Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
Ohlala... Ma tête va sûrement exploser... Encore qu'un marionette sans tête, ça vie encore, quoique... Enfin bon, tout le monde s'en moque. Qui s'en ferait pour moi ? Des pauvres inconnus ? Sûrement pas. L'Organisation ? Encore moins. Roxas et Axel peut être ? Peut être bien... Je ne savais pas ce qu'ils pensent dans leurs tête... Peut être qu'ils font simplement semblant d'être mes amis... Il y a beaucoup de "peut être"... Autant qu'à mon second réveil... Peut être moins...

Directement après m'être réveillée, sur la place de l'Horloge de la Cité du Crépuscule, je m'étais mise la tête entre les mains. Pourquoi étais-je encore là ? Roxas m'avait battue non ? Et puis, j'étais allée rejoindre Sora en tant que souvenir ? Qu'est-ce que je vais faire maintenant ? J'étais peut être un fantôme en ce moment...
Ce n'était pas les seules questions qui me venaient à l'esprit, loin de là. Elles avaient commencé par des questions simplement commençant par "Pourquoi ?" et sans réponse très importante, puis, peu à peu, elles ont virés à la crainte, la crainte de savoir. L'Organisation allaient-elle me pourchasser ? Allais-je tenir longtemps si c'était vrai ? Si je devais trouver refuge, chez qui allais-je aller ? Quelqu'un m'accueillerait ? Sûrement personne...
Après ce casse-tête géant qui ne pouvait pas se finir sur quelque chose de précis, je décidai avec un peu d'indécision que j'allais retourner dans ma chambre. Oui, celle dans la Citadelle, entourée par tous ces membres. Après tout, si je devais mourir, autant le faire tout de suite, avant d'avoir eu à m'exploser la tête avec des questions sans réponses.

C'est comme ça que tout redevint "normal". Plus ou moins...
J'étais revenue là où c'était passé, du début à la fin, ma première vie, si l'on peut l'appeller comme ça. Une vie sans valeur, celle d'une marionette. Je rejoins ma chambre comme je l'aurais fait après mes missions, m'affalai sur le lit, m'endormis d'un rêve ou toutes mes craintes s'éveillaient.
Le lendemain, tout se passa assez vite, l'espace d'une minute.
Toc toc fit la porte. Ce fus le premier son qui me réveilla. Clac ! Le deuxième et "Dépêche-toi, tes missions t'attendent", de la part de Saïx pour le troisième. Ceci n'avait sûrement aucun sens pour quelqu'un qui ne réfléchissait que très peu, mais moi, je suis quelqu'un de très réfléchi, trop réfléchi je dirais même. Le message qui venait de passer était qu'il m'accordait leur pardon. C'était très indirect comme façon de l'exprimer, mais ce qui compte c'est que je l'ai compris, c'est l'essentiel...

Aujourd'hui, c'est ma première mission en tant que réincarnation. Bien sûr, une marionette comme moi ne se contente que du sous-travail ou de l'élimination de Sans-coeur pour le Kingdom Hearts. En l'occurence, cette fois, c'était du ménage pour bonne femme, encore qu'il fallait user plus de force qu'une femme pour ce genre de ménage.
Je sortis donc de ma chambre qui côtoyait la fenêtre donnant sur les tenêbres de dehors et la porte d'une autre chambre. Je ne savais pas à qui elle appartenait, cette pièce, il n'y avait pas de panneau ni de petit écriteau à côté indiquant le propriétaire. Peut être est-ce que je devrais rester ici et attendre qu'un personne entre ou sorte pour découvrir qui c'est... Mais après tout, cela avait peu d'importance... Que ce soit Marluxia, Saïx ou encore Demyx, cela ne changerais absolument rien -mis à part que j'aurais droit à la musique du Sitar de Demyx si c'était lui-. Je longeai le couloir regroupant toutes les chambres de l'Organisation en songeant à tout cela, puis je finis par arriver dans le hall principal. Comme l'intégralité du QG, les murs et le sol comme le plafond étaient d'un blanc vitré et les vitres donnaient toutes sur l'immense zone d'obscurité qui entourait le grand bâtiment. La particularité de cette pièce-là -chaque pièce à sa particularité je trouvais- était qu'elle avait des canapés dans lesquels on s'affallait avant et après une mission pour se reposer ou glander et que c'était là où l'on se renseignait sur les missions à effectuer du jour. Aujourd'hui, en l'occurence, il y avait Demyx avec son éternel Sitar qu'il gratouillait. Ce n'était pas très étonnant après tout, il était toujours ici à ne rien faire à longueur de journée. Sa passion, son habitude, ce qu'il voulait... Il me salua d'une main aussi enjouée que son caractère quand je passai devant lui. Je lui rendit son geste d'un petit sourire et me rendis vers les escaliers qui reliaient les étages entre eux. Je les descendis tranquillement en regardant à travers les vitres, la zone de tênebres qui entourait constament les alentours de la Cité. Au lieu dit, je vis une sorte de salle en ruine. Des gravats de colones et du marbre gisaient sur le sol lui aussi fissuré, des morceaux de verre venant des vitres s'y rajoutaient et de la poussière emplissait la pièce entière. Le tout formait un joli désastre. Tout laissait présager que le combat avait été bien rude... Et mon travail d'aujourd'hui était de remettre la pièce plus ou moins en état... Rien que la vue de la salle me décourageait. Mais aussi insignifiant qu'était cette mission, elle devait être accomplie. Je pris donc mon courage à deux mains, ainsi que ma Keyblade, me mis en face d'une des briques géantes, et commençai à la rouer de coup. A force, le bruit de choc entre mon arme et la roche bourdonnait dans mes oreilles. Petit à Petit, coup après coup, des fissures se firent à la surface du rocher. Je m'arrêtai, repris mon souffle et asséna le coup final. La roche éclata en milles petits morceaux qui s'éjectaient en tout sens. Rapidement, je protégeai mon visage de mes mains et de mes bras recouverts par les manches de ma tunique noire jais. Quelques morceaux m'écorchèrent légèrement, rien de bien grave.
Et tout ce petit manège avec les autres morceaux de béton restant, entassant leurs ruines l'une sur l'autre. La partie de massacre-pierre finie, je constatai que les petits bouts restant formaient un bon nombre de piles. Décidée à terminer, j'allai chercher un balai et plusieurs sacs poubelle pour tout y entreposer. -Balai balai, passe partout et rend moi cette pièce propre o/- Balayage fini, je regardai la salle sous un angle global et trouvai qu'elle dégageait plus de propreté et de fraîcheur. Satisfaite de mon travail, je remontai en haut, fis mon rapport, et retournai dans ma chambre, celle dont je ne connaissais pas le propriétaire de celle d'à côté... du moins, pas encore...
more_horiz
    Alors ... C'est assez confus tout ça ... Ca fait gros bloc qu'on a pas envie de lire ... Faut des paragraphes, mais des couleurs pour qu'on distingue, attention nous fait pas non plus un sapin de noël ! J'ai aussi été dérangé par le fait que tu fasses jouer Demyx. Évite a l'avenir de faire intervenir des membres dans tes rp. C'est tout ce que j'ai a dire sur cette mission

    10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum