Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
    Squall avait le souffle haletant mais ne se laissât cependant pas le luxe de reprendre sa respiration, avec ce monstre qui trônait sur le cristal, mieux valait-il rester méfiant. Il faisait chaud. L'air était lourd et chaque respiration lui brulait les poumons. Avoir attaché son blouson autour de la taille n'avait pas été vain. Mieux vaut se battre dans des conditions optimales. Son regard balayât l'endroit. Un Cristal terne et sans éclat trônait au milieu d'une grande cavité, la roche noir formait de nombreuses galeries et balcon rocheux. Il y a quelques secondes à peine cette endroit était plongé dans les ténèbres... Mais maintenant de la lave suintait des parois rocheuses, illuminant l'endroit d'une lumière chaude, très chaude. Et baigné dans cette atmosphère brulante, le Gardien sur son Cristal perché. Celui-ci posât ses yeux sur Léon, le dévisageant de longues secondes. L'envoyé de la lumière tenait la créature en joug, prêt à tirer alors qu'il le contournait lentement. Le monstre ne s'arrêtât pas d'observer cet être humain. Puis il rouvrit la gueule et poussât un cri...

    Squall eut à peine le temps d'effectuer une roulade sur le coté et bien qu'il n'est pas fini rôti comme un poulet, la doublure de vaste est passé du blanc au noir. Il s'est laissé surprendre... Je dois agir et vite ! Sans attendre Léon se ruât vers le cristal, s'appuyât avec le pied dessus et se propulsât d'une impulsion vers le monstre ! Sa Gunblade décrivit un arc cercle multicolore juste devant lui, l'ennemi l'esquivât sans difficulté s'élevât d'un battement d'aile dans les airs. Il vole ?! Ça va pas m'arranger... Ne souhaitant lui laisser aucun moment de répits, Squall se propulsât une deuxième fois vers la créature alors qu'il était en l'air tâchant de lui infliger un autre coup, là aussi esquiver avec la même aisance. Comme il l'avait prédit, ca ne l'arrangerait pas... Mais la prochaine attaque, il ne l'esquivera pas... Et cela vaut pour Batraal autant que pour Léon. Le monstre se remit à mimer le dragon, déversant du fond de sa gueule des flammes rougeoyantes. L'Aurore Boréale suivait toujours l'épée de l'épéiste et celui la projetât vers son ennemi de la même façon que l'Écho de l'âme. L'onde tranchante de l'arme était suivit par l'aurore boréale et l'attaque dissipât les flammes avant de frapper la bête de plein fouet projetant ce dernier contre la roche ! Au vu des fissures de la paroi, nul doute que le choc a été violent mais il fallait l'achever une bonne fois pour toute. En chute libre dans les airs, la tête en bas l'homme mis en joug la chose... Après concentrer sa magie dans son chargeur, une balle fusât et atteint sa cible créant dans le même temps une explosion. Celle-ci fragilisât encore plus la roche. Le Gardien fut emporter dans un flot de magma. « Bienvenue dans la Fournaise. »

    C'était court mais intense... Heureusement que c'était fini d'ailleurs car il n'en pouvait plus et suait à grosse goutte, le souffle court et l'air qui ne cessait de se réchauffer. S'il trainait trop, il ne pourrait peut-être pas sortir d'ici et ca... C'était hors de question. De plus en plus de lave filtrait à travers la pierre, Léon se pressât de rejoindre le Cristal et lui rendre son éclat. Il stoppât net à quelques mètres et se préparât à lancer un brasier quand...

    «WRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGH ! »

    Batraal s'était relevé, de la lave dégoulinant encore le long de son corps. Naïf et négligeant... Évidement que le Gardien du feu n'avait cure d'un bain de magma en fusion. Mais son rugissement avait ceci d'inquiétant qu'il en faisait trembler le volcan... Et au vu des torrents de lave se déchainant de toute part, le volcan s'était réveillé et commençait tranquillement à entrer en éruption... Enfin tranquillement, façon de parler. Mais plus inquiétant que le volcan sur le point de s'éveiller il y avait... Batraal.



    Il s'envolât dans les airs à la vitesse d'un boulet de canon, si rapide que Squall pouvait à peine le suivre. Le monstre avait pris entre ses griffes deux énormes poignée de lave... Il ne prévoyait quand même pas de... ?! Et pourtant si, il les jetât au sol dans l'espoir de l'éclabousser. Quelques gouttes volèrent non loin de guerrier de la lumière, aucun ne l'atteint... Soudain un torrent de lave traçât son chemin au sol et Squall faillit y perdre son pied. En y regardant de plus... Le sol se disloquait et il ne restait plus que des morceaux de terres disparate, comme des îles dans une mer de feu.

    Maintenant, fini de jouer... Squall se mit à bondir de rocher en rocher, Gunblade à la main, vers la chauve-souris du volcan, mais la créature plongeât en piquer dans le bain de lave avant d'immerger face à Léon, tentant de lui arracher le visage d'un coup de crocs. Et d'un geste qui tenait plus de réflexe autre chose, pointat son arme vers son ennemi, un cristal glacial apparut furtivement sur Batraal. Le soldat constatant la faiblesse du glacier dans ce milieu si chaud enchainant aussi rapidement qu'il lui était possible sur une autre attaque. Mais la créature préférât retourner se cacher, dans le magma en fusion. Squall profitât de ce court instant de répit pour lever les yeux au ciel, la lave ne cessait de monter et.... L'éruption arriverait tôt ou tard ! Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il enchainait les efforts courts et intense depuis le début du combat... Et ca ne le réussissait pas si bien que ça. Le monstre qu'il affrontait s'envolât de nouveau, mais étrangement il semblait vouloir s'en aller et emmener le cristal avec lui... C'était probablement le moment où jamais de l'abattre ! Sans attendre Squall sautât pour agripper le monstre, ca le dégoutait mais il n'avait pas vraiment le luxe de penser à ça. La créature s'agitait dans tous les sens et finit par asséner un violent coup de patte directement sur le crâne de l'épéiste ! Cela assommant quelque peu, l'espace d'un court instant... Un court instant de chute libre qui pourrait éloigner suffisamment Batraal pour ne jamais plus pouvoir l'atteindre... Non ! Il n'était pas trop tard ! Léon se ressaisit, plus motivé que jamais à en finir. Toujours suspendu dans le vide, il passât sa main gauche sur le plat de sa lame qui se mit à luire d'une lumière bleutée avant de tendre cette même main vers Batraal ! D'étranges petits éclairs violets apparurent sur sa main mais aussi sur le monstre... Il l'avait eut ! D'un geste sec il refermât le poing, la victime du sort semblant comme paralysé et immédiatement après, Squall ramenât vivement son bras pour tenter la bête mais son gabarit était un peu trop imposant pour être attiré... C'est Léon qui était irrémédiablement attiré vers lui. Tant mieux... Il se servit de son élan pour asséner un seul coup d'épée net, tranchant et extrêmement puissant. Les deux morceaux de Batraal tombèrent de manière simultané au fond de la lave.

    Mais il ne pouvait pas encore céder à la fatigue ! Il était en chute libre et le cristal... S'il ne pouvait pas lancer un brasier sur le cristal tout ça n'aurait servit à rien ! Mais heureusement il était là... Toujours sur son socle en pierre que la lave n'avait pas encore dévoré. Il visât avec quelques difficultés le cristal avant de tirer une balle imprégné d'une magie incandescente. La lumière du cristal englobat tout Fantasia, ramenant ce monde à son printemps. Le Cristal avait tout brûlé... Et tout renaissait.
more_horiz
« Si elle existe, tu trouveras quelqu'un capable de t'aider à la fête... ! Je m'appelle Bachus, tu es ? »

Bacchus... Oui oui, il est dans Fantasia, oui il passe son temps à faire la fête, oui il est bourré presque constamment mais... Mais ça reste un dieu quoi, et son dialogue c'est genre "Bonjour, je m'appelle Bacchus." "Bonjouuuur Bacchuuuuuus." "Et je suis un alcoolique." "Oooooooh."

Sinon j'ai aimé. Ne pas commencer directement au monde du Feu, c'est bien exploiter Fantasia mais d'un autre côté... Ça scinde ton Rp en deux parties qui n'ont pas lieu d'être puisqu'elles se suivent directement.

Le gros point fort je trouve, c'est l'ambiance (et le combat aussi, mais surtout l'ambiance) parce que tu arrives à la rendre étouffante. On suerait presque en même temps que Squall, ça gère... Et le combat, j'ai envie de dire... Tu connais tes classiques. Éruption volcanique, fausse victoire à laquelle on ne croit pas une seconde. Le truc c'est que même si au fond c'est prévisible, tu mélanges tout ça et tu en fais quelque chose de très sympa avec un excellent rythme. A partir du moment où tu arrives au monde du Feu en fait, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer...

On va dire que c'est une mission...

Attends...

Si j'ai bien compris, c'est le chant du cygne de Squall là ?

Vous faites chier. Vous me faites tous atrocement chier.

Nirid part après sa mission du cristal. Tu arrêtes ton personnage après ta mission du cristal... Le prochain qui me fait un coup comme ça (Est Rinaudo et Tifa Lockhart, big brother is watching you) il va le sentir passer assez sévèrement.

Mission périlleuse... 35 points d'expérience, 300 Munnies et 3 PS en Onsenfout.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum