Derniers sujets
La grâce de l'EmpereurHier à 20:02Huayan SongUn Temple en l'honneur des Arts - IIHier à 10:29Huayan SongUn cours très casse-piedDim 15 Sep 2019 - 14:17FiathenLes roses sont bellesDim 15 Sep 2019 - 11:03Huayan SongMise en placeDim 15 Sep 2019 - 10:45Cassandra PentaghastLe Vieux MarinSam 14 Sep 2019 - 8:57DeathContaminationJeu 12 Sep 2019 - 13:55DeathJ'vous ai manqué ?Jeu 12 Sep 2019 - 11:59RoxasA la une, à la deux, à la grècque !Jeu 12 Sep 2019 - 11:29DeathLe vie de bagnard et montagnardMer 11 Sep 2019 - 17:53DeathPour une poignée d'allumettesMer 11 Sep 2019 - 17:05Chen StormstoutIl ne devrait pas tarder, ma DameDim 8 Sep 2019 - 19:53Huayan SongKingdom ArtVen 6 Sep 2019 - 17:20RikuAu Gnouf la Vagabonde !Ven 6 Sep 2019 - 9:52NeigeTous à bord !Mar 3 Sep 2019 - 15:12Neige
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: //
XP:
Au centre des intentions... Left_bar_bleue0/0Au centre des intentions... Empty_bar_bleue  (0/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 26 Mar 2011 - 17:51
Voila, Ridley était en route vers une nouveau monde, sa mission semblait pourtant simple, enquêter sur la disparition quotidienne de ces maudites invocation. Et se fût Ridley un bourrin dans l'âme, encore faut-il qu'il en ait une, qui fit envoyer mener l'enquête, car c'était juste son apparence dragonique qui remplit les critères de la mission. On peut donc dire qu'il avait bien les boules, mais bon les ordres sont encore pour l'instant les ordres. Il était à bord de son vaisseau pirate, sa masse et son imposante carrure, faisait de ce vaisseau, l'engin le plus gros de la galaxie. Le vaisseau restait néanmoins assez lent, mais bon il sera arriver à temps. Puisque le monde était en vu, ne voulant pas faire des pied et des mains, il accosta à un endroit stratégique de se monde afin d'arriver pile devant l'horloge. Auparavant la seul horloge était celle à moitié en ruine de la cité du crépuscule, donc celle-ci était bien plus grande et imposante que l'autre. Ces quatre grandes face, possédait un aiguillage parfaitement synchroniser. Cependant, l'une d'entre elle avait quelque chose de spécial, quelque chose que le dragon n'arriva pas à expliquer.
Voila, la porte du vaisseau s'ouvrit, des griffes sortirent de l'ombre, puis un museau, des yeux jaunes, une musculature de taille, des crocs acéré, des puissantes ailes, et le tout se terminant par un immense queue. Ridley, prés à descendre sur ce monde, cependant, il était recouvert intégralement de métal, de cette manière il ne sera pas désintégré par l'atmosphère. Il déploya, ces ailes, derrière lui, il y avait une grande lumière, ce qui donna la sensation de voir un démon. Il décolla enfin, en direction de ce nouveau monde, plus il se rapprochait de la planète, plus il prenait de la vitesse, la coque d'acier qu'il portait commençait à rougir, devenant de plus en plus chaud. Ridley ne semblait, néanmoins pas en souffrir, bien au contraire. Telle une météorite, il s'écrasa au sol, et anéantissant tout un immeuble au passage, bien quand pleine nuit, cette entré n'avait pas passer inaperçu. Tout en sortant des ruines de l'ancienne battisse et au rythme des hurlements des humains, les morceaux qui composer son armure, s'effondra, laissant apparaitre sa véritable apparence.
Reprenant un instant ces esprits, il remarqua que Big Ben était loin, et s'y rendre par les airs allait être difficile, car ces ailes avait subit quelque dommage lors de l'atterrissage. Marchant dans les rues, étroite et peux éclairer de la ville, Ridley progressait vers la tour, les habitants, courants et hurlant à la vue de ce monstre chaotique, amusa Ridley. Voulant en tuer quelque un, il renonça très vite car il savait que sa pourrait entrainer des conséquences pour la Coalition. C'est alors que deux types, vétu d'un simple pyjama, stoppa le monstre, armer de simple pistolet, Ridley les regarda avec méprit, il penser qu'ils étaient stupide et que ce ne serait donc pas de sa fautes s'ils meurent. L'un fut en quelque seconde empaler par la pointe de sa queue, quand à l'autre, il avait déjà trouver refuge dans la gueule du dragon... Il savait que cela entrainerait une mauvaise appréciation sur le résultat de la mission, mais finalement il s'en foutait un peux, après la discrétion c'est pas son truc...
Passons outre, les détails sanglant et les quelque dizaine de minutes qui a fallu à Ridley pour rejoindre Big Ben. Le voila au pied de cette imposante construction, ces ailes revenu à leur état d'origine, il les déploya, et s'envola vers son somment. Et comme Ariez l'avait bien dit les gargouilles étaient au rendez-vous, et comme ce son des créatures primaire, et savait comment s'y prendre pour s'imposer en tant que leader. Il fonça d'un coup sur l'une d'entre elle, il l'attrapa à la tête avec ces grandes mains, et l'exposa contre un mur, puis sens qu'elle puisse faire quoique se soit, il lui fit faire le tour de Big Ben, toujours contre le mur. Une fois revenu avec les autres gargouilles, il lâcha sa proie, cette dernière, morte tomba dans le vide. Les autres voyant que leur confères fut tuer par une espèce plus grosse, le considèrent d'entré comme leur chef. Ridley avait réussit la première étapes, faire ami-ami avec ces créatures. Maintenant, l'enquête, pourquoi disparaisse t-elle ? Le dragon décida donc rapidement que quoique se soit, il devrait s'embusquer afin de voir la scène de génocide de gargouille... Il se posa donc sur un murer de Big Ben et observa ces esclaves, en ne faisant absolument aucun mouvement, il restait là, patient... Sens bouger, totalement invisible, fondu dans le décor même les gargouilles avaient oublier sa présence. Une heures après, toujours aucun signe de disparition... Toujours pareille une heure plus tard... Ridley commençait à perdre patience, il décida alors de retournait au....

Une gargouille vola en éclat ! Les autres s'affolèrent lorsqu'une deuxième fut tuer, Ridley avança à toute vitesse vers le regroupement, et devant lui se trouver une nouvelle créature, une sorte de sans-coeur faisant trois fois la taille du dragon de l'espace. Ce dernier n'avait pas pour habitude de ressentir de la peur, mais ce monstre faisait froid dans le dos, avec sa grande et puissante gueule, il avait des bouts de beaucoup de chose collait à sa peau, mais de l'intérieur de son corps. Il portait l'emblème des sans-coeur, mais avec une crâne en son centre, ce n'était inédit pour lui de voir se signe, puisse qu'il l'avait déjà aperçu dans les rapports de mission de la chasse à des sans-coeur hôte d'ombre de l'ancien chef... Le Vorace...
messages
membres