Derniers sujets
Le vent du jeuDim 20 Oct 2019 - 21:18KuroSix pieds sous terreSam 19 Oct 2019 - 17:56KuroBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 19 Oct 2019 - 9:32Irelia AlishinaDistille-moi une vodkaMer 16 Oct 2019 - 17:56Chen StormstoutUne lueur dans les ténèbresMer 16 Oct 2019 - 16:28DeathNommez-la QuingyiMer 16 Oct 2019 - 9:26Huayan SongLe jour où j'ai presque péchoVen 4 Oct 2019 - 15:24RoxasUne bien curieuse visiteuseJeu 3 Oct 2019 - 16:06NeigeCasino RoyaleMer 2 Oct 2019 - 0:49Huayan SongLa rage du mortel Mar 1 Oct 2019 - 21:43Death13 Rue du Clown NoirMar 1 Oct 2019 - 15:46Chen StormstoutErreur de posteMar 1 Oct 2019 - 2:38Chen StormstoutLe vestige d'AriezMar 1 Oct 2019 - 0:43Yhl'GanothMt Gagazet - Le bras du pèreLun 30 Sep 2019 - 23:04Bryke RonsoTout un programme !Lun 30 Sep 2019 - 19:48Chen Stormstout
Raven
Raven
La Lame Ardente

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Une bonne vieille révolte de paysans, ça change ! Left_bar_bleue223/350Une bonne vieille révolte de paysans, ça change ! Empty_bar_bleue  (223/350)

XP :

le Mar 22 Mai 2012 - 19:52
    Révolte de paysans. Un truc banal en somme, mais qui n'en reste pas moins ennuyant. Ouais, comme ils ne voulaient pas payer leurs impôts, ils ont jugé bon de cramer leur champs. Logique me direz vous... Je devais donc aller voir les paysans et les convaincre de payer, et peut-être les engueuler aussi, je me rappelle plus. Enfin...

    La foret de Sherwood, c'était un peu un monde de... pas de merde, mais il était pas génial. Là-bas y'a que des animaux, sauf les visiteurs. Un bon point qu'il n'y ait pas de transformation. Donc, je suis arrivé, près du village et déjà ça sentait le cramé. Une épaisse fumée noire sortait du maison au toit enflammé. Je restais sur place quelques instants, avant de foncer vers la maison.

    Tout un tas de cul-terreux étaient autour de la maison, en levant fourches et autres outils du genre. Je traversais cette foule, et arriva au premier rang. Ils lançaient des torches sur le toit de chaume. J'en saisis un par le bras et lui demandais d'arrêter.


    Hé dis donc, gamin ! Tu nous fais quoi là ?

    J'arrête votre délire.

    Je pris son bras, et le tourna légèrement du mauvais coté. Il lacha la torche. Je la piétinais pour l'éteindre et lui demandais ce qu'il faisait.

    Ben on crame nos maisons mon gars ! Plus de maison, plus de travail, gamin. On prend nos récoltes sacrebleu ! Tu crois qu'la vie d'eul fermier c'est pas assez dur comme ça ?

    Je me claquais le front du plat de la main. Décidément, ils étaient et cons, et … cons.

    J'admire votre raisonnement. Donc, on vous prend vos récoltes. Sauf que vous ne pourriez rien faire de tout cela, si on ne vous filait pas de terres.

    Exactement !

    Bien... Donc on vous fait travailler sur des terres, et c'est pour nourrir les proprios c'est bien ça ?

    Proprio ?

    Propriétaire....

    Ah ! Bah ouais !

    Sans eux vous n'auriez pas de quoi vous nourrir, et vous n'auriez pas de protection... Parce que ouais, les glandus en armure que vous voyez, ici et là, c'est pas de la décoration. Ces mecs là surveillent qu'il n'y a pas d'envahisseurs ou autres joyeusetées dans le village. Certes, ils dorment, mais quand l'odeur de cramé va parvenir jusqu'à eux, ils risquent de sérieusement vous engueuler...

    On a peut-être fait une connerie les gars ! Balancez des seaux d'eau sur la maison !

    OUAIS !!!! firent les paysans.

    Peut être ouais... Donc, qu'allez vous faire maintenant ?

    On va éteindre la maison.

    Et après ?

    On va aller travailler, mon p'tit gars !

    … dans quel but ?

    Manger, non ?

    ET ?

    Payer nos impôts ?

    Exactement !

    Oui ben on allait le faire ça !

    Ils allaient le faire ? Mais il me prenait pour un débile c'est pas possible ! Les paysans versaient seaux d'eau sur seaux d'eau, alors que la maison était éteinte. Je ne comptais pas perdre davantage de temps avec ces bouseux.

    Alors faites nom de dieu !

    Et là, les gardes se réveillèrent. Il approchèrent, alors je filais. Histoire qu'ils n'associent pas l'incendie aux mercenaires. Je laissais mon nouvel ami s'expliquer avec les gardes. J'allais voir un vieux garde, dans une cabane, et lui dit que les paysans allaient payer. Il me regarda avec des grands yeux, avant de me remercier. Il me tendit la main et je la serrais.

    Je repartis en direction du Centurio. Une odeur de … de ferme, plein les narines.
Angelica Teach
Angelica Teach
L'Insaisissable

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Une bonne vieille révolte de paysans, ça change ! Left_bar_bleue138/400Une bonne vieille révolte de paysans, ça change ! Empty_bar_bleue  (138/400)

XP :

le Mar 22 Mai 2012 - 20:40
Navrée de te le dire, mais tu es passé totalement à côté du but de la mission.

Tu étais censé exécuter les paysans afin d'en faire un exemple, pour que les autres paysans ne défient plus le seigneur. Quand je t'ai dit d'éviter de foncer dans le tas, je voulais dire qu'il fallait que ce soit quelque chose de réfléchi, mais ça c'était juste un conseil. Excuse-moi, mais cette mission est bâclée, tu fais passer les paysans pour des imbéciles sans cervelle, c'est cliché, c'est sans aucune profondeur. J'aime bien lire tes missions d'habitude, mais là franchement cette mission n'avait aucun intérêt. Je sais que tu as commencé à l'écrire vers 19h30 et tu m'as demandé de la noter un peu avant 20 heures. C'est pas un concours de vitesse, tu n'auras pas de bonus si tu es plus rapide. Cette mission était immorale, et tu en as fait une grosse blague.

Mission très facile.
5 points d'expérience + 50 munnies. Pas de PS.
messages
membres