Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz


Ice Cream Love Icrrem
    Les Similis auraient-ils la mauvaise manie de voler ? Quelques tendances cleptomans ? Pour tous vous dire, nous n'en savons rien. Mais figurez vous qu'il est arrivé à notre jeune homme une histoire assez intéressante, bien que lui n'y voyait surement aucun intérêt... Kyo venait de faire en quelque sorte sa "résurrection", et par une magie dont nous ignorons totalement la provenance, il se trouve qu'il fut transporté, comme par hasard, dans sa ville natale, le Jardin Radieux. Un doux parfum de reminiscence flottait alors dans l'air, et, frappé par de vieux souvenirs, la première envie qui lui vint fut d'aller s'acheter une glace... Une de ses délicieuses glaces que l'on vend sur la place centrale du Jardin Radieux, devenu aujourd'hui la Forteresse Oubliée. Vous auriez du voir la tête du vieux vendeur de glace qui avait connu le jeune homme étant enfant, un vrai choc... La place était plutot immense, pavée de pierres de toutes les couleurs, celle-ci était joliement agrementée d'arbre plantés il y a une éternitée. Petite anecdote complètement inutile, on raconte que c'est sur cette place qu'un grand combat eu lieu entre les deux camps, qui sont, respectivement la lumière et les Ténèbres, mais ça, nous n'en parlerons pas à travers le nouveau périple de notre jeune garçon. Kyo traversa donc cette place, cigarette au bec, avec une démarche très décontractée, les yeux rivés sur les dames qui passaient aux alentours. C'est qu'elles avaient de très jolies formes ces nanas, et lui venait vite l'envie de s'approcher de l'une d'elle pour faire.. Euh vous savez quoi... Quand on a passé cinq années dans les Enfers, ça doit commencer a manquer, bref, nous ne nous étalerons pas sur ce sujet. La boutique de Glace était tenu par un drôle de gaillard, un mec à moitié canard au service d'un gars qui devait s'appeler Pigsou, ou un truc du genre, c'est pas très important. Les yeux du garçon brillaient à la vue de ses trèsors de l'industrie, créé à la chaine, ces glaces au gout soit disant "magique", il en avait manger des tonnes, jusqu'à se péter le bide ! Tous les mots du monde ne me suffiraient pas pour décrire l'état d'euphorie dans lequelle Kyo était... Mais il y avait un bémole, un gros en fait. Lorsqu'il fouilla dans ses poches, en quête d'un ou deux munnies, il se retrouva sans rien, pas une seule pièce de monnaie, rien du tout. Et là, la panique totale. Et vas y que je vais faire l'aumone dans la rue, qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour une glace... Une heure ! Une heure pour avoir l'argent necessaire pour son El Dorado du gout, cette pépite de saveurs, et je suis certains que si vous lui demandiez, il vous répondrait que cette glace était un cadeau des dieux. Kyo arracha d'un seul coup, comme un vrai mec, la glace des mains du pauvre vendeur et... Se la fit prendre délicatement par un gentil petit Simili inférieur qui passait par là...

    -"Oh putain reviens là toi !"

    Kyo s'élança tout à coup a la poursuite du "voleur", alors, je ne vous avez pas dit que les Similis étaient Cleptomans ? Et quand un homme court, une faux dans les mains, dans une ville remplie de monde à craquer... Ca ne fait souvent pas bon ménages, oh ça oui... Mais bon, ça fait Mec comme style. Le simili, agile et léger comme une plume n'eu que peu de mal à se faufiler à travers la foule grouillante du Jardin Radieux, Kyo, lui, alors qu'il était dans un état très nonchalant et détendu, s'était décidé qu'il retrouverait son bien coute que coute ! Merde à la fin ! Mais c'était un véritable massacre dans les rues du Jardin Radieux... Les robes se faisaient vite arracher par la Faux du jeune homme qui au fil de la poursuite, s'amusait carrément à les déshabiller, comme si de rien n'était. Le rafut provoqué par le jeune homme atteigna vite les oreilles des gardes de la ville qui furent maintenant à sa poursuite... Arrivé dans une impasse, Kyo affichait un véritable sourire machiavélique face au Simili qui lui, tremblait complètement de peur... Il s'approcha doucement de lui, les yeux posés sur la glace que la créature allait enfiler dans sa machoire... BAM ! Il lança sa faux dans la gueule du petit monstre qui lui lança la glace en l'air, il enchaina un salto dans les airs pour l'avaler d'un seul coup, au moins, là, elle ne s'en ira plus. Qu'il était content le Kyo ! Ses papilles frétillaient de plaisir et son ventre, qui n'avait rien avaler depuis cinq ans, était enfin apaisé (et oui, il lui en faut peu...) . Il décida donc, après avoir couru comme un dératé dans toute la cité, de faire une pause. Il ne chercha pas longtemps un endroit ou se reposer puisqu'il grimpa sur le toit d'une petite maisonnette juste au bout de l'impasse. Il alluma une nouvelle Cigarette Gothique avant de s'allonger sur le sol, comme un vrai vagabond bad boy vous voyez. Mais c'était sans compter les gardes de tout à l'heure qui était visiblement toujours à sa recherche, et un mec comme Kyo, il n'y en a pas des centaines, oh ça non ! Et croyez moi, ils avaient dans l'idée de déloger notre jeune homme de son perchoir, que ce soit par la force ou par la diplomatie... Imaginez quatre gros gaillard, les muscles plus développé que les fesses d'un éléphant et le torse tellement bombé qu'on aurait cru qu'ils avaient été gonflé à l’hélium... Devant Kyo, 1m75... C'était pas gagné d'avance... M'enfin, il avait des ressources le Kyo ! Un des mecs s'approcha de la maison, il tenait une sorte de hallebarde à l'effigie du Jardin Radieux...

    -"Hey toi là haut, descends, l'ordre publique, tu sais ce que c'est ?"

    Concentré pour allumer sa clope, Kyo ne se retourna même pas pour répondre au baraqué...

    -"Ouais ouais, deux secondes..."

    Les gardes ne se prièrent pas pour monter tous ensemble sur la maison afin de faire descendre une bonne fois pour toute... M'enfin, la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe, et Kyo se releva pour entamer une nouvelle course poursuite, sur les toits de la cité cette fois-ci... Les toitures tremblaient tous les pas des géants qui étaient à ses trousses, lui, très frivole, enjamber rapidement les conjonctures entre les toits, mais eux manquèrent de tomber à plusieurs reprise... Kyo invoquer de petits Sans-Coeur au fur et à mesure tel le petit poucet qui semait des cailloux sur son chemin, c'était mignon. "Ας σκοτάδι υλοποιηθούν! ", répétait-il le long des toits. Ils arrivèrent finalement dans les hauteurs de la ville, devant une sorte de cathédrale, sur un grand toit, ambiance "grand combat final", avec les gargouilles et toutes les conneries du style, le cadre idéal pour son nouveau premier vrai combat... Les mains du jeunes virevoltèrent et il fit apparaître sa faux des Ténèbres dans sa main droite. Ses jambes se positionnèrent immédiatement, il n'avait pas perdu la main, euh, les jambes quoi. Face à lui, les quatres gros bras de la cité du Jardin Radieux. Kyo les regarda d'un air supérieur, ses yeux a moitié masqués par ces immenses cernes noires, les cheveux se mouvant au grès du vent et toujours cette même Cigarette aux lèvres. Soudainement, ils chargèrent tous les quatre le jeune homme qui glissa agilement sur le sol pour passer en dessous de leurs grosses jambes, un des gardes étant légèrement plus malin que les autres, l'attrapa par les cheveux et le releva avec toute sa poigne... Kyo lui martela l'entre jambe à l'aide du bas lourd de sa Faux et en griffa un autre au visage au même moment. Deux des gardes étaient à présent hors d'état de nuire, il en restait plus que deux. Kyo sauta haut dans le ciel, tapa une pause stylée et redescendit en flèche, sa faux pointée vers le sol, il déclencha une onde sismique assez impressionnante et déstabilisa les deux gardes restant. Il fit ensuite tournoyer sa faux pour ensanglanter les deux gaillards... Il était maintenant tranquille.

    -" Et bah putain."

    Ainsi se déroula la première journée de Kyo depuis sa résurrection, une journée plutôt mouvementée, mais la furie venait à peine de s'éveiller et qui sait ce qui l'attendrait durant ses voyages... Il prévoyait maintenant de faire le tour des mondes, afin de faire parler de lui, de se faire un nom... Aujourd'hui, il avait ôté la vie de cinq personne, réduit en cendre cinq âmes... C'était un peu son nouveau hobbie... Et qui sait, peut-être que ces gardes avaient une famille, des amis, une multitudes de gens à qui il avait briser les rêves, il méritait effectivement bien son surnom, le Briseur de rêves... Les rêves, parlons-en tiens... Le soir venu, il s'endormi là ou il avait terrassé les gardes, dans une immense flaque de sang... et un rêve étrange vint déranger sa nuit... Sa première nuit depuis cinq ans...

    Le monde du Rêve ~

    Cité du Crépuscule... Le soleil semble s'être éteint pour la première fois, c'était une scène invraisemblable dans ce monde-ci... Une cité qui avait perdu son or... Une cité noire, et là, un groupe de personne... Ce que Kyo ne savait pas, c'est que ce groupe se nommait la Coalition et que, il avait en ses mains la Cité du Crépuscule. Soudainement, des flammes rugirent dans toute la ville, un étendu de flammes noire, les gens criaient, les hommes comme les femmes, un véritable massacre...

    Le monde du Rêve, fin ~

    -"Merde alors..."

Ice Cream Love Dmcdevilmaycryplaystati
more_horiz
Parfait, t'as tout compris de ce que je voulais. T'as tout compris du genre Errant.

Alors cette journée me semblait être de difficulté normale...

Qu'ai-je vu comme défaut... Peut-être le déshabillage des filles, j'ai trouvé ça marrant, j'ai adoré l'idée mais un peu court si tu devais courser un simili qui magne bien ses fesses.

J'ai beaucoup aimé et le titre avec un petit bonhomme, j'ai trouvé ça très bien.

23 points d'expérience, 230 munnies, 2 PS en dextérité et 1 PS en force.

_______________________________
Ice Cream Love Fa8a4550a89afaabf23a
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum