Kingdom Hearts RPGConnexion
Kingdom Hearts Rpg
Nous sommes quatorze ans après les évènements de Kingdom Hearts 2. En tant d’années, les choses ont considérablement changé. Les dangers d’hier sont des soucis bénins aujourd’hui, et au fil du temps, les héros ont surgi de là où on ne les attendait pas. Ce sont les membres de la lumière qui combattent jour après jour contre les ténèbres.

Ce n’est plus une quête solitaire qui ne concerne que certains élus. C’est une guerre de factions. Chaque groupe est terré dans son quartier général, se fait des ennemis comme des alliés. Vivre dehors est devenu trop dangereux. Être seul est suicidaire. A vous de choisir.

La guerre est imminente... chaque camp s'organise avec cette même certitude pour la bataille.

more_horiz
    Le soleil brillait dans le ciel d'éther, un magnifique bleu, si doux qu'on l'aurait cru dessiner par les anges, et ses nuages... Ces énormes taches de blancheurs dans ce ciel si beau, si parfait. Ce n'était décidément pas une journée pour travailler physiquement. L'illusionniste aurait pu refuser sa mission, il aurait pu. Il aurait peut-être dû... Travailler physiquement... Ça lui rappelait sa jeunesse. Bien, qu'il n'avait pas réellement travaillé, c'était les autres qui travaillait pour lui, l'illusion était parfaite pour manipuler les esprits. Sans en parler à la personne responsable des fissures, des cassures dans les murs et les colonnes, ce Dingo. S'il devait faire une tache aussi ingrate, il préférait encore la faire seul.

    Ainsi, Mukuro Rokudo franchit les portes du palais, pénétrant dans le jardin. Contrairement à son habitude, il était habillé de vieux vêtements, un maillot blanc délavé, défraichi, qui ne servirait pas à grand chose, et un jean aux multiples trous. Autant dire que ça le changeait de ses costumes. Enfin... Dans ses mains il portait, un sceau avec du ciment dedans, juste assez pour colmater les fissures. Un bruyant soupire se fit entendre dans les jardins. Bien entendu, personne n'était ici... Qu'il aurait aimé donné son travail à un quelconque domestique. Soupirant une seconde fois, il s'avança vers les murs brisés. Son premier travail allait être rapide. Armé d'un appareil dont il n'avait aucune idée du nom, il pris une dose de ciment, et en parsema le mur, revenant plusieurs fois à l'endroit où la brèche se trouvait. Une dizaine de minutes plus tard, il se leva, se dirigeant vers une tierce statue.

    Ça aurait été trop simple de n'avoir que des fissures a colmater, non, voilà qu'il devait remettre un morceau de la statues en places. Soulevant la pièce de ses forces, il la remit là où elle n'aurait jamais du partir, puis colmata les brèches avec son arme.

    Ce fut une après-midi longue et chiante. Colonnes, murs, statues... Il avait tout remis en place, tout réparé. Ce n'était pas du travail de professionnel, mais si quelqu'un voulait se plaindre, et bien... Il recevrait ses plaintes, et offrirait un danse mortuaire à l'idiot... Toute personne qui le croisa, en cette horrible journée, n'entendit pas le kufufu habituel, juste un oya forcé, de mauvaise humeur et qui signifie, répondais-moi et je vous tue.
more_horiz
Hum, une bonne mission, agréable à lire dans l'ensemble. Bien que courte et sans vraiment d'intéraction. Mais bon je reconnais que réparer des colonnes ne donne pas lieu à de nombreuses opportunités de rp^^

Mission Accomplie !
11 points d'expérience + 110 munnies + 2 PS en Force
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum