Kingdom Hearts RPGConnexion
Bravo à tous
Rufus Shinra Top-1 !
Rp final

more_horiz
Le soleil tapé fort, très fort même, sur le monde du domaine enchanté, plongeant les terres dans une véritable fournaise ! Midi approchait et pourtant la chaleur était déjà insoutenable. Dans un certain château, tombé sous la coupe de la coalition noir, un groupe d’homme et de femme tentaient désespérément de se rafraichir. Malgré l’immense demeure d’on-t-ils avaient hérité de leur main et par l’accord d’Ariez l’escouade s’était installer depuis plusieurs mois maintenant dans l’ancienne demeure d’une puissante magicienne, porté disparu à se jours. Comme quoi ! Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres ! Et c’était pas les nouveaux ‘propriétaires’ des lieux qui vont vous contredire. Installer dans se qui semblerait être une piscine de fortune, les membres du groupe étaient tous en maillot de bain, installer dans l’eau de cette énorme bassin baptisé en piscine sauveuse… Notre chère chef d’escouade était en short de bain, les bras poser sur le rebord en bois de leur bain, pousser un énième soupir de bonheurs en sentant l’eau froide lui parcourir le corps. Le reste du monde n’était pas en reste, les pieds dans l’eau, les cheveux complètement détacher, notre tendre femme se tenait au bord en entrant doucement dans le liquide, portant un magnifique bikini qui mettait en valeurs ses généreuse formes, Marianne se sentait revivre. Une fois son corps complètement immerger et habituer à la température, elle s’étira longuement.

-Ah !! Je me sens revivre ! Avec cette chaleur je n’arrêter pas de transpirer quel horreur pour ma peau si délicate.

-Je ne pense pas, la transpiration enleve les toxine du corps, ce qui la rend très..Aie !
-La ferme !

Sam et Markus comme toujours étaient entrain de se chamailler, Torse nu le géant était encore plus impressionnant, ses muscles parfaitement dessiner, l’on avait l’impression qu’il pouvait soulever des montagnes, à coté de lui Sam qui portant était de statu correcte pour un soldat, semblait presque chétif. Tosh n’était pas là, il devait surement se rafraichir à sa manière et Daniel était aller se balader sur l’une des tours, pour lui la chaleur et se qu’il y a de mieux, enfin on peut pas lui en vouloir, après tout il avait des instincts assez ‘pyromane’. Nos quatre survivant de la chaleur discuter de tout et de rien, laissant le temps s’écouler et la chaleur passer, mais ils devaient quand même rajouter de l’eau froide de temps en temps pour refroidir l’eau. Plus tard, lorsque la nuit fut tombée, apportant avec elle la chaleur de la journée, le bassin d’eau nettoyer et ranger dans un placard, notre escouade étaient maintenant installer autour d’une table et se préparaient à prendre leur repas, comme convenu, chacun devait faire des corvées qui leurs étaient propres, mais de temps en temps, ils échangeaient pour plus d’égalité. Alors qu’ils étaient sur le point de dévorait l’énorme gigot qu’avait préparait Marianne et Sam, un nuage noir apparut en bout de table, en face d’Indrick, aussitôt les soldats sortirent leurs armes pour les braquées vers celui qui venait de faire intrusion, s’était un squelette encapuchonné, tenant dans l’une de ses mains un bâton de pèlerin et dans l’autre une lettre, au moment ou les hommes allaient faire feux, le nouvelle arrivant leva la main et leurs armes se mirent à chauffer, la chaleur devint vite insupportable et ils durent les lâchaient, puis la créature se mit à parler d’une voix aussi froide que la mort et en claquant ses mâchoires.

-Je viens en paix homme de la coalition, mon bien aimer maitre Hadès ma fait venir en ses lieux pour vous demander de l’aide.
-Que nous veut le seigneur des morts ?

Indrick qui s’était lever regardait le squelette droit dans les yeux au du moins se qu’il en resté. Le messager ouvrit lentement la lettre et la lit.

-A Indrick, membre de la coalition noir et son escouade, j’ai quelque problème, cerbères ne fait plus son travaille de gardien des enfers ou va le monde de nos jours, j’ai déjà fait la demande a Ariez pour qu’elle règle cela mais toujours rien, du coup des âmes se sont mirent à croire qu’elles pouvaient faire se qu’elles voulaient chez moi. Elles se sont enfuit et je veux que tu me les retrouves au plus vite ! Evite de les tuer, mais sa sera dur vu qu’ils sont déjà mort. Il y en n’a trois et elles savent se défendre.

Puis la créature s’arrêta, bien que la lettre en somme devait avoir un certain ton ironique, le tempérament froid et monocorde du lecteur l’avait rendu presque effrayant. Elle fit disparaître le parchemin dans un nuage de fumé et fit claqué ses dents. Comme si la demande avait était accepté, le squelette continua.

-Les âmes se trouvent dans une grotte non loin du manoir de mon maitre, vous le trouverai rapidement, mon maitre a hâte de les retrouver pour leur faire connaître mille tourment.

Sans laisser le temps aux humains de faire quoi que se sois, il disparu dans un nouveau nuage noir. Lorsque celui-ci se dissipa, Markus réagit.

-ROOUUAAHH !! Non mais pour qui il se prend celui-là ! On n’est pas des bêtes ! Et depuis quand il peut nous donner des ordres ce mec ?! On n’a déjà un chef et sa me suffit largement ! Indrick dit moi quand va pas y aller !

Le chef réfléchit, il s’était rassit lorsque le messager était partit, une main sur le cou le massant, notre homme était un peu sous le choc, d’abord il venait de voir un squelette vivant et qui parle ! Ce qui est peut courant ici ! Puis Hadès qui lui demande en personne enfin façon de parler, de l’aidé à rattraper des âmes perdu, il avait l’impression d’être dans une mauvaise série télé. Il poussa un long soupir et fini par donner une réponse.

-Je pense que cela ne peut être que bénéfique pour la coalition, même si Hadès ne la pas demander ouvertement à Ariez, il nous la demander à nous, et en tant que membre de la coalition noir nous devons faire notre possible pour qu’elle soit en bonne entente avec le maximum d’allier potentiel, se n’est surtout pas le moment de laisser parler nos émotions et de risquer une guerre ouverte avec le dieu des enfers c’est bien comprit.


La dernière phrase avait été lancé à l’intention de Markus qui prit un morceau de pain pour le mâcher, essayant de calmer sa colère qui gronder en lui .Indrick reprit la parole en commençant à manger, le sourire aux lèvres.

-Mais pour l’instant nous allons nous restaurer ! Après tout, on va qu’on même pas laisser un si bon gigot refroidir ! Je ne pense pas que Marianne apprécierai.
-En effet chouchou♥.

L’atmosphère tendu qu’avait laissé le messager venait de disparaître, laissant place à des rires, mise à part Markus qui était perdu dans ses idées morose, tout le mondes mangea à s’on faire exploser le ventre. Le Lendemain, alors que le soleil venait juste de ce lever, l’escouade descendit du vaisseau, ils étaient partit tôt du château pour arriver en enfers, bien sur le voyage se fit sans encombre, mise à part peut-être quelques juron de Sam pour c’être lever si tôt. La première réaction des gens furent de réajusté leurs vastes, en effet, un vent glacial balayer les lieux, les bruits du vent faisait penser à des hurlements à moins que ce ne sois vraiment les hurlements des morts. Il avait été convenu que le vaisseau les attendrait ici, Indrick arma son arme et se mit en route, l’endroit était désert, des rochers un peu partout et rien d’autre, le silence était ponctuer par les des cris lointain. Ils se mirent à cherché les fameuse âmes dont parler le message d’Hadès, mais après plusieurs heures à chercher dans se froid, l’escouade fini par ce retrouver dans un endroit abrité du vent, ils allumèrent un feu et se reposèrent un peu.

-On peut dire qu’ils sont bien cacher les cadavres.
-Oui, si on reste trop longtemps ici on risque de mourir de froid.
-J’vais me les faires une fois qu’on aura mit la main sur eux.

C’est à se moment là qu’un énorme rocher s’abattit sur l’escouade, réagissant rapidement, ils sautèrent pour l’évité. Ils regardèrent d’où il pouvait bien venir, c’est à se moment là qu’ils les virent, trois hommes se tenait en face d’eux, habiller d’armure, leur visages à moitié dévorait, ils avaient l’air de zombie, si se n’était pas le cas. L’un d’eux prit la parole.

-Parter Humain, seule la mort vous attend en ses lieux.
-Désoler, mais on n’a des ordres et c’est de vous ramenez. Soldat feu à volonté !

Sans attendre les hommes ouvrirent le feu, l’une des âmes leva sa main et une barrière magique apparut, stoppant toutes les balles. Daniel alluma son lance-flamme et en poussant un crie de guerre se rua sur eux, un jet de flamme percuta la barrière sans lui faire le moindre dégât. Puis le dernière des morts sortit un sabre de son fourreau et le fit fusionner sous les yeux remplit de stupeur des soldats, une fois son bras devenu épée, il fit un saut et se jeta vers Daniel, celui-ci recula d’un pas pour mieux le cramer, mais le zombie fut plus rapide et de sa main souleva le canon de lance-flamme, déstabiliser Daniel perdit pied et tomba par terre, il n’eut pas le temps de se relever qu’une lame était déjà sur le point de s’abattre sur lui. Fermant les yeux en attendant la douleur.

-Daniel !!

Il y eu un bruit métallique, ne comprenant pas pourquoi il ne sentait aucune douleur, notre pyromane ouvrit les yeux et vit Tosh, dague en main, qui venait de bloquer l’attaque. Son habituelle masque, cachant les expressions de son visage, celui-ci dégagea le bras-sabre et contre-attaqua avec un coup de pied sur le visage de l’âme qui partit s’écrouler quelques mètres plus loin. Pendant ce temps les deux autres âmes n’étaient pas resté sans rien faire, une fois que la troisième avait échoué, ils se dispersèrent. Profitant que tous les regards étaient portés sur Daniel, ils lancèrent plusieurs boules de feu, obligeant les soldats à se réfugier derrière des rochers pour ne pas brûler vif. Le zombie au sabre en profita pour se relever et se remettre en garde, lorsque les attaques magiques prirent fin Markus se releva aussitôt et se mit à faire un véritable tir de suppression, sa machin-gun crachant de véritable petit obus, le bruit assourdissant de l’arme retentissant dans toute la caverne, poussant un puissant cri de rage, il obligea à lui seul les âmes a se réfugier à leur tour. Mais il ne s’attendait pas à sentir de la glace se former sur lui, il fut complètement recouvert de glace en l’espace d’un instant, stoppant ainsi le déferlement de balles. Devant cette vision d’horreur, Indrick et Marianne accoururent vers la statue de glace, n’osant pas le toucher de peur de le briser, ils essayèrent en vint de faire fondre la glace, pendant que Daniel, Tosh et Sam tenaient en respect leurs ennemis.

-Daniel ! On n’a besoin de tes flammes !

Sans attendre celui-ci quitta son poste pour venir faire fondre la glace, mais se retrouvant maintenant à 2 contre 3 les soldats ne purent maintenir la ligne de défense bien longtemps. Ils ne tardèrent pas à se retrouver avec des rochers géants et de puissante rafales de vents contre eux, ils furent balayaient en quelques secondes. Mais ces quelques secondes en suffit à Daniel pour faire fondre la glace qui entouré le géant, celui-ci secoua la tête et mit quelque instant pour remettre pied à terre, il fut violement jeter à terre par Indrick qui venait de lui évité de se prendre un laser en pleine tronche. Markus voulu pousser un juron mais son chef l’on empêcha.

-Plus tard les remerciements pour l’instant faut s’occupée d’eux !

Tosh et Sam était occuper avec le mort à la main en épée, pendant ce temps Daniel et Marianne était en prise avec un zombie qui s’était équipé d’une hache et lancer des lasers à tout vas, obligeant les deux soldats à gardé une certaine distance, ce qui contenu de leur équipement était en leur défaveur. Notre homme aida le mastodonte à se relever et pendant que celui-ci recharger son arme, Indrick fit la dernière âme s’approcher doucement d’eux, elle s’adressa aux être vivants sur un ton neutre.

-Pourquoi vouloir vous battre humains ? Ce combat n’est pas le votre, il concerne Hadès et nous.
-Désoler mon ami mais, on n’a une mission à faire et si on rentre sans l’avoir accomplit je ne donne pas chère de notre peaux.
-Alors vous avez choisit la mort.

La créature fit apparaître un bâton et se mit en garde, Markus qui avait équipé son arme de sa baïonnette se mit à pousser un cri en chargeant son adversaire, celui-ci ne prit même pas la peine de contrer ou de bloquer, il leva simplement la main et l’homme fut propulser en arrière. Se prenant un rocher le géant poussa un juron avant de se relever péniblement, le zombie se mit à sourire se qui irrita encore un peu plus le chauve qui détesté par-dessus tout qu’on se moque de lui. Il pointa son arme vers sa cible et se mit à le criblé de balles. Mais elles se mirent à fondre en entrant dans le dôme de flamme que venait de crée la créature. Pendant se temps notre chef d’escouade ne restait pas inactif, analysant la situation, il retira le chargeur de son arme pour en mettre un autre un peu spécial. Il s’approcha de l’oreille de Markus et lui murmura quelques mots, le géant acquiesça et se mit de nouveau à tiré sur le dôme, leur ennemi imperturbable prit de nouveau la parole.

-Cela ne sert à rien humain, se dôme ne peut être traversé.
-On pari ?

Indrick venait de prendre la parole, se tenant derrière le zombie, il arma son fusil et fit feu. Au début il ne se passa rien les balles que tiré le chef avait les mêmes effets que ceux du mastodonte, tout à coup le dôme disparu sous le regard étonner de son créateur, ne comprenant pas pourquoi son dôme avait disparut se fut notre officier qui lui donna la réponse.

-Tu vois le feu consomme l’oxygène, donc s’entourée de flamme pour un être vivant est assez stupide car celui-ci risque que se tuer tout seul en brulant tout l’air qui se trouve dans son dôme et de finir étouffé, mais pour un mort comme toi cela ne pose pas de problème, mais voilà c’est là que résiste le point faible de ton dôme, j’ai simplement mit dans ses balles un sortilège qui absorbe l’air, bien sur individuellement elles sont inefficaces, mais tu était tellement confiant que tu n’a pas bougeait, se qui ma permit d’on tiré plusieurs et qui, en accumulant leurs effets à fait disparaître tout l’oxygène autour de toi et donc tes flammes privaient de leurs combustibles ont fini par disparaître.

Affichant un sourire moqueur notre chef lança un regard amusait à son adversaire qui poussa un cri de rage en créant une boule de feu, mais un autre cri de guerre, beaucoup plus puissant cette fois le stoppa dans son élan et le fit se retourné. Une véritable montagne de muscle était en train de le chargeait, avant qu’il n’ai put faire quoi que ce sois, Markus le percuta, le taclant, il le plaqua à terre de toute sa masse, sous le choc le zombie perdit conscience. Indrick regarda autour de lui, c’est avec soulagement qu’il vit ses hommes en vie, maitrisant les autres créatures et les attachants, pendant que Markus faisait de même avec le leur, notre homme rechargea son arme et dit.

-Bon ! Aller ! On les ramener à Hadès et on quitte cette endroit !

Les soldats s’exécutèrent et après avoir soigné les blessures du combat, ils ramenèrent les âmes au seigneur des morts qui les remercia rapidement avant de les laisser partir.
more_horiz
J'te donnes un bonus, continues comme ça !

30 points d'expérience + 350 (50bonus) munnies + 3 PS (2 défense, 1 force)
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum