Ultimecia
Ultimecia
La Sorcière

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Le Prestige [Mission Avancée] Left_bar_bleue184/500Le Prestige [Mission Avancée] Empty_bar_bleue  (184/500)

XP :

le Jeu 30 Sep 2010 - 11:32
« Êtes-vous bien attentif ? »

Ultimecia se tenait sur une estrade, face à la foule qui buvait ses paroles. Sa silhouette fine, drapée dans une longue robe de bure noire semblable à celle des membres de l'Organisation XIII, précédait cinq hommes qui se tenaient en retrait. Et de l'ombre de sa capuche parvenait sa voix, curieux chant, mélange agréable de sagesse et de clarté. Sa tête dodelina pendant un instant, puis elle fixa son public avant de poursuivre sur sa lancée.

« Chaque tour de magie comporte trois parties, ou actes... La première s'appelle La Promesse. Le Magicien vous présente quelque chose d'ordinaire... » Tout en parlant de manière intelligible, la Sorcière s'était approchée de l'un des personnages qui demeurait à l'arrière. « Un jeu de cartes, un oiseau... Ou un homme... » Elle posa sa main sur l'épaule du prestidigitateur qui la dévisageait, et ne put s'empêcher de lui adresser un sourire qu'il distinguait certainement de là où il était, mais invisible pour les autres. La Songe poursuivit alors sa marche vers le deuxième de ses hommes en les désignant tour à tour de son bras. « Il vous le présente, peut-être même vous invite-t-il à l'examiner afin de constater qu'il est en effet réel, ou intact, normal. Mais il est, bien entendu, loin de l'être... » Leurs muscles se crispaient au fur et à mesure de ses révélations. Toute leur mascarade parfaite, leur machinerie parfaitement huilée, volait en éclat. Cette femme, que personne ne connaissait ici, était en train de ruiner leurs projets. Mais ils ne pouvaient encore rien dire, ils s'étaient tenus à la laisser faire sa démonstration jusqu'au bout...

Dix minutes plus tôt, ces cinq hommes étaient seuls sur scène. Comme en chaque fin d'après-midi, ils faisaient leurs tours sur la place marchande du Jardin Radieux sous les yeux émerveillés des spectateurs, et sous les éternels « Mais comment fait-il ? » qui retentissaient à chaque fois qu'un lapin sortait d'un chapeau, ou qu'une colombe s'envolait après avoir disparu. Mais aujourd'hui, le spectacle ne se déroulerait pas comme d'accoutumée. Une sinistre silhouette, vêtue d'un manteau noir, s'était installée parmi les autres. Nul n'aurait pu croire à ce qui allait se passer... Leur aurait-on posé la question qu'ils auraient probablement supposer un vagabond, un errant qui s'était assis là car il y avait des chaises... Mais si au début, personne n'y avait prêté attention, ils furent bien obligés de la voir lorsqu'après un certain temps d'observation, Ultimecia monta sur scène. Le silence suivit cette intervention. Même les oiseaux en cage des cinq magiciens s'étaient tus. Et d'un doigt accusateur, la Sorcière les désigna avant de dire un simple mot : « Imposteurs. » Cette déclaration mit le feu aux poudres. Les illusionnistes étaient bien trop décontenancés pour réagir, et les bouches des spectateurs s'ouvraient toutes en un parfait ovale face à cette femme qui se dressait contre leur divertissement. La duel verbal commença alors, l'un des magiciens déclara que « C'était une honte! Troubler ainsi leurs puissants pouvoirs était une chose à ne pas faire par le commun des mortels. ». La Songe se gaussa, leur répondant qu'il n'y avait aucune magie dans tout cela. Des dés truqués, de faux pouces, une trappe dissimulée dans le sol, tant d'astuces qui leurs permettaient de berner leur public. La foule était horrifiée. Les avait-on trompé ? « Non! » reprit un second « La Magie était un art qui serait bientôt approuvé par le Consulat même, il n'y avait donc pas de trucages, seulement leurs talents. » Les habitants approuvèrent, se rangeant automatiquement du côté du dernier qui avait parlé, et c'est alors que la femme tout de noir vêtu fit une proposition qui semblait honnête. Si elle parvenait à leur faire une démonstration de véritable magie, ils reconnaitraient leur imposture... Et sous les approbations du public, sa propre mise en scène commença, au grand dame des cinq magiciens.

« Le deuxième acte s'appelle Le Tour... » Ultimecia revint se mettre en avant, toisant la foule fièrement. Elle balaya ensuite du regard les cinq mages qui attendaient. « Le Magicien utilise cette chose ordinaire pour lui faire accomplir quelque chose d'extraordinaire... » Elle leva alors sa main au ciel, et fit apparaître des éclairs autour des hommes situés derrière elle... Sans les toucher, bien entendu, mais cela suffisait à impressionner les faibles d'esprits qui assistaient à sa représentation. « Alors vous cherchez le secret... » L'un des magiciens disparut alors sous les yeux écarquillés de ses compagnons. « Mais vous ne le trouvez pas... » Ce fut au tour du deuxième de disparaître en un éclair...« Parce que bien entendu... » Le même sort s'abattit sur le troisième qui s'évapora après avoir été frappé par la foudre. « Vous ne regardez pas attentivement... » A chacune de ses pauses, un nouvel homme se retirait de la scène, il n'en restait désormais plus qu'un... « Vous n'avez pas vraiment envie de savoir... » Dans un léger cri, le dernier magicien laissa la Sorcière seule sur scène, face à la foule qui ne disait mot, absorbée par cet impressionnant maléfice. Elle laissa passer quelques secondes avant de terminer... « Vous avez envie... D'être dupé... »

Dans un éclair, elle disparut elle aussi... Ultimecia se téléporta en un lieu désertique, un lieu inexistant ailleurs que dans sa sorcellerie. Ce lieu était une prison, une prison qu'elle avait créé de toutes pièces. Devant elle se tenaient les cinq hommes qu'elle avait fait disparaître... Sans prendre le temps de leur adresser la parole, elle les immobilisa, stoppant pour eux le fil du temps. Voilà ce qu'était la vraie magie, et ces imposteurs allaient payer pour leur vantardise, pour leur pitoyable égo grossi par une réussite factice. Lorsqu'ils seraient libérés de cet enchantement, ils ne pourraient pas sortir pour autant... Ils ne le pourraient que lorsqu'elle aurait décidé de les laisser faire... Leur cas était réglé, il ne restait donc plus qu'à terminer le tour...

Sur la place marchande, le public attendait. La scène était vide, le silence oppressant. Ils levaient la tête pour tenter d'apercevoir un peux mieux, ne comprenant pas où le tour voulait en venir; mais il n'y avait rien à voir... Une voix retentit alors, semblant venir d'outre-tombe.

« Mais vous ne pouvez vous résoudre à applaudir... Parce que faire disparaître quelque chose est insuffisant... Encore faut-il le faire revenir... » L'excitation montait, les plus jeunes s'agitaient même sur leurs sièges. « C'est pourquoi, pour chaque tour de magie, il existe un troisième acte... Le plus difficile... » Tous étaient focalisés sur le même point, comme s'ils savaient que quelque chose allait se passer à cet endroit précis dans quelques instants... « Celui que l'on nomme... »

Il y eut alors un éclat de lumière aveuglant, qui une fois dissipé laissa apparaître la silhouette de la Sorcière, bras levés vers le ciel, jambes légèrement entrecroisés. A sa vue, le public se mit à applaudir de tout cœur.

« Le Prestige. »

Et elle s'inclina poliment...


Avez-vous été bien attentif ?
messages
membres