bien qu'elle aime avoir un style tranché : pas de vêtements seyant, mais au contraire soit très ajusté ou très ample, coloré vif, pastel ou au contraire monochrome, mais pas de demi teinte, lourd et robuste ou léger et souple ... l'équilibre dans l'opposition, ce qui est assez proche de ce que l'on lui a enseigné au final. De plus, en vue de sa nouvelle vie, sa famille lui a préparer un ensemble de tenues adéquates pour ses nouvelles fonctions, mais ca, vous le verrez plus bas, dans l'Histoire.

Mais la description ne serait pas complète sans mentionner Fluffy, lapinou apprivoisé dont la vivacité tant physique que intellectuelle (pour un lapinou, hein) n'est présente qu'entre deux grosses siestes. La chose est aussi un morfale né, ce qui est la norme pour sa race mais qui mérite d'être souligné au vu du gouffre vivant qu'est cette créature ! L'estomac à poil jaune bondissant a un petit bandeau bleu accroché à ses deux grandes oreilles qui virevolte comme une petite cape à chacun de ses sauts. Il comprend plus ou moins ce que ca maîtresse lui dit mais reste assez limité par son manque de membres et reste un peu farceur sur les bords, cependant il reste courageux et n'hésitera pas à aider Flesia au combat … sans prendre trop de risque



Caractère


Question vis-à-vis du caractère :
Extrême, heureuse, naïve et décidée

Alors extrême ... déjà, entendons nous sur la signification de ce mot. Par extrême, nous parlons bien en opposition avec "compromis", il s'agit de bien voir que Flesia fait tout à fond, quitte à aller trop loin. Il faut préparer une petite fête d'anniversaire ? Préparez vous au feu d'artifice. Demandez lui un croquis et c'est un tableau que vous aurez. Bien sûr, là ce sont les cas exagérés, mais c'est l'idée ... souvenez vous de ce que j'ai dis sur son style vestimentaire, par exemple, où elle ne s'habille jamais vraiment simplement mais au contraire toujours très défini vers un style particulier. Similairement, il y a blanc, il y a noir, mais gris lui est un concept étranger.

Heureuse, par contre c'est facile. Elle a tout ce qu'elle veux et ce qu'elle aime à portée de main, ses relations avec sa famille sont au beau fixe, elle a beaucoup d'amis ... pourquoi serait elle triste ? Oh, il y a bien cette histoire de devoir quitter le foyer familial, mais elle ne s'inquiète pas trop car elle ne sera pas loin et qu'elle espère faire de nombreuses bonnes rencontres et corriger de nombreux torts.

Et c'est là que l'on arrive au naïve assez facilement, quand on y pense : Sa vision du monde est tout sauf réaliste et ça, elle ne s'en rend pas compte, bien évidemment. Le jour où la réalité se rappellera à elle approche à grand pas et peut être que ce défaut disparaîtra, mais pour l'instant, elle crois dur comme fer à ses idéaux ... ce qui nous amène au dernier point.

Si Flesia décide quelque chose, alors elle le fera. La faire douter, même sis les fait sont là, est extrêmement difficile et fort heureusement pour elle, jusqu'à maintenant, cela l'a aidé, mais dans le futur, cela risque de lui jouer des tours, car elle risque d'être réfractaire au changement.


Histoire


Il est une tradition dans la famille Mana que la première fille devienne la gardienne de la nature et surtout, de l'arbre plusieurs fois centenaire trônant de toute sa majesté dans la forêt qui tient lieu de jardin autour du manoir et temple qui lui est dédié. Cette tradition veux aussi que celle ci se trouve un noble chevalier pour l'assister dans sa quête, devenant la plupart du temps son mari, élevant la génération suivante de gardienne, encore et toujours, et ce depuis des générations. C'est ce qu'il arriva à Senlit, mère de Flesia, et Françion, son père, la gardienne actuelle et son chevalier. Une autre tradition veux aussi que les filles aient des noms inspirés de plante, tel ici Pissenlit et Rafflesia, tandis que c'est le père qui a le dernier mot sur ce sujet.

Puis il y a l'apprentissage, une autre tradition qui veux que la gardienne soit capable d’exécuter sa tâche dans l'adversité, surtout en ces temps sombres de ténèbres rampantes. En cela, les connaissances guerrières de Senlit se sont transmises sans souci d'un point de vue théorique comme pratique, sa maîtrise de nombreuses armes chacune lié à l'un des esprits de la nature qui veille eux aussi sur l'arbre. Au total ce sont pas moins de 16 arts martiaux différents que maîtrise la gardienne et qui ont été transmis autant se faire que peut à sa descendante destinée ... qui n'a définitivement pas la dévotion pure au combat de sa valkyrie de mère et trouve la chose plus amusante qu'elle ne le devrait. Oh, elle a déjà battu quelques créatures d'elle même, mais rien de bien dangereux et jamais seule. Et même si chacun voyait les choses différemment, mère et fille s'amusaient bien. C'est d'ailleurs lors d'une de ces petites excursions que Flesia, voyant un lapinou esseulée, décida de l'apprivoiser au lieu de le chasser, ce qui laissa tout le monde perplexe, mais au final n'a eu que des côtés positifs sur son éducation, vu que ca lui donne une idée de ce qu'est l'instinct maternel qu'elle ne voit pas forcément souvent !

En comparaison, Françion s'occupe beaucoup moins d'elle, plus préoccupé par la gestion des biens et de l'éducation de son petit frère Justin, un garçon très intelligent au demeurant, très fier de sa grande sœur du haut de ses onze ans. Cependant, il lui porte tout autant d'amour, lui apportant une vision plus calme de la vie, essayant tant bien que mal de canaliser l'énergie des deux générations vers une vision à plus long terme ... rarement avec succès, d'ailleurs, mais c'est comme ça qu'il aime sa femme et sa fille. L'aidant dans sa tâche, il y a aussi plusieurs servants qui se chargent aussi de prendre soin de la jeune fille.

Deux d'entre eux en particulier ont la charge de la surveiller : Carl, majordome et chargé de l’intendance, s'occupe principalement à ce que rien ne lui manque et gère l'entretien de tout son matériel d'entraînement, ce qui est une tâche à lui arracher les cheveux d'ailleurs, mais il ne le montre jamais en public en tout cas. L'autre est Estelle, la servante en charge des menues tâches ménagère qui se voit plus comme sa grande sœur que comme la souillon qu'elle est normalement. Tout le monde accepte cette relation du moment que cela permet à tout le monde d'avoir un peu de calme quand les deux s'amusent ensemble ...

Et c'est cette ambiance de famille élargie et globalement assez heureuse que Flesia va devoir quitter bientôt. En effet, Senlit a décidé que, pour le bien de sa fille, elle devait voir du pays et apprendre à vivre d'elle même tel qu'elle le fit, ainsi que sa mère, et sa mère encore avant elle ... Cependant, elle ne serait pas loin, le Sanctum a ses terres à relative proximité et il n'est pas dit qu'elle ne reverra pas sa famille de temps en temps. Mais "l'expérience du terrain valant cent entraînement", il lui fallait passer par cette étape. C'est donc en sachant que son cadeau d'anniversaire pour ses dix huit ans est un voyage pour la maturité que Flesia se prépare a dire au revoir à tout le monde pour quelques temps, uniquement accompagné de Fluffy son lapinou dans sa grande aventure.


Questions


1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
Oh oui, ca c'est sûr ! Elle y croit peut être un peu trop, d'ailleurs

2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
Techniquement ? Un arbre ... mais je sais, ce n'est pas un animal, alors disons le Lapinou (oui)

3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
Flesia est trop naïve pour s'imaginer des ennemis, du moins à l'heure où ces lignes sont écrites ! Sa foi dans l'amitié est presque touchante

4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.
Déjà, Fluffy, bien sûr ! Mais sa famille aussi tout comme son majordome qui en fait pratiquement partie comme un oncle. En fait, Ca aide le côté tout sourire !

5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.
Venant de sa mêre : "Toute arbre a été une graine", mais elle préfère "En toute chose bonheur est bon !"

6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles?
Quand je fais pas du baby-sitting, ca va, enfin je pense ...
"C'est pour qui ce commentaire là ?" *sbaf* Retourne dans ta fiche Niko ... ahem ... sinon, oui, les descriptions d'une part, mais aussi rester trop sérieux d'autre part. C'est mes deux gros défauts.

7) Pourquoi incarner ce personnage ?
Pourquoi pas ? Plus sérieusement ... un perso canon sans l'être, une bonne occasion d'essayer un style différent, remplir un peu le Sanctum et ... les Mana, quoi, c'est beau, ca mérite que l'on se souvienne ! (Tant que Square Enix ne s'en souvient pas ... meuh non, j'suis pas fataliste !)

Xaldin
Xaldin
La lance Tourbillonnante.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Fiche de Flesia Mana Left_bar_bleue272/500Fiche de Flesia Mana Empty_bar_bleue  (272/500)

XP :

le Sam 27 Oct 2012 - 1:26
    Salut.

    Quatre choses que je déplore :

    1) Durant toute ton histoire, je me suis dit "c'est idiot, je vais devoir lui dire de recommencer son histoire... Il vient d'un monde non présent dans KH", tout cela parce que... en regardant le nom du monde "Domaine enchanté", tu t'es dit "Je préfère quand même Royaume enchanté." et donc que tu m'as fait croire n'importe quoi (et ça m'a énervé).

    2) Je suis le seul à avoir été choqué par le moment phare de ton histoire ? " L'autre est Estelle, la servante en charge des menues tâches ménagère qui se voit plus comme sa grande sœur que comme la souillon qu'elle est normalement."...
    C'est quand même énorme. Alors soit tu l'as fait exprès, et là... Bien joué ^^; Soit t'es un connard !
    J'adore l'idée "Ah oui, elle, c'est la bonne de la famille ! Elle s'appelle "Esclave", tu peux t'essuyer les pieds dessus, si tu veux !"

    3) Ah là, ça m'a vraiment énervé. Ton histoire de lapinou, sérieux, ça m'a donné envie de tuer.
    Premièrement parce que dans le physique, tu parles tout naturellement d'un lapin... Tu le décris comme un lapin... Sauf que...
    Putain mais c'est pas un lapin, faut arrêter ! Il est jaune, il n'a pas de pattes et il a un pompom à la fin de son corps (?). Sérieux... Au moins, t'aurais pu donner une explication ou quoi mais... Sa seule ressemblance avec un lapin, ce sont ses oreilles ^^.
    En plus... Blague à part, ce truc est autant un lapin qu'un âne. Regarde bien ses oreilles ^^, ce sont des oreilles de lapin autant que les oreilles d'un âne ^^ ! Alors ton seul élément de comparaison est flingué, fallait lui donner un autre nom d'animal.
    Ah mais j'oubliais, tu l'as appelé lapinou ^^.

    ...

    Putain je déteste ce mot, c'est pas possible. C'est comme "bout'chou", "canaillou" "soeurette" et tout autre surnom débilisant. Sérieux, tu me fais détester les lapins !

    4) Je trouve très dommage que tu n'aies pas d'avatar.
    C'est quand même curieux ^^, tu dis à la fin que c'est cool d'incarner une fille canon, pour une fois... But where is she ?

    Oui je viens d'improviser le quatrième point. C'est ça le showbiz, la scène et l'impro, tout ça...

    Comment dire...

    Je suis vraiment très content de ta fiche dans la mesure où c'est enfin une belle fiche bien écrite ^^. Elle n'est pas parfaite... (D'abord et surtout parce que tu utilises six fois le mot lapinou (et il va faire genre que c'était involontaire)) Parce que, elle reste très simple.

    En fait c'est le physique qui s'en sort le mieux, clairement ^^. Le physique est vraiment très cool. Par contre j'ai trouvé que t'étais pas allé au bout des choses.
    Tu commences avec un style très poétique, très littéraire... Et plus on avance dans le physique, plus t'y vas à la louche. Et alors qu'au début, on lit une belle mise en scène, un beau texte... On finit sur une description fade.

    Regarde !

    La preuve que Nikoleïs écrit bien :
    "Un petit bout de mignonitude jovialistique d'un mètre soixante trois pour cinquante quatre kilos, présentant encore la jeunesse de ses 18 ans sur un visage aussi frais que souriant, une masse chevelue légèrement bouclée entourant le tout d'un duvet blond reposant de part sa légèreté apparente, une peau douce qui semble glisser sans effort dans l'air malgré les formes arrondis sans exagération d'une fille bien portante, Flesia est une fleur dans un jardin de papillons virevoltants. "

    Et bien que cette phrase soit... trois fois trop longue ^^, elle est vraiment belle ^^.

    Trente lignes plus tard :

    "Mais la description ne serait pas complète sans mentionner Fluffy, lapinou apprivoisé dont la vivacité tant physique que intellectuelle (pour un lapinou, hein) n'est présente qu'entre deux grosses siestes. La chose est aussi un morfale né."

    C'est dommage, réellement. Je trouve que le physique commençait vraiment bien.

    Bon après, le moins bon reste bon.

    Je donne pas de grade au physique, je vais te donner le grade d'Officier (en espérant que tu ne voulais pas plus).

    Mais bon, je continue...

    Le caractère est bien ! J'ai bien aimé l'idée de l'Extrême ^^

    5) Par contre c'est saoulant... Ton "Alors extrême ... déjà, entendons nous sur la signification de ce mot."... Voila, je suis sûrement le seul à le prendre comme ça mais quand je lis ça... J'ai juste l'impression que tu secoues une pancarte où il est marqué "Je ne suis pas nazi". Donc si... Par hasard, je n'étais pas le seul à avoir compris ton explication comme une peur d'être mal compris, je vais simplement dire : On s'en doute !

    Donc ton idée de l'extrême avec cette pensée sur le noir et le blanc, mais jamais le gris ^^... J'ai trouvé ça sympa.

    Naïf ! Bien figure-toi que ça m'a fait rire (...)

    Parce que quand j'ai regardé ta fiche, je me suis dit "c'est joli, on dirait de la peinture naïve" (en ne parlant pas du lapinou ou de ton absence d'avatar, mais en regardant l'image de fond de ta fiche).

    Et voila, comme j'ai trouvé l'image jolie, j'ai fait la relation entre le caractère et l'image et j'ai trouvé ça sympa ^^ (si c'était volontaire, sache que j'adore).

    Voila !

    Sinon... Ton histoire, sincèrement, bof.

    Non, elle est pas très captivante. Autant y a de bonnes idées, autant t'en parles comme de trucs absolument banals... Et bon, si j'ai dans l'ensemble vraiment bien aimé ta fiche, l'histoire ne m'a absolument pas marqué. Elle est pas mauvaise, elle est plutôt pas dégueulasse mais bon, c'est tellement confus. Elle est déjà pas très longue, alors quand tu fais un paragraphe sur des choses anecdotiques (genre la souillon) alors que tu développes quasi pas l'histoire globale.

    Voila, je vais pas passer trois heures sur l'histoire.

    Un dernier truc m'a déplu dans la fiche globalement, c'est que ça faisait trop manga.

    Sérieux... Trois éléments : - Le lapinou sans pattes, c'est vraiment un truc que seul un Japonais peut inventer et foutre dans une histoire. Surtout que c'est pas un personnage intéressant, il est juste là pour ajouter du kawaï super agaçant et voler autour de l'héroine avec un cri improvisé genre "Piou" ou "Kiwi", un truc bien nul.

    - Le moment où tu dis "Quand Flesia est fatiguée, elle devient un blob sans vie"... Roh sérieux, vu et revu ! En plus "blob"... A part dans Kid paddle, ça se trouve que dans un manga, un mot comme ça.

    - Le majordome et la souillon... C'est tout ce que les japonais adorent chez les britishs, ça.

    J'adore les mangas mais il y a cette idiotie japonaise... Que je hais de toutes mes forces, où qu'elle soit. (Et le mec commença à parler de ses goûts). Genre les larmes en fontaine, la façon abrutie dont les gonzesses tombent à genoux, leur façon de courir, les voix nulles et criardes de la moitié de la population doubleuse d'animés ! Oh sérieux !
    Quand je pense que le peuple qui a inventé les samuraïs a aussi inventé l'expression "Nyah", j'ai envie de m'expatrier de la planète Terre.

    ...

    Officier, donc ? Je peux dire très nettement que ta fiche vaut bien ça.




_______________________________
Fiche de Flesia Mana Fa8a4550a89afaabf23a
messages
membres